Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Morvan en Transition - Dossier de Presse - Lancement Annuaire Des Alternatives - 27 Avril 2013

Morvan en Transition - Dossier de Presse - Lancement Annuaire Des Alternatives - 27 Avril 2013

Ratings: (0)|Views: 612|Likes:
Published by Kubiak Benoit

More info:

Published by: Kubiak Benoit on Apr 17, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/10/2013

pdf

text

original

 
Annuaire Alternatif du Morvan. Dossier de presse. 27 avril 2013, Anost.
Annuaire Alternatif du Morvan
Dossier de presse
Samedi 27 avril 2013,Anost (71)
Contact presse
: Bénédicte Pasiecznikpresse@morvanentransition.fr, 06 13 50 44 24http://morvanentransition.fr
 
http://www.facebook.com/groups/morvan.alternatives
 
Annuaire Alternatif du Morvan. Dossier de presse. 27 avril 2013, Anost.
QUOI : Un annuaire pour la transition.
 
Un annuaire qui rassemble plus de 330 adresses sur les 4 départements du Morvan, au centre de la Bourgogne,répartis en 10 thèmes : Alimentation bio, habitats, déplacements, déchets, culture, loisirs de pleine nature,hébergement, solidarité, pêle-mêle, Morvan en transition.
 
Un annuaire qui regroupe des adresses d’artisans, d’associations, de collectifs ou d’individuels, de collectivitésterritoriales ou d’institutions…
 
La transition, c'est-à-dire le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale » où les populationslocales sont invitées à créer un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiqueset économiques qui menacent en agissant dès maintenant pour :• réduire la consommation d'énergie fossile et d’énergie nucléaire ;• reconstruire une économie locale vigoureuse et soutenable pour retrouver un bon degré de résilience(résistance aux chocs) par la relocalisation de ce qui peut l'être ;• acquérir les qualifications qui deviendront nécessaires.
POURQUOI : pour faciliter le passage à l’action.
 
Un annuaire pour donner une première idée de la richesse du Morvan, composé de tous ceux qui agissentlocalement.
 
Un annuaire pour donner envie de consommer et d’agir localement.
 
Un annuaire pour faciliter l’organisation de réseaux locaux, pour partager l’information au-delà des limitesadministratives ou des réseaux habituels.
QUI : des associations militantes locales.
 
Morvan en transition : un collectif et une association de support.Morvan en transition se veut être un collectif non hiérarchique ouvert à tous pour faciliter la transition énergétiqueet sociétale dans le Morvan. Une association a été créée pour servir de support technique mais ne représente pasl’ensemble du mouvement.
 
Avenir climat : a servi de camp de base pour la réalisation des premiers projets.L’association Avenir Climat a organisé le voyage sur le thème de la lutte contre le changement climatique de BenoitKubiak de 2007 à 2010 (voir http://avenirclimat.info). Suite à cette expérience et aux projets de l’Autunois-Morvan,l’association a été utilisé comme camp de base pour structurer un réseau de militants locaux et supporter laréalisation des premiers projets.
OU : le Morvan.
 
Le Morvan est un territoire partagé entre 4 départements, en partie inclus dans un Parc Naturel Régional. Lesdivisions administratives ne facilitent pas toujours les liens entre les personnes et les organisations.
 
Le Morvan est un territoire rural préservé entre Lyon et Paris, mais recouvert de forêts exploitées de plus en plusindustriellement au mépris de la préservation de l’environnement (plus de 50% de la surface forestièreenrésinée, projet de méga-scierie, risque de surconsommation de la ressource pour faire du bois-énergie), etpeuplé par une agriculture de plus en plus mono-spécifique limitant la part d’auto-consommation possible(élevage charolais).
QUAND : une étape dans un projet qui se développe.
 
Janvier 2010 : l’annuaire est au départ un simple recto-verso réalisé par Benoit Kubiak pour identifier la diversitéde la filière bio en Autunois.
 
Avril 2010, Benoit Kubiak réalise un voyage à pied à travers le Morvan pour rencontrer d’autres initiatives etfaire découvrir la notion de transition (voir le site du voyage http://benkamorvan.tumblr.com/).
 
Juin 2010, une première rencontre des acteurs de la filière bio en Autunois est co-organisée avec Autun MorvanInitiative, une association qui développe un jardin d’insertion avec vente de paniers bio. La rencontre est unsuccès et montre l’intérêt de la démarche.
 
Septembre 2010, un groupe d’animation se forme et prend le nom de Morvan en transition.
 
Annuaire Alternatif du Morvan. Dossier de presse. 27 avril 2013, Anost.
 
Mars 2011, un appel pour un réseau Morvan en transition est lancé depuis St Brisson où ce sont réunis unecinquantaine de représentants d’associations, d’élus ruraux, d’artisans et d’individuel.
 
Printemps - Automne 2011 : plusieurs versions d’un annuaire voient le jour, enrichies au fur et à mesure denouveaux thèmes.
 
Novembre 2012 : l’association Morvan en transition est créée pour servir de support technique aux projets detransitions dans le Morvan.
 
Avril 2013 : sortie de la version papier de l’Annuaire Alternatif du Morvan.Détails des autres actions et revue de presse du collectif Morvan en transition de 2011 et 2012 surhttp://blog.morvanentransition.fr/post/2012/11/14/Les-actions-de-Morvan-en-transition
COMMENT : des outils pour réaliser des convictions.
 
Made in Morvan-bio : nous avons souhaité appliquer nos principes à la réalisation de cet annuaire, grâce aubénévolat, aux échanges d’informations entre réseaux, à la mobilisation de professionnels locaux, et enfin enutilisant du papier recyclé et une imprimerie labellisé proche du Morvan.
 
La diffusion de l’annuaire se fera grâce à un réseau de pollinisateurs, des particuliers ou des professionnelsvolontaires qui seront chargé d’identifier des points de diffusion de proximité (association, café, boulangerie,artisans…) et de faire connaitre localement l’annuaire.
 
L’annuaire est placé sous Licence Creative Commons By-NC pour permettre sa réutilisation ou sa modificationpar d’autres militants (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/).
 
La dernière partie de l’annuaire est consacré au mouvement de la transition dans le Morvan. Relais locaux, fiche-pratique pour initier un groupe, outils de communications en ligne, les utilisateurs de l’annuaire auront lespremiers outils pour favoriser leur engagement dans la transition.
COMBIEN : des chiffres après des lettres…
 
2500 exemplaires vont être disponible, un compromis entre notre capacité de diffusion, le cout d’impression etune tentative de limiter le gaspillage du papier, même recyclé.
 
Prix libre : nous n’avons pas voulu fixer de prix pour que l’argent ne soit pas un frein à l’accès à ces informations.Nous n’avons pas voulu le diffuser gratuitement non plus, car la réalisation de l’annuaire nécessite encore depasser par une économie marchande. Le prix libre nous semble responsabiliser le lecteur, et nous comptons surla solidarité pour compléter les subventions qui ont permis de sortir l’annuaire.
 
Un appel à dons a été inséré pour permettre de continuer l’aventure, notamment en facilitant la structurationdu mouvement pour des objectifs à moyens terme.
ET ENSUITE ?
 
Après la sortie de l’annuaire, le bouche-à-oreille fonctionne. La première édition de l’annuaire est rapidementépuisée et une version collaborative se met en place sur Internet avec une géolocalisation et un accès sur mobilepour être enrichi et actualisé en continue.
 
Un mouvement populaire se créée autour des réseaux d’alternatives locales identifiés dans l’annuaire, unemonnaie locale est disponible pour conserver la richesse localement et développer de nouveaux emplois deproduction et de service.
 
La popularité de ces projets proposant une vision positive du futur motive les élus locaux à réaliser un pland’action pour la descente énergétique et la résilience locale. Concertation, études et négociations durentplusieurs années avec l’implication croissante des habitants qui réinvestissent conseil municipaux et électionslocales.
 
Le changement climatique s’accentue, mais les forêts gérées naturellement résistent mieux que prévus. Les prixdes matières agricoles s’envolent, mais l’agriculture maintenant diversifiée et principalement en circuits courtsest moins dépendante des importations. Une économie locale a été créé et les habitants comme lesprofessionnels résistent mieux à la crise économique qui s’est généralisé et dépendent moins du pétrole dont leprix continue d’augmenter. Une nouvelle solidarité est née, porteuse de confiance, de joie et de prised’initiative.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->