Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Haiti- Le Livre Blanc du Gouvernement de Transition (2004 - 2006)

Haiti- Le Livre Blanc du Gouvernement de Transition (2004 - 2006)

Ratings: (0)|Views: 255 |Likes:
Published by jean_juniorj
PROLOGUE
Le Livre blanc que nous publions ici se veut un document relatant aussi objectivement que possible les réalisations du gouvernement intérimaire (Mars 2004 - Mai 2006) dont l’objectif essentiel était d’assurer la transition du chaos qui existait au lendemain du départ du Président Jean-Bertrand Aristide le 29 février 2004
au retour à l’ordre constitutionnel.
Rien ne nous paraissait plus important que de donner la chance au peuple haïtien de choisir librement et démocratiquement ses futurs dirigeants. Le gouvernement intérimaire s’est mis au service de tous les Haïtiens sans distinction de classes sociales ou d’affiliation politique. Il n’y avait pour nous ni tontons macoutes, ni kamoken, ni chimères. Il n’y avait que des Haïtiens.
Les bureaux de la Primature, siège du Chef du gouvernement, étaient ouverts à tous les citoyens haïtiens. Nous avons tenu parole et nous avons respecté nos engagements malgré les pressions qui venaient de partout. C’est d’ailleurs cette attitude et cette position de principe qui nous ont permis de réaliser des élections libres, démocratiques et surtout inclusives. Le pari paraissait impossible à tenir, mais nous l’avons réussi et nous sommes fiers d’avoir contribué à laisser le pays entre les mains d’un Président démocratiquement élu et d’un Parlement non contesté car dans le passé, il faut bien le reconnaître, tous nos maux et nos turpitudes trouvaient leur origine dans l’usurpation du pouvoir politique et le non respect des
règles démocratiques.

En mars 2004, au lendemain des événements d’une exceptionnelle gravité qui ont failli mettre en danger notre indépendance, j’ai été appelé à assumer les responsabilités de la gestion du gouvernement intérimaire établi sur la base d’un consensus entre les acteurs politiques haïtiens et la communauté internationale.

Cette mission, je l’ai acceptée dans des circonstances difficiles: un pays dominé par une polarisation extrême, un tissu national déchiré voisin d’un état de guerre civile, une économie en lambeaux, un secteur privé des affaires dévasté et grandement affaibli. Face à une telle situation et sans sous-estimer l’ampleur de la tâche à accomplir, je me devais - et avec moi toute une phalange de femmes et d’hommes également interpellés par cette situation critique- de répondre à l’appel du devoir, d’autant plus qu’au cours de ma longue carrière professionnelle j’ai rarement eu l’occasion de servir mon pays alors que je lui dois tout ou presque
tout…
PROLOGUE
Le Livre blanc que nous publions ici se veut un document relatant aussi objectivement que possible les réalisations du gouvernement intérimaire (Mars 2004 - Mai 2006) dont l’objectif essentiel était d’assurer la transition du chaos qui existait au lendemain du départ du Président Jean-Bertrand Aristide le 29 février 2004
au retour à l’ordre constitutionnel.
Rien ne nous paraissait plus important que de donner la chance au peuple haïtien de choisir librement et démocratiquement ses futurs dirigeants. Le gouvernement intérimaire s’est mis au service de tous les Haïtiens sans distinction de classes sociales ou d’affiliation politique. Il n’y avait pour nous ni tontons macoutes, ni kamoken, ni chimères. Il n’y avait que des Haïtiens.
Les bureaux de la Primature, siège du Chef du gouvernement, étaient ouverts à tous les citoyens haïtiens. Nous avons tenu parole et nous avons respecté nos engagements malgré les pressions qui venaient de partout. C’est d’ailleurs cette attitude et cette position de principe qui nous ont permis de réaliser des élections libres, démocratiques et surtout inclusives. Le pari paraissait impossible à tenir, mais nous l’avons réussi et nous sommes fiers d’avoir contribué à laisser le pays entre les mains d’un Président démocratiquement élu et d’un Parlement non contesté car dans le passé, il faut bien le reconnaître, tous nos maux et nos turpitudes trouvaient leur origine dans l’usurpation du pouvoir politique et le non respect des
règles démocratiques.

En mars 2004, au lendemain des événements d’une exceptionnelle gravité qui ont failli mettre en danger notre indépendance, j’ai été appelé à assumer les responsabilités de la gestion du gouvernement intérimaire établi sur la base d’un consensus entre les acteurs politiques haïtiens et la communauté internationale.

Cette mission, je l’ai acceptée dans des circonstances difficiles: un pays dominé par une polarisation extrême, un tissu national déchiré voisin d’un état de guerre civile, une économie en lambeaux, un secteur privé des affaires dévasté et grandement affaibli. Face à une telle situation et sans sous-estimer l’ampleur de la tâche à accomplir, je me devais - et avec moi toute une phalange de femmes et d’hommes également interpellés par cette situation critique- de répondre à l’appel du devoir, d’autant plus qu’au cours de ma longue carrière professionnelle j’ai rarement eu l’occasion de servir mon pays alors que je lui dois tout ou presque
tout…

More info:

Published by: jean_juniorj on May 22, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

10/23/2013

pdf

text

original

 
Gérard Latortue 1
RÉPUBL
İ
QUE D’HAÏT
İ
 
LIVRE BLANCDUGOUVERNEMENT DE TRANSITION
9 MARS 2004 – 9 JUIN 2006
 
2 Livre blanc du gouvernement de transition 
© Copyright: Gérard Latortue, Port-au-Prince, Haïti, 2005, 2006 Tous droits réservés.Il est interdit de reproduire, d’enregistrer ou de diffuser, en tout ou en partie, le présent ouvrage par quelqueprocédé que ce soit, électronique, mécanique ou autre, sans avoir obtenu au préalable l’autorisation écrite del’éditeur.
ISBN
: 1-58432-404-X 
 
Un exemplehistoriquedela continuidel'Etat
LePremier MinistreGérard LatortueentrelePrésidentsortantBonifaceAlexandreetlenouveauPrésidentRePrévaltoutjusteaprèslacérémonied'investitureduPrésidentPrévalle14 mai2006 auPalaisLégislatif.
Photo courtoisiedeOwen G. Leroy/ DigiWorld

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->