Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Tarek à The Square // Genève

Tarek à The Square // Genève

Ratings: (0)|Views: 9,131 |Likes:
Catalogue expo à la Galerie The Square // Genève 2012
Catalogue expo à la Galerie The Square // Genève 2012

More info:

Categories:Types, Maps
Published by: Paris Tonkar magazine on Oct 22, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/07/2013

pdf

text

original

 
 Calaver’Arts 2012
« El dia de los Muertos » – ART EXHIBITIONNOVEMBER 2012 - (31.10 > 05.11.2012)
Horaires:
Mercredi : 31.10 12h00 à 22h00Jeudi: 01.11 12h00 à 19h00 Vendredi: 02.11 – 12h00 à 22h00Samedi: 03.11 12h00 à 18h00Dimanche: 04.11 12h00 à 18h00Lundi: 05.11 12h00 à 18h00
 Vernissage :
Mercredi 31 octobre 19h – 22h
Galerie :
The Square
www.the-square.ch 
- Rue Diorama 2, 1204 Genève SUISSE
 
 
 JPG #1 by Tarek 
 Acrylique, Posca, collages et encresDimension : 30
×
30 cm, toile montée sur châssis Année : 2012 // signé et daté au dos
Prix : 450 euros
 Acrylic, Posca, collage and inksSize: 30
×
30 cm, canvas mounted on stretcher Year: 2012 // signed and dated on back 
Price : 450 euros
JPG #2 by Tarek 
 Acrylique, Posca, collages et encresDimension : 30
×
30 cm, toile montée sur châssis Année : 2012 // signé et daté au dos
Prix : 450 euros
 Acrylic, Posca, collage and inksSize: 30
×
30 cm, canvas mounted on stretcher Year: 2012 // signed and dated on back 
Price : 450 euros
 
 
Tarek Ben Yakhlef alias Tarek 
 Artiste français / peinture, photographie, street art et bande dessinée
J’ai commencé à peindre sur toile en 1990, après avoir pratiqué le graffiti à partir de la fin 1985. J’aiplus ou moins continué le graffiti jusqu’en 1992, soit un an après la sortie de mon livre
Paris Tonkar 
.La photographie est devenue ma priorité artistique à partir de 1991. Malgré tout, j’ai continué àpeindre et à dessiner durant toute cette période. En 2010, j’ai décidé de montrer mon travail sur toileet sur d’autres supports car je considère qu’après plus de 22 ans de pratique, j’ai atteint une certaineforme de maturité qui me plait et que j’ai envie de partager avec le public.
I started painting on canvas in 1990, after practicing graffiti from the end of 1985. Icontinued the graffiti until 1992, one year after the release of my book 
Paris Tonkar 
. Photography became my priority in art from 1991. Nevertheless, I continuedto paint and draw during this period. In 2010, I decided to show my work on canvasand other media because I feel that after over 22 years of practice, I have reached someform of maturity that I like and I want to share with the public.
 
Publications sur mon travail
 
Paris Tonkar,
4 and de graffiti (1987-1991), Florent Massot éditions, 1991
 
Paris Characters 
, wild war, 2004
 
Paris city graffiti 
, Da Real, 2011
 
Descente interdite 
, Alternatives, 2011
 
Photograffities d’expression Murales 
(vol. 1), Collectif des 12 singes, 2011
 
Graffiti, une histoire en images 
, Eyrolles, 2011
 
Paris pochoirs 
, Alternatives, 2012
Documentaires
 
Smells like Hip Hop,
Silex film, 2012
 
Writers, 20 ans de graffiti 
, Résistance films, 2004
 
Graffiti à Paris, Zaec, 1992
Emissions TV 
 
Station Colombia 
, mars 2012, TV Rennes 35
 
Un monde de bulles 
, juin 2012, chaîne LCP
 
La vraie histoire 
, juillet 2012, M6
Diplômé de la Sorbonne (université Paris I) en histoire médiévale et en histoire de l’art, Tarek a sorti
Paris Tonkar 
en 1991 à l’âge de 19 ans : premier livre d’art publié en Europe consacré au Spraycan artà Paris. Celui-ci est devenu un ouvrage de référence pour tous les amateurs d’urban art et lesspécialistes du Hip-hop. Il a exposé ses premières peintures en 1992 à l’espace Chapon lors de lagrande exposition Paris Graffiti, un événement marquant puisque le magazine 1Tox est lancé aumême moment. Il a participé à l’organisation de cette exposition et au lancement du magazine : legraffiti connaît alors ses premières heures de gloire.Tarek a préféré se détacher de ce milieu pour mieux se consacrer à ses études et à l’écriture de sonmémoire consacré aux néo-platoniciens à Bagdad durant l’âge d’or des Abassides. Il a étudié la languearabe à l’institut Bourguiba de Tunis de 1992 à 1993, tout en réalisant de nombreux reportagesphotos. Tarek a vécu à Damas, entre 1995 et 1997, où il a enseigné le français et a donné desconférences au centre culturel français (Damas et Alep) ainsi qu’à l’école des Beaux-arts de Lattaquié.Son travail photographique est exposé à Lattaquié et à Damas puis en France dans de nombreux lieuxdont le centre culturel syrien à Paris et divers espaces culturels en province.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->