Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more ➡
Download
Standard view
Full view
of .
Add note
Save to My Library
Sync to mobile
Look up keyword
Like this
5Activity
×
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
théorie de l'agence

théorie de l'agence

Ratings: (0)|Views: 1,158|Likes:
Published by Amina Zohir
Dans la théorie économique, l’entreprise, agent économique central, a longtemps été réduite à un agent individuel qui à un ultime objectif : la maximisation du profit. Cette réflexion classique a totalement négligé la firme, et l'organisation interne de la firme est supposée n'avoir aucun effet sur la décision; le comportement n'est influencé que par les conditions du marché. En outre la firme est censée évoluer dans un environnement sans incertitude où les agents possèdent une information parfaite sur l'état de la demande et sur les coûts. Cependant, ces hypothèses ne peuvent se réunir sur le marché.
Dans la théorie économique, l’entreprise, agent économique central, a longtemps été réduite à un agent individuel qui à un ultime objectif : la maximisation du profit. Cette réflexion classique a totalement négligé la firme, et l'organisation interne de la firme est supposée n'avoir aucun effet sur la décision; le comportement n'est influencé que par les conditions du marché. En outre la firme est censée évoluer dans un environnement sans incertitude où les agents possèdent une information parfaite sur l'état de la demande et sur les coûts. Cependant, ces hypothèses ne peuvent se réunir sur le marché.

More info:

categoriesTypes, Research
Published by: Amina Zohir on Jan 06, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, DOC, TXT or read online from Scribd
See More
See less

03/13/2014

pdf

text

original

 
Université Mohamed Premier Faculté es Sciences Juridiques Economiques et SocialesOujdaMaster: Management es Ressources Humaines et Dynamique des Territoires
Réalisé par 
:
Encadré par 
:
Année universitaire : 2011/2012
 
1
 Théorie de l’agence
Plan du travail
Introduction
 
I. Fondateurs
1. Micheal C. Jensen2. William H. Meckling
II. Origines et fondement de la théorie de l’agence
1. Les origines de la théorie de l’agence2. Les fondements de la théorie de
 
l’agence
 
III. Apports et limites de la théorie de l’agence
1. Les apports2. Les limites
Conclusion
 
1
 Théorie de l’agence
Introduction
Dans la théorie économique, l’entreprise, agent économique central, alongtemps été réduite à un agent individuel qui à un ultime objectif : la maximisationdu profit. Cette réflexion classique a totalement négligé la firme, et l'organisationinterne de la firme est supposée n'avoir aucun effet sur la décision; le comportementn'est influencé que par les conditions du marché. En outre la firme est censéeévoluer dans un environnement sans incertitude où les agents possèdent uneinformation parfaite sur l'état de la demande et sur les coûts. Cependant, ceshypothèses ne peuvent se réunir sur le marché.En revanche, plusieurs travaux se sont préoccupés d'expliquer l'importance dela firme on la considérant comme un nœud de contrats, c'est-à-dire un ensemble decontrats qui régissent les relations au sein de la firme.
M. Jensen
et
W. Meckling
définissent une relation d'agence comme « uncontrat par lequel une ou plusieurs personnes (le principal) engagent une autrepersonne (l'agent) pour accomplir quelques services en leur nom, impliquant ladélégation d'une partie de l'autorité de prise de décision à l'agent. »
1
La théorie de l’agence examine les relations d’agence et les coûts y afférents.La relation d’agence est une relation entre un principal et un agent, donc touterelation entre deux individus dans laquelle la relation de l’un (principal) dépend del’action de l’autre (agent).
La personne qui délègue à un autre le droit de décider à sa place = le
principal
ou le mandant
Celui agira au nom du principal =
l’agent
ou le mandataire; le mandataire =celui qui a reçu un mandat pour agir au mieux des intérêts du mandant oudonneur d’ordre.
L’agent :
les dirigeants
qui gèrent, contrôlent au quotidien l’activité de la firmeet prennent les décisions y compris les décisions stratégiques.
1
 M 
. JENSEN ET W. MECKLING 1976,
Theory of the firm: managerial behaviour, agency cost, and ownership structure
,Journal of Financial Economic pp. 305-360
J

Activity (5)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
Sophia Db liked this
Adama Ouedraogo liked this
La Krizi Mohamed liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->