Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Plaquette 28e Campagne WEB

Plaquette 28e Campagne WEB

Ratings: (0)|Views: 3|Likes:
Published by Gilbert Holbecq

More info:

Published by: Gilbert Holbecq on Nov 22, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/02/2014

pdf

text

original

 
Campagne
des restosdu cœur
2012-2013
2
 
   L   e   s   R   e   s   t   o   s   d   u   c   œ   u   R
   2   8
  
    C   a   m   p   a   g   n   e
   2
   L   e   s   R   e   s   t   o   s   d   u   c   œ   u   R
   2   8
  
    C   a   m   p   a   g   n   e
   3
28
Campagnedes restos du Cœur
27 an ! C’et l’âge de ntre acatn...C’et au celu de centane de jeune u la fruentent, faute de re-urce, de tt, d’empl... d’aenr ! Et cmme eu, de en plu jeuneu de en plu âg, accuell par le Ret en nmre accru.
L’alb de la crse n’opère plus : la crse apparaît rgulèrement, comme unesason hostle, cruelle, venant saper le mnce dfce bât contre la prcart,et dtrure sant, moral et surve de ceux u’elle affecte.Pourtant, l’un des engagements fondamentaux prs lors de la mse en placede l’Unon Europenne tat
l’autuffance almentare
pour tous lesctoyens des Etats membres.
Le 12 ctre 2012, le Pr Nel de la pa a t attru à cette mêmeUnn Eurpenne.
Peut-on le consdrer comme une sancton d’excellence pour la prode deplus d’un dem-sècle exempt de guerre en Europe ?C’est compter sans les conflts en ex-Yougoslave n, surtout, sans cetteguerre endmue u touche, s on addtonne toutes les populatons desactuels Etats europens en-deçà du seul de pauvret dfn par l’OCDE,
plu de 80 mlln d’être uman.
un paYs virtuel,le plus peuplé d’europe
noBel : no Future ?Bel espoir ?
Comme l’an passé, nous ignorons, à l’heured’imprimer ces lignes, si l’Europe créeraun Plan d’Aide Alimentaire à l’échelle des Etatsqui la constituent.Le budget consacré par les Restos à l’aide alimentairesera-t-il amputé ou non de 23 %... ?
Ben sûr, l’Unon Europenne est passe de 6 à 27 Etats, (et bentôt 28).Ce u explue le nombre s lev de personnes dmunes. Ce pays vrtuelest le plus peupl de tous en Europe !Ne pas tenr compte de ce facteur essentel rend vane toute dmonstraton.L’gnorer frappe chaue dmocrate d’ndgnt.C’est la rason pour lauelle les Restos du Cœur, avec les tros autres as-socatons - Crox Rouge françase, Fdraton des Banues Almentares,Secours populare franças) - attrbutares du bentôt caduue Plan Euro-pen d’Ade aux plus Dmuns voulu par Coluche dès 1986, se moblsentntensment pour mantenr, au nveau europen,
une ade almentare clde tute le rte pte.Faut-l ranger ce pr Nel dan le trr rfrgr de cartte afnde mantenr l’amtn de guernant à atfare le en l-mentare de tu le Eurpen ?
Nous l’esprons. Nous esprons surtout ue les drgeants actuels le mr-teront autant ue ceux d’her.Mas en l’attendant, nous sommes conscents ue dès la fn novembre lenombre des personnes accuelles dpassera encore les 870 000 de ladernère campagne...Nous savons u’l faudra dstrbuer davantage ue 115 mllons de repas aucours de l’hver 2012-2013.
Pur nu le permettre, ntre Nel à nu ce nt le dnateur,ce nt le Enfr, ce nt le nle, le alar, et tu ceugrâce à u n fra gnrau n’nt jama t au a, à 6,9 %.
On compte sur tous !Olver BerthePrsdent
 
   L   e   s   R   e   s   t   o   s   d   u   c   œ   u   R
   2   8
  
    C   a   m   p   a   g   n   e
   4
   L   e   s   R   e   s   t   o   s   d   u   c   œ   u   R
   2   8
  
    C   a   m   p   a   g   n   e
   5
Bilan de la 27
Campagne
2011-2012
poursuivrela ConstruCtiond’un programmeeuropéen de séCurité alimentaire
L’an derner, nous gnorons s l’ade almen-tare europenne (PEAD) allat être man-tenue. En effet,
l’Allemagne aat a laCur de Jutce Eurpenne pur lmterl’ecutn du PEAD à l’culement detck et prcrre le acat,
 qin prmai pl ’arr l 500 millin par an ’ai habill.
Pourtant, les Restos n’ont pas mnag leurs efforts pour convancre lesdcdeurs europens de sauver le seul dspostf u permet à 18 mllonsde femmes et d’hommes de s’extrper des dffcults les aux carencesalmentares les plus graves.
rencontre avec les homologues allemands
Au-delà d’un traval de sensblsaton auprès des Parlementares euro-pens et natonaux, les Restos ont galement
cerc à mler leurmlgue allemand.
En ma, l’assocaton recevat le prsdent de laFdraton allemande De Tafeln, u assure chaue jour une dstrbuton al-mentare auprès d’un mllon d’Allemands dmuns. Cet change prometteura dbouch sur un dplacement des Restos dans un centre de dstrbutonproche de Berln et l’occason pour cette organsaton de communuer sonsouten aux assocatons françases. D’autres rencontres sont alors envsa-ges afn de renforcer nos changes avec le monde assocatf allemand.
un sursis accordé jusqu’en 2013
Le 14 nemre 2011,
 
au terme de  m de ngcatn dffcle,un cmprm tat tru pur mantenr l’enelppe de 500 mllnpar an juu’à fn 2013.
Ce surss n’a t rendu possble ue par la conju-gason du traval acharn de notre assocaton, de la cohson du mouve-ment humantare franças et de l’nvestssement des lus et responsablespoltues,
ntamment du Guernement frança.
Le programme devrat donc s’tendre dès 2014. A pene avons-nous salu cevote responsable des chefs d’Etats et cette poston nespre de l’Allemagne,u’l fallat reprendre le combat. En effet, le budget de l’Unon Europennepour la prode 2014/2020 sera fnals d’c
dcemre 2012
et c’est àcette date ue les
mdalt d’un futur prgramme eurpen de cu-rt almentare, remplaçant le PEAD, ernt arrête.
Cf. pages 10 et 11.
lettre ouverte auX Candidats à la présidentielle 2012le don n’est pasune niChe FisCale
Comme lors des chances lectorales ma- jeures de 2007,
le Ret nt uate fare l’c de celle et ceu u necmptent pa, u trp peu, au yeu dedcdeur.
Le 14 dcembre 2011, ls ont rpondu à l’nvtaton du canddatsocalste, Franços Hollande, u les convat à une table ronde assocatve.Une semane plus tard, le 22 dcembre 2011, ls recevaent le Prsdent dela Rpublue, Ncolas Sarkozy, dans l’entrepôt de Vtry et dans un centre dedstrbuton pour vouer avec lu les chanters d’nserton, l’ade europenneet la stuaton dramatue du logement en France.
Le 29 frer 2012, l’acatn a adre au canddat à l’lectn prden-telle un currer d’nterpellatn accmpagn de  fce tmatue :L’accuel ncndtnnel et la anctuaratn de leu d’ade umantare.
L’encouragement de la gnrost du publc et
la l Cluce
.
La pltue du lgement,
pour ue chaue ctoyen at un tot.La constructon d’un
prgramme eurpen de curt almentare.Le rôle et l’ndpendance de acatn.
La poltue d’
nertn par l’actt cnmue.
 
La plupart de canddat nt rpndu par crt. Ma le Ret uate-raent une rpne dan le acte.
Toute cette « campagne » a t mene parles Restos dans le respect des prncpes u les gudent depus l’orgne : ndpen-dance totale vs-à-vs du poltue, refus de l’esprt partsan, mas dscernement etdtermnaton sur les sujets u sont au cœur de leur engagement.En novembre 2011 s’est engage une mobl-saton
pur auer la l Cluce du « cupde rat fcal »
ue certans parlementaresvoulaent lu mposer. Cette ntatve malheureuse vsat à assmler le don auxassocatons à un « avantage fscal », donc à
rdure le neau de dductlt
 de 75 % et à l’ntgrer dans un plafond de 10 % du total des revenus mposables.Or, le don n’est pas un avantage fscal, car celu u donne s’appauvrt toujours aumons du montant du « geste rel » et u’l n’y a jamas de « retour sur nvestsse-ment » drect. A contraro, l’assocaton u bnfce du don, « rnvestt » celu-cdans des mssons socales, amplfes par l’acton gratute des bnvoles, ce udonne pratuement dx fos plus de rsultats u’un euro de dpenses publues.
Ce argument nt t entendu car la drte et la gauce e nt p-pe à cette meure, prerant an la cnfance de dnateur, crucale pur le fnancement du mnde acatf.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->