Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le pouvoir du chien

Le pouvoir du chien

Ratings: (0)|Views: 75 |Likes:
Published by bahrmanou
Clifton A. Emahiser
Clifton A. Emahiser

More info:

Categories:Types, Research, History
Published by: bahrmanou on Sep 01, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/01/2012

pdf

text

original

 
Le pouvoir du chien (Psaumes 22:20)
 Vous êtes libres de copier ce texte, mais pas de l’éditer.
Je voudrais préciser très clairement, dès maintenant, que nous ne parlons pasici de Fido, le chien-chien de la famille. Le Psaume 22 parle plutôt d’une espèceparticulière de chien. Ce Psaume est très important afin de pouvoir reconnaîtrel’identité cachée derrière « le pouvoir du chien » (ou « la patte du chien »). En Actes 2:29–30, on nous informe que David était un prophète, et sa prophétie duChrist en Psaumes 2:7 valide cette affirmation. Actes 2:29–30 se lit :« Hommes frères, qu’il me soit permis de vous dire avec liberté, tou-chant le patriarche David, et qu’il est mort, et qu’il a été enseveli, etque son sépulcre est au milieu de nous jusqu’à ce jour. Étant donc pro-phète, et sachant que Yahweh lui avait juré, avec serment, qu’il feraitasseoir quelqu’un suscité du fruit de ses reins, sur son trône, ... ».Non seulement David prophétisa-t-il que Christ règnerait sur les nations d’Israël(souvent mal traduit par « païens ») au verset 8 du Psaume 2, mais, au Psaume22, David prophétisa la crucifixion du Christ par « la patte du chien ». Certainespersonnes lisent leur Bible du début à la fin et ne comprennent jamais qui estreprésenté par ce « pouvoir du chien »!Commençons maintenant en prenant quelques extraits du Psaume 22, avec les versets 7, 13, 16 et 20 :
7
Tous ceux qui me voient se moquent de moi; ils ouvrent la bouche, ilshochent la tête ...
13
Ils ouvrent leur gueule contre moi, comme un lion déchirant et rugis-sant ...
16
Car des chiens m’ont environné, une assemblée de méchants m’a en-tou; ils ont percé mes mains et mes pieds ...
20
Délivre mon âme de l’épée, mon unique de la patte du chien.
 
L
E POUVOIR DU CHIEN
Clifton A. Emahiser
 Avec cet essai, personne ne sera laissé dans l’ignorance quant à qui se réfère cette« patte du chien »!Mais pour comprendre le Psaume 22, on doit identifier ce qui est signifié par leterme de « chien », terme qui a plusieurs significations possibles dans nos Bibles.Dans ce passage, ce terme ne peut désigner qu’un seul groupe de gens, car cettebande ne peut être que ceux qui «ont percé mes mains et mes pieds» en référenceà Yahshua Christ lors de Sa crucifixion.Ici, bien des gens vont sauter sur la conclusion que les Romains étaient « la pattedu chien » car, en effet, ce furent des soldats Romains qui portèrent les pieux etprocédèrent à l’exécution. Mais c’étaient plutôt les Cananéens de sang-mêlé, quis’étaient infiltré dans l’autorité, à la fois dans le gouvernement de Judée et auTemple, qui représentaient la « patte du chien ». Tout comme le Christ appela lafemme Cananéenne «un chien» (Matthieu 15:26), les Cananéens de l’Ancien Tes-tament sont également classifiés comme chiens. Accuser les soldats Romains ducrime de la crucifixion du Christ équivaut à accuser l’exécuteur qui tire le levier dela chaise électrique du crime perpétré par le criminel.
N
ON
, les Romains n’étaientpas «la patte du chien». De plus, le Christ pardonna aux soldats Romains pour leurparticipation dans la crucifixion mais Il ne pardonna jamais les Juifs-Cananéens!Les apôtres non plus d’ailleurs, y compris Paul. Il faut ajouter que les soldats Ro-mains étaient de la famille de Zérakh-Juda – les frères jumeaux de Péretz-Juda –c’est-à-dire la propre parenté fraternelle du Christ, Sa
propre famille
. Une fois quel’on comprend l’intime connexion familiale des Romains par rapport au Christ, ona une vision totalement différente de la crucifixion! En fait, ce lien familial donneun sens parfaitement clair à Zacharie 13:6, où il est dit :« Et on lui dira : quelles sont ces blessures à tes mains? Et il dira :Celles dont j’ai été blessé dans la maison de mes amis ». Au Psaume 22, David prophétisa Sa crucifixion ainsi que la partie responsable : «lapatte du chien ». D’un autre côté, les Romains étaient de la semence d’Abraham,l’
ami
de Yahweh (Ésaïe 41:8, Strong n°157,
’ahab
). Afin de mieux comprendreZacharie 13:6, il vaut mieux se référer au grec de la Septuagint plutôt que de sefier entièrement aux textes massorètes. À propos, c’est le même « pouvoir du chien » qui contrôle la « Réserve Fédérale »et la Banque d’Angleterre aujourd’hui. Ils étaient des Cananéens du temps de l’An-cien et du Nouveau Testaments et ils le sont toujours de nos jours, prétendant êtredes Israélites (Rév. 2:9 et 3:9). L’imposture la plus géante et la plus vile au mondeaujourd’hui est d’identifier comme des Israélites les Juifs mauvaises-figues empié-tant la Palestine et se faisant appeler «Israélis». Rien ne pourrait être plus éloignéde la vérité. Yahshua Christ Lui-même identifia les scribes et Pharisiens Cananéens en Matthieu23:32, où Il leur dit : «Comblez la mesure de vos pères!». Une Bible et une bonneréférence biblique reliera ce verset à Genèse 15:16, qui déclare :2
 
L
E POUVOIR DU CHIEN
« Et en la quatrième génération ils reviendront ici, car l’iniquité des Amoréens n’est pas encore venue à son comble ».Les Amoréens étaient une tribu cananéenne dominante représentant toutes les dixtribus nommées en Genèse 15:19–21 :« Le Kénien, et le Kenizien, et le Kadmonien, et le Héthien, et le Phéré-zien, et les Rephaïm, et l’Amoréen, et le Cananéen, et le Guirgasien, etle Jébusien ».La tribu la plus intéressante parmi ce groupe mélangé est la tribu des Kéniens, carceux-ci descendaient de Caïn (Strong n°7017,
Qeyniy 
et n°7014,
Qayin
). L’ « ini-quité » de ces tribus est le fait qu’elles avaient toutes mélangé leur sang les unesavec les autres et les Kéniens, en tant que tribu, étaient la semence du serpentrésultant de la séduction d’Ève par Satan (Gen. 4:1 étant reconnu comme étant unpassage corrompu).Non seulement Yahshua Christ identifia les Juifs mauvaises-figues comme étantCananéens, mais Paul fait de même en I Thess. 2:16, où il déclare :«... nous empêchant de parler aux nations afin qu’elles soient sauvées,pour combler toujours la mesure de leurs péchés; mais la colère est venue sur eux au dernier terme ».Les deux versets 13 et 14 de ce même chapitre ne laissent aucun doute sur de quiPaul parle, et seuls les Juifs-Cananéens correspondent à cette description :« Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des assemblées de Yahweh qui sont dans la Judée dans le Christ Yahshua; car vous aussi, vous avez souffert de la part de vos propres compatriotes les mêmeschoses qu’elles aussi ont souffertes de la part des Juifs[-Cananéens],qui ont mis à mort et le Maître Yahshua et les prophètes, et qui nousont chassés par la persécution, et qui ne plaisent pas à Yahweh, et quisont contraires à tous les hommes ».Paul identifie une fois de plus ces mêmes gens comme des «chiens» en Phil. 3:2 :« Prenez garde aux chiens, prenez garde aux mauvais ouvriers, prenezgarde à la concision ». Avec l’étiquette de « chiens », ils ne peut s’agir de rien d’autre que de ces Juifs-Cananéens multiraciaux! Yahshua nous instruit en Matt. 7:6 :« Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens [Cananéens], ni ne jetez vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent à leurspieds, et que, se retournant, ils ne vous déchirent ».Paul avait connu une telle situation en Actes 13:45 :3

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->