Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
8Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Jesuites Espions Assassins Vatican

Jesuites Espions Assassins Vatican

Ratings: (0)|Views: 17,524 |Likes:
Published by Haziel7

More info:

Published by: Haziel7 on Feb 18, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/19/2014

pdf

text

original

 
Les Jésuites, espions et assassins du Vaticanhttp://levigilant.com/documents/jesuites_espions_assassins_vatican.html[5/26/2012 12:28:48 PM]
 
Les Jésuites,
 
espions et assassins du Vatican
 par Jean leDuc 
Les Jésuites sont connus dans la Franc-maçonnerie comme "les Illuminatis" et en Amériquecomme "les Robes Noires". En 1625, une trentaine de Jésuites français sont envoyés au Canada
 
Les Jésuites, espions et assassins du Vaticanhttp://levigilant.com/documents/jesuites_espions_assassins_vatican.html[5/26/2012 12:28:48 PM]
comme missionnaires de la Grande Prostituée de Rome. C’est avec un cœur de feu remplit duzèle de leur fondateur démoniaque qu’ils répondent à cet appel et se rendent au Canada. Ilsévangélisent les peuples autochtones dans les voies tortueuses du catholicisme. Ils ontrencontré d’innombrables difficultés, et avec raison. Les uns accueillirent le message, etheureusement d’autres non. Huit d’entre eux furent martyrisés à cause de leur tentatived'exploiter le peuple autochtones avec une croyance faussement chrétienne. L'Église Catholiqueappelle ce genre de vipères «des saints».
 
Dans leurs rapports envoyés à leurs supérieurs, les Jésuites décrivent les événements qui sesont passés dans leurs Missions. Réunies en 73 volumes, les Relations des Jésuites sont unesource de renseignements très précieux sur l'histoire d'une prétendue évangélisation duCanada. Le rédacteur s'y réjouit
"que le feu est si grand dans nos collèges [en France], qu'il est difficile d'apaiser les larmes de ceux qu'on éconduit et auquel on refuse de nous venir nousayder" 
. Il instruit les nouveaux venus, de la dureté du voyage (depuis la ville de Québec jusqu'au pays Huron), de l'inconfort des canots en écorce, du danger de verser ou de se brisersur les rochers, de la frugalité des repas, de l'isolement, du silence éternel de la nature..., surles dangers de la guerre, des bandes d'Iroquois (ennemis des Hurons) razziant des villages, des
"sauvages mal intentionnés" 
qui peuvent vouloir vous tuer sous prétexte que votre robe noireest responsable de la sécheresse ou tout autre événement désagréable. Plusieurs des Jésuitesfurent capturés et torturés par les Iroquois. Dans un sens il est dommage qu'ils ne lesexterminèrent pas tous de la Nouvelle France. Ces serpents venimeux sont, depuis le temps dela Réforme jusqu'à nos jours, les ennemis les plus dangereux du Christianisme Authentique etde la pure Parole de Dieu. Les Jésuites ont contribué puissamment à répandre la croyance à lamagie et à la sorcellerie; ils portent la responsabilité de la mort de milliers de personnes,victimes innocentes de l'Inquisition.
 
Comme des nids d'insectes venimeuses, toutes sortes d'organisations et d'associations pullulentau sein de l'Église Catholique: les Augustins, les Bénédictins, les Capucins, les Dominicains ouChiens de Dieu, les Illuminatis ou Illuminés du Serpent, l'Opus Dei, le Club de Rome, lesChevaliers de Colomb, etc. Nous pouvons même y compter ses affiliations secrètes avec laMaçonnerie, la Mafia dont le Pape est le Parrain (Godfather), la Banque Internationale, et lemouvement Nouvel Age.
 
Les Bénédictins furent fondé vers l'an 540, par l'Italien Benoît de Nursie, qui érigea un

Activity (8)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
repartout liked this
guynahas3845 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->