Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le MoDem de plus en plus écartelé | La-Croix

Le MoDem de plus en plus écartelé | La-Croix

Ratings: (0)|Views: 28|Likes:
Published by Aurélien Portuese

More info:

Published by: Aurélien Portuese on Aug 06, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/06/2012

pdf

text

original

 
06/08/12 18:29Le MoDem de plus en plus écartelé | La-Croix.comPage 1 sur 2http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Le-MoDem-de-plus-en-plus-ecartele-_NP_-2012-08-06-839572
(BERTRAND LANGLOIS / AFP)
Avec cet article
Robert Rochefort : « Noussommes disponibles pourélargir l’équipegouvernementale »Le MoDem espère encore desententes locales avec le PS auxlégislativesEn Italie, les centristescherchent à rassemblerFrançois Bayrou, l’embarras duchoix
Le MoDem de plus en plus écartelé
Certains dirigeants regardent vers la droite modérée, tandis que d’autres aspirent à être reconnus comme membres dela majorité de gauche.
Leparlementaire européen Robert Rochefort atendu dimanche 5 août, la main à François Hollande en estimant,dans un entretien à 
,
que le MoDem était
« la première pièce politiquedis ponible »
de lamajorité. Une initiative aussitôt recadrée par un autre vice-présidentduMoDem, Jean-Marie Vanlerenberghe, qui aappelé l’intéressé
« à plus de prudence dans ses positions »,
« ne s’exprime pas au nom du mouvement »
mais
« à titre personnel »
. Ceséchanges illustrent les difficultés qui attendentun parti centriste de plus en plus écartelé.Une première sensibilité s’inscrit au centre gauche, dans la majorité. C’est cette ligne que vient de rejoindre RobertRochefort. Dès le 14 juin, trois cadres – dont le parlementaire européen Jean-Luc Bennahmias – avaient cosignédans
Libération
une tribune appelant à un
« un élargissement du gouvernement »
au MoDem. Le député ThierryRobert siège au sein du groupe formé autour des radicaux de gauche et a voté pour la déclaration de politiquegénérale de Jean-Marc Ayrault.
UN PIED DANS L’OPPOSITION, L’AUTRE DANS LA MAJORITÉ
Une deuxième sensibilité s’inscrit, à l’inverse, au centre droit, dans l’opposition. Elle est représentée par l’ancien député Gilles Artigues, soutenu par l’UMP aux législatives, et par les sénateurs qui ont voté contre le projet de loi de finances rectificative (Jean-Jacques Lasserre, Jean-MarieVanlerenberghe). Comme Michel Mercier, ils pourraient rejoindre le nouveau pôle de centre droit en formation autour de Jean-Louis Borloo et Jean-Christophe Lagarde.Enfin, une troisième sensibilité est représentée par François Bayrou, le député non inscrit Jean Lassalle (qui s’est abstenu sur la déclaration depolitique générale) et les sénateurs qui se sont abstenus sur le collectif budgétaire (Marcel Deneux, Jacqueline Gourault). En appelant à voter pour François Hollande au second tour de la présidentielle, François Bayrou s’est rapproché de l’aile gauche. Mais en indiquant qu’il s’agissait d’un choix àtitre personnel et non d’une consigne de vote, il a évité de se couper de l’aile droite. Même si c’est sans doute cet entre-deux qui lui a coûté son siègede député.Reste à savoir s’il sera viable pour le MoDem de vivre avec un pied dans l’opposition, un autre dans la majorité. L’UDF y est parvenu entre 2005 et2007. Mais c’était en fin de législature et, surtout, cela ne faisait qu’annoncer son éclatement entre le MoDem et le Nouveau Centre.
LAURENT DE BOISSIEU 
Robert Rochefort : « Nous sommes disponibles pour élargir l’équipe gouvernementale »
 
Le MoDem espère encore des ententes locales avec le PS aux législatives
 
En Italie, les centristes cherchent à rassemblerFrançois Bayrou, l’embarras du choix
 
 Actualité > France
 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->