Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
11Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Comment Vaincre Le Complot Des Illuminati

Comment Vaincre Le Complot Des Illuminati

Ratings: (0)|Views: 829|Likes:
Published by gaggg

More info:

Published by: gaggg on Apr 23, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/07/2013

pdf

text

original

 
 
Comment vaincre le complot des Illuminati
 
par 
 Alain Pilote
 ______________ 
Apr 
Ë
s la lecture de l'article pr 
È
c
È
dent sur les Illuminati et leur complot pour l'
È
tablissement d'ungouvernement mondial et l'abolition de toutes les religions, on pourrait
 Í 
tre port
È
au fatalisme ou aupessimisme, en se disant qu'ils sont trop puissants, et qu'il n'y a rien qu'on puisse faire pour les arr 
 Í 
ter.Ce serait une erreur de croire cela. Aussi puissants que les Illuminati puissent
 Í 
tre, leur projet est vou
È
l'
È
chec, puisqu'ils ont mis litt
È
ralement leur confiance dans le diable, Lucifer, et non pas dans le vraiDieu, J
È
sus-Christ. Et les catholiques savent que Dieu a confi
È
 
Marie (voir Gen
Ë
se 3, 15) le r 
Ù
led'
È
craser la t
 Í 
te de l'orgueilleux Satan. A Fatima en 1917, la Sainte Vierge Marie a pr 
È
dit: "A la fin,mon Coeur Immacul
È
triomphera."
L'insigne des Illuminati
Aussi surprenant que cela puisse para
Ó
tre, l'insigne de l'Ordre des Illuminati appara
Ó
t au revers dubillet d'un dollar am
È
ricain, et cela depuis 1933, ann
È
e o
˘
il y appar 
˚
t pour la premi
Ë
re fois, sur ordredu Pr 
È
sident am
È
ricain Franklin D. Roosevelt, au tout d
È
but du "New Deal" (nom donn
È
aux r 
È
formespolitiques de Roosevelt).On peut lire
la base de la pyramide de 13
È
tages l'ann
È
e 1776 (MDCCLXXVI en chiffres romains). Laplupart des gens s'imaginant que ce chiffre repr 
È
sente l'ann
È
e de la signature de la D
È
clarationd'Ind
È
pendance am
È
ricaine, mais en r 
È
alit
È
, il repr 
È
sente l'ann
È
e de la fondation de l'Ordre desIlluminati par Weishaupt, le 1er mai 1776.La pyramide repr 
È
sente la conspiration pour la destruction de l'Eglise, et l'
È
tablissement d'unedictature mondiale. L'oeil au sommet repr 
È
sente le r 
È
seau d'espions mis sur pied par Weishaupt pour conserver le secret de l'Ordre, pour terroriser la population et la forcer 
accepter sa dictature. Les motslatins "ANNUIT COEPTIS" signifient "notre entreprise (conspiration) a
È
t
È
couronn
È
e de succ
Ë
s". Enbas, les mots "NOVUS ORDO SECLORUM" expliquent la nature de cette entreprise; ils signifient "unnouvel ordre mondial".Cet insigne fut adopt
È
comme revers du grand sceau des Etats-Unis d'Am
È
rique par le Congr 
Ë
sam
È
ricain le 15 septembre 1789. (L'avers, ou c
Ù
t
È
oppos
È
du sceau, montre le symbole plus connu del'aigle, figurant lui aussi
l'endos du billet de $1 am
È
ricain).
 
Le fait que ce symbole fit son apparition sur les billets de banque am
È
ricain en 1933 signifie que leschefs conspirateurs des Illuminati consid
È
raient alors que leurs efforts
È
taient effectivement"couronn
È
s de succ
Ë
s", et qu'ils contr 
Ù
laient totalement le gouvernement am
È
ricain.
Conspiration lucif 
È
rienne
Lorsque les Illuminati sont qualifi
È
s dans l'article pr 
È
c
È
dent de "conspiration lucif 
È
rienne", cela n'estpas simplement une figure de style, mais c'est litt
È
ralement exact. En effet, les chefs des Illuminati sont
È
ellement des adorateurs de Satan, et leur objectif final est que tout le monde s'incline devant lui. Aumoyen de ses serviteurs, c'est Lucifer qui continue sa r 
È
volte contre Dieu en voulant faire
È
chouer leplan de Dieu sur la terre, et d'enlever 
Dieu le plus d'
mes possible.Tout comme Satan, les Financiers se croient les seuls
 
 Í 
tre capables de bien diriger l'humanit
È
, etc'est afin de pouvoir imposer leur volont
È
sur les individus et contr 
Ù
ler le monde qu'ils ont invent
È
lesyst
Ë
men d'argent-dette. Ils veulent amener toutes les nations du monde dans un tel
È
tat de crise queces pays croiront n'avoir pas d'autre choix que d'accepter la solution "miracle" des Financiers pour lessauver de la catastrophe: la centralisation compl
Ë
te, une seule monnaie mondial, o
˘
toutes les nationsseront abolies. Les membres des Illuminati sont des gens de toutes races et croyances, que r 
È
unit lasoif d'argent et de pouvoir.
Reconna
Ó
tre les forces en pr 
È
sence
En conclusion de son livre "
Pawns in the Game
" d
È
non
Á
ant le complot des Illuminati pour une dominationmondiale, William Guy Carr explique ce qui doit
 Í 
tre fait pour stopper ce plan.Premi
Ë
rement, reconna
Ó
tre les forces spirituelles en pr 
È
sence, r 
È
aliser que nous avons
faire passeulement
des forces terrestres, mais des forces spirituelles; reconna
Ó
tre que c'est le combat de Dieucontre Satan.Et deuxi
Ë
mement, prendre les moyens concrets de contrecarrer le plan des Financiers, ce qui, selonles mots de M. Carr, ne peut se faire que par une r 
È
forme mon
È
taire:
"Les
È
lecteurs doivent insister pour que l'
È
mission de l'argent soit plac
È
e entre les mains du gouvernement, auquel elleappartient de droit."
faire sa part
 
En 1970, Louis Even
È
crivait, dans un article intitul
È
"Cr 
È
dit Social, oui - Parti, non" que lesgouvernements
È
taient men
È
s par les Financiers, que changer le parti au pouvoir ne changeaitabsolument rien
cette situation. Mais il ajoutait aussit
Ù
t l'exemple de David terrassant le g
È
antGoliath, avec sa fronde:
´
Toute une le
Á
on nous est donn
È
e l
. Les cr 
È
ditistes de Vers Demain se la font souventrappeler et t
chent d'en tenir compte. Seule une puissance c
È
leste peut triompher des pluspuissantes forces terrestres. Le Ciel veut quand m
Í
me que nous fassions notre part, de notremieux, mais sans nous fier uniquement
notre action. Le jeune David ne dit pas: "Je ne ferairien,
quoi bon en face d'une force qui se rit de ma faiblesse?" Non, il fit sa petite part. Il pritles armes
sa port
È
e - b
ton, fronde, pierres - sans doute ridiculis
È
et trait
È
de fou. Et Dieufit le reste, la grosse part.
´
Le cr 
È
ditiste de Vers Demain ne s'arr 
 Í 
te ni devant sa propre faiblesse en face d'une force ennemiehumainement invincible, ni devant des moqueries, des critiques, ni devant des trahisons. Il sait quechaque pas fait pour une cause juste, chaque t
È
moignage rendu
une v
È
rit
È
, chaque rayon d'espoir communiqu
È
 
des abattus, chaque
È
l
È
vation d'
me ou chaque conversion suscit
È
e par son exempleet par le message qu'il porte, est un gain. Et seuls les Anges savent ce que ce message, ces pri
Ë
reset ces exemples ont fait de bien. L'ap
Ù
tre, s'il s'en rend compte, s'en r 
È
 jouit mais en rend gr 
ce
Dieu.s'il l'ignore, s'il ne voit pas pousser le grain sem
È
, il continu quand m
 Í 
me de semer, de labourer, depeiner, dans la joie int
È
rieure du d
È
sint
È
ressement personnel, de l'unique recherche de la gloire deDieu et du bien pour ses fr 
Ë
res.
ª
N
È
cessit
È
du Cr 
È
dit Social
La pri
Ë
re et les sacrifices pour obtenir l'aide du Ciel sont certainement n
È
cessaires pour arr 
 Í 
ter le plandes Financiers. Mais il faut aussi une technique, un moyen temporel pour contrecarrer le plan desFinanciers. Et ce moyen, c'est la r 
È
forme du Cr 
È
dit Social, con
Á
ue par l'ing
È
nieur 
È
cossais CliffordHugh Douglas, la seule que les Financiers craignent r 
È
ellement, et qui mettrait fin
leur pouvoir dedomination sur les nations.Douglas avait tout d'abord cru qu'une fois sa d
È
couverte et ses implications auraient
È
t
È
port
È
es
l'attention des gouvernements et de ceux responsables de l'
È
conomie, ils se seraient h
t
È
s del'appliquer. Mais Douglas fit aussit
Ù
t une autre d
È
couverte: les Financiers qui dirigeaient l'
È
conomien'
È
taient nulement int
È
ress
È
s
changer le syst
Ë
me financier actuel, que ses d
È
fauts
È
taientexactement ce qu'ils souhaitaient, et m
 Í 
me entretenaient
dessein dans le but d'imposer leur solutiond'un gouvernement mondial. Et alors, les Financiers firent tout pour stopper l'id
È
e du Cr 
È
dit Social:conspiration du silence dans les m
È
dias; falsification intentionnelle de la doctrine de Douglas dans lebut de la rendre vuln
È
rable; calomnies et ridicule contre les ap
Ù
tres de Vers Demain; cr 
È
ation de partispolitiques portant le nom de "Cr 
È
dit Social". Douglas
È
crivait dans son livre "Warning Democracy":
´
Le progr 
Ë
s des id
È
es du Cr 
È
dit Social fut si rapide entre 1919 et 1923, tant ici (enGrande-Bretagne) qu'
l'
È
tranger, et des commentaires favorables en parurent si abondammentdans les pages des journaux, que les int
È
Í
ts menac
È
s par ces id
È
es s'en alarm
Ë
rentconsid
È
rablement et prirent des mesures jug
È
es par eux efficaces pour endiguer leur publicit
È
.
´
En ce pays (Grande-Bretagne), l'Institut des Banquiers alloua une somme de 5 millions delivres (
È
quivalant alors
24 millions de dollars), pour combattre les id
È
es dites"subversives"
È
mises par nous-m
Í
me, ou par d'autres qui oseraient mettre leur nez dans lesyst
Ë
me financier. Les grandes associations de presse re
Á
urent des directives expressesleur enjoignant de ne jamais mentionner notre nom dans la presse publique. Les journaux

Activity (11)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 hundred reads
1 thousand reads
mouh48 liked this
Virginiemariefal added this note
Je terminerai en disant que mon Avènement n'est rien. Seul le mouvement de guérison d'une espèce qui devient chaque jour plus humaine, est essentiel à mes yeux. La Loi unique des descendants de nos enfants restera la seule et unique Loi intérieure, qui gerera la santé, les relations, l'épanouissement, et la vie quotidienne de chacun et de tous. Qu'il en soit tel que je l'ai dit. AM.
Virginiemariefal added this note
Jamais je ne permettrai plus longtemps qu'un ordre si impur et discriminatoire règne sur le monde par le sexe et les tortures physiques et vibratoires. S'ils ont des couilles, qu'ils viennent me trouver. Je suis belge, j'habite à 1350 Jauche, av R. Gossia 9 b 5 Mais je doute de leur puissance. Ils ne peuvent agir qu'en groupe et en secret. Ils se cachent et boivent de l'alcool et des antidépresse
Virginiemariefal added this note
Mes dix pensées créatrices sont celles-ci : 1. Mes enfants de la Terre reprennent leur droit de vivre et d’être heureux et aimant. Ils détruisent tout ce qui est possession de richesses, de droits de vie et de mort, et possession de droits collectifs discriminatoires. Ils sont aidés par les démons dragons, mes nouvelles créations vivantes ! 2. Mes voix intérieures sont unanimes : seuls les descend
Khaled Halouane liked this
demba_ndaw9849 liked this
bruno liked this
hamid266 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->