Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword or section
Like this
12Activity
P. 1
TAFSIR

TAFSIR

Ratings: (0)|Views: 937 |Likes:
Published by DIABAGATE A

More info:

Published by: DIABAGATE A on Apr 20, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/31/2013

pdf

text

original

 
«
le:
Août 15, 2007, 01:21:56 » les mérites et secrets de Souratou l-Moulk..(sourate 67)Allah a fait que dans certaines sourah et 'ayah (versets) qu'il y ait des secrets et desgrâces qui ne sont pas dans d'autres et parmi ces sourah bénies dans lesquelles Allah amis des miséricordes des secrets particuliers et que le Messager honoré a cité et a incitésa communauté à réciter et à apprendre il y aSouratou l-Moulk cette sourah bénie préservatrice et salvatrice.Elle est en effet préservatrice et salvatrice parce qu'elle préserve celui qui la récite et le sauvedu feu et du châtiment de la tombe châtiment qui est véritable et confirmé comme nous l'aappris le Prophète éminent .Parmi ce qui a été rapporté du Prophète parmi les mérites deSouratou l-Moulk il y a cequi a été rapporté de Ibnou ^Abbas qu'il a dit : «Certains compagnons du Prophète avaientinstallé leur tente sur une tombe et c'est alors qu'ils ont entendu provenant de la tombe larécitation de son occupant qui récitait Souratou l-Moulk jusqu'à sa fin. Par la suite il s'estrendu auprès du Prophète et lui a dit : « Ô Messager de Allah j'ai installé ma tente sur unetombe et voilà que l'occupant de cette tombe récitait Souratou l-Moulk jusqu'à sa fin alors leMessager de Allah a dit « C'est elle celle qui préserve et c'est elle celle qui sauve elle sauve duchâtiment de la tombe ».Il a également été rapporté de lui ce qui signifie :« Il y a une sourat dans le Qour'an qui protège et défend celui qui la récite jusqu'à le faire entrer au paradis c'est Tabaraka l-ladhi biyadihi l-moulk ». (1er versert de sourate 67 l-Moulk [color]Le Prophète Elu a incité sa communauté avec
 
une forte insistance à réciter cette sourah bénie et à l'apprendre par cœur à cause de ce qu'elle comporte comme mérite comme secret et
 
comme bénédiction.Ainsi il a dit à son sujet c'est-à-dire au sujet de Tabaraka l-ladhi bi yadihi l-moulk (1er versert de sourate 67 l-Moulk ce qui signifie :« J'ai souhaité qu'elle soit dans le cœur de toute personne de ma communauté ».Ainsi, celui qui apprend et qui s'attache à réciter cette sourahavec une récitation correcte chaque jour, celui-là est concerné par le hadith honoré et auraobtenu un grand mérite, beaucoup de bien et de bénédictions grâce à cette sourah bénie.Il a été rapporté de ^Abdou l-Lah Ibnou ^Abbas qui est le fils de l'oncle paternel du Prophètecelui pour qui le Prophète a fait des invocations par sa parole qui signifie : « Ô Allahenseigne lui la sagesse et l'interprétation du Qour'an » au point qu'il était appelé Tarjoumanoul-Qour'an l'exégète par excellence du Qour'an.
 
Il a donc dit que Allah l'agrée à un homme « Ne veux-tu pas que je te fasse réjouir par unhadith qui mettra la joie dans ton cœur ? » L'homme lui a dit : « oui » Alors il lui a dit :
«Récite tabaraka l-ladhi bi yadihi l-moulk et enseigne-la à ta famille et à tous tes enfantsaux enfants de ta famille et de tes voisins parce que c'est elle la salvatrice et c'est elle quidéfendra au jour du jugement celui qui la récite et qui demande que Allah le sauve duchâtiment de l'enfer. C'est elle qui sauve celui qui l'a récitée du châtiment de la tombe. »
Il y a dans Souratou l-Moulk 
 
un grand secret et un éminent mérite en raison de ce qu'ellecomporte dans ses 'ayah comme sens et comme utilité éminente au sujet du tawhid de Allahsoubhanahou wa ta^ala de Son exemption des attributs des créatures et de Sa qualification par des attributs de perfection qui sont dignes de Lui soubhanahou. Elle compte comme sens qu'Ilest le Créateur de ce monde et de ce qu'il comporte comme choses surprenantes en fait decréatures. Dans cette sourat bénie il y a une confirmation de la Puissance à Son sujetsoubhanahou wa ta^ala qu'Il est puissant sur toute chose que rien ne Le rend incapable et qu'Ila soubhanahou par Sa puissance éminente créé sept cieux les uns au-dessus des autres danslesquels il n'y a pas d'imperfection ou d'incohérence mais ce sont des signes clairs quitémoignent de l'éminence de Sa puissance tabaraka wa ta^ala comme cela a été indiqué par la parole de Allah ta^ala dans cette sourat bénie « Celui qui a créé sept cieux et tu ne vois pasdans la création du Très-Miséricordieux de différence (jusqu'à la fin de la 'ayah=verset) ».Dans cette sourah bénie il y a une confirmation que c'est Allah ta^ala qui a créé cette Terre sur laquelle nous vivons avec ce qu'elle comprend de choses surprenantes en fait de créatures etde grands signes c'est Allah qui l'a rendue facile pour nous pour que nous marchionsdessus et que nous puissions nous déplacer sur ses voies pour rechercher la subsistance et lesmoyens de subsistance.(versert 15) Tout cela ce sont des preuves claires et des signes clairssur l'éminence de Sa puissance soubhanahou.Cette sourat bénie comporte la confirmation de l'attribut de la science pour Allah Qui saitsoubhana wa ta^ala toute chose rien ne Lui échappe Il englobe soubhanahou toute chose par Sa science et Allah sait ce qui concerne les créatures dans leur totalité globalement et endétail rien en elles ne Lui échappe aucun de leurs détails ne Lui échappe ni aucune de leurs parties parce que soubhanahou Il est Celui Qui les à crée et Qui les fait surgir du néant àl'existence. C'est Allah ta^ala le Créateur et Celui à Qui appartient ce monde dans sa totalitéQui n'a pas d'associé dans la divinité.Il sait donc la réalité de ce monde de ses parties et de ses détails rien de ce monde ne Luiéchappe et Il sait soubhanahou la réalité des gens ce qu'il y a dans leurs cœur commeintentions et comme pensées dons ils ne parlent pas.Allah ta^ala dans cette sourah bénie dit [13/14] ce qui signifie : « Dissimulez vos paroles ou bien dites les haut Allah sait ce qu'il y a dans les poitrines n'est-ce pas qu'Il sait ce qu'Il crée Ilest Al-Latif Celui Que les imaginations n'atteignent pas Al-Khabir Celui Qui sait toute chose».Mon frère croyant; ma soeur croyante voici certains sens de Souratou l-Moulk alors à toi del'apprendre et de la réciter tous les jours inchallah pour obtenir une part de ses bénédictions deses mérites et de ses secrets et pour avoir la grande récompense de l'au-delà un jour où niargent ni enfant ni amis ni parent ni qui que ce soit ne seront utiles sauf pour celui qui vientavec un cœur sain.
 
Dimanche 8 Juin 2008 - 3 Jumada II 1429Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux, Louanges à Allah. 
 Sourate Al Moulk 
 
 La Royauté Sourate 67 
Il s’agit d’une sourate mecquoise traitant du dogme dans ses grandes lignes.Elle a trois thèmes principaux :-La majesté de Dieu et ses pouvoirs, ainsi que Son pouvoir de faire vivre et mourir. -La preuve de son Unicité. -Montrer le destin réservé aux dénégateurs qui ne croient pas au Jour de la résurrection.La sourate commence par le premier point en glorifiant Dieu qui détient la royauté et le pouvoir. C’est Lui le dominant et c’est à Lui que tous obéissent. C’est Lui qui décide de lacréation : c’est-à-dire de donner la vie ou de la reprendre. Verset 1 et 2.Elle parle ensuite de la création des sept cieux et de la manière dont Il a orné le ciel, de ce queDieu a créé comme affirmation de Ses pouvoirs. Verset 3 à 6.Puis, la sourate parle des non croyants de tous les genres en expliquant ce qu’ils vont subir comme punition. Et, Dieu compare la situation des non croyants à celle des croyants. Verset 7à 15.Après avoir prouvé la Majesté de Dieu, la sourate nous prévient des punitions et de la colèredivine qui va tomber sur les non croyants. Verset 16 à 27.La sourate se termine en mettant en garde les non croyants de l’arrivée de la grande punition.Eux qui souhaitaient la mort du prophète et de ses compagnons.Cette sourate a des bienfaits, elle s’appelle « al waqya » : la protectrice et « al mounajiya » :la sauveuse parce qu’elle nous sauve du châtiment de la tombe. Le prophète, , adit : « Elle est la protectrice et la sauveuse, elle sauve du châtiment de la tombe. »
Mot à mot :

Activity (12)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
fusuku liked this
OumiOum Ouma liked this
Kefi Sabr liked this
lyon58 liked this
khansuleman liked this
saloum liked this
Mahalmadane liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->