Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
9Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Si Dieu existe, pourquoi permet-il les souffrances?

Si Dieu existe, pourquoi permet-il les souffrances?

Ratings:

4.5

(2)
|Views: 2,723 |Likes:
Published by slonsy
Un texte d'une quinzaine de pages qui explique en termes claires, en se basant directement sur la Bible, pourquoi Dieu laisse les humains dans la souffrance.
Un texte d'une quinzaine de pages qui explique en termes claires, en se basant directement sur la Bible, pourquoi Dieu laisse les humains dans la souffrance.

More info:

Published by: slonsy on Mar 03, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

05/10/2014

pdf

 
Si Dieu existe, pourquoi permet-il les souffrances ?1
SSiiDDiieeuueexxiissttee,,ppoouurrqquuooiippeerrmmeett--iilllleess ssoouurraanncceess?? 
Dans toute l’histoire de l’humanité, des personnes se sont posé cettequestion. Elle est d’ailleurs encore plus pertinente à l’époque particulièrementtroublée où nous vivons. En effet, si Dieu existe, c’est qu’il a créé les humainsdans un but positif, pour qu’ils jouissent de la vie. Pourquoi tolère-t-il donc lemal ? S’il se rend compte que des humains subissent des guerres, des famines, lamaladie, le chômage ou toute autre injustice, pourquoi les laissent-il dans cetétat ? Pourquoi Dieu ne règle-t-il pas les problèmes de sa propre création ?Avant tout, notez bien que nous avons dit que Dieu permet lessouffrances. En effet, une croyance assez répandue voudrait qu’il soit à l’originedes souffrances, comme s’il les provoquait intentionnellement. C’est toutsimplement faut. La Bible dit
:
“ Loin du vrai Dieu d’agir méchamment et du Tout-Puissant d’agir injustement ! ” 
(Job 34 :10)
.
 
Dieu n’est
 jamais
àl’origine des souffrances et des injustices. Il se contente de ne pas intervenir, delaisser faire. Et nous verrons pourquoi.De plus, il faut savoir que ce genre de questionnement est totalementlégitime. En effet, bien que certaines religions aient pris l’habitude de se référerà une notion de mystère ou de « Saint secret », Dieu a créé la nature humaine desorte que nous ayons besoin de sentir que notre vie a un sens. C’est pourquoi,non seulement Dieu ne nous reproche pas de nous poser ce genre de questions,mais en plus il y répond directement par le moyen de sa parole la Bible.Par ailleurs, il se pourrait que le seul terme « Bible » provoque unecertaine appréhension en vous : une gros livre complexe inaccessible aucommun peuple… Mais détrompez-vous ! Dieu a fait en sorte que toutepersonne sincère puisse comprendre clairement les riches enseignements qu’ellecontient. D’ailleurs, la question que nous avons posée au début (Pourquoi Dieupermet-il les souffrances ?) est véritablement la colonne vertébrale de la Bible.
 
Si Dieu existe, pourquoi permet-il les souffrances ?2Cela montre à quel point ce qu’elle enseigne est proche de nos préoccupations etde nos interrogations.Ainsi, dans ces quelques pages, je me propose de vous présenter le plusclairement possible la réponse que Dieu donne à cette question dans sa parole laBible. Je citerai toutes les références bibliques sur lesquelles je me baserai enexpliquant chacune d’elle. Si vous lisez ces quelques pages jusqu’au bout et quevous réfléchissez profondément à la signification des passages bibliques quevous lirez, vous saurez très précisément pourquoi Dieu permet les souffrances.
Un exemple éloquent.
Plutôt que d’entrer directement dans des explications, je vous propose unexemple qui vous permettra de bien comprendre la problématique de la situationde Dieu vis à vis des humains.Vous vous trouvez à un cours de mathématiques. Le professeur a posé à laclasse un problème d’algèbre assez compliqué : une méthodologie très préciseest nécessaire pour en trouver la solution. Vous avez beau chercher toutes lespistes possibles… Vraiment, vous ne voyez pas… Et les autres étudiantssemblent être dans le même cas.Le professeur se met donc expliquer comment procéder. C’est alors que,d’un coup, l’un des étudiants se lève et prétend ouvertement que le professeurraconte n’importe quoi ! Que cette méthode est fausse ! Il prétend effrontémentque le professeur est un incompétent et un menteur mais que lui, l’étudiant, saitcomment le résoudre par une méthode totalement différente. Il va même jusqu’àremettre en cause les motivations du professeur en disant qu’il garde son postepar égoïsme, parce qu’il a un bon salaire, mais qu’il se désintéresse totalementdu progrès des étudiants. Or le professeur sait bien que tout cela est faux. Il saitaussi pertinemment que sa méthode est la seule à mener au résultat.
 
Si Dieu existe, pourquoi permet-il les souffrances ?3Comment réagira-t-il donc ? Il peut user de son autorité et ordonner àl’étudiant de quitter son cours. Mais cela résoudrait-il vraiment la situation ? Lesautres étudiants ne pourrait-ils pas penser que s’il réagit comme cela, c’est qu’ilà été mis à défaut et que, finalement, l’étudiant rebelle avait peut-être raison ?La question fondamentale qui est posée est celle de la légitimité de l’autorité duprofesseur. User d’autorité pour évincer le problème ne ferait qu’amplifier ledoute. Seule la preuve directe de la supériorité de ses compétences par rapport àcelles des étudiants réinstaurerait cette légitimité.Le professeur pourrait donc tout simplement dire à l’étudiant : « Tuprétends que ta méthode est meilleure que la mienne. Viens au tableau ! Je telaisse nous montrer comment tu t’y prends. On verra bien si tu y arrives ! ».Ainsi, lorsque tout le monde verra clairement que c’était la méthode duprofesseur qui menait au résultat, il pourra mettre l’étudiant dehors pour soninsolence. A ce moment là, la légitimité de l’autorité du professeur auraclairement été rétablie. La preuve directe aura été faite que seule la méthode duprofesseur menait à la résolution du problème d’algèbre. Aucun doute nedemeurera dans l’esprit des autres étudiants.
L’autorité légitime de Dieu.
Quel est le lien entre cette histoire et le fait que Dieu permette lessouffrances humaines ? Tout comme ce professeur à une autorité légitime sur lesétudiants, Dieu a une autorité légitime sur les humains. C’est ce qu’on appelle lasouveraineté divine.Certe, le terme autorité a souvent une connotation assez négative. Maison parle ici de l’autorité du créateur qui, comme celle de ce professeur, estpositive et constructive.L’autorité du professeur est basée sur ses compétences en mathématiques.Sur quoi repose donc la souveraineté de Dieu ? La Bible répond :
“ Tu es 

Activity (9)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Mounir Rejek liked this
Demel96 liked this
jeantscribd liked this
jeantscribd liked this
qayxswedcvfr liked this
ajagbe liked this
loveall2 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->