Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
ec_47

ec_47

Ratings: (0)|Views: 203|Likes:
Published by poisson lune

More info:

Published by: poisson lune on Mar 06, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/10/2014

pdf

text

original

 
Des changemen ts impor tan ts :
 
gou vernance e t coopéra tion régionale
Ac tuali tés  Zoom sur un labora toire : le LOGPlan «Réussi te en Licence »  Vie é tudian te
 J o u r n a l  d ’ i n f o r m a t i o n  d e  l ’ U n i v e r s i t é  d u  L i t t o r a l  C ô t e  d ’ O p a l e n °  4 7  /  S e p t .  0 8
 
Edito
2
“Nous ne sommestouteois qu’au débutd’un processus quidevrait nous conduirevers l’autonomiepréconisée par la loi“
Edward ANTHONY
Président de l’Université duLittoral Côte d’Opale
A la suite de la loi relative au Libertés et Responsabilités desUniversités, dite loi LRU, l’ULCO a procédé à un renouvelle-ment de ses conseils en avril et mai derniers. C’est donc avecdes instances renouvelées totalement opérationnelles quenous démarrons cette nouvelle année universitaire. Nous nesommes touteois qu’au début d’un processus qui devrait nousconduire vers l’autonomie préconisée par la loi.
Cette loi propose de nouvelles compétences, dont la possibilité decréer des ondations, dotées ou non de la personnalité morale, etqui disposeront d’une autonomie nancière. L’ULCO envisage d’encréer une dans le domaine de l’environnement littoral et marin, sinotre Conseil d’administration l’accepte. Ce dernier devra égale-ment décider du calendrier de passage aux compétences élargiesen matière budgétaire et de gestion des ressources humaines sa-chant que ce dispositi s’appliquera de plein droit dans un délai de5 ans. Le passage au budget global, budget qui intègre la massesalariale, nécessitera des équipes administratives disposant desmoyens requis pour aire ace à ce nouveau dé. Enn, restera àopter ou non pour la dévolution optionnelle du patrimoine, c’est-à-dire de se voir coner par l’Etat la pleine propriété du patrimoineimmobilier de l’ULCO. Cette option ne peut s’envisager sans ga-ranties ortes de l’état de doter les établissements de moyens per-mettant non seulement de maintenir mais aussi de renouveler lepatrimoine.De nouveaux chantiers, appelant la mobilisation de tous, vontdonc s’ouvrir et s’ajouteront à ceux qui sont déjà mis en œuvre ence début d’année universitaire.Tout d’abord, il y a le déploiement, au niveau de la 1
ère
année delicence, du dispositi mis en place par les équipes pédagogiquespour réduire le taux d’échec des étudiants, dispositi qui existaitauparavant mais qui a été renorcé à la suite du plan pluriannuelde réussite en licence proposée par la Ministre de l’EnseignementSupérieur et de la Recherche, en décembre dernier.Il y a ensuite le dossier que l’ULCO doit remettre très prochaine-ment à l’Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’EnseignementSupérieur an que celle-ci puisse porter une appréciation sur lastratégie de notre établissement et sur la aisabilité de son projet.La recherche, la ormation, la valorisation appréciée au travers desopérations de transert de technologies ou de savoirs en directiondu monde économique, les relations avec l’environnement local,national et international, les relations internationales examinéesnotamment sous l’angle de la mobilité étudiante et des ensei-gnants-chercheurs, la politique déployée pour améliorer la vieétudiante, le gouvernement et la gestion de l’établissement serontexaminés en détail au cours de cette année universitaire. Une telleévaluation, nouvelle dans la orme et le ond, sera ortement mobi-lisatrice au niveau humain. Elle devrait touteois nous apporter deprécieux éclairages sur la capacité de l’ULCO à s’engager sur la voiede l’autonomie.
l’Esprit
 
 de la
Côte
n°47 / Septembre 2008
L’Esprit de la Côte, ISSN 1622 - 2415Réalisation :Service CommunicationDirecteur de Publication :Edward ANTHONY, PrésidentRédacteur en che :Jacques PAVEAURédaction - Difusion :Samuel ADAM, Caroline CORDIER, ElénaDUPRE, Jérôme LEROY, Jacques PAVEAUOnt collaboré à ce numéro :E. MADELEINECrédits photos :Service Communication - ULCOImpression :Nord ImprimContact :Université du Littoral Côte d’Opale1 Place de l’Yser - BP 1022 - 59375 Dunkerque Cedex 1 Tél. 03 28 23 73 89 - Fax : 03 28 23 73 13 - www.univ-littoral.r
ACTUALITÉS
 page 3
Double inauguration • Nouvelle carte étudiante multi-services...
DOSSIER
 pages 4 - 7 
Des changements importants : gouvernance et coopération régionaleRECHERCHE
 pages 8 - 9
Rencontre avec P. VERGRIETE • S.M.C.O • Zoom sur le L.O.G. • Signature de convention
FORMATION & RELATIONS INTERNATIONALES
 pages 10 - 11
Le plan «Réussite en Licence» à l’ULCO • Une école d’ingénieur sur le Littoral ? ...
VIE ÉTUDIANTE
 page 12
Label Citoyen • Expo au L.A.A.C. • Les sportifs de l’ULCO à l’honneur...
Sommaire
 
Nouvelle carte étudiante multi-services
 
La carte d’étudiant clas-sique disparaît lors decette rentrée universi-taire. Désormais, elleest remplacée par unecarte multi–servicesque l’étudiant garderaen sa possession toutau long de son cursusuniversitaire à l’ULCO.D’un ormat carte decrédit, elle lui permet de justier son statut au sein del’université, d’emprunter des ouvrages et de payer lesphotocopies et impressions à la bibliothèque universi-taire. Dans le cadre d’un partenariat entre l’Universitéet le CROUS, cette carte est également le support d’unsystème monétique, autorisant ainsi le règlement destickets de restaurant universitaire. Dans une prochainephase, d’autres applications seront proposées commele contrôle d’accès physique dans les bâtiments, laconsultation par l’étudiant d’inormations relatives à sascolarité via des bornes en libre service.
Cérémonie enl’honneur deMireille CHAZAL
A l’occasion de son départen retraite, l’ULCO a or-ganisé une cérémonie enl’honneur de Mireille CHA-
ZAL, Conservateur Général
des bibliothèques et di-rectrice de la bibliothèque universitaire. Après un débutde carrière à la bibliothèque universitaire de Grenoble,
Mireille CHAZAL intègre la Bibliothèque Nationale avant
de rejoindre l’Agence Bibliographique de l’EnseignementSupérieur. Arrivée en 1998 à l’ULCO, elle structure la bi-bliothèque et crée le service commun de la documen-tation de l’université. Elle perçoit les changements quevont introduire les nouvelles technologies au niveau desbibliothèques et elle met en place, dès 2002, un systèmed’inormation documentaire novateur avec un portailpermettant d’accéder de n’importe quel lieu à certainsservices et ressources de la bibliothèque. Convaincue quele service rendu aux usagers est meilleur dès lors que l’ontravaille en réseau, elle développe celui-ci tant au niveaunational que régional ou local.
Mireille CHAZAL, dont la carrière fut exemplaire, reste en
contact avec l’Université puisqu’elle est devenue Prési-dente de l’Université Populaire de la Côte d’Opale.
De nouveaux bâtiments universitaires sur le site de Boulogne-sur-Mer
De nouveaux bâtiments universitaires sont désormaisà la disposition des usagers de l’Université. Le premierse situe dans la zone économique de Capécurequi regroupe l’essentiel des entreprises du secteuragroalimentaire et halieutique. Il renorce le dispositi de ormation continue sur le littoral puisqu’il lui estentièrement dédié et il ore désormais aux stagiairesdes équipements perormants et d’excellentesconditions de travail.Le second est destiné aux activités sportives. Construiten collaboration avec la municipalité de Boulognedans le cadre du Grand Projet de Ville, il s’intègre dansle complexe sporti municipal DEGAND. Les étudiantsinscrits en STAPS ou pratiquant une activité sportivedans le cadre du SUAPS disposent ainsi d’un plateaude 44 m sur 22 pour les sports collectis et d’une sallede musculation entièrement équipée d’appareils demusculation et de remise en orme.Ces deux bâtiments ont été inaugurés en maidernier en présence de Bernard DUBREUIL, Recteurde l’Académie de Lille et Chancelier des Universités,Frédéric CUVILLIER, Président de la Communautéd’Agglomération du Boulonnais et Député-Maire deBoulogne-sur-Mer.
3
Actualités
Edward ANTHONY, Président de l’ULCO, Bernard 
DUBREUIL, Recteur de l’Académie de Lille et Chancelier desUniversités, Frédéric CUVILLIER, Président de la Communauté d’Agglomération du Boulonnais et Député-Maire de Boulogne-sur-Mer, Jack LANG, Député du Pas-de-Calais
NOUVEAUTÉ

Activity (3)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
Guendouz Mohamed liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->