Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
parking et accès au Mont-Saint-Michel - nouvelles dispositions - 29 mai 2013

parking et accès au Mont-Saint-Michel - nouvelles dispositions - 29 mai 2013

Ratings: (0)|Views: 2,282|Likes:
Published by avranches.infos
parking et accès au Mont-Saint-Michel - nouvelles dispositions -
communiqué de presse du syndicat mixte en date du 29 mai 2013
parking et accès au Mont-Saint-Michel - nouvelles dispositions -
communiqué de presse du syndicat mixte en date du 29 mai 2013

More info:

Published by: avranches.infos on May 31, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

04/14/2014

pdf

text

original

 
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 
Ardevon, le 29 mai 2013
 
À partir du 3 juin 2013,un Mont-Saint-Michel encore plus accueillant
 
Découvrir le Mont sur tous les modes
Lundi 3 juin 2013, à l’ouverture de la saison touristique, les visiteurs découvri
ront un Mont Saint-
Michel encore plus accueillant pour tous ses publics. C’est en effet à cette date qu’entrent enaction les améliorations de l’accueil votées le 3 avril dernier par les élus du Syndicat Mixte du
Mont-Saint-Michel
.
«
 Après le transfert historique du stationnement sur le continent le 28 avril 2012 pour dégager 
les remparts du Mont et les grèves de la baie, le volet accueil de l’opération de rétablissementdu caractère maritime du Mont évolue vers un meilleur confort de visite. C’est un nouv 
eau pas,avant 2014 et la mise en service du pont-
 passerelle, vers l’approche qualitative que ce site
remarquable exige et que notre projet prépare. »
Laurent Beauvais, Président du Syndicat Mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel
Le changement le plus attendu, tant par les touristes que par les publics locaux et lesopérateurs du tourisme : le rassemblement en un même lieu, dans le parking, des points dedéparts et de retours des navettes.
 
Ce repositionnement proche du Centre d’information
touristique et des places de stationnement, supprime de fait 800 m de marche à pied entreparking et quais des navettes. Celles-ci relieront le rocher 7j/7 et 24h/24 en 10 minutes pour unparcours de 2,5 km. Leur accès reste gratuit, le prix du parking passant quant à lui à 12 eurospar véhicule léger (soit 3 à 4 euros par personne, en moyenne).Les Maringotes (navettes hippomobiles de 25 places) seront également prêtes pour une traverséeau pas de deux chevaux de trait en passant par le bord du Couesnon et le barrage. Ceux qui le
souhaitent pourront toujours cheminer à pied (40 mn) comme l’a fait près du quart des visiteurs
en 2012. Les cyclistes sont également les bienvenus. Pour eux, des stationnements (gratuits)
sont prévus près du barrage et leur circulation jusqu’au rocher est possible toute l’année (de
avril à septembre de 18h à 10h et de octobre à mars toute la journée).
Le 3 juin, le Centre d’Information Touristique ouvrira ses portes aux visiteurs pour proposer une
vue grand angle sur les richesses du Mont, de la baie et des régions Normandie et Bretagne (lirepages suivantes).
Par ailleurs, depuis le vote de l’avenant au contrat de la délégation de service public qui a
définit les « grandes mailles » des améliorations qualitatives, le Syndicat mixte a mis enplace un groupe de travail entre Transdev, les acteurs économiques et les représentants dessalariés du Mont.
Les questions examinées concernaient très pratiquement une simplification del'accès au Mont pour les salariés et résidents et des tarifs d'accès aux parkings privés de laCaserne plus attractifs. Transdev en prend acte, dès le 3 juin, avec une double réponse.En premier lieu, par une approche commerciale adaptée aux demandes des professionnels.
L’accès au parking, à la Caserne et aux navettes sera libre et gratuit toute l’année en soirée,
 
de 19h à 2 heures le lendemain matin.
 
Les tarifs d’accès à la Caserne en journée (code sur
réservation préalable dans un établissement) baissent à 4 euros (au lieu de 12 euros) pour lesvéhicules légers et à 35 euros (au lieu de 55 euros) pour les autocars, ce qui est compétitif (voirgrille tarifaire du parc de stationnement).
La carte annuelle d’abonnement est ramenée à 6o euros (équivalent de 6 visites, au lieu de
90 euros) pour un stationnement illimité dans le parc et donnant accès 24h/24 à la Caserne
.
Ces dispositions visent à favoriser directement la fréquentation en soirée et l’activitécommerciale qui lui est liée et qui a sensiblement diminué ces derniers mois. C’est une réponse
très concrète aux demandes exprimées par les acteurs locaux et les visiteurs régionaux.
En deuxième lieu, pour faciliter le transport des résidents et salariés, une navette Passeurleur sera réservée en haute saison (avec des départs cadencés qui pourront être aménagés)et un accès préférentiel « coupe fil
» sera instauré le reste de l’année.
Enfin, d’autres modalités pratiques et utiles sont confirmées comme la borne d’appel au pied du
Mont pour les navettes à la demande (service de nuit de 1h à 7h).
« Les échanges entre les acteurs locaux et le délégataire Transdev se traduisent par des
résultats concrets. Gageons que ce sont des signes positifs, ceux d’une plus grande sérénité au
bénéfice du site. Nous espérons, en effet, que tous ces acteurs vont participer à la réussite dela
nouvelle saison qui commence, redonner l’envie de découvrir un Mont plus paisible, plusbeau, sans voitures. De notre côté, nous poursuivons nos grands travaux dans l’intérêt généralet en maintenant l’accès au rocher 
 
; nous mettons l’accent sur la qualité d’accueil et lacommunication pour attirer plus de visiteurs. Nous préparons l’arrivée du Tour de France le 10  juillet, une étape magique de l’édition du Centenaire qui mettra le Mont au premier plan
international.
»Laurent Beauvais, Président du Syndicat Mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel, Jean-FrançoisLegrand, Président du Conseil général de la Manche et Maria Vadillo, Vice Présidente de laRégion Bretagne.
Plan
: L’accueil des visiteurs à compter du 3 juin 2013 –
Aprim / SM Baie MSM.
 
Le Centre d’information touristique du Mont
-Saint-Michelouvre ses portes sur le Mont et la baie
L’architecture du bâtiment est présente et forte, une superbe verrière tamisée par des lames de
bois en claire-
voie privilégiant l’éclairage nature
l. Un grand « i/information » est sobrementposé sur les bardages, comme un marquage. Ce visuel, très visible de loin, incite à une entréepar le sud du bâtiment, côté navettes.Une attention toute particulière a été apportée aux flux des visiteurs et utilisateurs. De largescirculations sont réservées pour simplifier la traversée du bâtiment et le croisement des flux.
La majeure partie des aménagements intérieurs pourra être démontée pour passer d’uneconfiguration haute ou basse saison. L’ensemble est évolutif car, outre la mobilité d’une partiedu mobilier, la fixation des autres éléments est réversible, n’impactant pas l’esthétisme du
bâtiment, en cas de souhaits de modifications ultérieures des aménagements.
 Architecte du bâtiment : Bruno Mader 
Les grands principes de la conception scénographique
Ses objectifs sont pluriels :-
Donner envie de se déplacer, de voir, d’explorer, de comprendre (dispositifs ITINÉRAIRES),
 - Révéler les merveilles (dispositifs MERVEILLES),- Motiver le jeune public à suivre ses parents ou même les orienter dans leurs choix et leurdonner les premières clés de compréhension (dispositifs JEUNE PUBLIC).Afin de toucher les différents publics, des approches multiples et complémentaires sontproposées :- Variété de styles (jeu, documentaire, animation poétique, découverte interactive),- Variété de contenus (historiques, patrimoniaux, techniques, scientifiques, artistiques,touristiques)- Variété de support (audiovisuel, multimédia, table multitouch),- Variété de postures (penché, debout, assis, en mouvement, accoudé, seul, à plusieurs).
Clairement identifiées dès l’entrée, 3 zones principales
- dédiées au Mont, à sa baie et auxrégions de Bretagne et de Normandie -
s’articulent les unes aux autres autour de l’espace
centr
al d’accueil.
La muséographie se veut une incitation pour les visiteurs à prolonger le séjour.
Dès l’entrée,
le visiteur est accueilli par une équipe de conseillers en séjours, qui pourront le guider à travers
les différents d’outils d’information proposés. Ainsi, le visiteur pourra s’informer sur les
événements du Mont, autour et alentours. Il pourra prendre note des horaires des marées, des
horaires d’ouverture des monuments, de la fréquence des navettes, des visites guidées, des
festivals, etc.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->