Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Le Droit Coutumier en Nouvelle Calédonie

Le Droit Coutumier en Nouvelle Calédonie

Ratings: (0)|Views: 45 |Likes:
Published by Kanaky On Line

More info:

Categories:Business/Law
Published by: Kanaky On Line on Apr 20, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/14/2013

pdf

text

original

 
Le droitcoutumieren nouveLLecaLédonie
 
3
Si la coutume fonde la vie traditionnelle kanak,elle s’inscrit aujourd’hui dans les relations socialesde toutes les communautés de Nouvelle-Calédonie. À la Maison de la Nouvelle-Calédonie, la grande case,matérialisée par les huit poteaux des aires coutumières,est un espace où le geste coutumier est souvent accompli.« Faire la coutume » est devenue une expression trèspopulaire dans toutes les communautés en Nouvelle-Calédonie.Le chemin avait été tracé par les accords de Matignonen 1988, avec la construction du centre culturel Tjibaou, « geste fort » de la France à l’égard de la culturekanak, mais aussi avec la reconnaissance d’un droitcoutumier lié au foncier.En 1998, l’accord de Nouméa a réaffirmé le liendu peuple d’origine à la terre. La mise en place denouveaux outils juridiques et d’institutions novatrices,comme le sénat coutumier, a permis d’ouvrir l’espaceinstitutionnel au système traditionnel.Pour les nouvelles générations, la prochaine étape se jouera sur la scène internationale avec la reconnaissancedes savoirs ancestraux et du « patrimoine collectif  bioculturel » de la Nouvelle-Calédonie.Ce livret aborde les points essentiels concernant ledroit coutumier, pour mieux appréhender une sociétécalédonienne en pleine mutation, cherchant sesrepères entre tradition et modernité.
 Jël Vll
Diecte de la Maison de la Novelle-Calédonie
Le droitcoutumieren nouveLLecaLédonie
NS
CouVerture
Dans la cotme –sstème de elationssociales – les échangesde vives et d’ojetsenfocent les liens.
© ADCK-CCT
Les huit aires Coutumièresde La NouVeLLe-CaLédoNie
NENGONEXrCDrubEA-KApuMAJI-ArHÖpAIC-CMuH DrEHuIAAI
N
HOOT MA wHAAp
 
5
 À l’instar de nombreuses sociétés non occidentales,
la société kanak 
ne conçoit son existence que danssa perpétuation au travers des générations futures,des clans et des lignages. Elle valorise le groupe etne dissocie pas l’homme de son environnement.Elle raisonne dans une optique de généalogie oùl’individu compte moins que la continuité et la surviedu groupe social.Contrairement à l’Occident où l’immortalité estinscrite dans la pierre de ses monuments, l’immortalitékanak se trouve dans la façon d’être et de se considérersoi-même, c’est à dire dans
« la coutume »
.
uNe soCiété de L’oraLité
Comme la plupart des communautés traditionnelles,la société kanak est de
tradition orale
. La paroles’exprime notamment lors de discours sur lesalliances entre clans, rappelées à l’occasion desgrands événements. Les langues et
les mythes
 transmis de génération en génération constituentle cœur de son identité.En l’absence de l’écrit, qui fixe la communication etson contenu, l’oralité est régie par des codes bienprécis. Les savoirs oraux sont un fait collectif et nonindividuel ; ainsi un individu peut connaître l’histoiresans toutefois avoir l’autorisation d’en parler.
La coutume
 
 textes régis Lafargue
 Jean-Maie Tjiao(1936-1989).
© Sevices des achivesde Novelle-Calédonie
Ci-CoNtre
L’igname, teclesacé, est a cœde la cotme.
© Éic Dell’Ea
« Les ancêtres soutiennent nos bras et  portent notre rêve, leur famille a redit la parole,elle vole comme la sagaie du matin,elle roule de clan en clan,comme l’eaude la cascade, de rocher en rocher. »
 Jn-m tj,
 in
La présence kanak 
, éd. Odile Jaco, 1996

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->