Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
7Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Microcontrôleur PIC

Microcontrôleur PIC

Ratings:

4.5

(2)
|Views: 1,309 |Likes:
Published by electroblida
Pour plus d'informations, merci de nous contacter sur:

electroblida@gmail.com
Pour plus d'informations, merci de nous contacter sur:

electroblida@gmail.com

More info:

Published by: electroblida on Feb 05, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

03/06/2013

 
Les microcontrôleurs PIC
Les microcontrôleurs PIC (ou PICmicro dans laterminologie du fabricant) forment une famille demicrocontrôleurs de la société Microchip. Cesmicrocontrôleurs sont dérivés du PIC1650 développé àl'origine par la division microélectronique de GeneralInstruments.Le nom PIC n'est pas officiellement un acronyme, bien que la traduction en « PeripheralInterface Controller » (contrôleur d'interface périphérique) soit généralement admise. Cependant, àl'époque du développement du PIC1650 par General Instruments, PIC était un acronyme de «Programmable Intelligent Computer » ou « Programmable Integrated Circuit ».
Mise en œuvre
:
Un microcontrôleur est une unité de traitement del'information de type microprocesseur à laquelle on a ajoutédes périphériques internes permettant de réaliser des
montages sans nécessiter l’ajout de composants annexes.
Un microcontrôleur peut donc fonctionner de façonautonome après programmation.En ce sens, les PIC sont particulièrement bien dotés,car ils intègrent mémoire de programme, mémoire dedonnées, ports d'entrée-sortie (numériques, analogiques,PWM, UART, bus I²C, etc.), et même horloge, bien que desbases de temps externes puissent être employées. Certains modèles disposent de port et unités detraitement de l'USB.
Architecture :
Les PIC se conforment à l'architecture Harvard :ils possèdent une mémoire de programme et unemémoire de données séparées. La plupart desinstructions occupent un mot de la mémoire deprogramme. La taille de ces mots dépend du modèle dePIC, tandis que la mémoire de données est organisée enoctets.Les PIC sont des processeurs dits RISC, c'est-à-
dire processeur à jeu d’
instruction réduit. Plus on réduit
le nombre d’instructions, plus facile et plus rapide en
est le décodage, et plus vite le composant fonctionne.Cependant, il faut plus d'instructions pour réaliser uneopération complexe.Un cycle d'instruction d'un PIC dure 4 temps d'horloge. La plupart des instructions durent uncycle, sauf les sauts qui durent deux cycles. On atteint donc des vitesses élevées.Avec un quartz de 4 MHz (ou l'horloge interne), on obtient donc 1 000 000 decycles/seconde, or, comme le PIC exécute pratiquement 1 instruction par cycle, hormis les sauts, cela
donne une puissance de l’ordre de 1 MIPS (1 million d'instructions par seconde).
 
 
Les microcontrôleurs PIC
Les PIC peuvent être cadencés à 20 MHz (série PIC16), 40 MHz (série PIC18), voire 48 MHz(exemple : PIC18F2550
PIC avec USB) et 64 MHz (exemple : PIC18F25K20
PIC en 3,3 V).
Programmation :
Les PIC disposent de plusieurs technologiesde mémoire de programme : ROM, EPROM,EEPROM, UVPROM, flash. Certains PIC sontdépourvus de mémoire programme interne, c'est lecas des PIC18C601 et PIC18C801 où le programmedoit être contenu dans une mémoire externe.La programmation du PIC peut se faire dedifférentes façons :-
 
par l'intermédiaire d'un programmateurdédié (par exemple : PRO MATE ouPICSTART Plus de la société Microchip) ;-
 
par programmation in-situ. Il suffit alors de câbler correctement le microcontrôleur sur lacarte fille pour qu'une simple liaison série suffise. Il existe pour cela plusieurs solutionslibres (logiciel + interface à faire soi-même) ou commerciales (par exemple : PIC kit 2 ouICD2 de Microchip).
Débogage :
Plusieurs solutions existent pour déboguer un programme écrit pour un microcontrôleur PIC :-
 
Simulateur.-
 
Emulateur.-
 
Débogueur in-situ.
Familles de PICs :
Les modèles de PIC courants sont repérés par uneréférence de la forme :-
 
2 chiffres : famille du PIC (10, 12, 16, 17 et 18)
 le PIC14 existe, c'est le PIC14000.-
 
1 lettre : type de mémoire de programme (C ou F).Un L peut être ajouté devant pour indiquer qu'ils'agit d'un modèle basse tension (exemple : 2 V à5,5 V si LF
4,2 V à 5,5 V si F).-
 
un nombre de 2 à 4 chiffres : modèle du PIC au sein de la famille.Toutefois il y a maintenant des exceptions : PIC18F25K20 ou PIC18F96J60 par exemples.-
 
un groupe de lettres pour indiquer le boîtier et la gamme de température.Par exemple, le PIC18LF4682-I/P est un microcontrôleur de la famille PIC18, basse tension (L),à mémoire flash (F), modèle 4682, gamme de température industrielle (I) et boîtier DIL40.

Activity (7)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
oth5040 liked this
selotmani liked this
Alassane Diouf liked this
Alibi Mahdi liked this
ssmsss liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->