Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1580_Binder3

1580_Binder3

Ratings: (0)|Views: 705|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Feb 05, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/14/2013

pdf

text

original

 
QUotiDieN NAtioNAl SPortif 2187 Prix 20 DAMerCreDi 6 février 2013
D nnyspca n Aqudu Sud
«Ce sont lesarbitres qui ontéliminé l’Algérie»
«J cnnas bn Bhadj  j sasqu’ pu nc app à ’Ag»
Kanu au
Buteur 
Le derbykabyle àhuis closLe derbykabyle àhuis closLe derbykabyle àhuis closLe derbykabyle àhuis closLe derbykabyle àhuis closLe derbykabyle àhuis clos
Bkam pnd suag Sandjak 
«La concurrence ? Seulle terrain tranchera»
«L’urgence, c’est deredresser la situation»
Ghb m ss juus
MCA
JSMB-USMBA-CRB :
points =
millions
3030303030309
 Aksas u ac à Bjaïa Aksas u ac à Bjaïa Aksas u ac à Bjaïa Aksas u ac à Bjaïa Aksas u ac à Bjaïa Aksas u ac à BjaïaGasm aà Bdj
 Yekhlef
«Je n’en veux pas à Hanifi»
par El Waqra
Meghni
contacté
JSK 
«Je reviens de laCAN plus endurci»
USMA
 
N° 2187 Mercredi 6 février 2013
équipe nationale
0
2
A
lors qu’il était prèsde signer pour laformation françaisede Troyes, l’atta-quant, Islam Sli-mani, finira la saison au CRB.Beaucoup a été dit sur ce transfertavorté et certains proches du joueur ne s’étaient pas privés d’ac-cuser le président du Chabab, Az-zedine Gana, d’avoir fait capotercette transaction. Ce dernier estsorti hier de sa réserve en expli-quant à l’APS qu’il n’était nulle-ment responsable de l’échec de cetransfert :
«Je ne suis nullement res- ponsable de léchec du transfert deSlimani à Troyes. Ce sont plutôt lesdirigeants de ce club qui se sont ré-tractés à la dernière minute, aprèsavoir tout conclu avec eux sur le plan financier
«J’avais accepté leuroffre de 400 000 euros,mais…»
Le président du CRB ajoute qu’iln’avait nullement l’intention debloquer le joueur. Bien aucontraire, il souligne avoir acceptél’offre des dirigeants troyens, avantque ces derniers ne fassent ma-chine arrière :
«Les négociationsavec le représentant de Troyes ont commencé en Afrique du Sud, en présence de lagent de Slimani. Après avoir vu le joueur à lœuvrelors des deux premiers matchescontre la Tunisie et le Togo, le tech-nicien français est venu me voir àl’hôtel où je résidais et m’a proposé la somme de 400.000 euros que sonclub a souhaité verser en deux tranches, tout en garantissant auCRB 25% du montant d’un éven-tuel transfert de notre joueur versun autre club. Une proposition que j’ai acceptée.»
«Le représentant deTroyes était hésitant»
Selon les dires du président duCRB, le représentant de Troyes,qui a fait le déplacement jusqu’enAfrique du Sud pour superviserune nouvelle fois le joueur et né-gocier son transfert, paraissait hé-sitant au moment où les deuxparties allaient concrétiser l’ac-cord. Ledit représentant, qui ve-nait d’avoir une conversationtéléphonique avec son premierresponsable, aurait donc changéd’avis après avoir vu à l’œuvre le joueur lors des deux premiersmatchs disputés face à la Tunisieet au Togo :
«J’avais beaucoupmisé sur ce transfertpour régler en partieles problèmesfinanciers du CRB»
Gana a ajouté que ce transfert deSlimani aurait été une boufféed’oxygène pour son club qui tra- verse des moments difficiles enraison de la crise financière quidure depuis l’entame de la saison.
«J’avais misé sur ce transfert pour régler beaucoup de problèmes fi-nanciers auxquels est confrontéela trésorerie du CRB cette saison.»
«A aucun moment jen’ai voulu bloquer le joueur»
«Aussi, je ne pouvais pas blo-quer un joueur qui n’a plus rienà faire dans le championnat al- gérien et dont le transfert enEurope aurait été bénéfique à plus d’un titre pour la sélectionnationale»
, a conclu le patrondu club des Rouge et Blanc.
S. F.
Gana revient sur le transfert avorté de Slimani
«Ce sont les dirigeants de Troyesqui se sont rétractés»
Medjani n’apas joué face à Arles-Avignon
T
ransféré à l’AS Monaco lorsdu dernier jour du mercatohivernal, le défenseur des Verts, Carl Medjani, n’a cependantpas été incorporé lors de la ren-contre de championnat ayant op-posé le club monégasque à Arles-Avignon, avant-hier, sur la pe-louse de ce dernier, pour le compte dela 23e journée de la Ligue 2. En effet, le désor-mais ancien Ajaccien s’est contenté de suivre laperformance de son équipe qui s’est imposéesur le score de 0-2, à partir du banc des rem-plaçants. Notons qu’avec cette belle victoire àl’extérieur, l’AS Monaco revient à hauteur duFC Nantes en tête du classement de L2.
«La place de Monaco esten L1»
 Avant l’entame de cette partie Arles-Avi-gnon- Monaco, Carl Medjani a été accostépar le journaliste de la chaîne Eurosport quia tenté de connaître les raisons qui ont mo-tivé le joueur à quitter l’élite et revenir enL2.
«Surpris ? Oui et non. Certes, ça paraît un peu bizarre de venir d’un club de L1 pour un autre qui évolue en L2,mais on vient à Monaco qui n’est quand même pas n’importe quel club qui a sa place en L1. J’espère qu’on fera en sorte de faire remonter le club en fin de saison»,
dira Medjani, avant d’ajouter :
«Oui, je connais parfaitement la L2. J’ai joué cinq ans dans cette division, quatre années avec l’AC Ajaccio et une autre avec Lorient. C’est un championnat très serré, que ce soit pour les places du haut du tableau que pour le bas. L’intensité des rencontres est plus soutenue et le jeu est assez haché. Toutefois, il y a des équipes qui produisent du beau jeu et qui ont des qualités à faire valoir.L’AS Monaco s’inscrit dans cette ligne.» 
S. F.
LaCorogne entreen course pourSlimani
Selon nos informations, Islam Slimani se-rait suivi par le club espagnol du DeportivoLa Corogne. L’actuel dernier de la Liga s’est vuproposer récemment le CV du joueur par lebiais d’un agent algérien. Les dirigeants duclub espagnol auraient donc accepté de su-perviser le joueur durant la CAN et pour-raient bien formuler une offre d’ici àla fin de cette saison si le joueurréalise d’excellentes per-formances.
D
e retour à Saint-Étienne, après une ex-périence pas vraimentcelle qu’il aurait souhaité avecla sélection algérienne en Afrique du Sud, le latéralgauche, Faouzi Ghoulam, a re-trouvé avant-hier après-midi lechemin de l’entraînement avecle club stéphanois. Tout justeremis de sa contracture à lacuisse qui l’avait, pour rappel,privé de la rencontre face à laCôte d’Ivoire, Ghoulam, a ef-fectué une séance assez légèreà l’écart du groupe, en atten-dant de rejoindre ses coéqui-piers d’ici deux à trois jours.Sa participation pour la pro-chaine rencontre du champion-nat face à Montpellier, prévuece samedi, n’est pas encorecertaine.
… de même que pourHalliche
Souffrant, lui aussi, d’une pe-tite blessure à l’épaule, Rafik Halliche, qui avait bénéficié dequatre jours de repos, a enfinrepris, hier matin, l’entraîne-ment avec ses coéquipiers del’Académica Coimbra. L’anciensociétaire de Fulham, qui re-trouve peu à peu son vérita-ble niveau, a participé àcette séance d’entraîne-ment et paraît bienprêt à repren-dre la com-pétition.Le joueuraura quatre jours pour se pré-parer à la pro-chaine rencontre duchampionnat face àRio Ave.
S. F.
Ghoulam a repris…
 
Belhadj, 15
e
sportif africainle mieux payé
L
e magazine spé-cialisé Forbes apublié, avant-hier, le classement dessportifs africains lesmieux payés du mo-ment. Sans surprise, lepremier de ce classe-ment a pour nom Sa-muel Eto’o, avec ses 20millions d’euros de re-venus nets par an. LeLion indomptable de-vance l’Ivoirien YayaTouré (12,7 millionsd’euros) et Emmanuel Adebayor (8,7 millionsd’euros). En 4e position,on retrouve le basket-teur Luol Deng (7,9 mil-lions d’euros). Un Algérien figure parmi ceclassement des 20 spor-tifs africains les mieuxrémunérés. Il s’agit dusociétaire d’Al-Sadd,Nadir Belhadj. Celui-citoucherait un salaireannuel de 1,9 milliond’euros. Voilà qui lui ga-rantira une retraire bienpaisible.
S. F.
De nosenvoysspciauxen Afriquedu Sud
Farid Aït Saâda
 Abeïd : «J’espère jouer beaucoupde matchs à St-Johnstone»
Transféré à titre de prêt lors des dernières heures du mercato hivernalau club écossais de Saint Johnstone, le milieu de terrain algérien,Mehdi Abeïd, s’est dit heureux de cette transaction qui va lui permettrede gagner du temps de jeu et progresser davantage. Incorporé àl’heure de jeu avant-hier face à Saint Mirrin, pour le compte de laCoupe d’Ecosse, le joueur a montré d’excellentes dispositions, et sonrendement a énormément séduit les supporters locaux. Interrogé parla presse écossaise, il a livré ses premières impressions :
«Je suis très heureux d’être ici. J’espère jouer un maximum de matchs avec St- Johnstone et progresser davantage.» 
«C’est mon coach des U21qui m’a conseillé ce club»
Questionné sur son choix d’opter pour ce club de St-Johnstone, Mehdi Abeïd a avoué qu’il ne connaissait pas véritablement ce club, mais quesur conseil du coach de la réserve de Newcastle, il a accepté de le re- joindre pour un prêt pour six mois :
«A vrai dire, je n’avais pas d’idée précise sur St Johnstone. C’est notre coach des U21
(réserve de New-castle),
en l’occurrence, Willie Donachie, qui m’a conseillé de le rejoin- dre, en m’assurant que c’était un bon club et que ça serait une bonne expérience pour moi. Il m’a aussi affirmé qu’il valait mieux pour moi que je joue régulièrement en Ecosse que de rester à longueur de temps sur le banc à Newcastle. J’ai donc suivi son conseil et je suis content.» 
S. F.
L’enaî neu deGuedioua ié !
Quaane  jousapsaoi éénomméà laêe de Noinghamoes, en empla-cemen deSeanO'Discoll, l’ ena î -neuAleMcLeish aéélicencié pa la di-ecion du clubhie main. Dansuncommuniqué adessé aumédias, le club assueque lesdeu paies ne pouaien plusaailleensemble en aison deceaines diegences d’ odepofessionnel.Adlene Guediouaadonc conna î e un noueaucoach ces  jous-ci, le oisièmeen l’ espace de si mois seule-men.appelons que Nott ing-ham oes esdiigé pa unpopiéair e oweiien. Pou in-omation, les eds occupen ac-uellemen le 11
e
ang dehampionship. 
 
équipe nationale
0
3
N° 2187 Mercredi 6 février 2013
Il sera à Alger le 19 février
Ce qu’attendHalilhodzic !
 Alors que son entraîneur lui ademandé de chercher un club
 Yebda endifficultéà Granada
Hassan Yebda est en très grosse diffi-culté à Granada. Blessé en février 2011aux ligaments croisés, le milieu de terrainalgérien est resté depuis sans compétition jusqu’au mois de novembre dernier. Opéréavec succès du genou, le joueur a été sou-mis à une rééducation puis à des entraîne-ments spécifiques, afin de retrouver saforme, le temps de réintégrer le groupe.Mais le retour de Yebda ne s’est pas faitcomme s’y attendait l’intéressé lui-même.Son entraîneur à Granada ne lui fait plusconfiance, désormais, alors que le joueuravait besoin de jouer beaucoup plus. JuanAntonio Anquela, l’entraîneur de GranadaCF, a décidé de ne plus compter sur l’Algé-rien, qui est revenu en mi-saison. Il estmême allé plus loin en demandant à Has-san Yebda d’aller chercher un autre clubdu fait qu’il ne comptera pas sur ses ser- vices d’ici à la fin de cette saison.
Il veut à tout prix retrouverla compétition
Hassan Yebda sait pertinemment queses jours sont désormais comptés à Gra-nada, puisque l’entraîneur Juan AntonioAnquela ne veut plus de lui. Le milieu deterrain algérien veut désormais bénéficierd’un peu de temps de jeu afin de pouvoirattirer les convoitises de certains clubsqui peuvent s’intéresser à ses ser- vices. Le joueur sait bien que dans lecas où il ne joue pas, il lui sera trèsdifficile de trouver club preneur en juin prochain, surtout qu’il lui res-tera encore une année de contrat àhonorer avec le Benfica de Lis-bonne.
Le joueur a failli rejoindreun pays du Golfe à la fin janvier
Sachant que l’entraîneur ne compteraplus sur lui, Hassan Yebda a failli jouerla deuxième partie de cette saisondans un pays du Golfe, plus précisé-ment au Qatar. A en croire unesource bien informée, Yebda avait uncontact avec un club qatari, maisfaute de temps, il n’a pu négocier,sinon il aurait rejoint ce club pour sixmois afin de rebondir.
Hamza R.
Le bilan de Mbolhi durant la CAN est moyen
Halilhodzic à la recherche d’ungardien de but contre le Bénin
Vahid Halilhodzic a désormais oublié l’élimination des Vertsen Coupe d’Afrique des nations qui se déroule en Afrique duSud. Certes, une élimination au premier tour d’une équipe dela trempe de l’Algérie n’est pas facile à digérer, mais le sélection-neur semble avoir carrément oublié les déboires de Rusten-burg pour se consacrer uniquement sur le futur. Etantdonné qu’une échéance importante attend les Verts, à sa- voir la qualification à la Coupe du monde 2014, Halilhod-zic a commencé à préparer le match du Bénin, prévu le22 mars prochain, à Alger. Parmi les changementsqui peuvent avoir lieu, une source très proche dusélectionneur nous a révélé que Mbolhi risqued’être menacé, du fait que le sélectionneur na-tional n’a pas été satisfait de ses prestationsau cours des trois matchs du premier tourface à la Tunisie, au Togo puis à la Côted’Ivoire. La même source indique queVahid Halilhodzic compte ratisserlarge et multiplier la prospection desgardiens de but du championnat d’Al-gérie, pour dénicher au moins un gar-dien capable de relancer la concurrencechez les Verts.
Le sélectionneur a déclaréqu’il n’a pas fait le moindrearrêt décisif 
Selon notre source, Vahid Halilhodzicn’a pas apprécié les trois prestations deMbolhi, lui reprochant de ne pas avoirfait le moindre arrêt décisif pendantles trois matchs. Notre sourcenous révèle que le sélectionneurnational l’a confié à sesproches collabora-teurs, au moment oùl’équipe s’apprêtaità quitter le sol sud-africain pour revenirà Alger. Halilhodzicreproche ainsi à Mbolhi de ne pas avoir su être décisif commeà ses habitudes. Cela est lié sans doute au manque de compéti-tion qu’accuse le joueur depuis presque huit mois.
Il estime que Doukha ne peut êtrequ’une doublure
Si Halilhodzic n’a pas été satisfait du rende-ment de Mbolhi, il en est de même avec les deuxautres gardiens, Azzedine Doukha et Si Moha-med Cédric, tous les deux retenus pour laCAN. A ce sujet, notre source nous a confiéque le portier de l’USM El Harrach etmême celui de la JSM Béjaïa n’ont passatisfait Halilhodzic, mais ce dernierles a retenus car ils sont meilleursque les autres. C’est dire que le Bos-nien est face à un grand problème, àsavoir le manque d’un gardien de butperformant en Algérie. Pour ce qui estde Doukha, Halilhodzic estime qu’ilne pourrait être qu’une bonne dou-blure, sans plus, du fait qu’il perd par-fois confiance, notamment lors desgrands matchs.
Chaouchi pourrait être lasolution, mais…
Avec ce problème de gardien de but, beaucoupse demandent si Halilhodzic va faire appel àFaouzi Chaouchi. Le gardien du Mouloudiad’Alger reste l’un des meilleurs gardiens debut du championnat, mais Halilhodzicsemble l’avoir carrément mis dans la listenoire de l’EN, depuis le stage de Bou-chaoui du mois de mai dernier. Il estainsi fort probable que Halilhodzicmaintienne sa position vis-à-vis deChaouchi, surtout qu’il a toujoursété intransigeant sur la discipline.
Hamza R.
S
elon une source autorisée auprès de laFédération algérienne de football, lesélectionneur national, qui s’est en- volé dimanche à destination de Lillepour se reposer auprès de sa famille,sera de retour au pays le 19 février. Notresource nous a révélé que Halilhodzic se mettraau travail pour préparer les prochaineséchéances, après s’être mis d’accord avec le pré-sident de la FAF, Mohamed Raouraoua, pourpoursuivre sa mission à la tête des Verts. Lemoins que l’on puisse dire, c’est que malgré letravail effectué depuis juillet 2011, date de laprise de fonctions d’Halilhodzic, un grandchantier attend le technicien franco-bosniaque.
L’objectif reste la qualification auMondial
Avec l’élimination de l’Equipe nationale aupremier tour de la Coupe d’Afrique, il ne resteà Vahid Halilhodzic que la qualification à laCoupe du monde pour sauver son passage, afinqu’il soit positif et non pas catastrophique,selon le contrat qu’il a signé avec la Fédérationalgérienne de football. Le sélectionneur natio-nal le sait pertinemment. En France actuelle-ment, il a un seul objectif, atteindre le Mondial.
 A son retour, il aura un autretête-à-tête avec Raouraoua
A son retour au pays, Halilhodzic devraitrencontrer une seconde fois le président de laFédération, Mohamed Raouraoua. Les deuxhommes devraient parler du prochain objectif de l’EN qui est la qualification au Mondial etdes préparatifs. D’autres points devraient êtreaussi abordés, comme celui de la composantedu staff technique, du fait que le présidentRaouraoua n’a semble-t-il pas été satisfait desautres membres du staff.
Un remaniement dans le staff technique serait envisagé
Vahid Halilhodzic et Mohamed Raouraouapourraient opter pour un remaniement au seindu staff technique. Comme nous l’avons déjàindiqué dans une de nos précédentes livrai-sons, Raouraoua avait clairement fait savoir àHalilhodzic, lors d’un tête-à tête, son mécon-tentement par rapport à la manière de travail-ler de certains assistants, membres du staff technique. Le président de la Fédération amême fait savoir à Halilhodzic que la solutionétait de ramener un autre technicien local, pos-sédant les capacités à même d’apporter un plusà l’EN.
Un point de presseau programme
Selon les informations en notre possession,Halilhodzic devrait même tenir un point depresse, vers la fin du mois de février, à la salledes conférences du stade du 5-Juillet, pour an-noncer de manière officielle qu’il continuera samission à la tête de l’Equipe nationale, jusqu’àla fin de son contrat, prévu après la Coupe dumonde 2014, au cas où il atteindrait bien sûrson objectif. Dans le cas d’un faux pas face auBénin, il quittera illico la barre technique del’EN.
Début de préparation du matchcontre le Bénin
Enfin, Halilhodzic entamera la préparationdu match face au Bénin. Le sélectionneur na-tional, qui craint beaucoup ce match, devraitpréparer une première liste, en prévision decette rencontre, le temps de superviser les joueurs et voir leur état de forme.
Hamza R.
 Al Wakra acontacté Meghni
Toujours à Saint-Raphaël pourcontinuer les soins, Mourad Meghni aété approché, il y a quelques jours, parla formation qatarie d’Al Wakra, pension-naire de la première division. Le milieude terrain algérien suscite l’intérêt desresponsables de ce club. Reste à sa-voir quelle sera la position des diri-geants d’Umm Salal, avec lequelle joueur est encore lié jusqu’en 2014.
 AlKhor asouhaité lerécupérer en prêt
Par ailleurs, selon une sourcecrédible, même le club d’Al Khorveut récupérer Mourad Meghni àtitre de prêt. L’Algérien avait jouédans ce club, il y a plus d’un an, àl’époque du Français Alain Per-rin qui était la barre tech-nique du club.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->