Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
2Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
199_56_2012.DP.palais_BETESdeSEXE.pdf

199_56_2012.DP.palais_BETESdeSEXE.pdf

Ratings: (0)|Views: 1,498|Likes:
Published by jasonfist

More info:

Published by: jasonfist on Nov 05, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See More
See less

01/26/2013

pdf

text

original

 
Information pressePalais de la découverte
Catherine Meyer01 40 05 82 33
catherine.meyer@universcience.frwww.universcience.fr/presse
Information du publicPalais de la découverte
avenue Franklin D. Roosevelt75008 Paris01 56 43 20 20
www.palais-decouverte.fr/betes-de-sexe
Dossier de presse
18 octobre 2012
Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal invite le public à découvrir,sur un mode humoristique, ludique et décalé, la diversité des méthodes deséduction et de reproduction dans le monde animal et végétal.
Elaborée en collaboration avec des biologistes, des experts du comportementanimal et des conservateurs du Natural History Museum de Londres, Bêtesde sexe expose plus de 100 spécimens d’animaux naturalisés, des photos,des films, ainsi que des courts métrages sur la sexualité animale réalisés parIsabella Rossellini. A travers une scénographie ludique et étonnante, le proposscientifique réserve quelques surprises impertinentes et savoureuses.L’exposition
Bêtes de sexe
, un brin culottée ? Bien plus que le reste du mondeanimal, les humains sont indéniablement des « bêtes de sexe ». Le sexe estd’ailleurs tellement important, que nous avons imaginé des moyens de goûter àses plaisirs sans la complication de la reproduction, grâce à la contraception.Alors inutile de juger les animaux selon nos codes moraux, de même que nousne fondons pas nos règles sur leurs comportements : oublions nos préjugés etdécouvrons une ou deux choses à leur sujet...Pourquoi la nature a-t-elle inventé la sexualité ? Pourquoi les femelles sont-elles particulièrement exigeantes dans le règne animal ? Comment les mâless’assurent-ils de leur paternité ?
Le parcours de l’exposition propose cinq séquences thématiques :
1.
La sexualité, une histoire ancienne
2.
La reproduction, avec ou sans sexe
3.
 A la recherche du bon partenaire
4.
Mais comment s’y prendre ?
5. La conclusion,
Et l’homme dans tout ça ?
, questionne, non sansmalice, le visiteur sur la séduction humaine.
Le Palais de la découverte, plus que jamais un lieu de décryptage et dedécouverte de la science.
Les visiteurs partent à la découverte des multiplesstratégies développées par la faune et la flore pour se reproduire. Les dispositifsscénographiques, nombreux et variés, interpellent le visiteur, l’invitent à porterun autre regard sur l’évolution, la sélection sexuelle, la sexualité animale etvégétale, et l’amènent peu à peu à questionner ses jugements :- une centaine de spécimens naturalisés, provenant des collections du NaturalHistory Museum, sont mis en scène et exposés sous vitrine
.../...
- huit films courts et plein d’humour, intitulés « Green porno », réalisés etinterprétés par Isabella Rossellini illustrent la vie sexuelle de certaines espèces- des photographies grand format enrichissent le propos- un mur interactif et poétique renvoie le visiteur à son propre art de la séduction.Le Palais de la découverte est le premier musée étranger à accueillir l’exposition
Sexual Nature
produite par le Natural History Museum de Londres, accessible àpartir de 10 ans en raison de ses contenus explicites.
BÊTES DE SEXE,
la séduction dans le monde animal
Exposition temporaire, ludique et décaléeau Palais de la découvertedu 23 octobre 2012 au 25 août 2013
 
2
1. Parcours de l’exposition
Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal
p 3
5.
Informations pratiquesInformation du public
Palais de la découverteavenue Franklin D. Roosevelt75008 Paris01 56 43 20 20www.palais-decouverte.fr/betes-de-sexe
Tarifs
:Plein tarif : 8 €Tarif réduit : 6 €(-25 ans, +60 ans, familles nombreuses, étudiants, enseignants)Gratuit : -6 ans,personnes handicapées et un accompagnateur,demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minima sociaux
Supplément Planétarium
3 € (interdit - 6 ans)
Exposés des médiateurs scientifiques
inclus dans le billet d’entrée.
Conférences
en accès libre et gratuit.
Ouverture :
Tous les jours de 9h30 à 18h, dimanche de 10h à 19hOuverture exceptionnelle les lundis 29 octobre et 5 novembre 2012Fermeture le lundi, les 1
er
janvier, 1
er
mai, 14 juillet et le 25 décembre
Accès :
Métro : Champs-Élysées Clémenceau ou Franklin RooseveltBus : 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83, 93R.E.R : InvalidesVélib’ : 8029 et 8013
Sommaire
 
3
Le parcours de l’exposition Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal se compose de cinqparties :
1.
La sexualité, une histoire ancienne
2.
La reproduction, avec ou sans sexe
3.
 A la recherche du bon partenaire
4.
Mais comment s’y prendre ?
5. La conclusion,
Et l’homme dans tout ça ?,
questionne, non sans malice, le visiteur sur laséduction humaine.La scénographie est volontairement sobre, révélant ainsi spécimens et contenus à la lumièrede l’exposition : de grands rideaux et fonds noirs ou rouge mettent en valeur les spécimenset maquettes sous vitrines, ainsi que les grands films rétroprojetés et écrans diffusant
Greenporno
, les courts métrages d’Isabella Rossellini.Sur 700 m², chaque partie est identifiée par un grand panneau de texte blanc sur fond rouge.Les cartels accompagnent les objets et spécimens. Des panneaux de texte noir sur fond blancet des illustrations approfondissent les sujets abordés.Si le thème de l’exposition peut paraître « osé » de notre point de vue d’humain, le proposscientifique est sérieux ; les anecdotes et faits de la vie sexuelle des animaux sont argumentéset présentés parfois sous un jour humoristique (films courts, conclusion ). Certains sujets sontintroduits par le titre d’une chanson anglo-saxonne, où le sexe et les comportements sexuelssont valorisés ou dédramatisés et font le terreau de notre vie.Ce dossier de presse les a conservés ici. Une playlist(voir Playlist p. 16), qui n’existe que dans cedossier, vous accompagnera tout au long du parcours…Pénétrons donc dans le sujet, en fredonnant le refrain de la chanson de Juliette Gréco « un petitpoisson, un petit oiseau »*.
* Refrain
Un petit poisson, un petit oiseauS’aimaient d’amour tendreMais comment s’y prendreQuand on est dans l’eauUn petit poisson, un petit oiseauS’aimaient d’amour tendreMais comment s’y prendreQuand on est là-haut...
1. Parcours de l’exposition
Bêtes de sexe, la séduction dans le monde animal

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->