Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Journal L'Oie Blanche du 14 novembre 2012

Journal L'Oie Blanche du 14 novembre 2012

Ratings: (0)|Views: 368|Likes:
Published by nblavoie

More info:

Published by: nblavoie on Nov 13, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/04/2012

pdf

text

original

 
Levée du lock-out acceptée de justesse 3 | Agriculteurs de l’année 7 | Charlie-Ann, l’Enfant Soleil 9
 
Michel granthonoré
p 13 à 15
 
record pour prison ou caution 9 | la saaQ sur taché 11 | épinglé à saint-just 27
   w   w   w .   o     i   e     b     l   a   n   c .   c   o   m
 Journal coopératif
 
MRC Montmagny, L’Islet, Bellechasse • 21 920 copies
Volume 27 • Numéro 46
• Mercredi 14 novembre 2012
ons’affiche
p3
deretour
p12
CompacteIntermédiaire
Mini-Fourgonnette
         6         0         2         J         2         2    -         1         2
 
 
       3       1       2       G       4       3    -       1       2
 Journées Portes Ouvertes
Les 15, 16 et 17 novembre
Profitez d’une Carte cadeau IRIS à l’achat d’une monture complète (détails en magasin).
Prix de présence. Courez la chance de gagner votre... Dilem.
Montmagny,
2, boul. Taché Est,
418.241.5252
Conceptrévolutionnaire de branches interchangeables
JOSÉE GAGNÉet ALAIN VEILLETTEconseillers en placement
DES EXPERTS
POUR VOUS
,
AVEC VOUS
 
Profitez de notre expertise Équipe Gagné - Veilletteau
418 248-8181
ou au
418 833-8353
Valeurs mobilières Desjardins est membre de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et membre du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).
       6       0       5       J       4       6   -       1       2
 D O S S I E R  B I B L I O T H È Q  U E
 
 E n t r e v u e  e x c l u s i v e  a v e c  C h r i s t i n e  S t - P i e r r e
 
                |
    M   E   R   C   R   E   D   I   1   4   n   o   v   E   M   b   R   E   2   0   1   2
                |
 
   L   ’   O   I   E   B   L   A   N   C   H   E
                |
 
   w   w   w .   O   I   E   B   L   A   N   C .   C   O   m
      2
 ACCENT MONTMAGNY 
190, boul. Taché OuestMontmagny
418 248-4444
       3       0       1       G       4       6    -       1       2
* Ne peut être jumelé à aucune autre promotion. Ore en vigueur jusqu’au 19 novembre. Détails en magasin.
Ouvert le dimanchede midi à 16 h
 
 3 
 
www. OI  AN C . C  Om
 
      |       
 
’   OI  AN C H
      |       
 M C DI  n oM 0 
      |       
       3       0       7       G       4       6    -       1       2
201, boul. Taché Ouest, Montmagny
Tél.: 418 248-0014•Téléc.: 418 248-9370
Sans frais: 1 866 248-0024www.montmagnymazda.com
 
201, boul. Taché Ouest, Montmagny
Tél.: 418 248-0014•Téléc.: 418 248-9370
Sans frais: 1 866 248-0024www.montmagnymazda.com
* Détails chez Montmagny Mazda.
L’ÉVÉNEMENT
EMBALLEZ-VOUS
POUR UNE MAZDA
OFFREZ-VOUS LA TRANQUILITÉ D’ESPRIT, OFFREZ-VOUS UNE MAZDA
 
L’ÉVÉNEMENT
EMBALLEZ-VOUS
POUR UNE MAZDA
OFFREZ-VOUS LA TRANQUILITÉ D’ESPRIT, OFFREZ-VOUS UNE MAZDA
JUSQU’À
 
JUSQU’À
O
%
 
84 MOIS
 
*
 
+
NE PAYEZ RIEN AVANT 90 JOURS
 
*
 
+
GAGNEZ VOTRE ACHAT
*
O
%
 
84 MOIS
*
 
+
NE PAYEZ RIEN AVANT 90 JOURS
 
*
 
+
GAGNEZ VOTRE ACHAT
*
L’OIE BLANCHE
Actualités
Le NoN s’affiche!
Pour la première ois de la campagne réérendaire, une afche du camp du Non a étéinstallée bien en vue depuis la nuit de mercredi dernier en ace de l’école secondaireLouis-Jacques-Casault et du Centre d’études collégiales, sur les terrains de la com-mission scolaire de la Côte-du-Sud.
L’Oie Blanche a obtenu la confrmation qu’ils’agissait d’une initiative personnelle de M. Sé-bastien Clavet qui est tout à ait légale selon leprésident d’élection M.Félix Michaud.M. Clavet a mention-né qu’il n’avait pas à de-mander la permission à lacommission scolaire pourinstaller cette afche àun endroit on ne peu plusstratégique. La commis-sion scolaire a même dûreplacer l’afche qu’elleavait commencé à enlevertôt jeudi matin pour nepas contrevenir à la loi provinciale sur les électionset réérendums. Cette loi stipule qu’il est permisde aire un afchage sur les terrains de bâtimentspublics, dont les commissions scolaires.M. André Chamard, directeur adjoint à lacommission scolaire de la Côte-du-Sud, a tenu àmentionner à L’Oie Blanche que l’institution n’étaitpas l’auteure de cette afche et s’en dissociaittotalement. M. Chamard a d’ailleurs précisé quela commission scolaire ne s’afchera ni pour, nicontre le projet de bibliothèque municipale. «Nousnous dissocions de cetteprocédure de la Ville», acommenté M. Chamard.Le camp du Oui n’apas tardé à répliquer alorsqu’une afche s’est ajou-tée dans l’environnementde l’école Casault vendre-di après-midi. Alors quele Non dit entre autres«Modernisons la biblio-thèque actuelle», le Ouiriposte en mentionnantqu’«Ici, c’est impossible. Nous l’avons prouvé».L’Oie Blanche a aussi vu une autre afchedu Non qui a été installée devant une résidenceprivée située en ace la boucherie St-Mathieu. Ils’agit là d’une initiative personnelle du proprié-taire de la résidence.
Par syLvaiN fourNier
oieblanc.presse@globetrotter.net
Un citoyen pour le Non afche clairement sa po- sition.
Le Oui n’a pas tardé à répliquer devant l’école Casault.
La semaine dernière, une afche du Non a été instal- lée devant l’école Casault.
MoNtMagNy a Les MoyeNsde se Payer uNe bibLiothèque
En point de presse jeudi, le comité du Oui a livré des détails fnanciers du projet de bi-bliothèque municipale. En présence du maire Jean-Guy Desrosiers, les porte-parole Jo-Annick Proulx et Marc Couillard sont venus dire que l’actuel projet demeurait la meilleureoption fnancièrement.
Le comité du Oui dit bien comprendre que lemontant d’emprunt de 4,6 millions $ est important,mais le projet s’intègre dans un cadre plus large, cequi n’est pas à négliger.Jo-Annick Proulx ajoute qu’il aut aussi com-prendre que la construction d’un bâtiment publicimpose des coûts supplémentairesen raison des normes et contrain-tes imposées en matière par exem-ple de sécurité incendie, résistancesismique, qualité de l’air et d’accèsuniversel.
iMPrévus
Marc Couillard a parlé d’unprojet blindé fnancièrement car ona prévu tout ce qui était prévisible.Il parle entre autres de la prévi-sion d’indexation par région fxéeà plus de 200 000$ qui ne devraitcertainement atteint en raison dela proximité de Montmagny desgrands centres. Il y a aussi les dé-passements de coûts pour impré-vus ou l’on s’est gardé une margede 478 439$ qui ne sera peut-êtrepas engagée.Les évaluations de la structure du bâtimentet des sols ont déjà été réalisés. Jo-Annick Proulxparle d’une gestion du risque anticipée et contrôlée.Marc Couillard ajoute que les rais de fnancementprévus de 214 000$ ont été prévusà 5% alors que le taux actuel est de2,5%. Avec un coût de réalisationestimé à un peu plus de trois mil-lions $, on explique que la actured’un peu plus de 2,5 millions $ duprojet de bibliothèque en 2006 estcomparable à l’actuel projet, uneois le acteur ination additionné.
saiNe gestioN
À ceux qui prétendent queMontmagny n’a pas les moyensde se payer cet emprunt, MarcCouillard répond que la Ville semaintien dans les normes de sainegestion avec un service de la dette qui ne dépassepas les 12 à 13%. 15% étant la norme et 20% re-présente une mauvaise gestion.Pour ce qui est des coûts d’opération estimésà 142 000$ par année, où 4,50$ par citoyen, on amentionné qu’ils ne dépassaient pas les 179 000$pour l’aréna et les 208 000$ pour la piscine. Commepour le hockey, la natation et la gymnastique, lagestion de l’équipement sera confée à un osbl etdisposera d’un poste permanent et demi.Avec d’autres chires à l’appui, Jo-AnnickProulx a mentionné que 64% des municipalités deChaudière-Appalaches possédaient leur bibliothè-que publique. Il n’est pas normal que Montmagny,un des pôles de services de cette région ne soit pasencore doté de cet outil du savoir qui s’intègre àl’intérieur du développement d’unecollectivité, surtout que la nouvellesociété économique sera baséesur le savoir, explique M. Proulx eninsistant sur le ait qu’une biblio-thèque sert autant sinon plus lesamateurs de musique que de livres.C’est devenu un milieu de vie cultu-relle pour les jeunes comme pourles plus âgés.
service iNadéquat
Le comité du Oui estime que leaible nombre d’abonnés à l’actuel-le bibliothèque scolaire-publique nedémontre pas un désintéressementde la population, mais plutôt que leservice à la population est inadé-quat. C’est pour cette raison qu’ellela déserte.On compte présentement 520 abonnés à labibliothèque, pour un taux d’abonnement peu re-luisant de 4%. En 1998, ce nombre était de 977abonnés. Le taux d’abonnement de la bibliothèquede Saint-Jean-Port-Joli est de 23,9 %. Celui de labibliothèque de Baie-Saint-Paul estde 32,7 %, à Berthier-sur-Mer, letaux est de 23,8 % et à L’Islet (sec-teur Saint-Eugène), il est à 41,6%.La Ville de Montmagny vise un tauxd’abonnement de 20 à 25%. «Il estprouvé que pour obtenir un tel suc-cès, une bibliothèque publique doitêtre acile d’accès pour toutes lesclientèles et située en plein cœurdu principal centre d’activités», ex-plique-t-on.
hausse de taxes?
Participant également aux dis-cussions, le maire Jean-Guy Desro-siers a dit qu’il trouvait difcile comme maire tra-vaillant à administrer sainement les deniers publicsque des gens disent que ça coûte trop cher. «Maispar rapport à quoi? C’est sans ondement», dit-il.Autre épouvantail, la hausse de taxes. Lesmembres du comité mentionnent qu’il n’y a pas eude hausse de taxes en raison des travaux d’inras-tructures de 6 millions $ dans l’Est de la ville, ni pour
Par syLvaiN fourNier
oieblanc.presse@globetrotter.net
le déménagement de l’hôtel-de-ville, et ni pour la constructiondu terrain de soccer. Comme ce dernier projet, le maire pensealler chercher au moins 250 000$ d’argent privé du milieu, uneois que les plans et devis seront complétés.
résuLtat historique
Chose certaine, le maire Desrosiers a indiqué que le ré-sultat, positi ou négati du 2 décembre prochain, sera histori-que. Il espère que les Magnymontois auront tiré une leçon duréérendum sur le même sujet qui s’est tenu il y a 46 ans. «Ily a 46 ans, les gens avaient dit non», a dit M. Desrosiers enajoutant espérer que leur opinion aura changé pour le mieux46 ans plus tard.
débat?
Le comité du Oui est prêt à déendre son point de vuedans un débat, mais sous certaines conditions. Il devra êtreréservé exclusivement aux médias, se tenir devant un mé-diateur et la liste des thèmes abordés devra être connue etacceptée des deux partis au moins trois jours avant le débat.
Le maire Jean-Guy Desrosiers mentionne que le 2 décembre sera une journée historique.
Jo-Annick Proulx, porte-parole du comité du Oui, a mentionné que 64% des municipalités de Chau- dière-Appalaches possédaient leur bibliothèque publique. Mais pas encore Montmagny. M. Proulx tient un dépliant qui est distribué dans le Publisac.
Marc Couillard, porte-parole du comité du Oui, estime que Mont- magny a les moyens d’emprunter car la Ville se maintien dans les normes de saine gestion avec un service de la dette qui ne dépas- se pas les 12 à 13%.

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->