Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Lectures Francaises n° 595

Lectures Francaises n° 595

Ratings: (0)|Views: 72 |Likes:
Published by auto13383906
Le poids des media.

49e année - No 595 - Mensuel - Novembre 2006.
Le poids des media.

49e année - No 595 - Mensuel - Novembre 2006.

More info:

Published by: auto13383906 on Nov 05, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/13/2014

pdf

text

original

 
REVUE
DE
LA
POLIT!
UE
FRANÇAISE
Le
groupe
Hachette-Filipacchi
G.
de
Roque1naurel
-
Politique
et
presse
mondaine
(page7)
L'AVENIR DE
LA
FRANCE AU
,
RISQUE DE
SA
DEMOGRAPHIE
(p.
11)
Hommage
à
Jean Ferré
(p. 4).
Réseaux
d'
influence
et
«
réservoirs
d'
idées
»
français
(p.
15).
Deux
des
hommes
de
Ségolène
(p.19).
Le
désastre
scolaire
se
confirme
(p.
21
).
Le
dialoguesocial
(p.28).
e
Un
cata
logue
de
livr
es
pourrépondr
e
à
la
désinfo
rma
tion
(pag
es
centrales 1-IV).
49
e
année
-No
595
-
Mensuel
-
Novembre
2006
 
Lectures
françaises
R
ev
uefond
ée
en1957
par
H
enryCos
ton
(t)
a
ss
isté
deMi
chel
de
Mauny
et
Pie
rre-
Ant
oine
Co
ust
ea
u
(t)
Direc
teurdelapubli
ca
tion:JEAN
AU
GUY
Secrétariatderé
daction
:JÉROME SEGU
IN
RÉDACTION
,
ADMINISTRATION
,
ABONNEMENTS
ET
PUBLICITÉSA
D.
P.F.
,B.P.1,86190 Chiré-e
n-Montreuil-
C.C.P.D.P.
F.
2920-71M Bordeaux Tél.:0549
51
8304Télécopie:
05
4951
63
50
IBAN:FR76
3000301630
00020041426
48
ADRESSE
SWIFT
:
SOGEFRPP
B
ULLE
TI:'I
D'
ABONNEMENT
Préc
iser: N
OUVEL
abonnéouA CIEN
abonné.
N·o·M:........
..
..............................
..
.
..
........
..
.
..
................................................................................
PR
ENOM:.
...
...
....
..
..
......................
...
.
...
.
..
....................
..
.................
..
.
..
.
....
...
..
...
...........................
A
DRES
SE: .................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
. Codepostal:
..
....................
..
....
..
.
..
....
..
................................ .
désire
s'
abonnerPO
URU
A
à
Lecture
s
Fran
ça
ises.
Abo
nnementnorm
al
:
66
. -
Abonnement
exce
ptionn
el
(*)
:
Fra
nce:
58
€.
E
tran
ge
r:
79
.-
Deso
uti
en:
90
et
au-de
ss
us-Envois
ou
spli
disc
ret:
ajouter
21
au
ta
rif
ret
enu
Ab
'.'.d
0
d
nnement.
ar
ecevo
tr
a
partir
un............................e...............................................
Ci-j<lint
las
ont
me de
...............................................................
...
.............
...
...........................
enchè
qu
e,
mandat
ou
v
ir
eme
nt
po
s
tal au
nom
de
D.P
.F. <C.C.P.
2920-71
M Bo
rd
ea
ux).Date ctsig
natur
e :
(*)
L'ab
onnementexceptionnelneco
u1
·re
pastotaleme
nt
nos frais.Ilest
résen
·é
auxétudia/lis. chômeurs
..
Veuille:n
e/'
utili
ser
qu·en cas
de
nécessité.
'
NOTE
DE GERANCE
Les abonnementsentrentenvigueuravec
le
premi
er
numéro
à
paraîtreaprèsla date deréception de
vo
trerèglement. Ilsnepeuventportersurlesnuméros parus pendant ouavantce délai.
Pour
recevo
ir
les nu
ros
publiés antérieurement,
ve
uillezl
es
commander
à
pa
rt
.Pour évitertoute interruptiondans
ren
voidelarevueil estnécessaire quevotreréabonnementnousparvienne avant quecelui-cisoit échu.Nousenvoyons
un pre·
moer
avis2mois
avant
cettedate.Répondez·y
par
retour:votre échéan
ce
ne
serapas modi
fi
ée:vousnous rendrez serviceen facilitantconsidérablementle travaildenotresecrétariat. Nousvousremercionsdebien vouloirvous conformer
à
cesquelquesdirectives.Celanous permettra devous donnerentière satisfaction.
Aidez-nous
à
diffuser
ce
numéro
(
Co
nditionsval
ables
p
our
ra
chat
gro
up
é
de
plusieurs
exemplaires
d"unmêmenum
éro)
Pour
nous
aider
àr
ecruter
de
nouveaux
l
ecteurs,
répa
ndez
le
prése
ntnuméro autour
de
vous
;
envoyez-le
à
ceux
de
vos amis
que
vous
d
és
irezconvaincre
de
la
just
esse
de
nos
révélati
ons.
Commandez
-
le
par
quantités
aux
tarifs
spéciaux
suivants
:3
exemplaires
(valeur
19,50
)
.
.
.
.
.. ....
.
.
.
. ..
.....
..
....
...
..
.
.
.....
..
.
.
16
5
exemplaires(valeur
32,50
)
..
.....................................................................
23
10
exemplaires
(va
l
eur
65
)
...
..
...
.....
......
..
... ..
......... .. .............
..
.............
.
32,50
Reproduction
interdite, sauf
accord
de
la
direction
OUDINImprim
e
ur
-P
oitiers
D
épot
légal no
1800
-
2006
Commiss
aire
par
itaire
des
publica
t
ion
s
W
0609
K
84977Directeur
de
la
pub
li
cat
ion:
JeanAUGUYRespons
ab
le
de
la
rédaction:
Jérôme
SEGUI
N
Tirage
:6
300
ex
 
La
règle
du
ieu
«L'opinion
e
st/a
reine du
mond
e,
parce
quelasoli se e
st
la reinedess
ots».
(Chamfort)
l
est
desclameurs
qui
netrompent
pas
: lacourse
est
sur
le point de partir.Les auriges auto-désignés
ont
d
éjà
du
ma
làretenir
leur
équipage
et
le tondes
quer
ellesfraternelles devient plusâpre.Pourtant,p
our
1 instant,les
ha
r
angues
nesefont
qu'au
nom
de
larose.
Qu
'e
nsera-t-il
dan
sles prochaines semain
es?
Demauvais
esp
ritspourraient
êt
retentés
de
voir
dan
sle
cirque
français
comme
un
écho
des passions populairesqui, à
Rome et
à Constantinople, accompagnaientlescoursesdechars.Déjàlespartisans
bleus
cherchaient à frictionnervir
ilement
les
dos
desverts.
Déjà
le
pouvoir
offraitdes
jeux
et
distribuaitde
quoi nourrir
lepeuple. D
éjà
lesémeutesensanglantaientlesrues.
Et
les habitués des
pa
laisvoyaient plusloin
que
lespromesses.
Comme
le disait
Tacite
:
«Les
chefscombattent
pour
la
victoire;
lessoldats
pour
les
chefs».
Mai
svoilàplus
de
deuxsiècles
qu
'un pui
ssant
souffledémocratique abalayé lesténèbres
des
âges
obscurs.Même ceuxquin
'avaient
aucune
opinion,
purent
la donner. Encore fallait-ilélaborer d
es
r
èg
l
esdu
jeu
électoral
et
les impo
se
r
comme
1
alphaet
l
'oméga
dela félicité publique.
On
retrouve la preuve
du
côté
perfectionniste desFrançaisà
cequ
'ils
semblent
h
és
iter
sur
les
bonn
essolutions.
Une
bonne
quinzainede
Co
nstitutions
ont
étéessayées
etce
n'est
pa
sfin
i.
Comment
ne pasêtre
cependant
plein
de
gratitude
pour
l'heureux
destinqui
,
en
nous
comblant
desbienfaitsdes
diff
érentstypes
de
scrutins,
nous
a
dotéd'assemblées
parlementaires
et
deprésidentsde la Républi
que
dont
la qualit
é,
laculture
et
lecourage
nous
sont
univer
sellemen
tenviés ?
La
nouveauté, cetteannée,vient des
moyens
techniques
em
ploy
és
pour
solliciterlesralli
ements
à tel outelcompétiteur.La
pression
des
media est devenue
si intempestive
qu'elle
oppresse
littéralementl
'élec
t
eurde
base.
On
peut
parler
de
saturationmédiatique.
Ju
squ'à
présent tousles
journalistes
aux
ordre
s
s'en
félicitaient.
Ne
participent-ilspasàlaform
at
ion civiquedu pe
uple?
Seulement
avecla pente pipeuledelatélévi
sion
et desmagazines,le
bo
m
bardement
médiatique imposelesm
êmes
sujets,nousparledes d
eux
«
principaux
»
ca
ndidats:
Sar
koetSégo.
Ce
gavage
a
pourconsé
que
nce
defairemonter
le
s cotes
son
dagières
descan
didats. Si
ce
lafait 1
affaire
dele
ur
s
mentor
s
et
commanditaires,cetteembellie plongel
eur
adversaires
dan
sunera
ge
verte.
Ces
grincheuxparlent
ouvertement
d'une«démocratied
'o
pinion»,
c'es
t-à-dire
qu
ela
popu
l
ar
i
descandidatsseraitextorquée
(parla
saturati
on
médiatique)auxélecteurs.
Evidemment cela
vise Sarko
et
surtoutSégo.Jen'invente rien.
Lione
l
Jospin
,dansson rôled'
«austère
qui
se
marre»
a parlé,
pour
leregretter,
de
«la
force
d
es
pressions
ex
ercées
sur
le
parti
au
nom
de l'
opinion».
Ila faitle
co
nstatconnu,à
savo
ir quele
développement
gé
néral
desmoy
ens
modernes
de
communication
est
LECTURES FRANÇAISES,n°595, novembre2006
1

Activity (4)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
tradigeopo liked this
Oda liked this
auto13383906 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->