Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Solution pour la Suisse dans les conflits utilisation des énergies renouvelables et aménagement du territoire

Solution pour la Suisse dans les conflits utilisation des énergies renouvelables et aménagement du territoire

Ratings: (0)|Views: 5 |Likes:

More info:

Published by: Jean-Pascal Fournier on Dec 09, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/09/2012

pdf

text

original

 
Solutions possibles pour la Suissedans les conits entre les énergiesrenouvelables et l’utilisation du territoire
Résumé
 
Sommaire
L’essentiel en bre 3Conits prévisibles sur l’utilisation du territoire 5Rendre visibles d’éventuels conits 6Le stockage et le transport aectent aussi le territoire 6Aménagement du territoire et politique énergétique doivent tirer à la même corde 7Division du territoire au moyen de critères clairs 7Fixation de priorités pour le développement 7Garantie de la sécurité de planifcation 10Coordination entre Conédération, cantons et communes 11La Conédération a besoin d’un instrument de coordination 11Les cantons élaborent des critères pour une planifcation coordonnée 13L’expérience des communes est requise 14Diérents conits dans diérents types d’utilisation du territoire 15Fort potentiel pour l’énergie solaire dans les zones habitées 15Utilisation judicieuse des déchets dans les zones d’agriculture et de sylviculture 15Diérentes aptitudes des zones touristiques suivant le public cible 16Règlementations diérenciées dans les réserves naturelles et paysagères 17Perspective 18Origine du rapport 19Mentions obligatoires 19
La science au service de la société
Les Académies suisses des sciences (académies-suisses) regroupent les quatre académies scientiquessuisses : l’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT), l’Académie suisse des sciences humaines etsociales (ASSH), l’Académie suisse des sciences médicales (ASSM) et l’Académie suisse des sciences tech-niques (SATW). Elles englobent également le Centre d’évaluation des choix technologiques (TA-SWISS),Science et Cité, et d’autres réseaux scientiques.Les académies scientiques suisses s’engagent de açon ciblée pour un dialogue paritaire entre la scienceet la société, et conseillent la politique et la société sur les questions à ondement scientique qui sont deconséquence pour la société. Elles représentent les sciences de manière transinstitutionnelle et transdis-ciplinaire. Leur ancrage dans la communauté scientique leur donne accès à l’expertise et à l’excellence,leur permettant d’apporter un savoir spécialisé au cœur de questions politiques cruciales.
 
Solutions possibles pour la Suisse dans les confits entre les énergies renouvelables et l’utilisation du territoire | 3
Le développement prévu de l’utilisation de sources d’énergies renouvelables conduit à une charge supplé-
mentaire sur le territoire liée à de possibles conits avec d’autres utilisations de celui-ci, comme p. ex. laprotection de la nature et du paysage. Pour minimiser ces conits, les Académies suisses recommandent une
coordination plus étroite au niveau national et une meilleure coordination entre la production d’énergie et
l’aménagement du territoire. Elles mettent en exergue trois mesures :On divise la surface de la Suisse au moyen de critères clairement dénis – en tenant compte de leur apti
-
tude pour les différentes formes d’énergie – en zones prioritaires, réservées et interdites d’exploitationpour la production d’énergie an que le développement puisse se faire de manière coordonnée et efcaceet que les objets protégés importants soient sauvegardés.Le développement de l’utilisation d’énergies renouvelables est fait conformément à une planicationcontinue avec xation des priorités. On utilisera d’abord les zones ayant un fort potentiel d’utilisation del’énergie et un faible potentiel de conits.Une politique énergétique et d’aménagement du territoire à long terme et able donne aux exploitantsd’installations de production d’énergie la sécurité dans la planication qui leur est nécessaire.
Un fort développement de l’utilisation des énergies renouvelables nécessite une bonne coordination dans
l’utilisation du territoire et la politique énergétique entre Confédération, cantons et communes :Au niveau national, on a besoin d’un instrument de coordination efcace dans l’aménagement du terri
-
toire qui lie les besoins de la production d’énergie avec ceux d’autres utilisations du territoire et tienneaussi compte en particulier des besoins de la protection de la nature et du paysage. Les possibilités quis’offrent sont un plan sectoriel national ou une adaptation des instruments de planication existants,ainsi que l’élaboration de critères d’évaluation uniformes et compréhensibles.
Les cantons ont leur mot à dire sur la coordination nationale en établissant des critères d’évaluation uni-
formes et en élaborant des propositions concrètes sur la qualication des espaces en zones prioritaires,réservées ou interdites d’exploitation.Les expériences des communes en matière d’énergie constituent un point de départ important pour l’éta
-
blissement de critères nationaux. En outre, les communes peuvent apporter leur contribution à la réussitedu « virage énergétique » par une adaptation de leurs règlements de construction et par un engagementactif dans le secteur de l’énergie.
L’essentiel en bre

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->