Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
4Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
En quoi le bien-être et le développement ne se résume pas à la croissance

En quoi le bien-être et le développement ne se résume pas à la croissance

Ratings: (0)|Views: 3,034 |Likes:
Published by Mme et Mr Lafon

More info:

Published by: Mme et Mr Lafon on May 25, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/16/2013

pdf

text

original

 
SUJET :
En quoi le bien être et le développement ne se résument pas à la croissance ?
INTRO :
(accroche)Selon le classement du Happy Planet Index paru en 2012, ce sont lesCostaricains qui se placent encore une fois en tête du classement des peuples les plusheureux, comme chaque année depuis maintenant près de 3 ans. Pourtant, ce petit pays estloin d’être le plus riche, classé 86
ème
PIB mondial et au taux de croissance annuel de 4 % ;En marge de cela, les discours des autorités du monde entier depuis l'entré en crise de 2007sont focalisés sur la relance de la croissance à tout prix. Cette croissance est principalementmesurée par l'indicateur quantitatif PIB. L'augmentation de celui-ci est censée permettre aux populations une amélioration constante de leur niveau de vie et donc dans une certainemesure de leur bonheur et leur bien être.(définitions )Mais le bien-être et le développementne sont dans l'absolu pas quantifiables . Le premier est défini comme la somme des bien êtreindividuels, et l'individu est seul juge de son bien être ce qui rend la notion très subjective etle développement quant à lui rend compte de changements structurels, il est assimilable au progrès.(Problématique :)Dès lors on peut s'interroger sur l'aptitude de la seule croissanceéconomique dans une optique qui n'est plus aussi productiviste ni matérialiste qu'elle a pul'être, à générer développement mais surtout bien être.(plan)En quoi le rapport, considéréévident fut un temps, entre croissance, développement, et bien être est-il aujourd'hui faussé ?
A.
L'étude de l'indicateur de croissance, le PIB, qui révèle les limites du liencroissance/dev/ BE .*N’a pas été créé pour mesurer le bien être*une notion complexe qu’on ne peut pas mesurer seulement quantitativement surtout dansnotre société qui devient de moins en moins matérialiste,→Aujourd'hui face à l'enrichissement général des scty : l’équation « consommer plus= être plus heureux » n’est plus du tout systématique : besoins primaires sont assouvis.on doit également prendre en compte la qualité de vie : santé, éducation, bonheur… Et si lacorrélation est réelle ( plus le PIB/ hab est élevé, plus le pourcentage de personnes satisfaiteest fort, EX : suisse et Moldavie), elle est a relativisée :des pays au même PIB/hab ont unesatisfaction bien différente, et inversement*Ne fai la différence entre nuisance et richesse : reconstruction après un attentat engendrerade la croissance mais l'attentat aura miner fortement le bien être de la pop.
B.Pour pallier à ces déficiences :
de nouveaux indicateurs qui présente les réelles teneursdu BE et dev et sont plus représentatif.* il a été nécessaire de créé l’IDH, calcul pondéré de : espérance de vie, taux de scolarisation,mortalité infantile,...

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->