Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Top Touraine : Guide Dussert-gerber Des Vins 2013

Top Touraine : Guide Dussert-gerber Des Vins 2013

Ratings: (0)|Views: 107|Likes:
Published by Patrick Dussert

More info:

Published by: Patrick Dussert on Dec 22, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/23/2012

pdf

text

original

 
TOURAINE
Les vins sont vraimenttrès séduisants
Top Palmarès Vignerons 2013
(voir page 11):
Région Val de Loire- Prix d’Honneur : 29- Prix d’Excellence : 15- Satisfecits : 28- Lauréats : 30
Géologiquement, la Touraine appartient au Bassin parisien : au cours des ères géo-logiques, cette grande cuvette a été comblée par des sédiments marins ou continen-taux qui se sont transformés en couches de roches sédimentaires. D’une parcelle àl’autre, on passe de zones argilo-sableuses à des zones sablo-argileuses, de terresargilo-calcaires à des terres de sable, d’argile et de silex. Dans ce vignoble, la typi-cité s’associe à un rapport qualité-prix régulièrement remarquable. Le plaisir desarômes, le fruité des rouges, la fraîcheur des blancs secs, la suavité des moelleux…tout concourt au plaisir du vin. En rouge, trois appellations sortent du lot, Chinon,bien sûr, où la race rejoint une vraie typicité, puis Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bour-gueil, où l’on se rend aussi bien compte de l’expression de ces terroirs de tuffeau etde graviers. La race du Cabernet franc s’exprime parfaitement sur ces terroirs variésd’argile ou de silex, où le tuffeau croise les Perruches ou les Aubuis. Les moelleuxsont superbes, en Montlouis comme à Vouvray.Les incontournables sont dans le Classement (voir région Anjou-Saumur).
Les appellations qui comptent:
Bourgueil, Chinon, Montlouis, Saint-Nicolas-de-Bourgueil,Vouvray
Les appellations qui commence à compter:
 Jasnières, Touraine
Celles qui ont encore du travail:
Tourain-Amboise, Touraine-Azay-le-Rideau, Touraine-Mesland
Celle dont on n’entend pas parler:
Cheverny
603
        T      o      u      r      a        i      n      e
18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page603
 
604
L’histoire
En 990, les premières vignes apparues à Bourgueil furent celles d’une abbaye béné-dictine. Ces moines produisaient des crus renommés comme “le Clos de l’Abbaye”et “le Grand Clos”. Fiers de leurs vins, les religieux établissaient une garde lors desvendanges, de crainte que leur vin ne soit trop bu.Un autre moine au nom célèbre, saint Martin, évêque de Tours, fonda, en 372, lemonastère de Marmoutier, et planta la première vigne de Vouvray sur les coteauxsurplombant l’abbaye.Non loin, célèbre par ses vignes, l’abbaye de Fontevrault l’est aussi par les tombeauxqu’elle abrite : Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, Éléonore d’Aquitaine, sa femme,Richard Cœur de Lion, l’un de leurs fils. Comme en Anjou, la région a voulu ainsiremercier le roi d’Angleterre d’avoir aimé ses vins, et de les avoir fait apprécier dansson royaume.
Les vignobles
Selon les degrés d’érosion et d’évolution des coteaux, on peut trouver les types desols suivants :
v
Les “Bournais”, riches en limon, dérivés de l’argile à silex et de sables miocènes.Ce sont des terres froides et plutôt humides qui sont peu utilisées pour la culture dela vigne.
v
Les “Perruches”, argilo-siliceuses, aptes à porter la vigne. Elles conviennent plusparticulièrement à la production de vins rouges (Touraine).
v
Les “Bournais Perrucheux”, sols intermédiaires entre ceux précédemment décrits.
v
Les “Aubuis”, terres argilo-calcaires, chaudes, perméables et fertiles, qui recou-vrent les roches calcaires de “tuffeau” turonien. Elles conviennent particulièrementà un cépage comme le Chenin (Vouvray, Montlouis).
v
Les “Varennes”, sols des vallées constitués d’alluvions modernes. Ils permettent,sur des parties sableuses, un bon épanouissement de la vigne (Chinon, Bourgueil).Située en zone septentrionale, la région de Touraine subit beaucoup les influencesocéaniques. Hivers doux, fortes gelées exceptionnelles côtoient des débuts d’au-tomne généralement beaux sous lesquels les cépages les plus tardifs arrivent aisé-ment à maturité.Il faut noter que la notion de millésime garde tout son sens dans cette région : eneffet, l’importance de l’ensoleillement et de la pluviométrie varie beaucoup selon lesannées et les vins peuvent être fort différents.
Retrouvez sur www.guidedesvins.comL’actualité, le Vocabulaire du vin et Tout ce qu’il faut savoir sur le vignoble, les vins et les appellations
18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page604
 
Carte des vignobles
605
        T      o      u      r      a        i      n      e
18-Touraine.qxd/OK_2010 18-06-12 11:30 Page605

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->