Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
En quoi la société française est-elle devenue plus fluide

En quoi la société française est-elle devenue plus fluide

Ratings: (0)|Views: 1,608|Likes:
Published by Mme et Mr Lafon

More info:

Published by: Mme et Mr Lafon on Mar 06, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as ODT, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/19/2013

pdf

text

original

 
Sujet : En quoi la société française est-elledevenue plus fluide ?
Délimitation spatio-temporelle :
La société française du XXè siècle à nos jours.
Nature du travail à faire
: Expliquer pourquoi et surtout comment la société française estdevenue plus fluide a connu une augmentation de la mobilité sociale. Montrer les intérêts à ce quela société soit fluide, et jusqu’où s’arrête-t-elle.
Définition des termes du sujet :
Mobilité sociale: Désigne le passage, « la circulation », des individus d’une position sociale à uneautre (au cours de sa vie, ou par rapport aux générations précédentes).Fluidité sociale: Caractérise une société dans laquelle la position sociale des individus n’est pasdéterminée par leur origine sociale, ce qui se traduit par une baisse de la reproduction socialeMéritocratie: Mode d’accession au pouvoir fondé sur le mérite
(ceux qui accèdent aux sommets de la pyramide sociale seraient ceux qui le méritent le plus, notamment grâce à l’école).Mobilité nette:
Changement de position sociale qui ne découle pas des modifications des structuressocioprofessionnelles et dont l'accroissement traduit une réelle transformation dans l'attribution des positions sociales. C’est donc un indicateur de la fluidité sociale.
Mobilité intergénérationnelle :Elle est mesurée par le changement de position sociale (PCS) d’un individu par rapport aux membres des générations antérieures (père ou grand père)Mobilité intragénérat ionnelle: Elle est mesurée par le changement de position sociale (PCS) pour unindividu au cours de sa carrière (au cours d’une génération)Capital culturel: Ensemble des ressources culturelles dont dispose un individu, et pouvant exister sous plusieurs formes (à l’état incorporé – langage, savoirs et savoirs-faire…- ; à l’état objectivé – possessiond’objets culturels – à l’état institutionnalisé – titres scolaires). Concept de P. Bourdieu.Déclassement: C'est le fait de ne pas pouvoir maintenir la position sociale de ses parents.
Mots clés à partir de la colonne 2 du programme de terminale :
mobilitéintergénérationnelle, mobilité intragénérationnelle, mobilité observée, fluidité sociale,déclassement, capital culturel, paradoxe d'Anderson.
Dans la colonne 3, les éléments de l'intitulé du sujet
: On distinguera la mobilitéobservée et la mobilité relative (fluidité sociale) et on mettra en évidence l'existence de flux demobilité verticale (ascendante et descendante) et horizontale.
Reformulation
: Nous savons que la société est stratifiée, hiérarchisée selon différents critères.On peut alors se demander si la place des individus dans la société française est figée ou s’ils peuvent se déplacer sur l'échelle sociale. Si tel est le cas, on, peut se demander comment expliquer l’augmentation de la mobilité sociale en France ?
Problématique
: en quoi la démocratisation de l’école et une progression de la méritocratie ont-elles contribué à une société plus fluide ?
 
Introduction :
Selon l'Insee, en 2003, un homme âgé de 40 à 59 ans sur trois a une position socialeidentique à celle de son père au même âge. Ce chiffre cache des situations très variées selon lesgroupes sociaux. Au cours des vingt-cinq dernières années, l’évolution de la structure sociale afavorisé la mobilité. En 2003, 40 % de la mobilité est ainsi due aux changements structurels del’économie.Les sociétés traditionnelles, c'est à dire les sociétés d'ancien régime en France, sontdes sociétés dans lesquelles le statut social est hérité, les individus étant inégaux à la naissance.Donc la mobilité sociale est très faible.A la Révolution française, il y a une rupture. Les hommes naissent libres et égaux en droits modèledémocratique et méritocratique d'où on ne réussit en apparence que grâce à ses propres talents, doncla mobilité sociale devrait être plus élevée.Le terme de « mobilité » évoque l'idée de parcours et il peut s'appliquer auxchangements d'activité professionnelle d'une personne (mobilité professionnelle) ou à deschangements de résidence (mobilité géographique), mais son acception la plus intéressante, pour lesociologue, concerne les parcours d'un individu ou d'une génération dans l'espace social – ce qu'ondésigne par l'expression « mobilité sociale ». Celle-ci est en effet, en principe, une des valeursfondatrices des sociétés démocratiques, prônant l'égalité des droits et des chances de chacun.La fluidité sociale caractérise une société dans laquelle la position sociale des individus n’est pasdéterminée par leur origine sociale.On peut se demander en quoi la démocratisation de l’école et une progression de laméritocratie ont-elles contribué à une société plus fluide ?Dans un premier temps, nous présenterons les facteurs pour mesurer de la mobilité sociale àtravers les différentes tables de recrutement et de destinée, ainsi que les indicateurs de cette mobilitésociale. Dans un second temps, nous analyserons la mobilité de la société française avec l'aide destables de mobilités de l'année 2003 et son évolution à travers les années en différenciant la mobilitésociale totale puis nette. Pour finir, nous étudierons le rôle des instances de socialisation primaires :l’école et la famille en mettant en avant l'évolution de la société française qui se veut de plus en plusméritocratique. 
Plan détaillé :
I.Comment mesurer la mobilité sociale qui traduit la fluidité sociale ?
A)Les tables de mobilités
Définition d'une table de mobilité : ce sont des tables intergénérationnelles,sous forme d'un tableau à double entrées, concernant uniquement les hommes actifs de 40 à 59 ans.Ces tables nous renseignent sur leur profession et CSP ainsi que celle de leur père.
1.La table de recrutement
La table de recrutement, est un tableau à double entrées ; dans la première colonne la CSP del'individu interrogé et dans la première ligne la CSP du père. C'est cette table ci qui donne l'originesociale des individus de chaque CSP.
 
2.La table de destinéeCette table indique ce que sont devenus les fils de chaque CSP.A)Les indicateurs de la mobilité sociale
1.
La différence entre mobilité sociale et immobilité sociale2.amplitude/ intensité3.Mobilité structurelle/ mobilité nette4.La fluidité sociale
II.La mobilité sociale en France : une société plus fluide
A)L'étude de la mobilité en 2003 : une société relativement fluideB) une société plus fluide1. l'évolution de la mobilité totale2. L'évolution de la mobilité nette 
III.Les déterminants de la fluidité : une société plus méritcratique etégalitaire
A)Une société dont les structures sociales se modifient en profondeur Une forte augmentation de la mobilité structurelle qui résulte de la transformation profondede la structure de la population active :
D’une société rurale et agricole à une xsociété urbaine et post-industrielle
Une forte hausse de la proportion de qualifiés : des cols bleus aux cols blancsA)Une société qui se veut de plus en plus méritocratique. 1.Qui l’est dans les formes
École laique gratuite et obligatoire pour tous jusqu'à l’âge de 16ans.
Chacun à toutes ses chances pour réussir 
Même apprentissage pour tous, même examen pour tous.
1.Une école toujours plus démocratique et méritocratiqueB) Une société qui se veut égalitaire.
La mobilité socioprofessionnelle pour tous
Recrutement et destinée sociale
Tertiarisation des métiers (métiers dit « masculin » de plus en plus accessibles pour lesfemmes)
Conclusion
:Durant les Trente Glorieuses (1945-1973) en France, la mobilité sociale s'accentue.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->