Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Ville de Montréal: voies cyclables dans l’axe du boulevard De Maisonneuve

Ville de Montréal: voies cyclables dans l’axe du boulevard De Maisonneuve

Ratings: (0)|Views: 64 |Likes:
Published by andyriga
Résumé de l’étude des scénarios d’aménagement de voies cyclables dans l’axe du boulevard De Maisonneuve aux abords du futur campus Glen du CUSM

My story: http://ow.ly/k0xvT

Posted by Andy Riga. http://twitter.com/andyriga http://facebook.com/AndyRigaMontreal
Résumé de l’étude des scénarios d’aménagement de voies cyclables dans l’axe du boulevard De Maisonneuve aux abords du futur campus Glen du CUSM

My story: http://ow.ly/k0xvT

Posted by Andy Riga. http://twitter.com/andyriga http://facebook.com/AndyRigaMontreal

More info:

Published by: andyriga on Apr 12, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/14/2014

pdf

text

original

 
 1
Service de la mise en valeur du territoireDirection de l’urbanisme et du développement économiqueDivision de l’aménagement et des projets urbains
 
Date :
22 mars 2013
Objet :
Résumé de l’étude des scénarios d’aménagement de voies cyclables dans l’axe du boulevard DeMaisonneuve aux abords du futur campus Glen du CUSM Le boulevard De Maisonneuve constitue l’un des principaux axes est-ouest du réseau cyclablemontréalais. Aux abords du futur campus Glen du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), leboulevard De Maisonneuve est doté d’une piste cyclable bidirectionnelle à l’ouest de l’avenuePrud’homme et à l’est de l’avenue Claremont. Des bandes cyclables unidirectionnelles assurent le lienentre ces dernières.Lors de la consultation publique sur le projet d’aménagement du CUSM au site Glen, menée parl’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) en 2005, la Ville de Montréal et le CUSMproposèrent de relier les deux tronçons existants de la piste cyclable du boulevard De Maisonneuvepar un parcours cyclable empruntant le chemin Upper-Lachine, le campus Glen et la rue Sainte-Catherine via un tunnel sous les voies ferrées du Canadien Pacifique (CP). Sur la base des opinionsdes participants à la consultation, la commission de l’OCPM conclut que ce parcours cyclable,quoiqu’intéressant, ne tenait pas suffisamment compte du comportement des cyclistes. Selon lacommission, les cyclistes seraient mieux servis par une piste continue que par un parcours leurimposant des détours incongrus. Par conséquent, la commission recommanda à la Ville de relier lestronçons existants de la piste cyclable du boulevard De Maisonneuve de façon plus fonctionnelle ensuivant le boulevard De Maisonneuve ou en empruntant l’emprise du CP.En réponse à la recommandation formulée par l’OCPM, la Ville s’est engagée à étudier les deuxscénarios d’aménagement de voies cyclables
1
suivants, dans le cadre des travaux municipaux requisen vue de l’arrivée du CUSM au site Glen :
Scénario 1 : Aménagement d’une piste cyclable en site propre le long des voies ferrées du CP jusquà la station de métro Vendôme;
Scénario 2 : Aménagement d’une voie cyclable dans l’emprise du boulevard De Maisonneuve.
1
À Montréal, les voies cyclables sont classifiées en fonction du niveau de partage de la chaussée avec les véhiculesmotorisés : voie partagée, voie adjacente sur la même chaussée (bande cyclable) et piste cyclable.
La chaussée désignée constitue une rue ou une route partagée par les cyclistes et les automobilistes lorsque lacirculation motorisée n’est pas trop intense. Souvent, la chaussée désignée ne comporte aucun aménagementparticulier, mais elle est signalée par un panneau ou un marquage au sol.
La bande cyclable est aménagée à la droite des voies de circulation automobile, généralement dans une rue où lavitesse est limitée à 50 km/h ou moins. Elle est délimitée par une ligne de séparation ou un revêtement de couleur,et identifiée par un panneau ainsi qu’un marquage de voie réservée. Elle est toujours unidirectionnelle. La majoritédu temps, les cyclistes y circulent dans le même sens que les automobilistes de la voie adjacente, toutefois il existecertaines bandes cyclables à contresens.
La piste cyclable est une voie séparée physiquement de la circulation motorisée. Elle peut être réservée à l’usagedes cyclistes ou partagée avec d’autres usagers non motorisés.
 
 2
 En 2011, les deux scénarios d’aménagement furent analysés par la firme Plania, dans le cadre d’unmandat donné par le Bureau de gestion des grands projets de la Ville. Un rapport d’étape fut déposé le19 novembre 2011 (voir document joint).À la même période, le Bureau de gestion des grands projets demanda au consortium SNC-LAVALIN/SM
2
de préparer une estimation préliminaire des coûts pour réaliser les travaux deconstruction de deux passerelles cyclables parallèles aux ponts ferroviaires surplombant le cheminUpper-Lachine et le boulevard Décarie.Les résultats des études effectuées par Plania et par le consortium SNC-Lavalin/SM furent ensuiteraffinés par une équipe de projet formée de représentants de la Ville (Bureau de gestion des grandsprojets, Division des transports actifs et collectifs et Atelier d’aménagement et de design urbain) et del’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. Voici donc, en résumé, les résultats del’analyse des deux scénarios d’aménagement de voies cyclables :
Scénario 1 :
L’aménagement d’une piste cyclable en site propre d’une longueur d’environ 600 mètres en borduredes voies ferrées du Canadien Pacifique (CP), jusqu’à la station de métro Vendôme, exige laconstruction de deux passerelles parallèles aux ponts ferroviaires surplombant le boulevard Décarie etle chemin Upper-Lachine. Il nécessite aussi l’achat d’une bande de terrain en marge de l’empriseferroviaire du CP.
Avantage :Segment permettant d’éliminer les conflits entre les véhicules et les cyclistes circulant dansl’axe est-ouest, au passage du boulevard Décarie.
Inconvénients :Espace insuffisant pour aménager une piste cyclable en raison de l’implantation future d’unequatrième voie ferrée par l’Agence métropolitaine de transport du côté nord de l’empriseferroviaire du CP, entre le boulevard Décarie et la gare Lucien-L’Allier;En raison du dégagement latéral minimal de huit mètres exigé par le CP entre la piste cyclableet le centre de la voie ferrée la plus proche en vertu des normes ferroviaires en vigueur, ledéplacement vers le nord des passerelles compromettrait le projet de réaménagement del’intersection Décarie–Upper-Lachine ainsi que l’aménagement de l’espace public Upper-Lachine. Il nuirait également à l’atteinte du dégagement vertical de 4,8 mètres entre lapasserelle et la chaussée du boulevard Décarie, dans la mesure où le profil du boulevardDécarie remonte à l’approche du boulevard De Maisonneuve. Par ailleurs, le dégagementlatéral minimal exigé ne laisse pas suffisamment d’espace pour aménager une piste cyclableentre les voies ferrées du CP et le bâtiment au 5252, De Maisonneuve Ouest, de mêmequ’entre les voies ferrées et la boucle d’autobus de la Société de transport de Montréal (STM)autour de la station de métro Vendôme;Impossibilité de poursuivre la piste cyclable au-delà de la station de métro Vendôme en raisonde la construction d’un second édicule de métro et d’un passage souterrain vers le CUSM
2
Le consortium SNC-Lavalin/SM est responsable de la conception, de la production des plans et devis et de lasurveillance des travaux de reconstruction du pont ferroviaire du CP surplombant le boulevard Décarie.
 
 3
annexés au 5100, boulevard De Maisonneuve Ouest. Cette contrainte fait en sorte que la pistecyclable devrait bifurquer dans la boucle d’autobus de la station Vendôme, ce qui estinacceptable pour la STM pour des raisons de sécurité;Nécessité pour les cyclistes se dirigeant vers le sud de traverser le boulevard Décarie de toutefaçon. En effet, des bandes cyclables seront aménagées dans l’emprise du boulevardDécarie, car il n’y a pas suffisamment d’espace entre les culées et les piles centrales du pontferroviaire pour aménager une piste cyclable du côté est du boulevard. En outre, le terrain oùserait aménagée la boucle d’accès au boulevard Décarie appartient à 50 % à la Ville deMontréal et à 50 % au CUSM. À ce titre, il est entendu que le CUSM achète la moitié duterrain appartenant à la Ville pour réaliser un projet de développement immobilier lié àl’implantation de son Faubourg santé dans le triangle formé par les voies ferrées du CP, leboulevard De Maisonneuve et la rue Sainte-Catherine;Coûts élevés (3,6 millions de dollars
3
) liés à la réalisation de la piste cyclable, en raison de laconstruction des deux passerelles, de l’acquisition d’une bande de terrain du CP, de sonaménagement et de son entretien. Ces coûts devraient être assumés en totalité par la Ville carle budget prévu dans la convention signée en 2007 entre la Ville et le CUSM, quant au partagedes coûts en regard des travaux municipaux requis en vue de l’arrivée du CUSM au site Glen,ne prévoit pas de tels montants;Selon les experts, forte possibilité que les cyclistes utilisent le chemin le plus court (boulevardDe Maisonneuve), indépendamment de l’existence d’une piste cyclable le long des voiesferrées du CP.
Scénario 2 :
L’aménagement d’une voie cyclable dans l’emprise du boulevard De Maisonneuve nécessite de tenircompte des caractéristiques du lieu pour déterminer le type d’implantation le plus approprié. À cetégard, il est utile de rappeler que l’intersection Décarie–De Maisonneuve sera reconfigurée dans lecadre des travaux municipaux requis en vue de l’arrivée du CUSM au site Glen. La fermeture de labranche Upper-Lachine à la circulation automobile permettra de simplifier et de sécuriser l’intersectionpour en faire un carrefour à quatre branches plutôt que cinq comme c’est le cas actuellement.Parmi les options évaluées, l’aménagement d’une piste cyclable du côté sud de la chaussée poseproblème en raison de la cohabitation impossible avec le terminus d’autobus de la station de métro
3
L’estimation des coûts préparée par le consortium SNC-Lavalin/SM est basée sur des projets récents de construction depasserelles cyclables ou piétonnières à Montréal :
Largeur carrossable de trois mètres requise (largeur hors tout de 3,9 mètres en incluant les garde-corps);
Passerelles envisagées de type dalle de béton sur poutres d’acier (n’incluent pas de détails architecturaux);
Coûts en dollars 2010 incluant les garde-corps, le tablier et la surface de roulement, les poutres d’acier et les unitésde fondation (culées et piles) :Coût de la passerelle sur le boulevard Décarie (longueur de 39 mètres) : 730 000,00 $Coût de la passerelle sur le chemin Upper-Lachine (longueur de 25 mètres) : 470 000,00 $Acquisition(s) de terrain(s) (+/- 34 000 p.c.) et aménagement des approches (600 mètres) : 1 000 000,00 $Maintien de la circulation et frais connexes : 250 000,00 $Services professionnels (15,5 %) : 379 750,00 $Provisions de construction (10 %) : 282 975,00 $TPS (5 %) : 155 636,25 $TVQ (9,995 %) : 310 494,32 $Total : 3 578 855,57 $

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->