Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le Peuple de France privé de démocratie

Le Peuple de France privé de démocratie

Ratings: (0)|Views: 667|Likes:
Published by auto13383906
Le peuple de France privé de démocratie -
LesObservateurs.ch - Article publié le 14 janvier 2013.
Le peuple de France privé de démocratie -
LesObservateurs.ch - Article publié le 14 janvier 2013.

More info:

Published by: auto13383906 on Jan 22, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/25/2013

pdf

text

original

 
Le peuple de Francepriv´e de d´emocratie
LesObservateurs.ch 
Article publi ´ e le 14 janvier 2013 
A
u-delà des idéologies, le million de ma-nifestants qui a battu le pavé parisienhier a demandé une seule chose, ledroit de voter. Pour le gouvernement, la ré-ponse est toujours la même, c’est non.
Le gouvernement socialiste s’est raidi de ter-reur devant la masse qui s’est réunie hier, dans
le calme, pour soutenir l’idée de la famille qu’un
nouveau projet de loi veut détruire. Les quelques
ficelles pour tenter une défense de fortune ne
sont pas bien glorieuses, changer en 340000 lemillion largement dépassé. Une comptabilité de
cette même police qui changeait hier en 150000
les 30000 manifestants favorables au mariage,
et à l’enfant,
pour tous.
Lorsque Johnny Halliday
remplit le champ de mars aux deux-tiers,l’oncompte 700000(etici), il est plein à craquer et l’on ne compte que 340000. Mais qu’importe,les images sont parlantes, les personnes qui ne veulent pas de ce démembrement existent, ce
que médias et pouvoirs publics tendaient à faire
oublier. Ils existent bel et bien et se sont fait
entendre par la manifestation la pluspopuleuse
de ces trente dernières années. Elle est là la vraie fracture sociale, entre un gouvernementde démiurges paniqués, qui court en avant tête
baissée, et une immense majorité silencieuse qui
semble en avoir assez de se taire.
Postures chagrines
La rage, froide et sourde, d’une administration
qui veut avoir raison contre tous et contre tout,
comme si cette question était l’urgence vitale dumoment, est palpable, cette plèbe catholique, qui
s’est laissée tondre pendant si longtemps, se re-
biffe. Il faut réprimer la Jacquerie sans la moindre
hésitation, l’on dépêche alors ses nervis pourdénoncer le« combat douteux »de M
gr
 Vingt-Trois – défendre son idée est forcément amoral
si l’idée n’est pas de gauche – ou se dépoitrailler,
dans un dernier acte de provocation désespéré,
place saint Pierre, à l’heure del’Angelus; quellespiètres réponses. Ils ne se trompent pas de cible,
l’esprit de résistance vient bien de là.
Mais au-delà de la simple opposition d’idées, ilne s’agissait là que d’un peuple réclamant le droit
de seprononcer, pacifiquement, par la voie dé-
mocratique... dans une démocratie. Pour le gou-
 vernement c’est
, or comment qualifier un
régime qui refuse la démocratie? Tout cela a de vagues accents de Karl-Marx Strasse, à Leipzig,
en octobre 89,
« Wir sind das Volk »
, « nous
sommes le peuple ». Vu de Suisse la chose paraît
invraisemblable, le gouvernement Hollande, les
poings serrés, a déjà laissé entendre que sa ven-
geance ne serait pas épargnée, refus de recon-
naissance deslicences canoniques, interdiction
du débat dansles instituts catholiques, et quoi
d’autre encore?
Page 1 sur2

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->