Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Cameroun : La Sonel

Cameroun : La Sonel

Ratings: (0)|Views: 15 |Likes:
À la fin des années 90, il était clair que le secteur électrique camerounais ne serait pas en mesure de répondre à la demande croissante d’électricité. La capacité de production était de 800 000 MW, et le nombre de raccordements au réseau d’à peine 452 000 pour assurer la desserte de près de 16 millions d’habitants. La dépendance à l’égard de l’hydroélectricité laissait le pays exposé à de fréquentes baisses de tension ou pannes d’électricité. Pendant ce temps, la demande des industries et des ménages continuait de progresser fortement, alors que les ressources disponibles pour investir dans le secteur étaient insuffisantes. Face à cette situation, le gouvernement camerounais a engagé des réformes dans le secteur électrique, notamment la privatisation de la Société nationale d’électricité (SONEL), opération pour laquelle il a demandé à IFC de servir de conseiller.
À la fin des années 90, il était clair que le secteur électrique camerounais ne serait pas en mesure de répondre à la demande croissante d’électricité. La capacité de production était de 800 000 MW, et le nombre de raccordements au réseau d’à peine 452 000 pour assurer la desserte de près de 16 millions d’habitants. La dépendance à l’égard de l’hydroélectricité laissait le pays exposé à de fréquentes baisses de tension ou pannes d’électricité. Pendant ce temps, la demande des industries et des ménages continuait de progresser fortement, alors que les ressources disponibles pour investir dans le secteur étaient insuffisantes. Face à cette situation, le gouvernement camerounais a engagé des réformes dans le secteur électrique, notamment la privatisation de la Société nationale d’électricité (SONEL), opération pour laquelle il a demandé à IFC de servir de conseiller.

More info:

Categories:Types, Brochures
Published by: World Bank Group Public-Private Partnerships on Oct 24, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/24/2012

pdf

text

original

 
Cette série fournit un aperçudes partenariats publics/privés réussis dans divers secteurs d’infrastructures,dans lesquels IFC tenait le rôle de  principal conseiller.
Services-conseil de l’IFC enPartenariats publics-privés2121 Pennsylvania Ave. NWWashington D.C. 20433ifc.org/ppp
PARTENARIATS PUBLICS-PRIVÉS
À la fn des années 90, il était clair que le secteur électrique camerounaisne serait pas en mesure de répondre à la demande croissante d’électricité.La capacité de production était de 800 000 MW, et le nombre deraccordements au réseau d’à peine 452 000 pour assurer la desserte de prèsde 16 millions d’habitants. La dépendance à l’égard de l’hydroélectricitélaissait le pays exposé à de réquentes baisses de tension ou pannesd’électricité. Pendant ce temps, la demande des industries et des ménagescontinuait de progresser ortement, alors que les ressources disponiblespour investir dans le secteur étaient insufsantes. Face à cette situation,le gouvernement camerounais a engagé des réormes dans le secteurélectrique, notamment la privatisation de la Société nationale d’électricité(SONEL), opération pour laquelle il a demandé à IFC de servir de conseiller.
Cameroun : La Sonel
En juillet 2001, AES Corporation, une compagnie d’électricité d’envergure mondiale, a acquis56 % du capital de la SONEL et conclu un accord de concession d’une durée de 20 ans pourla production, le transport et la distribution d’électricité au Cameroun. Au cours des dix annéesqui ont suivi la privatisation de la SONEL, l’ancienne société publique qui opérait à perte s’esttransormée en une entreprise lucrative sachant attirer des investissements supplémentaires. En 2011,les fnancements d’origine privée avaient porté la capacité de production d’électricité du Camerounà 1 033 MW et le nombre de raccordements à 792 000 (soit une augmentation de 75 %), avec untaux d’électrifcation de près de 50 %.Les activités de conseil d’IFC ont été fnancées par l’Agence rançaise de développement (AFD) et laBanque mondiale.
Photo © Paul Nickson/IFC
Énergie

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->