Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Comment la cohésion sociale a-t-elle évolué depuis 50 ans

Comment la cohésion sociale a-t-elle évolué depuis 50 ans

Ratings: (0)|Views: 3,236 |Likes:
Published by Mme et Mr Lafon

More info:

Published by: Mme et Mr Lafon on May 25, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as ODT, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/15/2013

pdf

text

original

 
Comment la cohésion sociale a-t-elle évolué depuis 50ans ?
Avec l'approfondissement de la division du travail, on a pu observé unemontée de l'individualisme et une perte des repères traditionnels. Certainesinstitutions ont pris le relais pour assurer la cohésion sociale qui se définitcomme l’ensemble des processus et des mécanismes qui permet de faire ensorte que la société « tienne ». Il correspond, pour une société donnée, à lanature et à l’intensité des relations sociales qui existent entre ses membres.Les instances de socialisation que sont la famille, l'école et le travail sontégalement devenues des instances d'intégration.La transformation des sociétés traditionnelles, qui perdent leur consciencecollective et leur solidarité mécanique, ne signifie pas pour autant que tout liensocial fondé sur le partage de croyance et de valeurs communes a disparu. Cetype de lien subsiste dans nos sociétés.
En quoi la cohésion sociale a-t-elle changé depuis 50 ans?
Nous répondrons à cette question dans une première partie par l'analyse del'évolution de la société, puis dans une seconde partie : quel a été l'évolutiondes instances d'intégrations dans la société moderne.
I- L'évolution de la société : d'une société à solidarité mécanique àune société à solidarité organique
A. Les caractéristiques de la solidarité mécanique et organique
 –
 Type de société
 –
 Taille de la communauté
 –
Place et rôle de l'individu
 –
Place et rôle de la communauté
 –
 Type de droitB. Un développement de l'individualisme
 –
L’individu devient premier par rapport au groupe ou à la société globale,c’est une des composantes essentielles de la modernité
 –
l’égalité de droits entre individus mène à l’émancipation de l’individu parrapport au groupe, à l’individualisme, à la fois donc processus etsentiment.
 –
L'individu a tendance au sein des sociétés démocratiques à sedésintéresser de la chose publique qu’il laisse à elle-même, pour sereplier sur sa sphère privée c'est-à-dire la famille, les amis...
 –
Une recherche de l'autonomie
 
→ Depuis le milieu du XIXème siècle, la société se tertiarise et faitplace à une montée de l'individualisme et à la culture de la réussiteindividuelle.II.L'évolution du rôle des instances d'intégrations dans la sociétémoderne
A. La famille : une remise en cause du modèle traditionnelLa famille étant le premier agent de socialisation connait une crise : denouvelles structures familiales ont vu le jour.
 –
La famille nucléaire : plus réduite
 –
Famille monoparentale : divorce, décès, féminisation... et homoparentale
 –
Recomposition des familles de plus en plus croissantes→ Du à l'évolution des moeursProblème :Risque d'isolement et d'exclusion sociale du :- Insuffisance de bien matériel (surtout chez les familles monoparentales)- perte du réseau familial→ cumul de handicap pour l'intégration socialeCependant :Le réseau de parenconstitue un groupe intermédiaire qui a 2fonctions essentielles :
 –
une fonction de protection
:la parenté protège l’individu contreles risques de la vie sociale, en apportant une aide financière, unedisponibilité en temps
 –
une fonction d’insertion
dans laquelle la parense mobilise enfaisant jouer son capital social afin dinsérer lindividu dansl’environnement social en lui trouvant un travail, un logement.B. L'écoleL'école est devenu une institution très importante pour le processusd'intégration de l'individu.
 –
L'école républicaine : Lois de Jules Ferry
 –
La transmission d'une culture commune pas toujours favorable àcertaines classe qui créée des inégalités malgré l'instauration de« l'égalité des chances » issu de la méritocratie
 –
Mais une préparation à la vie active (le travail) qui est de nos joursdevenue une institution primordiale pour l'intégration de l'individuProblème :Les diplômes : dévalorisation du baccalauréatLa famille doit faire des stratégies : coût/ bénéfice, la bonne filière, le bonlycée, etc...

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->