Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Karstologia

Karstologia

Ratings: (0)|Views: 731 |Likes:
Published by jmvictoria6870

More info:

Published by: jmvictoria6870 on Mar 12, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/06/2013

pdf

text

original

 
Fédération Française de Spéléologie et Association Française deKarstologie
 
Fédération Française de Spéléologie et Association Française de KarstologieRevue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS
1
er
semestre 2009
ISSN 0751 - 7688
1
er
semestre 2009
ISSN 0751 - 7688
Stalagmites et imagerie 3D dansl’aven d’Orgnac Stalagmites et imagerie 3D dansl’aven d’Orgnac 
KAOLOGIA53
 
Introduction
Depuis une vingtaine d’années, lesstalagmites font l’objet d’études notam-ment sur leur valeur d’archives naturellesenregistrant les variations environne-mentales [Ford et Williams, 2007;Couchoud, 2007, 2008]. En outre, ellesconstituent des géo-chronomètres fiablespar datation U/Th [Quinif 
et al.
, 1993;Couchoud, 2008] ou parfois par datationU/Pb [Richards et Dorale, 2003]. Cesétudes présentent un revers: elles néces-sitent le prélèvement de l’échantillon.Analyser une stalagmite implique à ce jour de la prélever, la scier selon l’axe decroissance et d’échantillonner le longde cet axe. Dans certaines cavités à hautevaleur patrimoniale, ou simplementdansdes cavités où les concrétions sontpeu nombreuses, une telle démarcheimplique un acte fort qui n’est pasanodin dans un contexte de plus en plusprégnant de conservation. L’analyse desmorphologies externes peut être un
1
S. HAJRI, B.SADIER, S.JAILLET
et al 
,Analyse spatiale et morphologique d’une forêt de stalagmites par modélisation 3D dans le réseau d’Orgnac
KARSTOLOGIA n°53, 2009 • 1-14
Analyse spatiale etmorphologique d’uneforêt de stalagmitespar modélisation 3Ddans le réseau d’Orgnac
(Ardèche, France)
Souhail HAJRI
1
,Benjamin SADIER
1-2
,Stéphane JAILLET
1
,Estelle PLOYON
1
,Elisa BOCHE
1-3
,Aiman CHAKROUN
1
,Georges-MarieSAULNIER
1
,Jean-JacquesDELANNOY
1
(1) Laboratoire EDYTEM,Université de Savoie, CNRS,73376 Le Bourget-du-Lac cedexsouhail.hajri@univ-savoie.fr(2) Cabinet géomètre G.Perazio, PontPicard, 38680 Pont-en-Royans(3) Centre national de la Préhistoire,38, rue du 26
e
Régimentd’Infanterie, 24000 Périgueux
RÉSUMÉ: L’analyse des morphologiesexternes des stalagmites est aujourd’huifacilitée par les nouveaux outils comme leslidars terrestres qui autorisent le recours auxmesures sur clone numérique dense.Uneforêt de stalagmites de la salle 1 del’aven d’Orgnac (Ardèche, France) a ainsi faitl’objet d’un levé, scanné à haute résolution.Lenuage de points obtenu a ensuite étémaillé pour la réalisation d’un modèle TIN(Triangular Irregulated Network) à hautedensité (ici, une maille moyenne de 19mm).Nous avons ensuite développé uneméthodologie propre à traiter ce type demodèle 3D basée sur la reconnaissance etl’extraction d’ellipses superposées en utilisantdes algorithmes spécifiques. Le travaileffectué a permis l’extraction automatiquede 134 stalagmites et d’une série deparamètres (élévation, déplacement, azimut,axe des ellipses etc.) les caractérisant.Lagestion de cette information a ensuiteimposé le recours à une base de données àréférence spatiale (SIG).Au final, il a été possible de travaillerfinement sur les morphologies externes desstalagmites et d’identifier des ruptures dansla croissance des stalagmites, associéesàl’activité d’un soutirage endokarstique.Ilaété possible de traiter ces informationssur la totalité de la forêt en les croisantavecles données géométriques du sol(orientation du MNT, cartes des pentes…).La totalité de ces travaux a pu être effectuéesans porter atteinte à l’intégrité desstalagmites ou du site, ici justement classépour la qualité de son concrétionnement. àl’heure où les questions de conservation etde protection du monde souterrain sont deplus en plus présentes, il semble que lerecours à l’analyse 3D sur modèle numériquedense constitue une piste originale qu’ilconviendra de développer.M
OTS
-
CLEFS
:spéléothèmes, stalagmitestranslatées, modèle 3D, lasergrammétrie,lidar terrestre, Ardèche, Orgnac.
 ABSTRACT:
PATIALANDMORPHOLOGICAL ANALYSISBYHIGH
-
RESOLUTION 
3D
MODELINGOFASTALAGMITESFORESTIN 
O
RGNAC 
’ 
SKARSTIC NETWORK 
(A
RDÈCHE 
 , F 
RANCE 
 ).Stalagmites arerelevant paleo-environmental archives but that imply taking-off and destruction of  samples for analyses. The recent widespread use of terrestrial lidars allows analyses onnumerical clones and let imagine increasingdetailed analyses of external geomorphology of stalagmites. Astalagmites forest of room1 of the Orgnac’s aven (Ardèche, France) wastherefore scanned at a high resolution. The points cloud was then meshed to set a TIN model (Triangular Irregulated Network) witha high density (here the average mesh size isequal to 19mm). An original method wasthen built up to be able to analyse this 3Dmodel. It aims at extracting and analyseoverlaid ellipses using specific algorithms.The work presented here allowed toautomatically extract 134 stalagmites and toquantify some of their characteristics(elevation, displacement, azimuth, ellipsesaxis, etc.). The management of these dataleads to use a spatially referenced database:a GIS.Finally, the high-resolution analyses of theexternal morphology of the stalagmites proved to be able. One or several diachronic  phases of object translation were thenidentified. These translations are associated to a suffusion activity in the underground cavity. The whole stalagmites forest wasthen analysed in the same way but withlinking the acquired information togeometric characteristics of the soil (DTMorientation, slopes map…). All theseanalyses proved to be able without damaging the stalagmites and the site.Indeed this site is recognised and protected for the quality of its concretions. Asconservation and protection of underground world is more and more outlined, such 3Danalyses of numerical models may be seen asa promising way that should be developed.
EYWORDS 
: speleothem, translated  stalagmites, 3D model, lasergrammetry,terrestrial lidar, Ardèche, Orgnac.
 
vecteur efficace pour limiter les prélèvementsdes concrétions sous terre.Les morphologies externes des stalagmites ont été utilisées comme supportd’informations. Dreybrodt [1988] a ainsi pumodéliser la morphologie convexe des frontsde croissance des stalagmites en s’appuyantsur les fonctionnements décrits par Franke[1965]. Perrette [2000] a utilisé cette variable(concave ou convexe) du front de croissancepour retracer la variabilité de l’alimentationhydrique de la stalagmite. Cependant lescorrélations avec les morphologies externesne semblent pas évidentes et il a toujoursparu délicat d’interpréter la variabilité desmorphologies externes des concrétionscomme information sur les étapes de leurcroissance [Kaufman, 2003].Dans le réseau d’Orgnac (figure1), desobservations géomorphologiques [Sadier
etal
., 2004, 2007] ont permis d’identifier desstalagmites ayant une morphologie externespécifique: les stalagmites translatées(photo1, figure2). Ces stalagmites ont éinterprétées comme des enregistreurs de lamobilité du sol associée ici à l’activité d’unsoutirage endokarstique. En effet, ellesreposent, dans le cas d’Orgnac, sur un remplis-sage argileux qui flue peu à peu en directiondu point de soutirage. Le point d’alimenta-tion (au plafond) demeurant fixe et la base sedéplaçant de quelques centimètres, la poussede la stalagmite est décalée à chaque activitédu soutirage. Les observations géomorpho-logiques menées sur le terrain [Sadier
et al.
,2004] ont permis de montrer qu’il étaitpossible d’utiliser la répartition spatiale deces stalagmites pour délimiter l’aire d’influencedu soutirage. En complément, les datationsU/Th et l’analyse de la structure interne surdeux échantillons [Sadier
et al.
, 2007] ontpermis de montrer qu’il existe plusieurs phasesdiachrones de mobilité du sol et donc que
2
S. HAJRI, B.SADIER, S.JAILLET
et al 
,Analyse spatiale et morphologique d’une forêt de stalagmites par modélisation 3D dans le réseau d’Orgnac
KARSTOLOGIA n°53, 2009 • 1-14
StalagmitestranslatéesStalagmitesdroitesSoutiragecomblé dematérielremaniéPlafond calcaireRemplissage argileux
T   R   A  N   S   A  T   I   O  N   
Rupture dansle remplissageStalagmitesbasculées
Schéma sans échelle
Figure1: Localisationdu site d’étude dans leréseau d’Orgnac.
Location of the studied  place within theOrgnac’s network.
Figure2: Typologie desstalagmites identifiées dans lasalle 1 et relation avec l’activitédu soutirage endokarstique.
Stalagmites typology identified in room 1 and relation with suffosion activity.
Photo 1: Les stalagmitestranslatées de la salle 1d’OrgnacII présentent un coudecaractéristique durant leurcroissance. C’est la mobilité dusol (ici en relation avec l’activitéd’un soutirage karstique) quiexplique la translation de l’objetalors que l’alimentationprovenant du plafond reste fixe.
Cliché Stéphane Jaillet.
Shifted stalagmites in room 1 of Orgnac II show a characteristibend while growing. The shiftsmay be explain by soil mobility (in connection with a karstic racking) while the ceiling supply remains stationary.
0500m
PONT-SAINT-ESPRIT
PIERRELATTE
PIERRELATTEVALLONPONT-D'ARC
L  '    A  r   d   è  c  h  e  
L     a     C     è     z    e    
     L     '     I     b     i   e
                     L               e                     R                     h                     ô               n               e
0 10 km
AVEND’ORGNAC
Salle 1Orgnac II

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->