Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Etude Aboulafia Tserouf

Etude Aboulafia Tserouf

Ratings: (0)|Views: 72|Likes:
Published by jose chamorro

More info:

Published by: jose chamorro on Sep 06, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/30/2012

pdf

text

original

 
Aboulafia, Kabbalisme Prophétique et Tserouf
http://kabbale.hermesia.org/1
 Abraham AboulafiaKabbalisme ProphétiqueEt Tserouf.
Spartakus FreeMann
L'influence d'Aboulafia comme guide de la mystique kabbalistique est due àla combinaison en lui d'une remarquable puissance logique, d'un style clair, de vuesprofondes et d'abstractions prodigieuses. Son influence est également déterminée parsa certitude d'avoir découvert la "vérité" cachée au sein de la voie Mystique, ce quil'a poussé à écrire dans un style clair et concis afin de mieux toucher ses lecteurs etles convertir à ses vues."
 La kabbale d'Aboulafia fournit les moyens d'atteindre à un état spirituel dumonde à venir, ce qui consiste pour lui à défaire les liens qui enchaînent l'âmerationnelle au corps.
" Elliot Wolfson, "Abraham Aboulafia, Cabaliste et Prophète".Aboulafia donnera dans ses écrits des manuels qui exposent non seulement lathéorie mais aussi la pratique de l'action. Et c'est sans doute ce qui attireral'animosité des kabbalistes "rabbiniques" défenseurs du secret de la transmission. Eneffet, pour eux, Aboulafia donnait une clé, disons démocratique, pour unecompréhension et une pratique de la Kabbale et cela leur était inacceptable du faitmême des prescriptions quant à l'enseignement des secrets de la Kabbale auxdisciples. Si Aboulafia restera si longtemps mal connu -on ne le redécouvrira qu'auXIXe siècle-c'est sans doute du à l'action des kabbalistes et des rabbins qui nevoulaient surtout pas voir le peuple se livrer à des aventures extatiques sanspréparation et qui pouvaient les mener à des doctrines hérétiques.Il aura toutefois des disciples dont Joseph Gakitala (1248-1325) qui écrira enson honneur son livre "Le vergerdu Noyer".
Sa Vie
A la différence de nombres des kabbalistes de cette époque, que nous neconnaissons qu'au travers de leurs oeuvres, nous disposons d'une riche informationbiographique grâce au soin méticuleux qu'il prit de donner des éléments de sa vie ausein même de ses ouvrages.
 
Aboulafia, Kabbalisme Prophétique et Tserouf
http://kabbale.hermesia.org/2Abraham ben Samuel Aboulafia naquit à Saragosse en 1240, il passa sa jeunesse à Tuleda en Navarre. Son père lui enseigne l'étude de la Bible et de sescommentaires, de la grammaire, de la Michna et du Talmud. Il entreprend des étudesde médecine et de philosophie, et plus particulièrement les ouvrages de Maïmonidepar lequel sa pensée restera toujours très influencée. Aboulafia rédigera même uncommentaire mystique sur son "Guide des Egarés".Il commence bientôt à étudier la Kabbale et, plus particulièrement du SeferYetsirah dont il lira les douze commentaires. Il entre alors en contact avec un groupede kabbalistes mystiques qui lui enseignent les trois méthodes d'interprétation de laKabbale : le Notarikon (acrologie), la Guematria et le Tziruf.A l'âge de 31 ans, à Barcelone, il est touché par l'esprit prophétique aprèsavoir obtenu la connaissance du Vrai Nom de Dieu. Il est alors persuadé d'avoiratteint, par la méditation des lettres et des nombres l'inspiration prophétique et l'étatde Messie. Il quitte à nouveau l'Espagne afin de transmettre, fort de l'essence divinequi l'animait, ses connaissances. Il rédige plusieurs ouvrages prophétiques qu'il signede noms de même valeur numérique que son vrai nom : Zacharie, Raziel, ...Il se rend au Proche-Orient afin d'y découvrir l'emplacement du fleuveSambation au-delà duquel on supposait que les Dix Tribus perdues demeuraient. Eneffet, selon la tradition messianique, le Messie devrait rechercher et retrouver lestribus perdues afin de les ramener en Palestine et réunifier ainsi le peuple d'Israël.L'arrivée des Mongols dans la régionet les troubles qui s'en suivent obligeAboulafia à repartir pour l'Europe et il passe ainsi dix ans en Grèce et en Italie.En 1280, il entreprend un voyage à Rome afin de se présenter devant le Papeet discuter avec lui "au nom des juifs" et le convertir à sa doctrine messianique etréaliser l'oeuvre du Messie devant réunir les trois branches abrahamiques pourréaliser les prophéties de la Fin des Temps. Dans cette entreprise il a sans doute étéinfluence par les écrits de Nachmanide : "
Quand le temps de la fin arrivera, le Messie au commandement de Dieu viendra vers le Pape et lui demandera lalibération de son peuple; alors seulement le Messie sera considéré commeréellement venu, mais pas avant cela
". A l'annonce du projet d'Aboulafia, le PapeNicolas III donne l'ordre d'arrêter Aboulafia et de le mettre à mort. Mais ladisparition subite du pape lui sauvera la vie. Aboulafia relatera cette épopée dansson ouvrage "Le Livre du Témoignage".
Sa doctrine
Aboulafia ne veut pas s'occuper de la simple tradition, mais de cette Kabbaledes kabbalistes qui cherchent la connaissance de Dieu au travers des 10 sephiroth etdes 22 lettres de l'alphabet hébreu, en insistant toutefois sur l'essence profondes dessephiroth et leur refuser toute existence matérielle ou amalgame en tant qu'attributsdivins.Il distingue 4 sources de Connaissances :-les cinq sens;
 
Aboulafia, Kabbalisme Prophétique et Tserouf
http://kabbale.hermesia.org/3-les idées ou dix nombres abstraits (sephiroth);-le "consentement universel";-la Tradition (Kabbale).Mais, le point central de la doctrine et le but ultime d'Aboulafia est de"desceller l'âme, d'enlever les noeuds qui la lient". Ce "dénouage" est un moyen deréintégrer l'état d'unicité originelle en se dégageant des barrières qui séparentl'existence personnelle de l'âme du courant de la vie cosmique. L'âme est, en effet,confinée dans les limites naturelles et normales de l'existence humaine et cesbarrières la protègent contre le flot du courant divin et l'empêchent de prendreconnaissance du divin. "
 Lespréoccupations du monde physique sont autant d'obstacles sur le voie de l'illumination dont il faut se débarrasser par une disciplineascétique avant de s'engager dans la pratique de la méditation qui mène à l'unionavec le divin. Cependant, Aboulafia ne prêche pas une négation complète du corps. Il reconnaît non seulement que le bien-être psychologique de l'individu dépend de laréintégration dans le monde physique, mais que l'union mystique elle-même fait l'objet d'une expérience en termes somatiques, voire érotiques
" (Wolfson).
Figure 1-Extrait du manuscrit d'Aboulafia, la Vie du Monde à Venir

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->