Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
La Vidya Gita

La Vidya Gita

Ratings: (0)|Views: 39 |Likes:
Published by Pierre-Albert Hayen
Le nectar de la sagesse suprême distillé par la grande Déesse de l'Inde... A déguster sans modération !
Le nectar de la sagesse suprême distillé par la grande Déesse de l'Inde... A déguster sans modération !

More info:

Published by: Pierre-Albert Hayen on Apr 26, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOCX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/23/2013

pdf

text

original

 
LA VIDYA GITA 
 
Le
Tripura Rahasya
contient une section appelée
Sri Vidya Gita
qui est un sujet
d’étude approprié
durant Navaratri, quand tous les aspirants ardents vénèrent etméditent sur Tripura Sundari, la déesse Shakti, Maya, Kali ou Saraswati. La Gita a la
forme d’une histoire
: Jadis, une pléiade de sages éminents se réunit à Brahmaloka.
Chacun d’entre eux discourut en long et en large sur sa propre méthode avec lecourage de ses convictions et affirma qu’elle était la meilleure, mais ceci entr
aîna
 beaucoup de confusion et ils ne parvinrent pas à s’accorder sur la méthode qui était la
meilleure. Ils se résolurent à prier la déesse Tripura pour résoudre leur problème etquand la déesse apparut devant eux, ils lui demandèrent
: ‘’Quel est le moyen adéquatet parfait d’arriver jusqu’à vous
? Quels sont la nature et le résultat de cetteréalisation ? Qui est le meilleur parmi les sages qui ont atteint le but
?’’
 La réponse q
u’elle leur donna contient la crème de la crème de la philosophie
indienne :
‘’JE SUIS l’Intelligence abstraite d’où
émane le cosmos, sur laquelle il prospère et
dans laquelle il se dissout. L’ignorant m’appelle prakriti ou l’univers grossier
; le sageMe connaît comme son propre Être pur, le Je intérieur.
Etant l’
Intelligence non-duelle et abstraite, Je Me manifeste spontanément sous la forme de la particule la
plus infime de l’univers et de l’univers lui
-même. Je me manifeste de diverses façons,mais Je suis sans souillure, car Je suis absolue. Quoique que Je sois la demeure detout et immanente en tout, Je reste pure.Je manipule Ma
Maya et Je joue dedans. Je Me couvre d’ignorance. J’apparais pleinede désirs. Je cherche à ce qu’ils soient comblés et
Je semble heureuse ou misérable.Je projette des milieux favorables ou défavorables. Il semble que Je naisse et que Jerenaisse encore et toujours
. J’apprends la Vérité et Je suis absoute. Cettemanifestation d’ignorance et d’attachement s’appelle la
création. La sagesse suprême,
c’est l’état sans pensées, sans intentions et sans désirs et qui n’est pas entravé parl’ignorance. La Conscience non
-
duelle est l’état d’émancipation. L’émancipation est
éternelle et donc
, elle est ici et maintenant. Ce n’est pas un état qui s’acquiert.Si l’aspiration à prendre conscience de cette émancipation est intense et inébranlable,
 vous réussirez. Vous devez surmonter trois mauvaises tendances souillant
l’intellect
:
 
un, le manque de foi dans les Ecritures et dans le maître spirituel
; deux, l’addictionaux désirs et trois, la lourdeur d’esprit.
Croyez fermement, convainquez-vous par une
logique adéquate, développez le détachement et pour vaincre la lourdeur d’esprit,pratiquez l’adoration, la prière, la méditation pour pouvoir
obtenir la grâce divine.
Celui ou celle qui s’abandonne à Moi sans réserve et avec dévotion est doté de tout ce
qui est nécessaire
pour la réalisation du Soi, c’est
-à-dire Moi. Vous Me demandez qui parmi vous est le meilleur. Eh bien, celui qui a une dévotionuniquement focalisée sur Dieu est le meilleur des aspirants,
car sa lourdeur d’esprit
disparaîtra par la grâce. Mais celui qui est dévoué à la Conscience abstraite surpassetous les autres chercheurs. Des sages, comme Janaka, demeurent dans le Soi, alors
même qu’ils s’occupent de devoirs complexes. Quoiqu’
engagé dans le travail, si
quelqu’un
 
ne considère rien comme non Soi, c’est un sage parfait. Les meilleurs
parmi les sages ne sortent jama
is du samadhi, qu’ils travaillent ou non.
Ils ne sont pasinfluencés par le bonheur ni par le malheur, ni par le plaisir ni par la douleur, ni parla peur, ni par le doute ni par le désir. Ils ressentent leur omniprésence. Ils sont enpaix et ils sont cons
cients que toutes les dualités existent dans le Soi et qu’elles
émanent du Soi. Ils ressentent cela continuellement et spontanément. Un tel sage est
le meilleur d’entre tous.’’
 On appelle cela la Vidya Gita, parce que Tripura ou Celle qui préside les troi
s ‘’puras’’ou les trois villes, c’est
-à-dire les trois corps
grossier, subtil et causal
est Vidya oula Sagesse suprême elle-même.Dans le
Devi Mahatmya
,
la déesse est décrite comme ‘’Sarvasya buddhi rupena,Janasya hrdi samsthithe’’, celle qui est
présente dans chaque être comme buddhi ouintelligence. Elle est Mahavidya, Mahavani, Bharathi, Vaak Saraswathi. Elle promeut,confère et
dirige l’intelligence. Celle qui
accorde
la Libération par l’intelligence et quidissipe le brouillard de l’illusion de l’oeil
intérieur est vénérée, adorée et propitiée.Puisse notre intelligence se développer, notre ignorance disparaitre et puissions-
nous, par la grâce de notre Mère, Sai, nous affranchir de l’esclavage aux sens, del’esclavage au temporaire et
au clinquant.

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->