Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
UN NOUVEAU VASE DU PEINTRE SOPHILOS

UN NOUVEAU VASE DU PEINTRE SOPHILOS

Ratings: (0)|Views: 78|Likes:
Published by LudwigRoss
Dans son livre sur Douris M. Edmond Pottier écrivait que « le
hasard seul des découvertes restreint ou augmente le nombre des
vases signés que nous plaçons sous le nom de tel ou tel artiste ».
C'est à une de ces chances heureuses que nous devons d'avoir rencontré,
lors des sondages exécutés dans la région de Pharsale en
1931, les restes d'un vase qui porte la signature de Sophilos.
Dans son livre sur Douris M. Edmond Pottier écrivait que « le
hasard seul des découvertes restreint ou augmente le nombre des
vases signés que nous plaçons sous le nom de tel ou tel artiste ».
C'est à une de ces chances heureuses que nous devons d'avoir rencontré,
lors des sondages exécutés dans la région de Pharsale en
1931, les restes d'un vase qui porte la signature de Sophilos.

More info:

Categories:Topics, Art & Design
Published by: LudwigRoss on Feb 04, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

03/08/2013

pdf

text

original

 
UNNOUVEAUVASE
DUPEINTRESOPHILOS
PLANCHE VI
Dans son livre sur Douris1M.Edmond Pottier écrivaitque«lehasardseul des couvertesrestreint ouaugmentelenombre desvasessignésquenousplaçonssous le nomde telou tel artiste ».C'està une deces chances heureusesquenous devons d'avoir ren-contré,lors dessondagesexécutés dans larégionde Pharsale en19312,les restesd'un vasequi portelasignaturedeSophilos.Le vase trouvé à Pharsale est certes en médiocre état. Lesdisgces qu'ila subies sont de date ancienne. Ilavaitétébriséetrecollé sl'antiquité,car sur leplatdel'embouchure se voientencore(fig. 1)les restes d'uneagrafeenbronze,et lefragment quiporteles sirènes(fig. 3)estpercéd'un trou destiné à une autreagrafe.Malgréd'attentives recherches dans les coins de la maisonruie où étaitapparulepremiertesson,il nous a étéimpossiblede retrouvertous les élémentsqui composaientl'ensemble etquieneussentpermisune reconstitution.Iladonc fallu nousrésigneràn'enrecueillirquedesfragments qui,recollés,serépartissentenquatregroupes,d'un mevase,commeon leverraplusloin.Legroupeleplus important, quisecomposede neuffragments
1.Douris,Paris,s. d.[1904],p.16.2. Le 25 mai: Bulletindecorrespondancehellénique,LV,1931,Chronique, p.453et492;LVI,1932, p. 98.
 
44
MONUMENTS ETMÉMOIRES
(fig.1), appartientà lapartie supérieuredu vase 1. Onyreconnaîtsanspeine,outreleplatdel'embouchure2ord'unebanded'ani-mauxet le bord coréd'unebandedegodronsnoirs,blancsetrouges,la scèneprincipale quiorne lehautdel'épaule.Ledeuxièmegroupe (fig. 2)3,de sixfragments,figuretrois bandes d'ani-maux.Untroisièmegroupe (fig. 3)4,de deuxfragments, représentedeux sirènes affrontées.Unquatrième,enfin,necomporte qu'untessonauxtraits indistincts5(fig.5,aumilieu,àdroite),qui comprendlapartieinrieure d'une bande et lapartie supérieured'une autre.Tous cesfragmentssontde lamêmeterre,d'unecouleur brun
FIG.1.Fragmentd'un vase deSophilostrouvéàPharsale(Muséenational,Athènes).
1.Hauteur verticale: 52 millimètres;épaisseur:7millimètres en haut del'épaule, 9milli-tres à lagauchedu lion. .2.Epaisseur: 1 millitre bord inrieur.3. Hauteur de la corde :0m236;largeurmaxima :0m17;;épaisseur:9millimètres à la bandesupérieure,1 millitre à la hauteur de la cassure entre le lion et lebouquetinàgauche, 7mil-limètres à la base.4. Hauteur:0m08;épaisseur,à droite :9millimètres,àgauche: 1 millimètre;largeur.:0m14.5. Hauteur:0m055;largeur: 0m051;épaisseur:9millimètresenhautet0m01en bas.
 
UNNOUVEAUVASEDUPEINTRESOPHILOS45
rougeâtre,commelerévèlentlescassures.Lafaceintérieureportele même vernisnoir,lafaceexrieure unfond jauneorange.La forme du vasepeutêtredéterminée,encorequelesquatregroupesdefragmentsnepuissentêtrerecollésensemble.Mais,si l'onconsidèrel'épaisseurduvaseet lacourburedesélémentsconservés,onobtientunereconstitutionvraisemblable. Lepremier groupeporteà sabase,souslascèneprincipale,une bande d'animaux.Orl'épaisseur,me-suréeentre lespattesdulion,est de9mil-limètres,exactementsemblable àl'épais-seurdela bande su-périeuredu deuxièmegroupedefragments.Parconséquentlabandesupérieuredudeuxièmegroupeestla mêmequela bandeinférieure dupre-miergroupe.Cesrésultatssont confirmésparlacomparaisondela courbure de cesfragments,et le dessin(fîg. 4)que jedoisàl'obligeancedeM.E. Gillron fils(auteur égalementdes deuxaqua-rellesreproduites fîg.5 et dans notreplancheencouleurs)le montrenettement. Le vase serait donc undinos,un de ces vases très enfaveur auVIesièclequel'onplaçaitsurunhautpied.Ilcomportaitunebandedécorative,puistrois bandes d'animaux.Sans doute sabase,ronde,était-elle ornéede flammes. Sa hauteurtotaledevait atteindreenviron 30centimètres,et le diamètre de l'embouchure était de31 centimètres 1. Resteà situerle troisièmegroupe,celui des
1. Onpeutlecomparerau vase 306duVatican,dontnous donnons unereproduction(fig. 6)
FIG. 2.Fragmentsd'un vase deSophilostrouvéà Pharsale(Muséenational,Athènes).

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->