Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Meilleur

Meilleur

Ratings: (0)|Views: 0 |Likes:
Published by Philippe Orfali

More info:

Published by: Philippe Orfali on Jan 16, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/14/2014

pdf

text

original

 
16/01/13 nouveau.eureka.cc/webpages/Document/DocPrintSave.aspx?Event=2&DocName=%2fwEFGG5ld3PCtzIwMTEwOTEzwrdMVMK3MDAyNA%3d%3d&Type…nouveau.eureka.cc/webpages/Document/DocPrintSave.aspx?Event=2&DocName=%2fwEFGG5ld3PCtzIwMTEwOTEzwrdMVMK3MDAyNA%3d%3d&TypeDoc… 1/2
Imprimer Annuler 
Le Droit
Actualités, mardi 13septembre 2011, p. 10Élections ontariennes 2011Utilisation de son bureau de comté d'Ottawa-Vanier
Meilleur a enfreint des règles électorales
Philippe
Orfali
La députée libérale d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur, a enfreint les règles électorales de l'Ontario à plus d'unereprise depuis le déclenchement des élections, en utilisant son bureau de circonscription à des fins de campagne,
a appris
LeDroit.À au moins quatre reprises, la ministre des Services sociaux a accordé des entrevues à des journalistes à partirde son bureau de circonscription du chemin Montréal, ce qui est interdit. Comme pour toute autre activitéélectorale, les candidats doivent utiliser leur bureau de campagne lorsqu'ils accordent des entrevues liées auscrutin."En période d'élections, les bureaux de comté des députés demeurent ouverts afin de traiter des questions liéesstrictement à la circonscription", est-il écrit dans le Manuel des députés provinciaux en période électorale remis àtous les élus."Les bureaux de circonscriptions ne peuvent jamais être employés pour la tenue d'activités politiques tels [...] desentretiens politiques (en personne ou au téléphone)", précise le document préparé par l'Assemblée législative.Invitée à commenter les actions de ses adversaires conservateurs, Mme Meilleur a rappelé LeDroit de son bureaude circonscription à quatre reprises, la semaine dernière.Interrogée à ce sujet, la députée Meilleur a feint l'ignorance vendredi. "J'étais à mon bureau de comté lorsquevous avez demandé l'entrevue, alors c'est pour ça... Je ne savais pas pourquoi vous appeliez", a-t-elle soutenu.Pourtant, les demandes d'entrevues étaient claires. Il s'agissait de discuter d'enjeux liés à la campagne.
Des sanctions?
Si les règles électorales sont claires, les conséquences en cas d'infractions le sont moins. En cas de plainte, legreffier de Queen's Park ou le commissaire à l'intégrité de l'Ontario pourrait enquêter. La plainte pourraitégalement être référée au caucus libéral, qui déciderait des mesures à prendre.Aucun manquement majeur n'a été soulevé jusqu'à présent, a souligné le Parti libéral, qui reconnaît que MmeMeilleur n'aurait pas dû agir de la sorte.Le candidat progressiste-conservateur dans Ottawa-Vanier, Fred Sherman, a condamné les actions de MmeMeilleur. "Les élus doivent avoir une conduite exemplaire", a-t-il déclaré.Porfali@ledroit.com
Illustration(s) :

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->