Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
22Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
CHAPITRE 8 - Sollicitations Simples

CHAPITRE 8 - Sollicitations Simples

Ratings:

4.71

(7)
|Views: 8,140 |Likes:
Published by Anouar

More info:

Published by: Anouar on Feb 03, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

09/05/2013

 
 INSAT - MPI Technologie Mécanique Dr. S. HAMZA 1/8
CHAPITRE : X
LES SOLLICITATIONS SIMPLES
1- Définition d’une contrainte :
Contrainte de tension
dSdF 
=
σ 
 en traction simple
S
=
σ 
 avec :
σ 
: contrainte normale [MPa]F : effort normale [N]S : aire de la section droite [mm2] Dans le système international :1 Pascal = 1 Newton / 1 m
2
 1 MPa = 10
Pa
=
s
dF 
 1 GPa = 10
9
Pa
 
2- Définition d’une déformation :
Axes
 X Y Z 
Allongement
u v w
Déformation
 x
ε 
 
 y
ε 
 
 z
ε 
 
déformation :
dxu
 x
=
ε 
 
dyv
 y
=
ε 
 
dzw
 z
=
ε 
 
coefficient de poisson
 ν
:
 z x z y
ε ε ε ε ν 
==
 
 
 INSAT - MPI Technologie Mécanique Dr. S. HAMZA 2/8
3- TRACTION SIMPLE
3.1.Définition :
Une poutre est sollicitée à l’extension (la traction) simple lorsqu’elle estsoumise à deux forces directement opposées qui tendent à l’allonger.
 
Hypothèses : solide idéal, matériau homogène isotrope, poutre rectiligne de section constante.
r
et 
'
r
:
actions extérieurs appliquées sur la poutre AB.
3.2. Etude des déformations :
Nous limitons notre étude de la traction à la zone
AB
: zone des déformations élastiques.
A-B :
domaine de déformation élastique ;
B-C :
palier de plasticité ;
C-D :
domaine de déformation plastique ;
D :
point de rupture.DCAB
 
 INSAT - MPI Technologie Mécanique Dr. S. HAMZA 3/8
3.3 Limite Conventionnelle d’élasticité
 R
e 0,2
(MPa)
Variante de
 R
e
, elle tient compte des imprécisions de la mesure, c’est-à-dire des imperfectionsde la droite
AB
et des appareils de mesure. Pour la mesure de
 R
e
on tolère un légèredéformation permanente de 0,2 % (A% =0,2).
3.4. déformation dans le domaine élastique d’une poutre :
0
.
ll E  E 
 x
==
ε σ 
 Nous constatons que la déformation
ε 
 x
est proportionnel à la contrainte
σ
.
 E :
module d’élasticité longitudinale ou module d’Young.
3.5. déformation transversale :
 x y
ε ν ε 
=
 
ν 
: coefficient de poisson selon les matériaux 0,1
≤ 
 
ν 
 
≤ 
0,5 (pour l’acier 
ν 
=0,3)
ε 
 y
: contrainte selon (o,
 y
r
).
3.6. Condition de résistance :
 pe Max
σ σ 
ou
 pe
S
σ 
ou
s
e pe
σ σ 
=
 
σ 
 pe
: résistance pratique à la tractionavec s : coefficient de sécurité.

Activity (22)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
ameg15 liked this
qaadil liked this
Lotfi Slimi liked this
Roxane Pfund liked this
Sylvain Louis liked this
Loubna Hajjine liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->