Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
ALBI Info 08 Web

ALBI Info 08 Web

Ratings: (0)|Views: 893|Likes:
Published by albiinfo

More info:

Published by: albiinfo on Nov 12, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/03/2014

pdf

text

original

 
 Agenda  //  Immobilier //  Sports  //  Festival  //  ...
Votre info auquotidien sur
albi-info.fr
le Mag
N o v .
2012
#08
Le mensuel indépendant etgratuit d’information locale
Dossier spécial
Plein feu sur l’emploi
Les Œillades
Coup de projecteur
Immobilier
L’énergie se renouvelle
 
N°8 - Novembre 2012 - Tirage : 10 000 exemplaires - Impriméen région Midi-Pyrénées (France). Mensuel gratuit publié et dis-tribué par : SARL PGCom - 29, Av de L’Europe - 81600 Gaillac
Tél.:
05 63 41 40 02 -
www.albi-info.frDirecteur de la Publication :
Patrice Gausserand
pgausserand@pgcom.fr
Rédaction :
Marie-Jo Alibert, Sonja Evard, Eric Leboucher,Roxanne Nicolas, Patrice Gausserand, Yannick Michel.
Conception graphique et mise en page :
Emilie Marquès
Service commercial :
Caroline Sompayrac -
caroline@pgcom.fr
Estelle Petitjean -
estelle@pgcom.fr
Crédits photo :
PGCom, Scène Nationale, MJC, Mairie d’Albi,Les Œillades, Albi Rugby League, CDT, CIVG, Guillaume Mermet.
Crédits
photos et Copyright :
tous droits réservés textes et images sauf mention contraire.
Dépôt légal :
à parution.Ne pas jeter sur la voie publique.
édito
Directeur Général :
Patrice Gausserand29, Av de L’Europe - 81600 GaillacTél. :
05 63 41 40 02
 Vous voulez communiquer dans Albi-infole mag ? Un seul mail :
caroline@pgcom.fr
     P     R     O     M     O
     *
1
BOUTEILLE
OFFERTE
BOUTEILLESACHETÉES
=
6
*Offre valable uniquement sur la référence AOC Gaillac Primeur 2012, sur la période du 15 novembre au 15 décembre 2012.
      A      G      E      N      D      A
SAMEDINO VEMBRE
 17
 
&
DIMANCHE
 
 18
 W E E K- E N D  F E S T I F
Repas e t anima tions gra tui tes
TÉL. 05 63 53 73 63
Lieu dit La Barthe81150 LABASTIDE DE LÉVIS
Rond&fruité
PRIMEUR
 
de
 PRIMEUR
 
de
 
A partirdujeudi
Bientôt le
 
GAILLAC
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
www.cave-labastide.com
15 novembre 2012
Votre actualité nous intéresse :
contactez-nous : info@pgcom.fr
Votre info auquotidien sur
albi-info.fr
Sommaire
4 
dossier à la Une
 À la recherche de l’emploi perdu
12
Festival
Festival du lm français
et francophone 
14
Club afaires
Premier réseau écono-mique de l’Albigeois 
16
Immobilier
Coup de chaud sur leporte-monnaie pourmieux économiser
22
 Sports
Retour vers le futur!
24
Vignoble
Le Gaillac Primeur abesoin d’idées neuves
28
Agenda
 Y a-t-il un pilote pour sauver la mai-son emploi ? 
C
e mois-ci Albi Info se penche sur l’em-ploi. Un sujet d’actualité qui face à lamontée du chômage, montre la fragilitéd’une économie en perte de vitesse et sur-tout en pleine crise. Que faire ? Car le rou-leau compresseur du chômage de masseprend inexorablement sa marche forcée, etrien ne semble, à court terme, en mesurede l’arrêter. Bien sûr cette situation alar-miste n’est pas nouvelle. Le chômage atoujours été le grand sujet de débat desgouvernements successifs. Une vraie pa-tate chaude qui n’est pas prête de refroidir au vu des chiffres annoncés. Alors outre la mise en place des contratsd’avenir et des contrats de générations quisont peut-être une solution ou du moins undébut de solution à ce problème, il faudraitque nos dirigeants politiques pensent aus-
si à revoir leur copie scale concernant les
PME. Trop de charges tuent l’entreprise etpar conséquent l’embauche. Pas de quoirelancer une compétitivité tant attenduedans ce concert de concurrence mondiale.Dans ce contexte économique dépressif,une autre question peut se poser : peut-oninventer un nouveau modèle économiqueessentiellement fondé sur une croissanceverte ? Là encore la réponse est non. Onferait mieux de se tourner vers le gaz de
schiste an de baisser les coûts de l’éner 
-gie et créer des emplois. C’est le cas desUSA qui sont de nouveau en excédenténergétique depuis qu’ils exploitent cegaz.Bref c’est pas gagné…, même si la situa-tion tarnaise semble se stabiliser, ellereste néanmoins fragile. Le point est doncfait sur Albi qui pour faire passer la pilule‘crise’ se tourne vers l’innovation. Une so-lution ? L’avenir nous le dira.
 Marie-Jo Alibert 
   N       
    o
   ë  
  l    
 
  d  
   e
 
    m
   e
   s
 
    r
  ê
   v   e
   s
  D é c o r a t  i o n s
 JOUETS
à partirde130 branches
5
Sapin
 Vert90 cm
Avenue Mendès France - 81000 Albi - Tél : 05 63 54 22 14
 
Avenue Mendès France - 81000 Albi - Tél : 05 63 54 22 14Ouvert du Lundi au Samedi de 9h à 19h NON STOP _ le Dimanche de 14h à 18h30
 
Ouvert du Lundi au Samedi de 9h à 19h NON STOP _ le Dimanche de 14h à 18h30
 
4
• Votre info au quotidien sur
albi-
info.fr
albi-
info.fr – Novembre 2012
5
Dossier
E
n cette rentrée,
la France re-noue avec les heures les plussombres de son histoire en ma-tière de chômage de masse. Une situa-tion inquiétante qui n’épargne malheu-reusement personne, touchant de aitl’ensemble des départements rançais.Avec un taux de chômage de 11%, learn reste au-dessus de la moyenne ré-gionale qui est de 9,9 % et surtout natio-nale avec un ratio de 9,6%.Avec de tels chires, il ne ait guère dedoute que le département a bel et bienun problème de chômage structurel.Les causes sont multiples et les remèdesrelativement inecaces pour inverserla tendance sur une longue période.Aucun responsable politique n’a, à ce jour, trouvé la solution. Le grand soir del’emploi n’est pas pour demain surtoutdans certaines zones géographiques dudépartement.Selon Dominique Maréchau, directeurdu travail, responsable de l’unité territo-riale, les 11% de demandeurs d’emploisau premier trimestre 2012 seraient es-sentiellement liés à des raisons sociolo-giques et économiques. En clair, et tou- jours selon le directeur,
« les personnesau chômage habitant un autre départe-ment viennent chercher du travail dansdes villes dites plus grandes donc suscep-tibles de proposer une meilleure ore »
.D’où le taux.Néanmoins, on ne peut baser ce résultatuniquement sur ce constat. Il est évidentque la désindustrialisation dans le sudet le problème de la métallurgie dans lenord n’ont pas arrangé les choses. Et sion ajoute à cela une crise économiqued’une grande ampleur et son ot de dé-sillusions qui va avec, il est évident quel’avenir n’est pas tout à ait encourageantcomme l’a promis François Hollande quisouhaite
« inverser la courbe du chômagedans un an»
. L’engagement présidentielrisque de se transormer en vœu pieux.
Développement d’activités
Aujourd’hui, on constate que le nord etl’ouest du département sont les grandsgagnants dans cette guerre à l’embauche.ous deux bénéfcient en eet d’un le- vier économique qui passe par un déve-loppement d’activités avec notammentl’installation decentres d’ap-pel et l’arrivéed’industries quis’implantent aubord de l’auto-route. Une dyna-mique à laquelle vient se greerla réalisationd’une couveused’entreprises surAlbi. Quant ausud, zone géo-graphique pourle moins isoléepar son manquede voies de com-munication, ilprofte de l’appa-rition de nou- velles activités avec la E-Santé.Une lueur d’espoir, mais le sursaut, pourl’heure, se ait attendre. Le rouleau com-presseur du chômage de masse a reprisinexorablement sa marche orcée, etrien ne semble, à court terme, en mesurede l’arrêter. Or, il y a urgence.
L’emploi
 A la recherche de l’emploiperdu
 Avec 28 465 demandeurs d’emploi le Tarn subit lui aussi la crise et ses conséquences écono-
miques. Un contexte difcile qui pourtant, selon certains experts aurait tendance à se stabiliser.Mais en attendant le retour de la croissance, le marché de l’emploi est malheureusement voué à
rester quelque peu dépressif. Explications.
J
par Marie-Jo Alibert et Sonja Evard 
 
Les secteurs qui recrutent
La métallurgie est un secteur d’activité qui recrute mais le manque d’attrac-tivité de ce métier ne pousse pas les candidats à l’emploi vers ce secteur.Dans le sud : Marceau –Almaric.Dans le Nord : Freyssinet – Aéro –Mécanuméric –CRM à Carmaux – Comao –Valéo. Ces entreprises embauchent à niveau bac et bac + 2.Le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme recrute égalementavec des emplois saisonniers.
Le secteur de la santé recrute du personnel qualié.
Le secteur agricole a un vrai besoin de recruter. 98% des emplois sont des
emplois saisonniers mais la spécicité du Tarn permet aux personnes d’en
-chaîner sur plusieurs saisons.En revanche on constate beaucoup de fragilité dans les petites entrepriseset dans les commerces. Une situation qui n’est pas prête de s’améliorer avec
les nouvelles mesures scales prises par le gouvernement. Même constatpour le BTP, car bien souvent les entreprises viennent de l’extérieur.
Malgré le contexte économique, on remarque que beaucoup de secteursrecrutent avec des projets d’embauches en 2013.
Dominique Maréchau

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Jean Scheffer liked this
Azam Floriane liked this
Azam Floriane liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->