Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
7Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Contradictions et Aberrations Trinitaires

Contradictions et Aberrations Trinitaires

Ratings: (0)|Views: 632 |Likes:
Published by Jean leDuc
Dieu est l’être suprême des religions, considéré comme "créateur et source de tout ce qui existe"; on lui attribue la perfection, l'infinitude, l'immuabilité, l'éternité, la bonté, l'omniscience et l'omnipotence. Les penseurs religieux ont soutenu que Dieu est un mystère dépassant l'entendement humain. Les philosophes et les théologiens ont formulé diverses conceptions, toutes limitées, s'éloignant donc de plus en plus de la vérité. Pour les philosophes, Dieu est un principe abstrait que la raison, sous la forme du discours philosophique, tente de comprendre. Chaque philosophe insiste sur tel ou tel des attributs de son Dieu, en fonction de la thèse qu'il entend défendre. Le Dieu des philosophes représente en général la cause première de l'univers et la perfection. Il ne détient son existence d'aucune autre source que de lui-même. Il n'est donc la résultante d'aucune révélation ni d'aucun acte de foi. Tandis que dans la religion l'idée de Dieu est une intuition, donnée à l'homme par Dieu lui-même, ou une révélation, de nombreux philosophes ont essayé d'apporter des preuves logiques de son existence. Ayant perdu, par rapport aux dieux des religions, certaines de leurs qualités fondamentales, notamment la crainte qu'ils inspirent, la vénération dont ils sont l'objet, le Dieu des philosophes tend à devenir un concept d'absolu impersonnel et théorique.
Dieu est l’être suprême des religions, considéré comme "créateur et source de tout ce qui existe"; on lui attribue la perfection, l'infinitude, l'immuabilité, l'éternité, la bonté, l'omniscience et l'omnipotence. Les penseurs religieux ont soutenu que Dieu est un mystère dépassant l'entendement humain. Les philosophes et les théologiens ont formulé diverses conceptions, toutes limitées, s'éloignant donc de plus en plus de la vérité. Pour les philosophes, Dieu est un principe abstrait que la raison, sous la forme du discours philosophique, tente de comprendre. Chaque philosophe insiste sur tel ou tel des attributs de son Dieu, en fonction de la thèse qu'il entend défendre. Le Dieu des philosophes représente en général la cause première de l'univers et la perfection. Il ne détient son existence d'aucune autre source que de lui-même. Il n'est donc la résultante d'aucune révélation ni d'aucun acte de foi. Tandis que dans la religion l'idée de Dieu est une intuition, donnée à l'homme par Dieu lui-même, ou une révélation, de nombreux philosophes ont essayé d'apporter des preuves logiques de son existence. Ayant perdu, par rapport aux dieux des religions, certaines de leurs qualités fondamentales, notamment la crainte qu'ils inspirent, la vénération dont ils sont l'objet, le Dieu des philosophes tend à devenir un concept d'absolu impersonnel et théorique.

More info:

Published by: Jean leDuc on Mar 01, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/06/2013

pdf

text

original

 
CONTRADICTIONS ETABERRATIONS TRINITAIRES
Historique du dogme de la Trinité Ontologique
 par Jean leDuc 
 
 
2
 
INTRODUCTION CHAPITRE 1…………………………………………………………………….PG.12DÉVELOPPEMENT DE LA DOCTRINE DE LA TRINITÉA - FORMULATION DU DOGME DE LA TRINITÉB - SABELLIANISME VERSUS MODALISMEC - LA TRINITÉ ET LA BIBLE CHAPITRE 2… …………………………………………………………………PG.23L'EMPEREUR CONSTANTIN ET LE CONCILE DE NICÉEA - LA TRINITÉ DE CONSTANTINB - LA TRINITÉ DES MELCHITES CHAPITRE 3… …………………………………………………………………PG.33LES SYMBOLES OU CONFESSIONS DE FOI OECUMÉNIQUESA - LE SYMBOLE DE NICÉEB - LE SYMBOLE DE NICÉE-CONSTANTINOPLEC - LE SYMBOLE DIT D'ATHANASED - LE SYMBOLE DE CHALCÉDOINEE - ANCIENNE POLÉMIQUE SUR LA TRINITÉF - TOME DE DAMASG - LA TRINITÉ CAPITOLINE CHAPITRE 4… …………………………………………………………………PG.46LES RÉFORMATEURS ET LA TRINITÉA - NON SUFFISANCE DE LA RÉFORMATIONB - STAGNATION DE LA RÉFORMATIONC - DÉCEPTION DE LA RÉFORMATIOND - DÉRISION DE LA TRINITÉ CHAPITRE 5… …………………………………………………………………PG.57LA PRÉEXISTENCE DE JÉSUS-CHRISTA - INCOMPRÉHENSION DES DISCIPLES AVANT LA PENTECÔTEB - TENTATIVES DE DESCRIPTION DE LA PERSONNE DE JÉSUS-CHRISTC - UNANIMITÉ FICTIVE DES PÈRES DE L'ÉGLISED - DUPLICITÉ DES GRANDS CONCILESE - L'IDENTITÉ DE JÉSUS-CHRIST CHAPITRE 6… …………………………………………………………………PG.72TRADUCTIONS DE LA BIBLE ET TRINITÉA - TRADUCTIONS ET VERSIONS TRINITARIENNESB - RÉFORME DES DERNIERS TEMPS ET BIBLE DE L'ÉPÉE
3

Activity (7)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
ssammourra liked this
abdelile liked this
Sami Mandour liked this
marelenecunoscut liked this
bediraz8402 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->