Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1641_PDF_du_27_03_2013

1641_PDF_du_27_03_2013

Ratings: (0)|Views: 38,449 |Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Mar 27, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/12/2014

pdf

text

original

 
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2236 PRIX 20 DA
MERCREDI 27 MARS 2013
     L    e     B    u     t    e    u    r     d    u     2     7   -     0     3   -     2     0     1     3
Taïder
«Pourquoi j’ai embrasséle maillot ? C’est parce que j’aime l’Algérie»
Brahimi
«Le publicalgérien estunique»
Ghoulam
«On devrarester sur notrelancée en juin»
Halilhodzic
«Psychologiquement,les joueurs sontencore vulnérables»
Mbolhi sifflé,Chaouchiréclamé
 Amoros
«L’arbitrea bien aidé
 
l’Algérie»
Le DTS de Getafe a supervisé Belkalem et Brahimi
333333
nouveaux,
buts,
 Algérie 3 - Bénin 1
points...
Contratrempli
 
Stade :
Mustapha-chaker (Blida)
Afuence :
record
Arbitres :
Seechurn Rajindraparsad,Vally Vivian, Rossaye Akhtar Nawaz(Ile Maurice)
Buts :
Feghouli (9’), aïder (60’),Slimani (90’+2) (Algérie) ; Adeoti(26’) (Bénin)
Expulsion :
Farnolle (86’) (Bénin)
Avertissements :
Salomon (13’) (Bénin) ;Maïga (41’), Koukou (75’) (Bénin)
 Algérie
Mbolhi, Mostea, Ghoulem, Belkalem,Medjani, Guedioura, aïder, Feghouli,Brahimi (Koudri 67’), Djebbour(Slimani75’), Soudani (Djabou 90’+2)
Entraîneur :
Halilhodzic
Bénin
Farnolle, Adeoti, Salomon, Manessou,Imorou, Koukou, Ogounbiyi (Bemenou86’), Bello, Boco, Maïga, Gestede
Entraîneur :
Amoros
 Alrie 3 - nin 1
L
Algérie n’a pas tremblé.De la péteuse équipe de ladéunte CAN, on retientqu’un vague souvenir,sans doute dissipé par cette belle victoire acquise aux dépens duBénin, un adversaire loin d’êtrebénin, en témoigne la premièreplace qu’il occupe au classementdu groupe avant d’afronter l’Algé-rie. Il aut dire que ce match, beau-coup le redoutaient énormément,après les premières prémices d’unecrise que Vahid Halilhodzic alaissé éclater au grand jour, sa-medi, en conérence de presse. Aulendemain de ses déclarations in-cendiaires, on pouvait s’amuser al-légrement à prédire un départ duBosnien sans que personne ne s’enofusque dès lors que la pression aatteint son paroxysme. Maiscomme c’est souvent le cas en pa-reille circonstance, une victoireait oublier tout. Un net 3-1 quilaisse entrevoir un ciel dégagé au-dessus de la maison EN. Et commela manière était au rendez-vous,on se ait l’accolade et on oublietout !
9’, Feghouli débloquela situation
Le match s’annonce serré, maisSoane Feghouli, toujours aussiinspiré, parvient à desserrer lesreins d’un beau plat du pied surun service de Ghoulam sur le côtégauche. (9’). Le milieu de terraindu FC Valence (Liga, Espagne)signe ainsi son quatrième but en13 matches joués avec l’EN. L’Algé-rie ne pouvait espérer un meilleurdébut de match. Par deux ois,Djebbour et Soudani étaient àdeux doigts de corser l’addition,mais ils butent à chaque ois surun Farnolle qui serre les cuissesassez ort pour empêcher le cuirde lui ler entre les jambes. Celui-là même que l’arbitre invita à serhabiller avant tout le monde pourune erreur de main assez litigieuseen dehors de ses seize mètres cin-quante.
26’, Adeoti fait taireTchaker
La ête des Algériens a ailli êtregâchée, lorsque Adeoti, un peuaidé par un rebond, parvient àtromper Mbolhi sur un coup rancexcentré (26’). A un à un, leschoses paraissaient un petit peucompliquées, d’autant qu’on assis-tait à un Bénin retrouvé, même si,ofensivement, il n’avait pas réelle-ment d’atouts à aire valoir. Ducoup, il a tenu à jouer sur son ca-ractère. A voir la gueule de VahidHalilhodzic et le silence qui ré-gnait à chaker, on redoutait leslendemains de déprime et degrises mines.
Taïder, puis Slimaniplient le match
Vahid Halilhodzic aime prendredes risques. Du genre, mettre troisbleus d’un coup. Ghoulem - bienqu’il soit là depuis janvier - aïderet Brahimi. Un pari osé, mais biencalculé, sachant que ces troisavaient à cœur de prouver au pu-blic de chaker qu’il audra comp-ter avec eux à l’avenir. Brahimi aété bon. Ghoulam a donné aumoins une balle de but, sans être,en sus, inquiété sur son couloirgauche. aïder, lui, a ait mieux enplantant son premier pion sous lemaillot de l’Algérie (60’). Une pre-mière ! Le milieu de Bologne étaità deux doigts de êter ça bienavant, mais son tir enveloppé enreprise d’une action dégagée par ladéense a été dévié in extremis parun déenseur. Islam Slimani, laissésur le banc, a été moins transpa-rent qu’à la CAN. Mieux, il a ins-crit un beau lob pour le 3-1 del’Algérie. Incontestablement, cetteEN en a ni avec ses vieux dé-mons.
Saïd F.
Cestcommeçaquonvousaime!
Djebour, 4 ans sansmarquer à Tchaker
Qui se rappelle du dernier butde Djebour à Blida ? C’était en2009 contre l’Egypte. Le calcul est vite ait. Cela ait quatre ans quel’attaquant des Verts n’a plus mar-qué en match ociel avec la sélec-tion nationale à chaker.
Brahimi sort sous lesapplaudissements
Même s’il n’a pas beaucoupbrillé hier contre le Bénin, YacineBrahimi a tout de même montrébeaucoup de bonnes choses. Lepublic de chaker l’a d’ailleursbeaucoup applaudi à sa sortie endeuxième mi-temps.
 Amoros applaudit lequatrième arbitre
Lors de l’expulsion du gardiendu Bénin, Amoros était ou derage. Il ne comprenait pas la déci-sion de l’arbitre qu’il a trouvéescandaleuse, comme en témoignesa réaction auprès du quatrièmearbitre. Le sélectionneur du Bénins’était, en efet, approché du qua-trième ociel qu'il a applaudi.
Les Béninois contestentl’expulsion de leurgardien
Les joueurs du Bénin ont lon-guement contesté l’expulsion deleur gardien, auprès du directeurde jeu et de son assistant. Seloneux, leur portier n’avait pas touchéle ballon de la main.
Baptême du feupour Koudri !
Hamza Koudri, le milieu de ter-rain de l’USMA, n’oubliera pas desitôt cette date du 26 mars 2013. Etpour cause, l’Usmiste venait deprendre part au premier match o-ciel avec la sélection nationale. Kou-dri a été incorporé en deuxièmemi-temps à la place de Brahimi.
La pelouse enexcellent état
Si l’éternel souci de notre ootballest l’état de la pelouse de nombreuxstade de la République, hier soir,notre sélection a afronté le Béninsur une excellente pelouse au stadeMustapha-chaker. En efet, les joueurs des deux sélections, lesmembres des stafs techniques n’ontpas manqué à exprimer leur satisac-tion. A noter que les responsables dustade ont veillé à son entretien pen-dant plusieurs jours.
Premier matchofficiel deGhoulam…
Le match d’hier ace au Bénin a étél’occasionpourFaouziGhoulamdeaire sa première apparition o-cielle avec les Verts. Le déenseurde l’AS Saint-Etienne n’avait jouéaucun match avec la sélection na-tionale durant la dernière CAN,mais il avait pris part au matchamical contre l’Arique du Sud.GhoulamaprotédelablessuredeMesbah pour aire son baptême dueu avec la sélection nationale.
… et premièrepasse décisive
Le moins que l’on puisse dire estque Ghoulam s’en est bien sorti.rès acti sur le anc gauche, le dé-enseur des Verts a signé cette pre-mière apparition avec une passedécisive qui a permis à Soane Fe-ghoulid’ouvrirlescoreenpremièrepériode.
Et de quatrepour Feghouli !
En ouvrant, hier, le score pour lesVerts, Soane Feghouli venait designer son quatrième but en sélec-tion.LeValencienavaitinaugurésapremièreapparitionsouslemaillotnational avec un but contre leGabon, puis un autre ace auRwanda, avant d’en mettre un à laCôte d’Ivoire, lors de la dernièreCAN.
Le Bénin marque,Tchaker réclameChaouchi
Il n’y a pas de doute, la responsabi-lité de Raïs Mbolhi est engagée surle but encaissé en première mi-temps. Déjà critiqué, notammentdurant la dernière CAN, le portierdesVertsaratél’occasiondeclouerle bec à ceux qui contestent sonrang de numéro 1. Du coup, le pu-blicdechakeraréagiàsamanièreen scandant le nom de Chaouchiqu’il réclame en sélection.
Raouraoua, uneabsence et desinterrogations…
Le président de la Fédération algé-rienne de ootball, Raouraoua, abrillé, hier, pas son absence austade chaker de Blida. On n’a paspuconnaîtrelesraisonsdecetteab-sence,maisdanssonentourage,ona laissé entendre que MohamedRaouraoua était malade.
Les supportersbéninois se fontentendre aprèsl’égalisation
Les supporters béninois étaientbienprésents,hier,àchaker.Nousnous en sommes surtout renducompte juste après l’égalisation duBénin. Même s’ils étaient une poi-gnée,ilssesontaitentendreenex-plosant de joie.
Les Verts applaudisà la fin de lami-temps
Malgré l’égalisation du Bénin, lepublicdechakeracontinuéàsou-tenir les Verts. A la n de la pre-mière période, au moment où les joueurs rejoignaient les vestiaires,ils ont été applaudis par les sup-porters qui ont voulu les encoura-ger davantage.
Taïder, 1
re
apparition, 1
er
but !
Saphir aïder n’espérait pas mieux,à l’occasion de sa première appari-tion avec les Verts. Le sociétaire deBologne a non seulement marquéson premier but sous le maillot na-tional, mais il a redonné l’avantageauxVertsquisesontalorsressaisis.
EquipePtsJGNPBPBCDiff1Algérie632018352Mali632014313Bénin4311134-14Rwanda1301227-5
N° 2236 Mercredi 27 mars 2013
 Coup d’œil 
Équipe nationale
0
2
 
 I ln e s ’ e s tpa spr é s en t éà lac on f ér en c e d epr e s s e
 C on tra ir em en tàl ’u sa g edan sl e sc omp é t i- t i on sF IF A,l es é l e c t i onn eurduB én in,Manu e l Am or o s,n es ’ e s tpa spr é s en t éàlac on f ér en c e d epr e s s ed ’apr è s-ma t c h.Enc o l èr ec on tr e l ’ar b i tra g e,i ls ’ e s tc on t en t éd efa ir eun e d é c lara t i onàc hau d,ju s t eapr è sl e c oupd es i f f l e tf ina l.
Comme il allait s’y attendre,la rencontre d’hier soir, Algé-rie-Bénin, comptant pour lequalication à la phase nalede la Coupe du monde 2014 auBrésil a été suivie par 30 000ans environ. Les supportersdes Verts ont efectué en massele déplacement à la ville desRoses. Ils sont venus des quatrecoins du pays pour apporterleur soutien à la sélection algé-rienne qu’ils souhaitent voir ar-racher une nouvelle ois leticket qualicati à une phasenale de Coupe du monde. Lestade Mustapha-chaker s’estavéré trop exigu pour contenirles milliers de supporters, sa-chant beaucoup d’entre euxn’ont pas été chanceux étantdonné que le stade a achécomplet en début d’après-midi.
Ouverture des portesdu stade à 11 heures
An d’assurer une meilleureorganisation des supporters,tant à l’extérieur de l’enceintesportive qu’à l’intérieur, les res-ponsables du stade Mustapha-chaker, qui sans doute s’atten-daient à une orte auence,ont procédé à l’ouverture desportes du stade vers 11 heures.Certes, les premiers qui ont euaccès au stade dès la matinéeont été contraints d’y passer la journée; mais il nen demeurepas moins que pour une bonneorganisation, cette procédureétait inévitable.
Le stade affiche completà 15 heures
L’auence des supporters vers la ville des Roses était trèsimportante dès les premièresheures de la matinée. Le stadechaker a aché complet, qua-tre heures après l’ouverture desportes, soit à 15 heures. Plu-sieurs groupes de supportersqui n’ont pas eu la chance d’ac-céder au stade ont dû rebrous-ser chemin, d’autres se sontcontentés de suivre la rencon-tre à travers le petit écran, dansles lieux publics et les caés desenvions.
Un dispositif sécuritaireimpressionnant
oujours dans le cadre del’organisation de la rencontreinternationale entre la sélec-tion algérienne et le Bénin, lesresponsables locaux de la wi-laya de Blida, avec le concoursde la Direction générale de lasûreté nationale et autres corpsde sécurité, ont procédé à lamise en place d’un impression-nant dispositi de sécurité, tantà l’extérieur du stade qu’à l’inté-rieur, an d’éviter tout risquede dérapage.
L’axe Alger-Blidafortement sécurisé
Le dispositi sécuritaire misen place par les organisateursde la rencontre n’a pasconcerné uniquement la villede Blida qui a abrité le matchni le stade puisque on a aussiremarqué un ort dispositi desécurité mis en place sur legrand axe routier Alger-Blida.Les éléments de sécurité ont veillé no-tamment àla uidité dela circulationen cette occa-sion qui a drainéla grande oule.
Des mesures desécurité plusimportantes que lorsde Algérie-Egypte
De l’avis de tous lesprésents hier soir austade chaker, l’organisa-tion du match a été à lahauteur et le dispositi impressionnant mis enplace avait pour objecti principal de veiller à ce qu’au-cun n’incident ne se produise.Il est aussi important de noterque le dispositi mis en placeétait plus important que lorsdu match que les Algériensgardent en mémoire, à savoirAlgérie-Egypte.
H. R.
0
3
N° 2236 Mercredi 27 mars 2013
 Coup d’œil 
Équipe nationale
V
ahid Halilhodzicchange de discourscomme de che-mise. Après avoirtiré sur tout le monde, samedi enconérence de presse, le sélec-tionneur national a joué les pèresprotecteurs avec ses joueurs, à lan de ce Algérie-Bénin. Sansaller jusqu’à sauter de joie, aprèsle net 3-1, le Bosniaque laissaitapparaître quand même quelquessatisactions, même s’il continueà aire les éternels insatisaits. Çaa été dicile. On a bien joué par-ois, mal joué en d’autres ois. Ilreste encore des choses à amélio-rer. La pression a pesé. J’ai rare-ment vu une première mi-tempsaussi ofensive, mais on reste en-core vulnérables. Surtout psy-chologiquement, on aurait pumarquer dix buts, mais la réus-site n’était pas au rendez-vous àchaque ois. Il aut continuer àtravailler dans le but de s’amélio-rer. Les gens doivent être, en re- vanche, très patients avec nous.»
«Le Mali reste lefavori»
Sans langue de bois, Vahid Halilhodzic alivré ses impressions sur presque tout. Y com-pris sur Mali-Rwanda qui s’était joué dansl’après-midi.
«J’ai écouté Mali-Rwanda à laradio. Je pensais que le Rwanda allait remporter le match au regard de sa première mi-temps,mais on a vérifé que le Mali restait le avori. Il a renversé la vapeur en l’espace de deux minutesseulement. Ça reste un sérieux concurrent. Maison n’a pas encore dit notre dernier mot. Il va al-loir songer à ramener une victoire de l’extérieur,au mois de juin prochain, pour ensuite jouer la fnale ace au Mali, ici à Blida, au mois de sep-tembre.»
«Taïder et Brahimi ont voulutrop bien faire»
Il a misé sur aïder et Brahimi et il ne s’estpas trompé. Vahid Halilhodzic était, dansl’ensemble, satisait de la prestation de sesdeux nouvelles trouvailles, même s’il a es-quissé une moue qui en dit long :
«On a vuque aïder et Brahimi ont apporté un réel  plus. Il est vrai que parois, ils voulaient telle-ment bien aire qu’ils se sont loupés un peu. Ilsont montré de bien meilleures choses à l’en-traînement. Il aut dire aussi que la pressiondu match a pesé sur eux. Ils seront, j’en suiscertain, meilleurs à l’avenir.»
«Ce n’est pas facile dechanger de gardien»
Mbolhi a été battu sur la seule véritableoccasion du Bénin. Une aubainepour les partisans du change-ment. Pas de quoi aire va-ciller l’entraîneur quicampe sur certainsprincipes :
«Ce n’est  pas acile de chan- ger de gardien. Jesais que Raïs a pris sur lui laresponsabilité du but. Il était d’ailleurs très triste à la fndu match. Mais je ne sais pas ranchement si sa responsabilité est directement engagée. Je n’ai pas vu le but. J’ai été dailleurs étonné de voir leballon dedans. Il va alloir que je revoie lematch pour tirer mes conclusions.»
«A la mi-temps,les joueurs étaient abattus»
«Alami-temps,j’aitrouvélesjoueursabattus.Jenesavaispastropquoiaire.J’aibeaucouppar-ler,userdepsychologiepourleurremonterlemoral.Cetteéquiperestevulnérable.Elleabesoind’unevéritablethérapie»
,diralecoachnational.
«Djebbour a été excellent !»
«Djebbouraaitunexcellentmatch.Certes,il napasmarquéaujourd’hui,maisilaaitunénormetravaildevant.Iladégadesespaces,beaucouppesésurladéenseadverse.Franche-ment,jesuistrèssatisaitdumatchqu’ilaait»
,s’estexclaméVahid.
«Je voulais remplacerGuedioura en premièrepériode»
Etd’ajouter:
«Alami-temps,j’avaislesboulescontreGuedioura.Iltentaitàchaqueoislegestedetrop,gardaitleballon,alorsquesonpostel’obligeàêtreplusvigilant.S’ilperdleballon,onprendunbut,c’estcertain!Jenevouscachepasquej’aisongé àlaremplaceràlami-temps.CommeBrahimiet aïder,ilvoulaitàchaqueoistropbienaire,alorsquejeneluidemandequedebien aire.Maisbon,surl’en-semble,ilaétébon.»
Saïd F.
Halilhodzic:«Jairarementvuune Algérieaussioffensiv
 
Ha l i l h o d z i c
«L ’a v en ird eB ou d e b ou z e tB oua z zaens é l e c t i onn ’ e s tpa sc ompr om i s»
H i er,dan sunen tr e t i ena c c or d éàn o sc on fr èr e sd e
L’ qu ,
Va h i dHa l i l- h o d z i ce s tr e v enusurp lu s i eur ssu j e t s,l epar c our sd e sV er t sl or sd elaC AN, s ona v en ir,l ’arr i v é ed e sn ou v eau x,Ta ï d er,G h ou lam,G h i la s,Bra h im i,l eca sB e l f o d i le tb i ené v i d emm en tc equ ip ourra i tê tr eapp e l él ’a f fa ir eB ou d e b ou z. Surc ed ern i erp o in t,l efa i tn ou v eauparrapp or taud i s c our squ ’ i lat enul or sla c on f ér en c ed epr e s s equ ’ i laan im é et ou tr é c emm en t,Ha l i l h o d z i cad é c lar é:
«n ,’ anuuuaané nn’ amm ,manaumunaé .uan’ aaé nn j u11qu’ agané unmammnàMau ,unmua ,uum’ nmané ’ é aunè gmnnn.annna ,auqu’ ’ annàé anmaannumaahhaquannaunn ,àuannanunganmé n.nnaàuç a ,maauaqu’ aunnunqu’ augagnaa...»
Lessupportersétaientaurendez-vous!
A l g ér i e-Bur k  inaFa s o, l e1
 er
 ju in enam i ca l
L ’ A l g ér i ej ou era,l e1
 er
 ju inpr o- c ha in,l eBur k  inaFa s o,enam i ca l. C ’ e s tc equ ’aann on c éVa h i dHa l i l h o d- z i c,h i erenc on f ér en c ed epr e s s e,à l ’ i s su eduma t c hA l g ér i e-B én in(3-1 ).L es é l e c t i onn eurna- t i ona ln ’apa spr é c i s él e l i eud elar en c on tr e,m êm es ’ i lyad e s c han c e sp ourqu e l ema t c hs ej ou e c h e zn ou s.
 Am or o s:«L ’ A l g ér i en ’a va i tpa sb e s o ind e l ’ar b i tr ep ourga gn er»
« Au j our d ’ hu i,l ’ A l g ér i en ’a va i tpa sb e- s o ind el ’ar b i tr ep ourga gn er.L e d eu x i èm ebu té ta i ten ta c h éd ’un ep o s i t i on d eh or s- j eu,a l or squ el ’ e xpu l s i ond en o tr egar d i end ebu té ta i tt o ta l em en t in ju s t i f i é ecari ln ’a va i tpa st ou c h él e ba l l ond elama in.C e lad i t,onn ep eu tr i enyfa ir e.N ou sf er on s t ou tp ourga gn erl ema t c hr e t ouràC o t on ou.»

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
martelli72 liked this
nassim_2000 liked this
mek66 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->