Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Soudage Guide Auto Apprentissage_chap2

Soudage Guide Auto Apprentissage_chap2

Ratings: (0)|Views: 91|Likes:
Published by Hic213

More info:

Published by: Hic213 on Nov 24, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/12/2013

pdf

text

original

 
Procédés de soudage (manuels et semi-automatiques) •
Chapitre 2
Soudage et assemblage-soudage
39
2
CSMOFMI 
Les procédés de soudage présentés dans ce chapitre sont des procédés de soudage àl’arc manuels ou semi-automatiques. Un procédé de soudage implique un ensemble deparamètres qui doivent s’adapter à chacun des travaux de soudage eectués. Chaqueprocédé de soudage comporte diérents avantages et inconvénients qui déterminent lechoix du procédé à utiliser pour un travail donné. Ainsi, après avoir identié le bon procéde soudage à utiliser, il reste plusieurs paramètres à déterminer tels que le choix du métald’apport, l’intensité du courant ou de la tension, le type de courant et de polarité (pour lecourant continu – CC (
DC 
)), le choix d’un gaz protecteur (s’il y a lieu), la vitesse de dévidagedu l-électrode (s’il y a lieu), l’élaboration de la séquence de soudage et, enn, la techniquede soudage (mouvement oscillatoire, angle de l’électrode, etc.).
Procédés de soudage à l’arc
Le terme « soudage à l’arc » dénit un procédé de soudage par usion des bords et additiond’un métal d’apport (souvent contenu dans l’électrode ou le l-électrode). La chaleur del’arc peut varier entre 3 500 et 5 550 °C. Le métal de base est ondu avec le métal d’apport,ce qui crée le bain de usion.Lors du soudage à l’arc, le courant circule à travers un conducteur qui relie le poste desoudage à l’électrode. Il orme un arc électrique en traversant l’espace libre entre l’électrodeet le métal de base, puis il poursuit sa course en passant par le câble de masse pour retournerau poste de soudage (gure 2.1).
PROCÉDÉS DE SOUDAGE(MANUELS ET SEMI- AUTOMATIQUES)
 
Soudage et assemblage-soudage
40
Chapitre 2
• Procédés de soudage (manuels et semi-automatiques)
CSMOFMI 
Figure 2.1 Circuit de soudage à l’arc 
SoudeuseCâble del’électrodePorte-électrodeÉlectrodePièce à souderCâble de miseà la massePrise de masse
Un arc électrique est donc un gaz ionisé dans lequel circule un courant électrique ; l’arc seorme entre la pointe de l’électrode et la pièce à souder, comme l’illustre la gure 2.2.Dans un procédé de soudage à l’arc, on utiliseaussi souvent un fux solide ou en poudre ouun gaz, qui sert à protéger le bain de usionde l’air ambiant.
Notions d’électricité
La tension présente dans l’arc électriquedépend de l’intensité du courant et de larésistance. La résistance, à l’intérieur de l’arc,est essentiellement créée par l’air à traverslequel passe le courant. Ainsi, pour un courantdonné, plus l’espace est grand (c’est-à-dire plusla longueur de l’arc est grande), plus la tensionsera élevée (gure 2.3).
Figure 2.2 Principe d’un arc électrique
+++ –  –  –  –  – +++
 – 
 
41
Procédés de soudage (manuels et semi-automatiques) •
Chapitre 2
Soudage et assemblage-soudage
CSMOFMI 
Figure 2.3 Arcs de même intensité mais de longueurs diérentes
+++++ –  –  – +++ –  –  –  –  – +++
 –  – 
La tension dans l’arc de droite est plusélevée, car la résistance est plus élevée.
L’équation illustrant la relation entre la tension (
), l’intensité du courant (
) et larésistance (
R
) est la suivante :
E = RI 
Avec cette équation, on peut aussi déduire que si la tension est constante, l’intensité ducourant diminuera à mesure que la résistance augmentera.L’énergie de l’arc dépend également de la tension. L’énergie par unité de temps (c’est-à-dire la puissance) est égale à la tension multipliée par l’intensité du courant :
P = EI 
La chaleur atteinte dans l’arc dépend donc de ces deux paramètres. Plus l’intensité ducourant et la tension seront élevées, plus la chaleur libérée sera grande.
Exercice 2.1
1. Si la résistance du circuit est de 55
Ω
et que la tension est de 60 V, quel sera le courantobtenu ?a) 1,1 Ab) 1,3 Ac) 3 100 Ad) 3 300 A2. Si on obtient un courant de 110 A et que la tension est de 85 V, quelle sera la résistancedu circuit ?a) 0,69
Ω
b) 0,77
Ω
 c) 9 350
Ω
d) 9 550
Ω
 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->