Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
6Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1660_Binder1

1660_Binder1

Ratings: (0)|Views: 32,692|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Apr 12, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/17/2013

pdf

text

original

 
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2253 PRIX 20 DASAMEDI 13 AVRIL 2013
«Jen’aijamaissnobélaA’,maismaplaceestenENA»
 
Chaouchi
Equipenationale
Hannachi
 jette
 
l’éponge
JSK 
 
«Je suis malade, je n’en peux plus»
«Boukhari et Idrèssont capables deprendre le relais»
MCO-USMA, aujourd’hui à 17h
16 demi-finales jouées,16 gagnées
LesUsmistesàdeuxdoigtsdeleur17
e
finale
Zemmamouche
«Si on va auxpenaltys, je serai là»
LeMouloudiaattendl’USM
Menad
«C’est avec leMouloudia que je veuxgagner mon premier titre»
Besseghier
«Avec un tel public,tu ne gagnes pas la Coupe d’Algérie,tu gagnes la Coupe du monde»
demi-finalesde la Couped’Algérie
222222333333
      A      N      E      P      5      1      7      2      0      6   -      L     e      B    u      t     e    u    r      d    u      1      3   -      0      4   -      2      0      1      3
 
Feghouli et Valenceen déplacement à Barcelone
Le FC Valence de Sofiane Feghouli rencon-trera, ce soir à partir de 19h, l’Espanyol deBarcelone, en terrecatalane, pourlecomptede la 31
e
 journée de la Liga espagnole. L’in-ternational algérien sera titulaire.
Lacen et Getafe irontà Valladolid
Pourleurpart, MedhiLacen et son équipedeGetafe auront à faire un déplacement péril-leux pour jouer sur la pelouse du Real Val-ladolid. Une rencontre qui devrait voir lemilieu algérien débuter une nouvelle foissur le banc, lui qui n’entre pas du toutdans les plans du coach, Luis Garcia.
Medjani affrontera Auxerre
Pour le compte de la 32
e
 journée de L2, laformation de Monaco, qui piétine depuisquelques journées, défiera l’AJ Auxerrechez lui cet après-midi, au stade del’Abbé-Deschamps. Une rencontre quis’annonce compliquée pour les Moné-gasques, lesquels demeurent, néan-moins, toujours leaders du classement.
S. F.
0
2
N° 2253 Samedi 13 avril 2013
 Coup d’œil 
Équipe nataionale
Souissi
«Je vaisrencontrer Yahiaprochainementpourréglercetteaffaire»
Danscetentretien,KhaledSouissi, le joueur du Club Africain, revient avec noussur cette histoire qui secouele football tunisien, aprèsles accusations qu’il a por-tées à l’encontre du défen-seur alrien de l’EST, Anthar Yahia, qui lui auraitproféré des insultes racisteslors du derby qui a opposéles deux teams, dernière-ment. Le joueur tunisien as-sure qu’il est prêt à passerl’éponge et se réconcilieravec l’ancien capitaine des Verts et dit qu’il devrait lerencontrer très prochaine-ment
On va rentrer dans le vif dusujet. Que s’est-t-il réellementpassé lors de ce fameux matchentre le Club Africain et l’EST.On veut que vous nous racon-tiez votre version des faits ?
Tout a commencé après une al-tercation que j’ai eue avec l’atta-quant de l’EST, Youssef Belaïli.Quoi de plus normal dans unmatch de cette importance. AntharYahiaestvenus’interposeretmaditquelque chose qui m’a fait très mal.Tout le monde connaît l’histoire eton a vu que l’affairea fait la Unedesmédias ici en Tunisie.
Anthar s’est défendu, en affir-mant qu’il n’a jamais prononcéde propos racistes envers vous…
Que voulez-vous que je vous ré-ponde ? Moi, j’ai bien entendu cequ’Anthar a dit. Ce n’est pas unautre qui l’a dit, j’en suis plus quecertain. Vous savez, j’ai joué un anen France et jamais je n’ai entendupareilsproposd’un adversaire, quelque soit le match et son intensité.De toute façon, prochainement, on varéglerceproblème.Jerencontre-rai Anthar d’ici une à deux se-maines par l’intermédiaire deDjabou et on essayera de bien s’ex-pliquer pour mettre un terme àcette histoire.
Et êtes-vous prêt à une réconci-liation ?
Jen’aiaucunproblème.Toutefois,on devra parler pour savoir pour-quoi il m’a traité de la sorte. Voussavez, je ne suis pas fou et je n’aisurtout aucun intérêt à accuser un joueur de m’avoir proféré ce genred’insultes, si tel n’était pas le cas.Cela dit, je ne vais pas vous mentir, j’ai envie que cette affaire prennefin, et pour cela, on essayera de ré-gler tout ça à l’amiable et ouvrir sipossible une nouvelle page.
Pouvez-vous nous dire exacte-ment ce qu’il vous a dit au juste ?
Il m’a dit «esclave».
Vous venez de dire que cette af-faire a pris d’autres propor-tions. Ne pensez-vous pas quecertaines per-sonnes ont vouluamplifier cettehistoire et semerla zizanie entreles deux clubs, voire, peut-être,entre les joueursalgériens et tuni-siens ?
Bienquejesoisla victime dans toutça, je pense, effecti- vement, que cetteaffaire a été média-tiséeplus qu’il en fallait. Personnel-lement, j’espère qu’on arrêtera deparler de ça dans les médias, carl’Algérie et la Tunisie représentent,pourmoi,unseulpays,etjenevou-drais pas qu’on profite de mon af-fairepourcréerunconflitetjeterdel’huile sur le feu. Il faut que tout çacesse.
Votre colère s’est-elle apaiséeenvers Anthar Yahia ou pas en-core ?
Quand j’entends un mot pareil, ilest évident que je sois énervé etmêmechoqué. Jepréfèrelerencon-trer (Ndlr, il parle de Yahia) pourtirer les choses au clair et régler dé-finitivement cet incident, qui, je re-connais, m’a fait très mal.
Est-ce que vous avezun pro-blèmeavec Yous-sef Belaïliqui, luiaussi, a étécité danscette af-faire ?
Je naiaucun pro-blème avecBelaïli. Cequis’estpasséavecluilorsdumatchest quelquechosedetout à fait nor-maldansunerencontredefootball.C’estunderbyetilestévidentqu’onassiste à beaucoup d’intensité sur leterrain.
La presse tunisienne a révéléque cette affaire allait être por-tée devant les tribunaux tuni-siens ; le confirmez-vous ?
Sincèrement, je nai pas euconnaissance de cette information.
Et est-ce que vous envisagez dele faire ?
Non, non, pas du tout. Pourquoirecourir à la justice ? Cette affairedoit se régler entre nous, et mêmesi j’ai été touché dans mon amour-propre, n’empêche que je ne veuxpas que tout ça se complique da- vantage. Comme je vous l’ai dit, je vais rencontrer Anthar très pro-chainement et on va discuter tran-quillement, d’autant que Djaboum’a assuré que c’était un fils debonnefamilleetqu’ilnestpasmau- vais du tout. On verra tout ça.
Avez-vous quelque chose àajouter sur cette affaire ?
Non, je n’ai rien à dire. J’ai déjatout dit.
Parlons désormais de votre co-équipier au Club Africain, Ab-delmoumen Djabou. Au vue dece qu’il montre depuis le débutde saison, pensez-vous qu’il estcapable de décrocher un boncontrat en Europe ?
Depuisqu’ilestarriici,Djaboua apporté le plus que tout le mondeattendait de lui. C’est un excellenttechnicien, en plus, il est le buteurdu club. Je crois, sincèrement, qu’ila les moyens de jouer en Europe, et jeluisouhaitederéaliserça,carc’estun super joueur. Néanmoins, pourle moment, il vaut mieux qu’il resteavec nous au Club Africain, car ona encore besoin de lui (rires…).
Vous avez déjà joué en France.A votre avis, Djabou est-il capa-ble d’évoluer au sein de cechampionnat ?
Evidemment. Il peut facilement jouerenFrance.C’estunjoueurtrèsdoué techniquement et il peut seproduire dans n’importe quel cluben France.
On vous remercie de nous avoiraccordé cette interview exclu-sive…
C’est à moi de vous remercier.Mes salutations à vos lecteurs et àtout le peuple algérien.
Entretien réalisé par  Nedjmou S.
Rachid Ghezzal convoqué par la CD
Comme nous l’avons indiqué dans l’une de nos précé-dentes éditions, la violente semelle infligée par le joueurde l’Olympique Lyonnais, Rachid Ghezzal, sur la chevilledu défenseur du Stade de Reims, Aïssa Mandi, dimanchedernier, pourrait bien lui coûter cher. En effet, et bien qu’iln’aitreçuqu’unsimpleavertissementlorsdumatch,lacom-mission de discipline de la Ligue française de football, quia été saisie par la commission de visionnage, a décidé d’étu-dier cette action de près et de convoquer le joueur lyonnaispourjeudi2mai.Selonlapressefrançaise,lejoueur,quiauraà s’expliquer devant les membres de la commission de disci-pline sur la portée de son geste, pourrait écoper jusqu’à troismatchs de suspension.
Le Celtic Glasgow relance la piste Abdoun
Selon la presse grecque, le Celtic Glasgow est revenu, ces der-niers temps, à la charge, au sujet du milieu deterrain algérien del’Olympiakos, Djamel Abdoun. En effet, le mythique club écos-sais, qui avait déjà manifesté son grand intérêt pour l’ancien in-ternational algérien lors du dernier mercato hivernal, n’a doncpas fermé la porte à cette piste. Les dirigeants du Celtic auraientmême formulé une alléchante offre à leurs homologues grecs,mais ces derniers temporisent encore et préfèrent attendre la finde la Coupe de Grèce pour faire part au joueur de cette offre etdiscuter avec lui d’un éventuel départ en fin de saison. Rappelonsqu’Abdounestfortementsollicitéencemoment,puisqu’enplusduCeltic, l’Olympique de Marseille et le Besiktas de Turquie sont euxaussi sur les rangs.
S. F.S. F.
 
LeGa zélecdeMbolhises tfai tre tirertroispoin ts
Sui teau xinciden tsquion témaillélarencon treme t tan tau xprisesleGa zélecA jaccioa vecl ASMonaco,dispu téele1
er
marsdernieràA jaccio,lacommissiondedisciplinedelaLiguefrançaisedefoo tballadécidédesé vire tdepunirasse zlourdemen tleclubcorse.Ene f fe t,cedernieravusons tade,Ange-Casano va,ê tresuspendupouruneduréedecinqma tchse tsur tou t,ilses t fai tre tirertroispoin ts.Lesco-équipiersdugardienOuahaba ïsMbolhi,dé jàbonsderniersdeL2,sere trou ven tdésormaisa vec1 9poin tsseulemen taucomp teur.Ladescen teenNa- tionales tquasicon firmée.
«Ilm’atrai«d’esclave».Çam’afaitmal,maisjesuisptàtoutoublieretmeréconcilieraveclu
 
0
3
N° 2251 Jeudi 11 avril 2013
 Coup d’œil 
Équipe nationnale
Kadir:«DesjoueurscommeRonaldosontcritiqs,alorspourquoineleserais-jepas?»
P
ressenti pour commencer lematchd’entréefaceàLille,l’Al-gérien de Marseille, FouedKadir, l’ex-Valenciennois, évoqueson retour dans la région du nordde la France :
«Je suis très heureux de retrouver cette région où j’ai gardé beaucoup d’amis, avec lesquels j’ai gardé contact. Avec mon transfert icià Marseille, la CAN puis la repriseavec l’OM, je n’ai pas eu vraiment letempsd’yretourner.C’est la première fois réellement que je reviens dansune région où j’ai y passées de trèsbelles années.»
«A Valenciennes, je jouaisle maintien, à l’OM, c’estles places européennes,ce n’est pas pareil !»
Foued Kadir évoque sa nouvelle vie à Marseille et surtout les exi-gences d’un club plutôt habitué à jouer les premiers rôles. A la ques-tion de savoir s’il ressentait cettepression des grands clubs à l’OM,Foued dira :
«Je la ressens surtoudanslegroupe.Lorsquej’entendscer-tains joueurs s’exprimer, je ressenschez eux une habitude de ce genred’événements, de jouer le haut du ta-bleau et les places européennes, doncil est vrai qu’il y a une certaine séré-nité qui se dégage. Jouer le maintienet le haut du tableau, c’est totalement différent et je le ressens vraiment icià Marseille.»
«Quand j’analyse monmatch contre Bordeaux, je ne pense pas êtrepassé à côté»
Revenant sur sa productionpourtant correcte face à Bordeaux, vendredi passé, le milieu de terrainde l’Olympique de Marseille n’a pastrop apprécié les critiques gratuitesdont il a fait l’objet. Aguerri à cegenre de situation, Kadir, qui n’a ja-mais reçu un cadeau de personnedepuisqu’ilavaitcommenàMar-tigues, s’est défendu :
«Les critiques font partie du métier. Ce ne sont pasles premières critiques que je subieset ce ne sera certainement par lesdernières non plus. Pour autant,quand j’analyse mon match contreBordeaux, je ne pense pas être passé à côté. Je pense avoir fait un matchcorrect. Je n’ai pas été très bon, et pastrès mauvais non plus. Des joueurscomme Cristiano Ronaldo sont critiqués,alorspourquoinelese-rais-je pas ?»
«Les critiques fontpartie du métier, çame rend encoreplus fort»
Pas du tout déstabilisépar ces critiques qu’il a es-suyéesdelapartd’unecertainepresse en France, un peu à la fa- veur du meneur de jeu de l’Equipede France, Mathieu Valbuena,Foued Kadir dira à ce sujet :
«Je suisun compétiteur et chaque fois que j’entre sur un terrain, c’est pour ga- gner et donner le meilleur de moi-même. Même à l’entraînement, maisen match encore plus. Effectivement,c’estprobablementunesourcedemo-tivation, mais je ne me prends pas latête plus que ça, car cela fait partiedu métier.»
«Mes débuts à l’OM ontété difficiles»
Concernant ses débuts à Mar-seille, Foued Kadir avoue que celan’a pas été facile à son arrivée, maisqu’il a réussi à vite s’adapter augroupe olympien il comptequelques amis d’enfance : «
Le début a été compliqué. Difficile. Notam-ment durant les semaines qui ont  précédé le match face à Bordeaux,car je n’avais pas beaucoup joué. Et  je reconnais qu’être titulaire contreBordeaux, dans un poste où je mesens bien, c’était pour moi une fierté. Mais cela faisait tout de même plusd’un mois que je n’avais pas joué, et malgré ce manque de compétition, jetrouve que je m’en suis plutôt bientiré.»
«C’est bien d’avoir durythme, mais il me fautdu temps de jeu»
Très à l’aise comme meneur de jeu axial, son poste de prédilection,Foued Kadir estime que si le coachEliBaupluirenouvellesaconfiancedansceregistre,ilseraencoremeil-leur à l’avenir :
«Le coach m’a aligné dans un registre que je connais bien, puisque j’évoluais ainsi à Valen-ciennes. C’est un poste dans lequel jeme sens très à l’aise, et si j’ai l’occa-sion d’enchaîner, je crois que je seraiencore mieux. Car pour un joueur, il est important de trouver le rythme,mais pour cela, il faut du temps de jeu.»
«J’étais heureux quandPedro a marqué face auPSG»
Fan du FC Barcelone, FouedKadir ne l’a pas caché lors de laconférence de presse précédantle match Lille-OM de ce samedi.Interrogé sur le quart de finaleretour de Ligue des cham-pions joué mer-credi entre le PSGet le Barça, Foued adéclaré:
«Je suis pro Barça à la base,donc j’étais content pour Barcelone.Peut-êtreencoreplusqued’habitude. J’ai été heureux quand Pedro a mar-qué !»
«Je connais bien cetteéquipe de Lille !»
Après avoir bien rempli sa mis-sion contre les Girondins de Bor-deaux, Foued Kadir devrait êtrereconduitfaceàLille.Unmatchim-portant que l’Algérien présentecomme difficile et décisif pour lasuite du parcours des Ciel et Blanc :
«Pour jouer une équipe comme leLOSC, la motivation est naturelle.C’est une très belle formation, en forme en ce moment et qui reçoit dans un stade qui est vraiment ma- gnifique. Un stade que je connais,car j’ai eu l’occasion d’y évoluer avecValenciennes en début de saison. Jene sais pas si c’est le bon moment  pour les jouer, mais les Lillois sont impressionnants depuis quelques se-maines. Lille, c’est du costaud.»
«Je signe tout de suitepour gagner les 7 derniersmatchs par un à zéro»
Présent donc à la conférence depresse d’avant-match, l’Algérien,Foued Kadir estime que l’importantà ce moment de la saison est d’en-granger le maximum de points pos-sibles pour rester collés à cetteseconde place qui leur permettra dedisputer la Ligue des champions lasaison prochaine :
«Le plus impor-tantseradoncdenepasperdre,ilfau-draprendreaumoinsunpoint.Noussommes deuxièmes. Il ne faut pas secacher, le plus important, c’est d’y res-teretdetoutfairepourlaconserver.Il est vrai que nous sommes l’objet par- fois de critiques, sans doute, car nousne sommes pas flamboyants dans le jeu, mais nous prenons des points et c’est cela le plus important. Je signetout suite pour gagner les 7 derniersmatchs par un à zéro.»
Synthèse de Moumen A.
L
a Fédération algérienne defootball continue de pros-pecter pour élargir la barretechnique de l’EN. Ainsi, celéger remaniement souhaitéentre le président de la FAF et l’en-traîneur national, Vahid Halilhod-zic, qui devrait intervenir avant lemois de juin prochain, ne sera pasd’envergure puisque le coach Halil-hodzic,quifaitconfianceàceuxquisont sur place n’a, contrairement àce qui a été rapporté, jamais exigél’arrivée d’un adjoint pour l’aider àconcrétiser les objectifs de l’Equipenationale.
Un jeune technicien seraprochainement nommé
Pour être clair, Vahid Halilhod-zic, qui assume pleinement ses res-ponsabilités, n’entend pas du toutassocier un quelconque techniciendans ses prises de décisions tech-niques, comme supposé par cer-tains. Seulement, ayant constaque son staff était très restreint, il a jugé utile de l’élargir par le recrute-ment d’un jeunetechnicien qui tra- vaillera sous sa coupe et seraconsidéré comme un simple mem-bre du staff de l’EN. Ce jeune tech-nicien sera prochainementnommé.
«Le staff de l’EN sera ren- forcé, on aura besoin, peut-être, d’un préparateur physique ou d’un autretechnicien pour assumer des tâchesbien précises»,
nous a dit Halilhod-ziclorsdesadernièreconférencedepresse qui avait précédé le matchAlgérie-Bénin le 26 mars passé.
Kaoua sera remplacé
Comme cela était convenu bienavant le dernier match des VertscontreleBénin, AbdennourKaouasera prié de quitter ses fonctions.Sonremplaçant,quinestpasencoreconnu, aura pour mission d’assurerla préparation des gardiens de butde l’EN, durant les stages de prépa-ration et les rencontres internatio-nales des Verts seulement. Lenouvel entraîneur des gardiens, quin’aura plus pour mission de suivrelesperformancesdesjoueurs,n’aurapasdesalairefixe.Ilserapaselonles regroupements de l’EN et desmatchs officiels qu’il aura à effec-tuer.
Biscotti malade, unpréparateur physiquesera engagé
L’entraîneur national, Vahid Ha-lilhodzic, s’est, lors de la dernièreconférence de presse animée à lasalledesconférencesdustadedu5- juillet, plaint du manque d’assis-tance dans son travail. C’est ainsiqu’on vient d’apprendre que le staff technique nationale sera renforpar l’arrivée d’un réparateur phy-sique pour pallier le départ deGianni Biscouti, malade depuisquelquesjours,Hospitalisé,Biscottin’est plus en mesure d’assumer sonmétier au sein du staff techniquedes Verts.
L’EN a besoin de sérénitéet de tranquillité
Aumomentcertainsontcom-mencé à parler d’une révolution auseindustatechnique,ehbien,rienne se fera dans sens, du moins pasavant le mois de juin prochain. Lesresponsablesdela FAF,satisfaitsdutravail accompli par le sélection-neurnational,VahidHalilhodzic,etses adjoints, prônent la stabilité encemomentcrucialdel’année.Ilfautdire que la sélection nationale, quis’apprête à livrer un virage impor-tant au mois de juin prochain, aurabesoin beaucoup plus de sérénité etde tranquillité, à la veille deux dé-placementspérilleuxauBéninetauRwanda, décisifs pour une qualifi-cation au prochain Mondial-2014.
 M. A.
 
Leschangements
prévusauseindustaff
techniqueconnus

Activity (6)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
martelli72 liked this
nassim_2000 liked this
Moh Jam liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->