Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
LE BUTEUR PDF du 30/10/2012

LE BUTEUR PDF du 30/10/2012

Ratings: (0)|Views: 618 |Likes:
Published by PDF Journal
Football Algérien et International, transfert, classement, Vidéo, toute l'actualité sportive et les résultats en direct
Football Algérien et International, transfert, classement, Vidéo, toute l'actualité sportive et les résultats en direct

More info:

Published by: PDF Journal on Oct 29, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/03/2013

pdf

text

original

 
QUOTIDIENNATIONALSPORTIF2089PRIX20DA
MARDI30OCTOBRE2012
GhribveutRebih
Un latéral gauchetogolais proposé
Babouche
«Pourquoirecruter,onaBensalem!»
Halilhodzic-Belfodil
RDV 
imminent
Les Kabyles veulent
s’offrir la «Dream Team»
Les Kabyles veulent
s’offrir la «Dream Team»
Les Kabyles veulent
s’offrir la «Dream Team»
Les Kabyles veulent
s’offrir la «Dream Team»
Les Kabyles veulent
s’offrir la «Dream Team»
Les Kabyles veulent
s’offrir la «Dream Team»
Fabbro
«Si on est lucides devantle but, on reviendra avec les 3 points»
 M a roc i
co n vo q ué
 Co u r b i s s u r le b a nc
Meaoui:«MerciàlUSM Adem’a voir f ormé,maisjedois f airegagnerlaJS»
ElOrfi:«Pasdesentimentsurleterrai
Dziri:«CenestpasaujourdhuiquelaJSKvanousbattreàBologhine»Dziri:«CenestpasaujourdhuiquelaJSKvanousbattreàBologhine»Dziri:«CenestpasaujourdhuiquelaJSKvanousbattreàBologhine»Dziri:«CenestpasaujourdhuiquelaJSKvanousbattreàBologhine»Dziri:«CenestpasaujourdhuiquelaJSKvanousbattreàBologhine»
USMH
Laïb :
«Aujourd’hui,El Harrach faittrembler lesmeilleurs»
CRB
Lefkir : «Jesuis prêt àracheter toutesles actions»
à18h
MCA
 
0
2
N° 2089 Mardi 30 octobre 2012
 Coup d’œil 
Équipe nationale
Trabelsimiserasurleslocaux 
Selon le journal tunisien,
Es-Sabah,
lesélectionneur tunisien, Sami ra-belsi, n’envisage pas de cham-bouler son groupe enperspective de la prochaineCAN. En efet, le coach tuni-sien a déjà en tête, à trois ouquatre joueurs près, sa liste des23 qu’il compte emmener enArique du Sud. Evidemment, cetteliste comprend surtout une majorité de joueurs évoluant dans le championnat tunisien.rabelsi veut rééditer la même perormance réali-sée lors de la précédente édition, lorsque les Aiglesde Carthage avaient réussi à battre la sélection ma-rocaine, lors du premier match de la compétition,alors que celle-ci comptait dans ses rangs plusieurs joueurs proessionnels de renom. On citera entreautres : aârabt, Chamakh, Essaidi. rabelsi veutmaintenir cette bonne dynamique qui règne ausein de sa sélection pour atteindre les objectisxés.
Seuls les meilleurs pros renforcerontle groupe
Même s’il envisage de aire beaucoup plusconance aux joueurs locaux, notamment ceux quiévoluent au sein de l’ES unis (celle-ci disputera lanale de la Ligue des champions aricaine ace auAhly du Caire), rabelsi ne compte pas pour autantse passer complètement des proessionnels. Deséléments comme Aymen Abdenour, le solide dé-enseur de oulouse, Oussama Derragi, qui évolueen Suisse, Wissem Benyahia ou même Jamel Saïhide Montpellier, vont être de bons renorts pourcette sélection tunisienne, et l’Algérie devra s’enméer. Rappelons que l’Algérie et la unisie s’a-ronteront lors du premier match, le 22 janvier.
S. F.
L
a probabilité de voir la sélec-tion nationale algériennes’installer au Baokeng SportsCampus de Rustenburg pour sonstage de préparation pour la CAN-2013 se précise. Contactée par nossoins hier, la direction du Marang Hotel,l’un des deux hôtels que renerme ce cen-tre d’entraînement (le plus spacieux et leplus luxueux d’entre eux), nous a conrméque la Fédération algérienne de ootball abel et bien efectué une réservation dansson établissement pour le mois de janvierprochain, ce qui laisse supposer que lesVerts pourraient très bien en aire leurcamp de base durant le premier tour de laCoupe d’Arique des nations.
Tasfaout et Briksi ont inspectél’hôtel et les installations ducentre
«Deux représentants de la Fédération algé-rienne de ootball ont visité l’hôtel ainsi queles installations du Baokeng Sports Cam- pus, et se sont inormés sur les disponibili-tés pour le mois de janvier et sur les taris,avant d’efectuer une réservation pour la période de la CAN»,
nous a armé notreinterlocuteur. Les représentants en ques-tion sont sans doute asaout et Briksi,qui étaient restés en Arique du Sud aprèsle tirage au sort an de prospecter les sitesoù la délégation algérienne pourrait êtrehébergée durant le stage de préparationque les Verts y efectueront avant le débutde la compétition et durant les matchs dupremier tour.
Le stade est tout proche et celaéviterait les allers-retoursentre les villes
Certes, il s’agit, à ce stade, d’une simple ré-servation, mais cela renseigne sur le sé-rieux de cette option. Il aut dire qu’enmatière de conort et de qualité des instal-lations, il est dicile de trouver mieux àRustenburg. Non seulement la BaokengSports Campus est un établissement dehaut standing, ayant notamment constituéle camp de base de la sélection d’Angle-terre durant le Mondial-2010, mais il estproche du Royal Baokeng Stadium, en-ceinte qui abritera les trois matchs de l’Al-gérie durant le premier tour. Y prendreses quartiers éviterait à la sélection algé-rienne de devoir efectuer des allers-re-tours entre diférentes villes, les veilles et jours de match.
Un endroit cloisonné, loin desregards des curieux
En plus d’être proche du stade où l’Algérie jouera ses matchs du premier tour, ce cen-tre est également cloisonné et loin du re-gard des curieux, car l’accès y estormellement interdit aux personnesétrangères, ce qui ne serait pas pour dé-plaire au staf technique national, sou-cieux de soustraire les joueurs auxcontacts extérieurs an de préserver laconcentration. Durant le séjour de la délé-gation anglaise il y a deux ans et demi,même les très teigneux journalistes etphotographes anglais n’ont pas pu avoiraccès au centre pour «voler» des inorma-tions ou des photos. Les joueurs anglaisn’avaient aucune raison de sortir, puisquetout était réuni dans le centre : des cham-bres luxueuses, un restaurant, des terrainsd’entraînement à prousion et de touttype, une salle de musculation ultramo-derne et même une unité médicale.
Le Sheraton Pretoria Hotel nonretenu par la CAF
Il aut préciser un point important : du-rant le déroulement de la CAN, les sélec-tions participantes doivent être hébergéesdans un centre d’entraînement ou un hôtelhomologué par la CAF. Cette dernière ensélectionne une vingtaine suivant des cri-tères bien précis et laisse les édérationsdes pays concernés par l’événement choi-sir celui qui leur convient. Même lors deleurs déplacements vers d’autres villes, lessélections doivent être dans l’un des hôtelssélectionnés par la CAF. Le Sheraton Pre-toria Hotel, l’une des options évoquéeshier pour être le camp de base de l’Algérie,est à écarter car il n’a pas été retenu par laCAF. Si les Algériens voudraient y aller, ceserait uniquement durant le stage de pré-paration qu’elle efectuera en Arique duSud. Encore audra-t-il que la FAF et lestaf technique assent le choix de se pré-parer loin de Rustenburg, ce qui n’est pasévident.
F. A.-S.
D
epuis le tirage ausort de la 29e édi-tion de la CAN, e-ectué à Durban enArique du Sud, lesélectionneur na-tional s’est xé sur les adversaires àsuperviser en prévision du Mondialaricain. Désormais, l’entraîneur na-tional sait qu’il audra suivre de trèsprès la Côte d’Ivoire emmenée parle grand Didier Drogba, la unisieet enn le ogo d’Emmanuel Ade-bayor. Mais an d’avoir tout letemps pour préparer les trois ren-contres de la CAN, surtout que plusde deux mois nous séparent ducoup d’envoi de la phase nale de laCAN, Halilhodzic compte com-mencer par superviser les adver-saires. Ainsi, selon une source bieninormée, Vahid Halilhodziccompte exploiter cette date FIFA etaire du deux en un. Jouer un matchamical ace à la Bosnie-Herzégo- vine, un adversaire respectable quipermettra aux Verts de se mesurer àun gros calibre du ait que, depuisla Coupe du monde, ils n’ont pascroisé une ormation comme laBosnie en amical, puis, rassemblerun grand nombre d’inormationssur les adversaires de l’EN dans cepremier tour de la CAN, à travers la journée du 14 novembre, qui coïn-cide avec la programmation desmatchs amicaux internationaux. Dece ait, la Côte d’Ivoire, la unisie etle ogo seront tous les trois super- visés.
Un émissaire à Vienne pour Autriche-Côte d’Ivoire
Ainsi, à en croire une source bieninormée, Vahid Halilhodzic délé-guera un technicien pour se rendreà Vienne, la capitale autrichienne,pour assister au match amical Au-triche-Côte d’Ivoire qui rentre dansle cadre de la préparation des Elé-phants pour la CAN. Ce supervi-seur suivra la rencontre et établiraun rapport détaillé sur les Elé-phants ivoiriens, et qui, bien que lematch Algérie-Côte d’Ivoire soitprévu pour la troisième journée. Lesélectionneur national veut avoirtous les détails sur le jeu ivoirien, aucas où ce match serait importantpour la qualication.
Un autre sera dépêché àRadès pour Tunisie-Suisse
Par ailleurs, un second superviseursera envoyé le même jour à unis,précisément au stade de Radès,pour assister à la rencontre amicalemettant aux prises la unisie avec laSuisse. Le technicien qui sera en- voyé sur place supervisera les Ai-gles de Carthage et remettra unrapport détaillé au sélectionneur.En tout cas, ce sera le rapport leplus important de tous, puisqu’ilconcerne le premier adversaire del’EN durant cette CAN, où la vic-toire est plus qu’impérative pourbien commencer le tournoi. VahidHalilhodzic accorde une trèsgrande importance à ce match.
Niger-Togo, l’ambassaded’Algérie pourrait fournir lacassette du match
Par ailleurs, la troisième équipe dece groupe D et qui afrontera lesVerts au cours du premier tour dela CAN, à savoir le ogo, afronteraquant à lui la sélection nigérienne àNiamey, le même jour, le 14 novem-bre. Pour cette rencontre, on ne saitpas si le sélectionneur national adécidé d’envoyer un émissaire àNiamey pour assister à la rencontreet superviser les coéquipiers d’Em-manuel Adebayor et remettre unrapport détaillé au sélectionneur. Ilse pourrait que la FAF sollicite l’am-bassade d’Algérie au Niger pouravoir une copie de la rencontre, anque le staf technique de l’EN puissesuperviser leur deuxième adversairede la CAN.
Korichi, Laroum et Tasfaoutdevraient s’en occuper
Selon notre source, Vahid Halil-hodzic devrait choisir parmi troisnoms pour s’occuper de la missionde superviser les adversaires desVerts. Il s’agit tout d’abord du DN,Boualem Laroum qui a déjà héritéde cette mission durant la CAN2010 et pendant la préparation duMondial sous l’ère Saâdane. L’on sesouvient qu’il s’était même rendu àLjubljana, capitale slovène, pour su-perviser la Slovénie. Le secondnom, c’est ouk Korichi, qui a su-pervisé le Mali en juin dernier, aceau Bénin, puis qui s’est occupé desuperviser la Libye avant les matchsaller et retour. Le troisième nom,c’est celui de Abdelhad asaout.Le manager général de l’Equipe na-tionale a déjà supervisé le Rwandaen mai dernier, lors des élimina-toires de la Coupe du monde 2014.
La décision finale sera prisedès son retour à Alger
Une chose est sûre, la décision -nale sera prise par Vahid Halilhod-zic dès son retour au pays, au débutde la semaine prochaine. C’est le sé-lectionneur national qui prend ladécision lui-même et qui désigneles superviseurs, d’un commun ac-cord avec les membres du staf technique.
Briksi va préparer lesmatchs des adversaires del’EN
Selon nos inormations, SamirBriksi, qui prépare les vidéos desmatchs au sélectionneur national, va déjà commencer à préparer lesmatchs des adversaires de l’EN pen-dant les éliminatoires. Le matchCôte d’Ivoire-Sénégal sera disponi-ble en aller-retour. Même chosepour la unisie. Le problème pour-rait se poser pour les matchs duogo durant les 2e et troisièmetours ace au Kenya et au Gabon.
Hamza R.
La direction du Marang Hotel nous l’a conirmé
«L’Algérie a fait une réservationauBafokengSportsCampu
A l’occasion de la date FIFA du 14 novembre
HalilhodziccomptesuperviserlesadversairesdesVerts
 
 Coup d’œil 
Équipe nationale
0
3
N° 2089 Mardi 30 octobre 2012
La Ligue espagnole l’a gracié
Feghouli jouera ce soir en Couped’Espagne
Expulsé lors de la demi-nale retour de la précédente édition dela Copa Del Rey (Coupe d’Espagne) ace au FC Barcelone auCamp Nou, Soane Feghouli devait prendre un match de suspen-sion et, par conséquent, rater la rencontre de ce soir ace à la modesteéquipe de Llagostera pour le compte du match aller des 32es de nale deladite compétition. Cependant, et une ois n’est pas coutume, la Ligue espagnole a dé-cidé en début de saison de gracier l’ensemble des joueurs qui traînent des suspensionsdu précédent exercice (Cette décision est intervenue après la victoire de la sélection es-pagnole du dernier Euro). A cet efet, l’international algérien sera en mesure de jouer cesoir et reprendre goût à la compétition, lui qui vient à peine de purger sa sanction detrois matchs en championnat.
Halliche toujours blessé
Sorti à la 22’ du match ace à l’Atlético Madrid, jeudi dernier enEuropa League, l’international algérien de l’Académica Coimbra,Rak Halliche, ne s’est toujours pas remis de sa blessure (Ischio-Jambier). En efet, l’ancien Nahdiste n’a pas encore repris l’entraîne-ment et se contente depuis vendredi de suivre des soins. Pour larencontre d’hier soir ace au Sporting Lisbonne comptant pour la 7e journée du championnat portugais, Halliche n’a donc pas été convoquépar son entraîneur. Le joueur aura toute la semaine pour vite se remettre de sa blessureet garantir sa participation pour le prochain match ace à l’Estoril Praia.
Lacen s’est contenté du banc face à Bilbao
Pour le compte de la 9e journée de championnat d’Espagne, la or-mation de Getae est allée ramener une précieuse victoire (1-2) deson déplacement efectué à Bilbao avant-hier soir. Contrairementaux précédents matchs, Medhi Lacen n’a pas été titularisé par sonentraîneur lors de cette partie. L’international algérien s’estcontenté de chaufer le banc durant toute la partie.
M
edjani déçu du nul concédé à Lorient :«C’est comme si on avait perdu»
C’est un Carl Medjani très déçu du match nul qu’a concédé sa or-mation avant-hier sur la pelouse de Lorient, alors qu’elle menait (1-4) à la pause, qui s’est exprimé en n de match. Le déenseur desVerts, dépité, a précisé que la victoire était à la portée de sonéquipe n’était ce relâchement en n de match :
«Avant le match, on aurait signé pour prendre un point à Lorient.Finalement, on est déçus. Ce match nul, on le vit comme une déaite. Je pense d'ailleurs que si on avait joué cinq minutes de plus, on aurait peut-être perdu. Sur les trois premiers buts qu'on prend, on commet trois erreurs individuelles».
Bouazza s’incline face à Elche
Le Racing Santander s’est une nouvelle ois incliné avant-hier, à l’oc-casion de la 11e journée du championnat espagnol de seconde divi-sion, ace au leader du classement, Elche (1-0). Hameur Bouazza,titulaire, a disputé l’intégralité de la partie, mais n’a pas eu un ren-dement satisaisant, à l’image de l’ensemble de ses coéquipiers.Notons que le Racing Santander occupe actuellement la 20e placeau classement sur un total de 24 clubs.
S. F.
M
ême s’il n’y a pas une date FIFAdurant la première moitié dumois de janvier 2013, périodedurant laquelle la sélectiond’Algérie sera en préparation pour la CAN-2013 qui débutera le 19 du même mois enArique du Sud, rien n’empêche la Fédéra-tion algérienne de ootball de programmerune rencontre amicale durant cette périodeavec une sélection étrangère constituée de joueurs locaux. Cela permettrait à VahidHalilhodzic de meubler le stage avec uneconrontation qui lui permettrait d’évaluerle travail accompli et de préparer le premiermatch qui se déroulera ace à la unisie.
On peut organiser des matchesamicaux hors dates FIFA, commecelui du Niger
L’importance des dates FIFA réside dansl’obligation qui est aite aux clubs de libérerleurs joueurs internationaux pour lesditesdates. Ainsi, des internationaux évoluant àl’étranger sont autorisés à rejoindre leurs sé-lections respectives deux jours avant unerencontre amicale, cinq jours avant unmatch ociel et deux semaines avant untournoi continental. Or, rien n’empêched’organiser des matches contre des sélec-tions qui peuvent se passer de leurs joueursévoluant à l’étranger. L’Algérie l’avait bienait au mois de mai dernier en disputantune rencontre ace au Niger hors datesFIFA.
L’Afrique du Sud et la Zambieaffronteront la Norvège en janvier
Sur ce point, l’Arique du Sud et la Zambieont déjà conclu des matches pour janviercontre le même adversaire : la Norvège. Enefet, la sélection norvégienne, qui efec-tuera une préparation spéciale pour les éli-minatoires du Mondial-2014, afronteral’Arique du Sud le 8 janvier à Johannes-burg, puis se déplacera à Ndola pour y ren-contrer la Zambie le 12 janvier. En général,les sélections participant à une CAN se dé-brouillent pour programmer des matchesentre elles, prenant le soin de choisir un ad- versaire qui nest pas dans le même groupe.Rien n’empêche l’Algérie d’en aire de mêmeen programmant, par exemple, une rencon-tre amicale ace au Maroc, dont le style de jeu se rapproche de celui de la unisie.
En 1996, les Verts avaientaffronté le Mozambique, payslimitrophe
Mieux : la sélection du Congo se proposed’afronter l’Algérie à la n du mois de dé-cembre ou au début du mois de janvier. Il setrouve que le nouveau sélectionneur decette équipe est un Algérien, Kamel Dja-bour, et ce dernier est très intéressé deconronter la sélection qu’il dirige à celle deson pays. Cela pourrait être une option in-téressante. Autre option possible : program-mer un match avec la sélection de l’un despays limitrophes de l’Arique du Sud nonqualiés pour la CAN : le Botswana, le Mo-zambique, la Namibie, le Lesotho… On serappelle qu’avant la CAN-96 qui s’était dé-roulée en Arique du Sud, la sélection algé-rienne avait disputé un match amical aceau Mozambique. Rien n’empêche de renou- veler l’expérience.
F. A.-S.
S
elonunesourcedignedeoietprochedusé-lectionneurnational,VahidHalilhodzicen- visagerait de rencontrer trèsprochainementl’attaquantdeParme,Ishak Belodil, pour discuter avec lui au sujet desavenueprochaineensélectionnationale.Le coach national, qui n’a pas trop apprécié les décla-rations du joueur, où il achait son souhait de ne pasprendre part à la prochaine CAN, a décidé de se ren-dre en Italie pour le voir personnellement et réglerune ois pour toutes cette histoire de son arrivée ensélection. Aveccettecascadedeblessuresquirappela plupart des joueurs de l’EN, l’ancien driver de laCôte d’Ivoire tentera de convaincre l’ancien Lyonnaisde répondre avorablement le plus tôt possible à l’appeldelasélectionandeprendrepartauchampionnatd’Ariqueetapportersatouche ofensive à l’équipe.
S. F.
Slimaniapasséhieruncontrôlemédical
Opéré du genou il y a une semaine, Islam Sli-mani a efectué un contrôle médical chez leproesseur Aït Belkacem pour suivrecette blessure du ménisque. L’atta-quant bélouizdadi a été rassurépar le proesseur quant à son re-tour sur les terrains.
Il reprendra dans 10 jours
Le centre avant bélouizdadireprendra les entraîne-ments en solo dans une semaine à dix jours.Après le repos, l’attaquant bélouizdadi va couriret travailler sous la houlette du préparateur phy-sique du CRB pour rattraper le retard. Il est àsignaler que Slimani Islam sera absent pour lematch amical du 14 novembre prochain ace àla Bosnie-Herzégovine.
«C’est un diagnostic rassurant»
Joint par nos soins au téléphone hier, Islam Sli-mani s’est montré très rassuré quant au diagnos-tic médical. A ce propos, il dira :
«C’est vrai, lediagnostic du proesseur Aït Belkacem a été rassu-rant hier. Comme prévu, je commence les entraîne-ments dans dix jours. Par la suite, je erai un travail ensolo pour rejoindre le groupe».
Concernant le matchamical de la Bosnie, qui verra l’attaquant bélouizdadiloin des Verts pour cause de blessure, l’attaquant bé-louizdadi dira :
«J’estime que rater la rencontre ami-cale de la Bosnie c’est mieux que de rater la phase nale de la CAN. Cette dernière est une compéti-tion très importante pour moi, et je veux à tout  prix briller dans ce tournoi».
H. R.
 
Desmatchesamicau
avantlaCAN,c’estpossible
Tête-à-tête
Halilhodzic-Belfodil
cesjours-ci

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
abbasdz2267 liked this
mek66 liked this
arthaslittle liked this
ykiloeht liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->