Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Ch6 Application Newton Kepler

Ch6 Application Newton Kepler

Ratings: (0)|Views: 489|Likes:

More info:

Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/09/2012

pdf

text

original

 
Animation
I) Mouvement d'un système dans un champde pesanteur uniforme
1) Observation du mouvement d'un objet dans unchamp de pesanteur uniforme:
Un champ de pesanteur est uniforme
si en chaque pointde l'espace le
vecteur champ de pesanteur
g
estconstant
. C'est le cas dans un cube d'environ 1 km d'arrêteau voisinage de la Terre.Utiliser l'Animation: trajectoire parabolique (WalterFendt),et regarder l'évolution des différents paramètres(position, vitesse etc.)On lance un projectile dans l'air avec une vitesse initiale v
o
faisant un angle quelconque avec l'horizontale.
Lemouvement
du point G. centre d'inertie du solides'effectue dans
le plan vertical
. Sa trajectoire est
parabolique
. Si on décompose le mouvement du projectilesuivant l'axe vertical et horizontal on observe-sur la verticale
un mouvement uniformémentaccéléré
tel que
a
y
= -g
.- sur l'axe horizontal le mouvement est
rectiligneuniforme
. Son accélération
a
x
= 0
.
COMPRENDRELois et modèles
Chapitre 6: application de lois de Newton et de Kepler
 
2) étude mécanique
Pour étudier le mouvement d'un objet il faut effectuer
sonétude mécanique
. Elle se fait en 5 étapes:1) définir
le système
: le solide de masse 'm'2) définir
le référentiel
: la Terre supposée référentielgaliléen.3) définir
le repère
(cartésien orthonormé dans ce cas) liéau référentiel:), j,i,O(R 4) rechercher la somme des forces extérieures agissantsur le projectile de masse m en chute parabolique :
+Π+=
: poussée d'Archimèdef: force de frottement fluide (cas du frottement fluide)La poussée d'Archimède peut-être négligé car le poids duvolume d'air déplacé est négligeable devant le poids del'objet. De plus pour de faible distance parcourue et desvitesses de déplacement faibles, on pourra négliger lesforces de frottement de l'air sur le projectile.Par conséquent la somme des forces extérieures agissantsur le solide de masse 'm' en mouvement dans l'air seréduit essentiellement à son poids :
PextF 5) dans le référentiel galiléen la seconde loi de Newton ouprincipe fondamental de la dynamique s'écrit:
=
dtpdextF
La masse ne variant pas au cours du mouvement on peut lasortir de la dérivée:
gag.mPa.m dt)v(.d .mdt)v.m(d dtpdextF
====== =
Le vecteur accélération est constant
, le mouvement estuniformément accéléré.
3) Détermination des équations horaires dumouvement
A l'aide de l'étude mécanique et des conditions initiales, onpeut déterminer les équations horaires du mouvement: a
x
(t),a
 y
(t), v
x
(t), v
 y
(t), x(t) et y(t).Conditions initiales, à t = 0 les vecteurs positions etvitesses ont pour coordonnées:αsin.ovo yvαcos.ovoxvlov ;o yoxoOM
==
αest l'angle que fait le vecteur vitesse initiale avec l'axehorizontal.
Détermination des équations horaires des coordonnées duvecteur accélération.
2m.s8,9g  yg ya0xa ygxgg yaxaa
=== ==
On retrouve l'accélération nulle sur l'axe des x et uneaccélération constante sur l'axe des y.
Détermination des équations horaires des coordonnées duvecteur vitesse.
dt ydvg ya0dtxdvxa
====
a
x
est la dérivée de v
x
par rapport au temps, v
x
est laprimitive de a
x
par rapport au temps. Idem poura
 y
et v
 y
.)tetancons( 2Ct.g  yvdt ydvgtetancons1Cxv0dtxdv
+== ===
les constantes C
1
et C
2
sont déterminées avec les conditionsinitiales:αsin.ov2Cαsin.ov)tetancons( 2C0.g)0(  yvαcos.ov)0( xv1Cxv
==+= ===
Les coordonnées du vecteur vitesse sont:αsin.ovt.g  yvαcos.ovxvv
+==
Détermination des équations horaires des coordonnées duvecteur position.
αsin.ovt.g dtdy yvαcos.ovdtdxxv
+== ==
 
v
x
est la dérivée de x par rapport au temps, x
 
est laprimitive de v
x
par rapport au temps. Idem pourv
 y
et y.4Ct.αsin. ov22t.g y3Ct.αcos .ovx
++=+=
les constantes C
3
et C
4
sont déterminées avec les conditionsinitiales:
04Co y4C0.αsin. ov220.g)0( y ox3Cox3C0.αcos .ov)0(x
==++= ==+=
Les coordonnées du vecteur position sont:o yt.αsin. ov22t.g yoxt.αcos .ovxOM
++= +=
4) trajectoire du point
L'équation de la trajectoire
est la relation qui liel'ordonnée à l'abscisse du point M:
y = f(x
). Pourla déterminer on utilise les équations horaires dela trajectoire, x(t) et y(t). On exprime l'instant ten fonction de x dans la première équation et onréinjecte sa valeur dans la seconde.o y)αcos.ovoxx.(αsin. ov22)αcos.ovoxx.(g y)αcos.ovoxx(to yt.αsin. ov22t.g yoxt.αcos .ovxOM
++==++= +=
L'équation de la trajectoire est:o y)oxx.(αtan 22)αcos.ovoxx.(g y
++=
L'équation de la trajectoire est un polynôme de degré 2(a.x
2
+ b.x + c). La trajectoire est une parabole qui confirmeles observations faites au 1)
II) mouvement d'une particule chargéedans un champ électrostatiqueuniforme
1) observation du mouvement
Un particule de masse M, supposée ponctuelle, de chargeélectrique q et de masse m, est placée dans un champélectrostatique uniformeE. En TS tous les mouvementsseront plans et étudiés dans le plan de la trajectoire.Cliquer surl'animation représentant la trajectoire d'uneparticule chargée dans un champ électrostatique (universitéde Nantes),régler les paramètres figurant sur la figure cidessus et observer la trajectoire. Conclusion.Lorsque
le champ électrique
est dans le
même plan P
que le
vecteur vitesse initiale
, la trajectoire de laparticule chargée est
parabolique.
Elle se situe
dans le plan P
.
2) étude mécanique
1)
le système
: la particule de masse m et de charge q2)
le référentiel
: la Terre supposée référentiel galiléen.3)
le repère
(cartésien orthonormé dans ce cas) lié auréférentiel:
), j,i,O(R
4) la somme des forces extérieures agissant sur laparticule:
+Π++=
feFPextFtiqueélectrosta force:E.q eF
=
: poussée d'Archimèdef: force de frottement fluide (cas du frottement fluide)La poussée d'Archimède, le poids et les forces defrottement sont négligeables devant la forceélectrostatique. Par conséquent la somme des forcesextérieures agissant sur le solide de charge électrique q seréduit essentiellement à la force électrostatique :
=
E.qF extF
 5) dans le référentiel galiléen la seconde loi de Newton ouprincipe fondamental de la dynamique s'écrit:
=
dtpdextF
La masse ne variant pas au cours du mouvement on peut lasortir de la dérivée:
E.mqaa.mdt)v(.d .mdt)v.m(d E.qF
ext
=====
Le vecteur accélération est constant
, le mouvement estuniformément accéléré.
E.mqa
=
3) Détermination des équations horaires dumouvement
Conditions initiales, à t = 0 les vecteurs positions etvitesses ont pour coordonnées:αsin.ov yvαcos.ovoxvlov ;0o y0oxOM
oo
====
αest l'angle que fait le vecteur vitesse initiale avec l'axehorizontal.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->