Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Conditions Et Procedure Du Recours en Carence

Conditions Et Procedure Du Recours en Carence

Ratings: (0)|Views: 1 |Likes:
Published by Fabien Goeau

More info:

Published by: Fabien Goeau on Nov 17, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/04/2012

pdf

text

original

 
CONDITIONS ET PROCEDURE DU RECOURS EN CARENCE
L’organisation d’un système complet de voies de droit suppose que puissent être sanctionnées nonseulement l’action des institutions mais également leur inaction.
En conséquence, parallèlement au recours en annulation, le traité prévoit un recours en carence
destiné à permettre u juge de sanctionner le fait pour une institution ou un organe de l’Union des’être abstenu de prendre un acte alors qu’elle y était légale
ment tenu.
Ce recours est régi par l’article 232.
Section 1. Les conditions relatives à l’abstentionA. La saisine préalable de l’institution
 
L’auteur de l’abstention doit être une institution de l’Union (CM, Conseil, Pmt, BCE), le traité de
Lisbonne ay
ant étendu le champ des auteurs de la carence aux organes et organismes de l’Union.L’institution ou l’organe doit avoir été saisi préalablement. L’engagement d’un recours devant la Courest subordonné à la saisine préalable de l’institution à laquelle il
est reproché de ne pas avoir adopté
un acte alors qu’elle y était tenu par les traités.
B. L’absence de prise de position
 
Dans les deux mois de la saisine, l’institution ou l’organe ne doit pas avoir pris position.
La prise de position est caractérisée
lorsque l’institution
:-
 
A adopté l’acte demandé
 -
 
A adopté un autre acte que celui demandé-
 
A répondu par une décision explicite de rejetDans les deux dernières hypothèses, le requérant peut intenter un recours en annulation contre
l’acte adopté ou la décis
ion explicite de rejet.
La Cour retient une acception large de la prise de position. Seule la réponse d’attente n’a pas été
considérée comme une prise de position mettant fin à la carence.Le délai de 2 mois court à partir de la saisine.
Lorsque l’organe ou l’institution prend position
:-
 
Entre l’expiration du délai de deux mois et la saisine du juge, le recours en carence est
irrecevable-
 
Après la saisine du juge mais avant le prononcé de l’arrêt, le juge doit rendre un non lieu.
Ces solutions sont logiq
ues. L’objet du recours en carence est avant tout de contraindre l’institution àagir. Elles sont aussi regrettables car elles privent le particulier d’un titre juridique de nature à
permettre une éventuelle action en responsabilité extracontractuelle en v
ue d’obtenirl’indemnisation du préjudice causé par une abstention illicite.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->