Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Fougeres Eugenia

Fougeres Eugenia

Ratings: (0)|Views: 1|Likes:
Published by Faty Faty

More info:

Published by: Faty Faty on Apr 22, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/16/2014

pdf

text

original

 
Gestion et suivi de projets d’étudiants. Vers un sysme de médiation
Alain-Jéme FOUGERES, Victoria EUGENIA OSPINA
Laboratoire M3M Méthodes, Modèles, Métiers en MécaniqueUniversité de Technologie de Belfort-Montbéliard ; Rue du Château Sévenans ; 90010 Belfort ; France{alain-jerome.fougeres,victoria.ospina}@utbm.fr
Résumé
Lutilisation de systèmes d’information coopératifs doits’accompagner de niveaux suffisants et variésd’assistance. Les systèmes multi-agents permettent decoordonner le comportement d'agents interagissant etcommuniquant dans une société pour réaliser des tâchesou résoudre des problèmes. Il nous semble donc bienadaptés pour concevoir une médiation destinée auxutilisateurs de ces systèmes complexes chaque agentreprésentant un niveau d’assistance. Dans l’intentiond'illustrer notre approche, nous présenterons un systèmed’assistance intégré dans l’environnementd’apprentissage
iPédagogique
utilisé à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard. L’enseignementd’unités de valeurs scientifiques ou techniques estlargement fondé sur l’acquisition de connaissancesconceptuelles et la validation d’un savoir-faire. Au coursd’une formation, lapprenant et lenseignant sontengagées dans des activités coopératives :communication, organisation, évaluation,synchronisation, réalisation, etc. Nous détaillerons plusparticulièrement la gestion et le suivi de projetsd’étudiants, particulièrement représentatifs de cesactivités de coopération.
Mots-Clés :
système de médiation, gestion de projetd’étudiants, environnement d’apprentissage coopératif.
Abstract
 The use of co-operative information systems requiresvaried levels of assistance. Multi-agent systems allowcoordinating the behavior of interacting agents, in orderto realize tasks or resolve problems. Thus, they seems tous well adapted to conceive a multi-assistance, intendedfor complex systems users - each agent representing alevel of assistance. To illustrate our approach, we presentan integrated assistance system within the learningenvironment of 
iPedagogique
. The learning of scientificor technical credits is widely based on the acquisition of conceptual knowledge and the validation of the know-how. During the learning process, the student and theteacher must be efficient, especially by overcomingorganizational difficulties and by introducing implicitcooperation competences. We present the orientations of this environment then we detail the multi-assistancesystem conceived to facilitate the numerous cooperativetasks, especially through the project managementactivity.
Keywords:
mediation system, students projectmanagement, co-operative learning environment.
Introduction
Lutilisation de systèmes d’information complexes,coopératifs, fortement interactifs et parfois distribués,doit s’accompagner de niveaux suffisants et variésd’assistance. Lidentification et la mise en œuvre de cesniveaux d’assistance peut conduire à concevoir unvéritable système de médiation dans lequel lacommunication homme-machine jouera un rôle majeur.Un tel système de médiation doit servir d’intermédiairede coopération non seulement entre les utilisateurs et lesystème, mais aussi réciproquement. En effet, le systèmene peut mener à bien les tâches qui lui sont affectées,sans la coopération des utilisateurs. Les processusdynamiques, coopératifs et autonomes nécessaires à cetteinteraction doivent alors intégrer une représentation desconnaissances et des comportements de lutilisateur etposséder de réelle capacité à communiquer. Lapprochemulti-agents offre un niveau d'abstraction adapté à cetteproblématique. En effet, les systèmes multi-agents(SMA) permettent de coordonner le comportementd'agents interagissant dans une société pour réaliser destâches ou résoudre des problèmes [1].Nous rapportons ici l'intégration expérimentale réussied'une pédagogie par projets assistée par lenvironnement
iPédagogique
. Outre le fait que cet outil appartienne à laclasse des systèmes coopératifs, ce qui justifierait en soile développement d’une aide à l’utilisateur, nous avonsconstaté lors de son utilisation ces deux dernièresannées, au département de Génie Informatique del’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard,qu’il était nécessaire de lui adjoindre un véritablesystème d'aide multi-usages et multi-utilisateurs.Cet article est structuré comme suit : dans la section 2nous présentons les modèles d’activités coopératives dela gestion de projets d’étudiants (GPE) et du suivi deprojets d’étudiants (SPE). La section suivante estconsacrée à la description des éléments de conceptiond’un système de médiation à base d’agents. Nous yprésenterons la définition des éléments qui conduisent àune conception agent d’un système complexe, etl’architecture à trois composantes d’un système demédiation : une interface homme-machine (IHM), unsystème de multi-assistances (SMAs) et une base deconnaissances (BC). La section 4 présente la mise enœuvre du SMAs intégré à l’environnement
iPédagogique
au travers de la gestion et du suivi de projets tutorés.Finalement, en section 6, après avoir donné les élémentsde conclusion sur notre approche, nous évoquons lesprolongations de notre travail.
 
Gestion et Suivi de Projets d’Etudiants
Lactivité de projet met en œuvre des compétencesd’analyse, de scification, de conception et dedéveloppement, ce qui la fait quasi-systématiquementadoptée par le corps enseignant dans sa démarchepédagogique, avec une quote-part non négligeable dutemps consacré à lUV et de lévaluation finale.Le concept de projet et les processus associés(développement, gestion et suivi) sont des notionsbeaucoup trop abstraites, aussi nous ne considérons icique la conception de projets logiciels. Nous ne doutonspas cependant de lextension de notre démarche àd’autres domaines techniques puisque nous nousinscrivons dans un processus de conception plus général[2]:
<
 
Définition
(Besoins,Spécifications),
Elaboration
(Spécifications, Architecture),
Développement
(Architecture, Système)
>
.
Les Projets d’Etudiants
Schéma de projet d’étudiant
Projet
::= Nom, Auteur
,
 Tuteur,Description, {Phases},Début
,
Fin
 
GroupeProjet
::= Projet, Groupe
 
Phase
::= Nom, Acteurs,Description
,
{Tâches},
 
Etat
,
Echéance,
 
Document en entré,
 
Documents en sortie
 
 Tâche
::=Nom
,
Responsable,Description
 
Etat
::=en cours | en retard |en validation | validée
Groupe
::={Acteurs}
Acteur
::= Nom, {les}
Rôle
::= membre | responsable |
Remarque sur lactivité de chacun des membres d’unprojet :- il joue un rôle particulier,- il se synchronise avec l’avancement despartenaires,- il peut solliciter les autres membres du projet,- il rend compte de l’accomplissement de sestâches.
Figure 1. Définition d’un projet d’étudiant
Un projet logiciel est une démarche spécifique quipermet de structurer méthodiquement un systèmelogiciel à venir (la DSI du CNRS vient de mettre enligne une information très éclairante sur le sujethttp://www.dsi.cnrs.fr/conduite-projet/ ). Il est fini etmis en œuvre pour élaborer une réponse au besoin defuturs utilisateurs. Il implique un objectif et des actions àentreprendre avec des ressources données. Un projet estconstitué de tâches identifiées en tant que telle (rôle jouédans l’exécution d’un projet), caractérisées par un débutet une fin, consommatrices de ressources et reliées entreelles par une relation d’antériorité. Ces définitions sont àla base du modèle de projet d’étudiant que nousproposons dans la figure 1.
La Gestion de Projets d’Etudiants
Comme nous l’avons déjà évoqué, le projet est uneactivité qui s’inscrit dans le processus d’apprentissage etde validation d’une UV. Cependant cette activité est peusupportée par les systèmes pédagogiques [3]principalement du fait de sa complexité et de la mise en jeu de nombreux acteurs : l’administrateur, lesenseignants (experts et suiveurs), les apprenants et l’outilsupport pédagogique.Le processus de conception et de développement deprojet logiciel peut se décomposer selon sa nature (cycleen V, spirale, prototypage rapide) en de nombreusesactivités tout le long du projet (Figure 2). Ces activitéssont sujettes à de nombreuses itérations (nouveauxbesoins, nouvelles spécifications, revues et corrections,améliorations, tests, intégrations, planning du projet…).
systèmevalidésystème construit jeux de testsspécifications de conceptionspécifications fonctionnelles
Spécifier
 
Concevoir
 
Réaliser et Tester
 
Valider
 thode de développementcomposants matérielset logicielsSystème qualicahier deschargesdossier de testsGroupe étudiantsEnseignant tuteur/évaluateur
Figure 2. La GPE : une activicoopérative
La gestion de projet comporte deux fonctions : ladirection de projet et la gestion de projet proprementdite. La première fonction qui s’intéresse à des décisionsstratégiques ou tactiques, n’est pas celle qui estprincipalement évaluée dans nos formations, même sil’on peut insister pour que les étudiants à l’intérieur d’ungroupe alternent les rôles de responsabilité. La seconde,par contre, traite de décisions opérationnelles, plusfacilement évaluables et justifiables au gré desdifférentes réalisations. En effet, dans le processus degestion de projet les étudiants déploient et peuventrapporter des activités variées telles que :• Structuration : identification des tâches à mener.• Estimation : déterminer les quantités/qualités deressources nécessaires aux différentes tâches.• Organisation : finir les rôles, affecter lesressources, identifier les contraintes.• Planification : maîtriser le calendrier et les risques.Ordonnancement : établir lenchaînement des tâches,définir les priorités, synchroniser.Suivi : contrôler périodiquement l’avancement réeldu projet (et des tâches) par rapport aux prévisions.
 
Le modèle objet du développement de projets logicielsque nous présentons ci-dessous a été conçu pour faciliterla coopération entre enseignants et étudiants dans le suiviet la gestion des projets, puis pour guider la conceptiond’un système de médiation pour cette activité :Le diagramme de classes (Figure 3) reprend leséléments du modèle de projets d’étudiants et intègreles phases du processus en cascade du développementlogiciel : choix de projet, analyse, conception, codageet validation.Le modèle de che, initialement défini pour établirun modèle de connaissance sur le développementlogiciel, permet de concevoir les diagrammesd’activité associés à chacune des phases de la GPE(Figure 4). A titre d’illustration, le Tableau 1 décrit laphase d’analyse des besoins pour un projet, conduisantà la rédaction du cahier des charges et à sa validationpar l’enseignant tuteur du groupe d’étudiants.
Buts
Ecrire un cahier des charges(CdC) à partir d’une expressionde besoins
Description
Définir les objectifs et les limitesdu projet
Acteurs
Léquipe projet (responsable,rédacteurs, interviewers)
Sous tâches
Etudier la faisabilité
Identifier les servicesattendus
fixer les objectifs
répartir les rôles
rédiger le CdC
remettre le CdC
Délais
10 % par défaut (+5 % si choixtardif)
Validation
Validation (ou rejet) etcommentaires de lenseignanttuteur sur le CdC
Documents enentrée
Description des besoins (énoncédu projet)
Documents ensortie
Cahier des charges
 Tâches tuteur
Mettre à disposition lesdocuments nécessaires àla rédaction du CdC
Lire le CdC
Valider le CdC :validation ou rejet,commentaires Tableau 1. Fiche de définition de la premre tâche à menerdans la phase 1 : « Rédiger le cahier des charges »Figure 3. Diagramme de classes de la GPE
 
Acteurs : étudiantsActivité : Gestion de projet
 
Figure 4. Diagramme d’activité de la GPE (phase 1)
Le Suivi de Projets d’Etudiants
Pour la structuration et l’évaluation des projetsd’étudiants nous proposons un processus de suivi desprojets. En effet, dans l’activité coopérative de gestionde projet les différents acteurs interagissent entre eux demultiple manière : ils s’adaptent continuellement,coopèrent, communiquent et négocient. En plus d’êtreinteractifs et multi-partenaires, les procédéspédagogiques déployés dans la gestion de projetscomportent de nombreuses données et relations, et sontévolutifs. Le processus de SPE doit permettre :Aux enseignants suiveurs (ou tuteurs) d’aider lesétudiants dans leur démarche, d’apprécier lacomplexité des projets proposés aux étudiants et

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->