Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
DO YOU SPEAK good design #32 - L'École de design Nantes Atlantique

DO YOU SPEAK good design #32 - L'École de design Nantes Atlantique

Ratings:

4.0

(2)
|Views: 559 |Likes:

More info:

Published by: L'École de design Nantes Atlantique on Feb 03, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

05/10/2014

 
(
#32
 )
DO YOU SPEAK
good design
?
L’École de desn en Chne
être compétiti dans un monde global
2
e
cycle
création d’options majeures
 Témoignages Chine / 3
e
année option espacedouble diplôme / licences / ormation continue /   revue de veille / taxe d’apprentissage /    VR4D / concours...
édo
MUE
Interace pour la création musicale
 Auélen Pasque /majeu de pomoon 2008
 
Face aux nouveaux enjeux industriels nésde la globalisation et des problématiquesde développement durable, L’École de designest un acteur important de promotion de lacréation au sein des entreprises. Quels sontnos projets aujourd’hui ? Deux enjeux majeursse dégagent dans la réexion stratégique surl’avenir de l’établissement : l’internationali-sation de nos cursus et de nos structures etla promotion d’un axe « recherche – ormation– entreprise » pour renorcer notre expertisedans certains domaines privilégiés.La normalisation internationale des cursuspédagogiques et des systèmes d’évaluationa acilité les échanges d’étudiants entre lesinstitutions. Cette démarche conduira ortprobablement les étudiants à eectuer unepartie de leur cursus dans leur pays d’origineet leur « Master » (les années du managementde projet et de la maturité) dans un paysétranger. Dans ce contexte, l’avenir de L’Écolede design dépend donc de sa capacité à attirerdes étudiants du monde entier jusqu’à Nanteset à créer des programmes à l’étranger pourles étudiants rançais.En septembre 2008, l’équipe pédagogiquea considérablement ait évoluer l’approcheacadémique des programmes de 4
e
et 5
e
 années par la création de six options majeuresrenorçant nos domaines d’expertise et lesmettant en valeur sur le plan international.Dans un domaine du design longtempscirconscrit à une approche par métierou secteur d’activité, nous préconisonsplutôt une approche de management deprojet appliquée aux grands enjeux socio-économiques de notre temps. Dans la mêmedynamique, l’ouverture d’une antenne del’école en Chine, projet mené en partenariatavec la Région des Pays de la Loire et l’Uni-versité de Qingdao doit répondre aux enjeuxdes entreprises rançaises et européennes surle marché chinois.
Christian GUELLERIN
 
l’école
L’enjeu ondamenal de l’acvé d’une école es le placemen des dplmés àl’ssue de leus d’éudes : elle do donc mee en place des omaons adapéesau maché de l’emplo e coespondan à une demande éelle ou poenelle. Aujoud’hu, la Chne oe une pomesse d’aven omdale pou les jeunesdesnes : celle qu éa l’usne du monde a aen un sade de sophscaonpoche des pays euopéens e c’es désomas l’espace qu oe le plus andpoenel de consommaon au monde. Pou oues ces asons, L’École dedesn Nanes Alanque a a le chox d’ouv une anenne de omaonen Chne où qunze de ses éudans seon omés chaque année au nveauac+5.
Pacpe à l’élan chnos
Le devo des écolese enepses ançases
La Chine porte en elle un énorme potentieléconomique. Aussi, à l’heure des difcultésconjoncturelles que nous connaissons,L’École de design Nantes Atlantique aitle choix d’aller chercher la croissance là elle se trouve et d’y participer.
 A avec les enepsesléennes e ançases
À travers son implantation en Chine, L’Écolede design Nantes Atlantique cherche àépauler les jeunes designers en recherched’emploi tout en aidant les entreprisesrançaises à se développer à l’étranger. Cettedémarche a d’ailleurs très bien été comprisepar le Conseil Régional des Pays de la Loire,qui a toujours soutenu le projet.
 Visuels page de droite
1_Desn MVW
/ Wen
2_Haaa
/ Chaussure pour la marque Feiyue
3_Nod Youn, Kahk Ceave
/ jianzhi
剪纸
4_Qan Qan
/ One Show Interactive, 2007
5_Jesus Yeh
/ Big Bite PlatePour en savoir plus sur le design en Chine,rendez-vous sur le
lo Chnadesn
 
de Maud-Andréa Bidet :
hp://chnadesn.lecolededesn
.
com
êtrE COMPÉtiti DANS UN MONDE gLObAL
 
en Chne
(S’) ouv en Chne
« Desned n Chna » :l’avènemen d’une nouvelle èe
Depuis 2 ou 3 ans, la Chine ne se contenteplus de produire, d’une part parce que sescoûts de production augmentent, d’autre partparce que sa population exige des produitsde plus en plus sophistiqués. Plutôt que dedéplorer cette situation, L’École de designNantes Atlantique a ait le pari d’en retenirles aspects positis.
La Chne oe de nomeuxdéouchés poessonnels
En Chine, le design industriel est encore unediscipline jeune et, même si de plus en plusd’universités chinoises l’enseignent, lesagences se plaignent toujours d’avoir desdifcultés à recruter de bons designers qualifés.Elles recherchent également de utursmanagers qui seront capables de gérerdes projets dans leur intégralité.
L’équpemen ndusel densede la Chne : une expéence chepou les éudans
Pour les étudiants, travailler en relation directeavec les usines est un très grand atout pourapprendre et comprendre pleinement le métierde designer. Par ailleurs, l’environnementcomplexe de la Chine ore à ces derniersun terrain de jeu très enrichissant.
 Vue de l’Unvesé de Qndao
Le programme de 2
e
cycle accueille pour cettepremière année 11 étudiants rançais de l’écoleainsi que 3 étudiants chinois.
nauuaon
L’école à Qingdao / Chine
inauuaon de l’anennede omaon de l’école à l’Unveséde Qndao le 13 sepeme 2008
 
03
O une omaon adapéeaux machés chnos
 
Une omaon de nveau ac+5
Pour répondre au besoin de managers enChine, L’École de design Nantes Atlantique adécidé d’envoyer ses étudiants ayant validéleur 3
e
année d’études terminer en Chineleur cursus de niveau bac+5. Immergés dansun environnement économique et culturelasiatique pendant 2 ans, les designersapprennent à gérer des projets dans desconditions complexes et ormatrices.
L’appenssae de la lanue chnose
Les jeunes designers étudient le chinois àraison de 2 heures par semaine en 2
e
et3
e
années et 6 heures par semaine en 4
e
et 5
e
 années. Ceci est un très grand atout pour eux,car la maîtrise de la langue est indispensablepour s’intégrer dans la vie sociale chinoise etcomprendre la culture chinoise.
Un poamme pédaoque enadéquaon avec le conexe chnos
Les étudiants suivent des cours de marketinget de droit adaptés au contexte chinois.Ils travaillent également sur des projets enpartenariat avec des entreprises rançaisesou étrangères basées en Chine. Enfn, ilsréalisent 2 stages obligatoires de 4 moisminimum sur le territoire chinois.
Maud-Andréa Bidet
Responsable développement Chine
308 Ningxia road, Qingdao, Shandong, PRCStandard : 0086 138 532 02 809Mail : ma.bidet@lecolededesign.com
tÉMOigNAgES
Mathilde Fourreau
Naço Achecue, Shanha, Pomo2007
Es-u sasae de es condons deaval en Chne pa appo à celles queu auas pu avo en ance : salae,ueau, né de la msson, amancede l’aence, ec ?
Le potentiel de carrière est le premier point ortd’une expérience proessionnelle en Chine. Enquelques mois, un jeune designer peut devenirmanager avec des responsabilités, une équipe àgérer, des projets à prendre en charge de A à Z.En France, très peu d’agences ont autant confanceaux jeunes diplômés.
Quel né a, selon o, une aenceançase asée en Chne à emauche undesne anças plu qu’un desnechnos ?
Les designers chinois sont de plus en pluspertinents dans leur démarche conceptuelle. Enrevanche, il me semble que l’approche créative« à la rançaise » n’a pas encore d’égal en Chine.C’est pourquoi, les designers rançais et européens(car les cultures sont proches) ont encore autantla cote.
 Adrien Nazez
 XL Plus desn, Shanha, Pomo2007
Qu’es-ce qu ’a mové à ven en Chne ?
Il y a 3 ans, j’ai eu la chance de aire un voyageà Shanghai. Le contraste, l’eervescence et lespotentiels de création qui y régnaient m’ont toutde suite séduit ! Du coup, j’ai tout ait pour veniry travailler.
Quelles son, selon o, les qualés quedo avo un desne anças en Chnepou en s’née e éuss sa caèe ?
Être, avant tout, humble et respectueux. EnChine, les expatriés se croient souvent supérieurs...Or, même si nous avons eu la chance de aire desétudes très qualifantes, nous avons aussi noslacunes et les Chinois apprennent très vite !Il est aussi bon d’être curieux et de savoir saisirles bonnes opportunités, car à Shanghai, il y ena beaucoup.
Quels son es pojes ?
Je travaille en tant que designer reelance dansune agence chinoise (www.xlplusdesign.com) où je conçois des produits électroniques de grandeconsommation. Je suis également responsable decréation pour une marque d’accessoires vinicoles(www.lignew.com) et travaille à la création d’unbureau de design (www.harigata.com) avec deuxamis de promo : Jean-Christophe Naour (directeurartistique, Séoul) et Laurent Georoy (che deprojet, Paris).
Gwenolé Leebvre
gwen Desn (ondaeu), Shanha,Pomo 2006
Penses-u qu’l y a plus d’oppounéspoessonnelles pou les jeunes desnesanças en Chne qu’en ance ?
Oui, il y a plus d’opportunités. En Chine, ce n’est pascomme en France, un jeune designer peut se voirconfer des projets d’envergure ou d’un grand intérêt.Il a également la chance d’être écouté et pris ausérieux. À 28 ans, je dessine des clubs, des restaurants,des bars, des suites de salles de bain, des meublespour les marchés chinois. Ma propre collection estdésormais en magasin et je développe une secondesociété. Malgré tout, il reste important pour réussir,de bien planifer son parcours proessionnel et deconnaître ses capacités et ses envies. Par ailleurs,la Chine est un pays complexe avec sa propre cultureet sa propre manière de considérer le design produitet le design d’intérieur. Il aut donc la comprendre etl’accepter, ce qui n’est pas à la portée de tous.
Commen s’nèe--on en an que desneanças dans la sphèe du desn chnos ?
Tout d’abord, pour s’intégrer et prendre le temps dedéfnir son projet utur, le meilleur moyen me semblede se aire embaucher dans une société. Pour sedévelopper ensuite, il est important d’avoir constituéun bon carnet d’adresses et d’agir en proessionnel.Pour débuter une carrière, je conseillerais de bienconnaître son métier, d’être exible et disponible,de bien maîtriser l’anglais, de parler chinois, des’adapter acilement aux diérentes situations etde provoquer les opportunités.
12345

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
akram_sami7357 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->