Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
P. 1
Journal L'Oie Blanche du 23 Janvier 2013

Journal L'Oie Blanche du 23 Janvier 2013

Ratings: (0)|Views: 724|Likes:
Published by nblavoie

More info:

Published by: nblavoie on Jan 24, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/24/2013

pdf

text

original

 
 
Un poisson rare 6 | 53 ans de métier 8 | le snow fête reviendra 13
page 7
 Journalcoopératif
 
MRC Montmagny,L’Islet, Bellechasse
21 945 copies
Volume 28Numéro 04
Mercredi23 janvier 2013
 
sophie àla fête d’hiver
       3       0       8       G       0       4    -       1       3
2
 
01, boul. Taché Ouest, Montmagny
Tél.: 4
 
18 248-0014•Téléc.: 418 248-9370
Sans frais: 1 866 248-0024www.montmagnymazda.com201, boul. Taché Ouest, Montmagny
Tél.: 4
 
18 248-0014•Téléc.: 418 248-9370
Sans frais: 1 866 248-0024www.montmagnymazda.com
* Détails chezMontmagny Mazda.
Marc Couillard
CPA, CA
La PocatièreComptabilité
Financement418 856-2547Montmagny 418 248-1303Saint-Jean-Port-Joli 418 598-3331Saint-Pamphile 418 356-5555
         6         0         7         J         0         4    -         1         3
L’INSTINCT DELA CROISSANCE
         6         0         2         J         2         0    -         1         1
 
                |
    M   E   R   C   R   E   D   I   2   3   j   a   n   v   I   E   R   2   0   1   3
                |
 
   L   ’   O   I   E   B   L   A   N   C   H   E
                |
 
   w   w   w .   O   I   E   B   L   A   N   C .   C   O   m
      2
       3       1       0       G       0       4    -       1       3
 
 3 
 
www. OI  AN C . C  Om
 
      |       
 
’   OI  AN C H
      |       
 M C DI   3  j nI   0  3 
      |       
L’OIE BLANCHE
Actualités
choix prix conseil service 
 
choix prix conseil service 
       3       0       9       G       0       4    -       1       2
2000 
 
INC.
Le Cégep de La poCatièreformera des CommuniCateurs
BiLans poLiCiers 2012
Dès l’automne prochain, le Cégep de LaPocatière orira un nouveau profl pour sonprogramme d’études en Arts et lettres. Le proflmédias ormera des communicateurs aguerris etefcaces, tant à l’oral qu’à l’écrit, à travers desmoyens de communication aussi diversifés quela radio, la télévision, le web, la presse écrite,la chanson, la littérature, les revues, le cinémaet la publicité.Le profl médias s’adresse à toutes celleset ceux qui souhaitent travailler sous les pro-jecteurs comme les uturs animateurs de radio,les enseignants, les lecteurs de nouvelles oules relationnistes. Il vise aussi toutes celles etceux qui préèrent travailler en coulisse commeles concepteurs publicitaires, les écrivains, leschargés de projets, les recherchistes ou les scé-naristes.À l’aide de rencontres de proessionnels dumilieu (journalistes, relationnistes, chroniqueurs,blogueurs, webmestres) et de projets concretsdans les cours (tournages, reportages, scénari-sation, réalisation, entrevues), les étudiantes etles étudiants seront amenés, lors de la premièreannée d’études, à défnir leur portrait de com-municateur et, au cours de la deuxième année,à le préciser afn de aire un choix éclairé dans lapoursuite de leurs études postcollégiales.Le Cégep de La Pocatière vous invite à vousdistinguer de vos pairs par l’entremise de la or-mation en Arts et lettres, profl médias parce quec’est ici que ça commence!
(LOB)
BeauCoup moins deCrimes Contre Lapropriété dans LamrC de montmagny
EffEt dirEct dE la luttE aux trafiquants
Les efforts déployés en 2012 par les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC de Mont-magny pour lutter contre les traquants de drogue a entre autres permis de mettre un freinà un autre type de méfait: les crimes contre la propriété.
Selon le lieutenant Gilles Nolet, directeur duposte de la Sûreté du Québec de la MRC de Mont-magny, ces deux éaux sont étroitement liés. En2012, pas moins de 90 arrestations ont été réaliséesconcernant la loi sur lesstupéfants. Il s’agit d’uneaugmentation de 27% com-parativement à 2011 et de120% par rapport à 2010.«Nous avons misl’accent sur la lutte auxdrogues en aectant despatrouilleurs sur certainsdossiers et en obtenant lesoutien de ressources ex-térieures», a noté M. Noleten aisant le lien avec ladiminution «remarquable»du nombre de crimes contrela propriété enregistré dansson bilan des activités poli-cières 2012.On en dénombre 370 en2012 contre 502 en 2011 et 587 en 2010. «C’est unediminution cette année de 26%, soit 40% moins devols simples, 33% moins de vols de véhicules et 38%moins d’introductions par eraction», a précisé lelieutenant Nolet en expliquant que souvent le éaude la drogue entraîne d’autres crimes, dont les volsdans des résidences. Le ménage eectué par la SQsemble avoir porté ruit!Seule ombre au tableau, on note une augmen-tation des crimes contre la personne de 11% soit168 par rapport à 151. Selon le lieutenant Nolet, lenombre total de crimes et d’activités policières estdemeuré stable en 2012. Le nombre d’appels (3 285)est en baisse de 8%.Concernant le bilanroutier, le nombre de colli-sions avec ou sans blessésest demeuré relativementstable. Il y a une diminu-tion des accusations enmatière de conduite avecles capacités aaiblies,soit 51 contre 70 en 2011.Par contre, le nombred’interventions en sécu-rité routière a augmentéde 23%.On note une haussedes accidents avec délitsde uite avec 133 compa-rativement à 101 en 2011.Enfn, tout comme en 2011,on déplore deux accidents mortels sur le territoire dela MRC de Montmagny.La sécurité routière et la lutte contre les droguescontinueront de fgurer dans les priorités de la Sû-reté du Québec de la MRC de Montmagny en 2013, amentionné le lieutenant Nolet. Quelque 31 policierset deux employés civils sont aectés au poste deMontmagny.
par syLvain fournier
oieblanc.presse@globetrotter.net 
Le lieutenant Gilles Nolet, directeur du poste de laSûreté du Québec de la MRC de Montmagny.
CriminaLité«oCCasionneLLe»dans La mrC deL’isLet
légèrE haussE dEs activités
Même si l’on note une très légère hausse des activités criminelles en 2012 dans la MRC deL’Islet, les policiers de la Sûreté du Québec de ce territoire n’ont pas à composer avec unecriminalité «lourde», mais plutôt avec une criminalité «occasionnelle».
C’est le directeur du poste de la SQ de L’Islet, lelieutenant Raymond Picard qui a ait ce constat lors dela présentation des statistiques policières de la dernièreannée. «Dans la MRC de L’Islet, il n’y a pas de réseauxcriminels organisés comme dansles grands centres. Ici, on a plutôtaaire à une criminalité occa-sionnelle», a expliqué le lieute-nant Picard.Malgré que ce soit de trèslégères variations, la criminalitén’est pas en baisse dans L’Islet.On a en eet répertorié en 2012quelque 121 dossiers de crimescontre la personne (+4 par rap-port à 2011 et + 29 par rapport à2011), 223 crimes contre la pro-priété (+18, mais -18 par rapportà 2011), 31 autre inractions (+17,mais -1 par rapport à 2011) et 30dossiers concernant la loi sur lesstupéfants (+1 et + 3 par rapportà 2011). À ce sujet, le lieutenant Picard remarque moinsde dossiers pour la culture de stupéfants, mais davan-tage pour possession dans le but de trafc.Le lieutenant Picard ajoute que les services de policedoivent de plus en plus composer avec le mauvais côté del’Internet, que l’on parle des raudes ou par exemple desmenaces par le biais du réseau Facebook. Les policiersdoivent aussi régulièrement intervenir pour des cas dedétresse psychologique, une hausse de 45 dossiers cetteannée.
voLs de Cuivre
Avec le prix des métaux qui est en orte hausse surle marché, la MRC de L’Islet n’a pas été épargnée par lesvoleurs de cuivre. Le lieutenant Raymond Picard a comp-tabilisé pas moins d’une trentainede dossiers de ce genre en 2012,dont plusieurs sont toujours sousenquête actuellement.Du côté de la sécurité routiè-re, la Sûreté du Québec répertorieun seul décès en 2012, une pertede contrôle en moto survenue surun chemin orestier. On en avaitdénombré trois en 2011 et un seulen 2010. Du côté des accidents, onen a compté 260 matériels (-7 parrapport à 2011) et 65 avec blessés(+4). Le lieutenant Picard notequ’un animal est impliqué dans25% de tous ces accidents, soitune ois sur quatre. «C’est sûr quec’est une problématique sur notreterritoire, mais c’est le style d’accident dont on n’a pasréellement le contrôle», note le directeur.La SQ a dénombré 44 délits de uite, souvent desaccidents matériels dans les stationnements, et 28 ar-restations (+1) pour capacités aaiblies, dont une par ladrogue. Au total, il y a eu 1353 activités et crimes en 2012(+156) et on a ouvert 2 119 cartes d’appels (-19).Le poste de la SQ de L’Islet compte 23 policiers etdeux employés civils.
par syLvain fournier
oieblanc.presse@globetrotter.net 
Le lieutenant Raymond Picard, directeur du poste de la Sûreté du Québec de la MRC de L’Islet.

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
nblavoie liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->