Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
28Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
225 Hadiths Traduite En Francais

225 Hadiths Traduite En Francais

Ratings:

4.67

(3)
|Views: 10,356 |Likes:
Published by ISLAMICULTURE
225 Hadiths Traduite En Francais
225 Hadiths Traduite En Francais

More info:

Published by: ISLAMICULTURE on Jan 11, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/10/2014

pdf

text

original

 
 225 Hadiths 
en francais 
 
1.
 
L'envoyé de Dieu, paix et bénédiction sur lui, a dit:" Lesactions ne valent que par les intentions. Il ne sera donctenu compte à chaque homme que de ses intentions.Quiconque accomplit l'égire en vue de Dieu et son envoyé,son émigration sera comptée comme telle. Pour celui quiaura émigré en vue de bien du bas monde, ou afin detrouver une femme à épouser, son émigration ne lui seracomptée que pour le but qui aura déterminé son hégire". --Sahih Bukhari et Sahih Mouslim*Omar Ibn Al-Khattab2.
 
Une armée marchera sur la Kaâba. Lorsque les soldatsarriveront à un certain désert, les premiers et les derniersde cette armée seront engloutis" -
ش 
envoyé d'Allah,répondit Aîcha, comment les soldats de cette armée serontengloutis du premier au dernier, alors qu'il y aura parmi euxdes commerçants et d'autres qui ne seront pas venus pour les mêmes motifs qu'eux?. - "Les premiers et les derniersseront engloutis, répliqua le prophète, puis ils serontressuscités et jugés conforméments à leurs intentions". --Sahih Bukhari et Sahih Mouslim*Aïcha3.
 
Le prophète a dit:" Il n'y aura plus d'hégire après (laconquête de la Mecque). Mais désormais, il y aura le Jihad(Djehad) et l'intention (qui est son but). si l'on vousdemande de vous élancer dans le chemin d'Allah, élancez-vous --Sahih Bukhari et Sahih Mouslim*Aïcha4.
 
L'envoyé d'Allah a dit:"Allah ne regarde ni vos corps nivotre aspect extérieur, mais il regarde vos coeurs". --SahihMouslim*Abou Horaïra5.
 
On a interrogé l'envoyé de Dieu au sujet de l'homme quicombat couragement, d'autre qui combat par solidarité etd'autre qui combat par ostentation. quel est celui quicombat dansle chemin de Dieu?. " Celui - répondit-il- quicombat pour que la porole d'Allah soit la plus forte, celui-làest dans le chemin de Dieu" --Sahih Bukhari et SahihMouslim*Abou Moussa Al-Achâari6.
 
le Prophète a dit: "Lorsque deux musulmans, l'épée à lamain, se combattent, celui qui tue et celui qui est tué ironttous deux à l'Enfer.Je lui demandai: «
ش 
Envoyé de Dieu,c'est bien le sort du meurtrier, mais pourquoi, il on est aussipour la victime?. - Cette dernière répondit- il, aspirait aussià tuer son adversaire». --Sahih Bukhari et SahihMouslim*Noufaï Ben Al-Harith At-Thaqafi7.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: "La prière qu'un homme fait encommun vaut vingt et quelques fois celle qu'il fait dans samaison ou au marché. En effet, lorsque l'un de vous faitses ablutions, puis se rend à la mosquée n'ayant pour butque l'accomplissement de la prière, chaque pas qu'il faitl'élèvera d'un degré, lui effacera un péché jusqu'à sonentrée à la mosquée. Il demeure on prière tant que laprière le retient (dans la mosquée), les anges invoquentDieu pour lui en disant: «Grand Dieu, fais- lui miséricorde,pardonne- lui et reviens vers lui». Il en est aussi tant qu'ilne fait pas tort à quiconque dans la mosquée et qu'il resteen état de pureté rituelle". --Sahih Bukhari et SahihMouslim*Abou Horaïra8.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: «Dieu a inscrit les bonnes et lesmauvaises actions. Ensuite il a rendu ça très clair:quiconque se propose de faire une bonne action et nel'accomplit pas, Dieu Très- Haut et Béni lu; inscrira unebonne action, s'il l'exécute, Dieu lui inscrira dix bonnesactions jusqu'à sept cents multiples, même ça peut aller  jusqu'à plusieurs multiples. Et s'il médite de faire unemauvaise action et ne la pas fait, Dieu lui inscrira unebonne action complète, mais s'il l'accomplit, Dieu luiinscrira une seule mauvaise action» --Sahih Bukhari etSahih Mouslim*Abdullah Ben Abbas9.
 
l'Envoyé de Dieu a dit : "Trois individus appartenant àdes peuples qui ont vécu avant vous, s'étaient mis enroute et ils se réfugiaient dans une grotte pour y passer la nuit. Quand ils furent entrés, un rocher dévalant lamontagne boucha l'ouverture de la grotte. Ils se dirent:«Rien ne pourra nous délivrer de ce rocher à moins quenous n'invoquions Dieu en faisant valoir une de nosbonnes oeuvres. Le premier prit alors la parole et dit:«Grand Dieu! Mon père et ma mère étaient avancésdans l'âge, et lorsque je servais la boisson du soir - dulait- je leur donnais avant tout autre membre de lafamille ou du troupeau. Un jour, étant allé un peu loinpour chercher du pâturage, je rentrais Si tard qu'ilsétaient déjà endormis. Et comme je ne voulais ni lesréveiller, ni servir quiconque avant qu'ils prennent leur part, je restais la coupe à la main et j'attendais leur réveil jusqu'à ce que l'aurore brilla tandis que mes enfantspleuraient de faim à mes pieds. A ce moment- là lesdeux vieillards s'étaient réveillés alors je leur donnai aboisson du soir. Grand Dieu! Si j' ai agi ainsi, poussé par le désir de ta Face, délivre- nous de la situation danslaquelle nous nous trouvons à cause de ce rocher" -Alors le rocher s'écarta légèrement sans pourtant qu'ilspuissent sortir. Le deuxième, ayant pris la parole à sontour, dit: «J'avais une cousine que j'aimais plus que touteautre personne au monde - ou suivant une variante- j'éprouvais pour elle la plus vive passion qu'un hommepuisse ressentir pour une femme. Je la sollicitais de selivrer à moi, mais elle refusait. Une année, la disette lacontraignit à venir me trouver. Je lui donnai alors centvingt dinars à condition qu'elle acceptât de me laisser disposer d'elle. Elle accepta. mais, au moment ou j'allaiabuser de sa personne - ou suivant une variante: où jeme plaçais entre ses jambes- elle me dit: «Crains Dieuet ne me déflore pas sans que tu aies le droit de le faire.Aussitôt, je m'abstins et je la laissai partir avec l'or que jelui ait donné, bien qu'elle fût la personne la plus chère dumonde. Grand Dieu! Si tu sais que j'ai fait cela poussépar le désir de ta Face délivre- nous de cette situationdans laquelle nous nous trouvons». Aussitôt le rocher s'écarta de nouveau sans pourtant qu'ils puissent sortir.Quant au troisième; il dit: «Grand Dieu! J'avais engagédes ouvriers journaliers pour un certain salaire et je leur avais donné leur dû à l'exception d'un ouvrier qui m'a
 
laissé son salaire et partit. Je fis fructifier le salaire quis'accrut considérablement. Après un certain temps, il vintme trouver et réclama son dû en me disant: «O serviteur de Dieu! Paye- moi mon salaire. - Tout ce que tu vois, luirépondis- je, comme chameaux, brebis et esclaves,appartiennent à toi. - Ne te moque pas de moi, reprit- il,. -Je ne me moque pas de toi, répliquais- je. Cet ouvrier pritalors tout ce qu'il lui appartient et les poussa devant luisans en rien me laisser. Grand Dieu! Si j'ai agi ainsi portépar te désir de ta Face, délivre- nous de cette situation. Lerocher s'écarta alors, et ils purent sortir de la grotte etreprirent leur chemin". --Sahih Bukhari et SahihMouslim*Abdullah Ben Omar Ben Al-Khattab10.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: "Par Dieu, je demande pardon àDieu et je reviens à lui plus que soixante- dix fois par jour".--Sahih Bukhari*Abou Horaïra11.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: "O gens! Revenez à Dieu etdemandez pardon car, moi, je me repens cent fois par  jour". --Sahih Mouslim*Al-Agharr Ben Yassar Al-Mouzani12.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: "Dieu se réjouit du repentir de sonserviteur plus que Si l'un de vous retrouve son chameauaprès l'avoir perdu dans un désert". --Sahih Bukhari etSahih Mouslim*Anas Ben Malik Al-Ansari13.
 
Nous revenions de la bataille de Tabouk avec le Prophète,lorsqu'il nous dit: "Il y a des hommes qui ont demeuréderrière nous à Médine, qui cependant, nous ontaccompagnés dans les défilés, dans toutes les vallées quenous avons parcourus: une excuse valable les a retenus". --Sahih Bukhari*Anas14.
 
le Prophète a dit: "Dieu Très- Haut tend Sa main la nuit afinque le pécheur du jour revienne à Lui, et tend Sa main leloi' r afin que le pécheur de la nuit revienne à Lui. jusqu'au jour où le soleil se lève à l'occident (c.à.d le jour de larésurrection)". --Sahih Mouslim* Abou Moussa Al-Ach'ari15.
 
l'Envoyé de Dieu a dît: "Celui qui se repent avant que lesoleil ne se lève de l'occident (c.à.d. le jour de larésurrection), Dieu revient à lui". --Sahih Mouslim*AbouHoraïra16.
 
Le Prophète a dit: "Dieu, à lui la puissance et la gloire,accepte le repentir de l'homme tant que celui- ci n'a pasrendu l'âme". --Sahih Mouslim*Abdullah Ben Omar 17.
 
le Prophète a raconté ce récit: "Parmi les générations quivous ont précédés se trouvait un homme qui avait tuéquatre- vingt- dix- neuf personnes. Il demanda de voir l'homme le plus instruit sur la terre, on lui montra un ermiteauprès duquel il se rendit et lui dit: "J'ai tué quatre- vingt-dix- neuf personnes. Dieu acceptera- t- il mon repentir?". -Non, répondit l'ermite. Alors l'homme le tua en complétantainsi la centaine. il s'enquiert de nouveau de l'homme leplus instruit sur la terre, on lui indiqua un savant. - J'ai tué,lui dit- il, cent personnes, puis- je encore me repentir?. -Certainement, lui répondit- il, qu'est- ce qui t'empêcheraitde te repentir? Va dans tel pays où tu trouveras des gensqui adorent Dieu, adore- le avec eux et ne reviens jamaisdans ton pays, car c'est un lieu de perdition. L'hommepartit, et arrivant à mi- chemin, il mourut. Aussitôt les angesde la miséricorde et les anges du châtiment sedisputèrent à son sujet. - Il est venu, dirent les anges dela miséricorde, repentant et dont le coeur est tourné versDieu. - Il n'a jamais fait du bien, objectèrent les anges duchâtiment. Alors, un ange, sous la forme humaine, seprésenta devant eux, ils l'ont pris pour juge. - Mesurez ladistance, dit l'ange, entre les deux pays, celui dont il serale plus près deviendra le sien. Ils mesurèrent ettrouvèrent qu'il est plus proche du pays qu'il cherchait.Les anges de la miséricorde recueillirent alors son âme".--Sahih Bukhari et Sahih Mouslim*Abou Said Al- Khoudri18.
 
Une femme de la tribu de Jouhaïna, qui était enceinted'une fornication, vint trouver l'Envoyé de Dieu et lui dit:"O Envoyé de Dieu! J'ai commis un péché d'adultère,fais appliquer sa peine". Le Prophète fit venir son tuteur et lui dit: "Traite-la donc convenablement, et lorsqu'elleaccouchera, emmène-la moi". L'homme exécuta ce quele Prophète lui ordonna. Après que la femme ait mis sonenfant au monde, il donna l'ordre qu'on la ligote dansses vêtements et qu'on la lapide. Ensuite il fit la prièrefunéraire pour la femme. Omar l'interrogea: "O Envoyéde Dieu! Tu fais la prière pour une femme qui a commisun adultère?. - Cette femme, répondit-il, est revenue àDieu, et son repentir était tel que Si on voulait le partager entre soixante dix des habitants de Médine, il leur auraitsuffi. Trouves-tu un acte plus méritoire que le don qu'ellefit d'elle- même à Dieu?". --Sahih Mouslim*AbouNoujaïd, 'Imran Ibn Al-Houssaïn19.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: "Même si on donnait au filsd'Adam (l'homme) une vallée remplie d'or, il voudraitavoir une deuxième. Rien que le sable ne remplisse sabouche (après sa mort). Dieu reviendra vers lerepentant". --Sahih Bukhari et Sahih Mouslim*IbnAbbass20.
 
L'Envoyé de Dieu a dit: "Dieu accueillera en souriantdeux hommes qui entreront au Paradis, dont l'un auratué l'autre: le premier fut tué en combattant dans la voiede Dieu; puis Dieu acceptera le repentir de l'autre - lemeurtrier qui sera revenu ensuite vers Dieu etembrassera l'islam, et Dieu lui accordera le mérite de lamort d'un martyr". --Sahih Bukhari et SahihMouslim*Abou Horaïra21.
 
l'Envoyé de Dieu a dit: "La pureté est la moitié de la foi,dire: "Louange à Dieu" remplit la balance; dire: "gloire àDieu" et "louange à Dieu" remplissent l'espace comprisentre les cieux et la terre; la prière est lumière; l'aumôneest une preuve de foi; la constance est clarté et le Coranest un argument pour ou contre toi. Tout homme débutesa journée trafiquant de son âme: il l'affranchit ou laconduit à la perte". --Sahih Mouslim*Al-Hareth Ben'Assim Al-Ach'ari22.
 
Des gens des Ansars sollicitèrent l'Envoyé de Dieu, illeur donna. Puis ils le sollicitèrent de nouveau; il leur redonna. Ne trouvant rien après cela à leur donner,épuisé de tout ce qu'il possédait, il leur dit: "Tout ce quime viendra de biens, je ne vous en priverai pas en lemettant en réserve, car Dieu rendra digne celui qui fait

Activity (28)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
gherrou liked this
olgatr liked this
Dalmy Kashi liked this
momohamza liked this
komad12 liked this
Yass Poliakov liked this
Yass Poliakov liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->