Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1719_PDF_du_08_06_2013

1719_PDF_du_08_06_2013

Ratings: (0)|Views: 33,278|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Jun 07, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/11/2013

pdf

text

original

 
SAMEDI 8 JUIN 2013www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2309 PRIX 20 DA
GherbichoisitleMouloudia
«Je veux gagner des titreset jouer en sélection»
«Je ne m’attendaispas à trouver des Algériens ici !»
Taïder
De nos envoyésspéciaux au Bénin
Equipe nationale
LesVertsaccueillisroyalementàCotonou
Moucharafou
«C’est vrai, j’étais fâchécontre la FAF»
USMA
Courbis
 
«Jevaispoursuivreletravailentaméilya6mois»
Doukha«JeresteàElHarrach»
USMH
Halilhodzic
«Je ne vous le cachepas, l’arbitrageme fait peur»
 Anganejouelacartedel’intimidation
«Les Algériens vivrontce que nous avonsvécu à Tchaker»
«Kaouadevranégocieravecl’Entente»
ElOgbi,lanouvellecible
MCA
 Aouedj
«Hannachidoitobtenirmaliration»
 
JSK 
L’Ivoirien KipreTchétché bientôt à Tizi
MerbahetDagoulou
officiellementcontactés
«J’ai dit àHannachi que jesuis intéressé»
«Je suis Kabyleet c’est un rêvede jouer à la JSK»
 
0
2
N° 2309 Samedi 8 juin 2013
 Coup d’œil 
Équipe nationale
Les Verts ont quitté Alger à 9h30
Comme prévu, la délégation algérienne, composée des joueurs, des staffs technique, médical et administratif, aquitté hier matin Alger, à destination de Cotonou, la capitaleéconomique du Bénin. Les Verts se sont envolés à 9h30, àbord d’un vol spécial de la compagnie nationale Air Algérie.Les coéquipiers de Madjid Bougherra sont arrivés à l’aéroportinternational Houari-Boumediene à 8h et ont rallié directe-ment le salon d’honneur, où ils se sont installés durant prèsde 45 minutes, avant de prendre place dans l’avion.
 Vahid a pris 25 joueurs et laisséBerrefane à la disposition des A’ 
Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a emmenéavec lui, pour ce long voyage au Bénin, presque l’ensemblede son effectif. En effet, 25 joueurs ont effectué le déplace-ment, et il ne manquait que le gardien du MC El Eulma, Mou-rad Berrefane. Ce dernier a été laissé à la disposition del’équipe A’. C’est le portier de l’ES Sétif, Sofiane Khedaïria, quirevient à peine d’un long safari à Bitam (Gabon), qui a étédésigné comme troisième gardien, après Raïs M’bolhi et Az-zedine Doukha.
 Ambiance décontractée au sein dugroupe
 Avant de monter dans l’avion, les joueurs de l’EN ont doncdû patienter près d’une heure dans le salon d’honneur. Mal-gré la fatigue qui se lisait sur les visages de certains (le réveils’est fait très tôt), n’empêche que les joueurs rigolaient fran-chement entre eux, et on sentait une ambiance très décon-tractée et conviviale au sein du groupe. Comme à sonhabitude, Madjid Bougherra n’a pas manqué de raconterquelques bonnes anecdotes à ses coéquipiers, notammentles nouveaux, histoire de les mettre dans le bain.
Raouraoua a fait le voyage avecl’équipe
 Vu l’importance de cette rencontre face au Bénin pour laqualification à la Coupe du monde, le président de la Fédéra-tion algérienne de football, Mohamed Raouraoua, a tenu àfaire le déplacement avec l’équipe à Cotonou et veiller aubon déroulement de son séjour là-bas. Raouraoua est arrivéà l’aéroport Houari-Boumediene en compagnie de son chauf-feur particulier, légèrement en retard (près de 20 minutesaprès l’arrivée du bus des joueurs).
S. F.
P
our le compte de laquatrième journée deséliminatoires de laCoupe du monde 2014,la sélection nationale algé-rienne a un rendez-vous trèsimportant, ce dimanche à 16h,au stade Charles-de-Gaulle dePorto-Novo, ace à la sélectionbéninoise. Ainsi, les Verts sontdepuis hier au Bénin pour pré-parer cette rencontre capitale,qui sera tout simplement letournant de ce groupe H, com-posé du Mali et du Rwanda. Lemoins que l’on puisse dire, c’estque la sélection algérienne a eudroit à un accueil très chaleu-reux qu’elle n’a jamais eu aupa-ravant lors de ses sorties dansle continent aricain. Un ac-cueil qui a beaucoup touché les joueurs de l’Equipe nationale.
Une cinquantainede supportersprésents
Une cinquantaine de sup-porters algériens était à l’ac-cueil de l’Equipe nationale àson arrivée à l’aéroport international de Coto-nou. Ils sont venus de partout pour accueillirles Verts et leur souhaiter la bienvenue. Cer-tains vivent, en efet, ici à Cotonou, et d’autressont venus des pays limitrophes. Par ailleurs, ily a lieu de noter que deux supporters de l’ENse sont déplacés d’Alger jusqu’au Bénin pourassister au match et encourager les protégés deVahid Halilhodzic.
Ils ont mis de l’ambiance
Les supporters algériens ont créé une bonneambiance à l’aéroport international de Coto-nou. Ils ont, en efet, accueilli la sélection na-tionale avec les
«One, two, three, vival’Algérie !».
D’ailleurs, les responsables de l’aé-roport de Cotonou nous ont ait savoir que ja-mais l’aéroport n’a connu un tel événement.Même les Ecureuils n’ont pas eu droit à un telaccueil chez eux, ce qui veut dire tout simple-ment que les coéquipiers de Bougherra n’ontpas le droit de décevoir.
La police béninoise dépassée
A l’aéroport de Cotonou, la police béninoiseétait carrément dépassée par les événements.N’ayant pas l’expérience nécessaire pour gérerune telle situation, les orces de sécurité dé-ployées en orce à l’aéroport et aux alentoursne pouvaient maîtriser la situation ace à laprésence massive des journalistes algériens etsurtout des ans des Verts.
Des journalistes empêchésd’accéder à l’aéroport, pourmaîtriser la situation
Face à cette situation qui ressemblait à une véritable cacophonie, les orces de sécurité bé-ninoises ont décidé d’interdire l’accès à l’inté-rieur de l’aéroport à une partie des journalistes algériens, pourtant venus pour assurer la couverture in-tégrale de ce match. Cette décision aété prise an de pouvoir maîtriser lasituation à l’intérieur de l’aéroport.
14h30 : l’avion atterrità Cotonou
Comme tout le monde le sait, la sélectionnationale algérienne a rejoint la capitale éco-nomique du Bénin, Cotonou, à bord d’un volspécial de la compagnie nationale Air Algérie.L’appareil s’est, en efet, posé sur le tarmac deCotonou à 14h30.
14h45 : Les joueurs quittentl’aéroport sous les chants«One, two, three, vival’Algérie !»
Après l’atterrissage de l’avion, il aura alluattendre un quart d’heure pour voir les joueurs sortir de l’aéroport, le temps de récu-pérer leurs bagages. Les coéquipiers de Ad-lane Guedioura ont quitté l’aéroport deCotonou sous les
«One, two, three, viva l’Algé-rie !»
et de orts applaudissements. Certainsont même proté de cette occasion pourprendre quelques photos avec les joueurs.
Halilhodzic surpris par tout cebeau monde
Vahid Halilhodzic était parmi les premiers àsortir de l’aéroport. Juste après avoir réponduaux sollicitations des journalistes, le sélection-neur national a découvert la présence en orcedes supporters des Verts. Il était tout simple-ment étonné. D’ailleurs, une ois dans le bus,son regard est resté braqué sur les supporters,tout en souriant. Sans doute, Vahid Halilhod-zic a trouvé un moyen pour motiver ses joueurs.
HamzaR.
Walid Saâdi
«Nous n’avons rienlaissé au hasard»
Walid Saâdi, en gestionnaire expéri-menté, a assuré que la FAF a tout mis enœuvre pour garantir les meilleures condi-tions possibles aux joueurs, afin qu’ilspuissent décrocher un résultat positif.
«La FAF a mis tous les moyens néces- saires pour mettre à l’aise nos joueurs et les aider dans leur mission. On n’a rien laissé au hasard, et tout a été mis en œuvre pour que tout se passe bien. C’est le coach qui a choisi l’hôtel où l’équipe sera logée. C’est un bon hôtel, qui est situé dans un quartier résidentiel et qui permet aux joueurs une meilleure concentration sur ce match.» 
LesVertsroyalement
accueillisàCotonou
Dans cet entretien qu’il nous aaccordé à son arrivée à l’aéroportde Cotonou, Saphir Taïder, trèsému, affiche un très bon moral àla veille du match contre le Bénin.Taïder annonce que sescamarades et lui vont tout fairepour revenir avec les trois pointsde la victoire. Pas très fatigué ouplutôt transcendé par cetteprésence de quelques supporteursdes Verts, venus donner de la voixà leurs favoris, Saphirpromet de tout donnerpour ne pas lesdécevoir.
UncommentaireaprèscevolAlger-Cotonou?
Onestbienarrivés,levoyages’esttrèsbiendéroulé.Onn’estpastrèsatiguésduvoyagetantilaétéefectuédansdetrèsbonnes conditions.outlemondeestmobiliséetnotredé-terminationesttrèsgrandeavantcematchqu’onvalivrericiaceauBénin.Lemoralestlà,etonvatoutdonnerpournepasdécevoir.
C’estvotrepremiervoyageenArique.Vousl’appréhendezcomment,cematch?
outcommemescamarades,jesuisopti-mistepourreveniravecunbonrésultatd’ici.OneratoutpourrepartiràAlgeraveclestroispoints.Çavaêtreunmatchdicilecertes,parcequeleBéninrestequandmêmeunebonneéquipe.Seulement,jepensequenousavonsdesatoutsàairevaloirpourat-teindrenotreobjectidanscematch.
Unmotparrapportàcetaccueildupublicalgérienquis’estdéplacépourvousàl’aé-roportdeCotonou ?
C’estmagnique!Jesuisvraimentému.Autantd’AlgériensauBénin,sincèrement,jenemattendaispasàuntelaccueil.Jesuisvrai-menttrèscontent,c’estdebonaugure,
Incha Allah
(ilavaitpresqueleslarmesauxyeux).
Leclimatetlachaleurainsiqueleorttauxd’humiditéquirègnenticinevousont-ilspaspeur?
Non,pasdutout.Ons’estbienpréparés.Onestdesproessionnels,ondoits’adapteràcegenredeconditionsdiciles.Onvatoutairepoursortirnotrematch.Onespèrebienentenduquecesconditionsclimatiquesne vontpasinuersurnotrerendement.Entoutcas,lemieuxc’estdenepastropypenser.Ondoitresterconcentréssurnotrematch,voilà.
UnmotsurcematchdifcilecontreleBénin?
Onesticipourréaliserunbonrésultatàmêmedeconservernoschancesintactespourlasuiteduparcoursdesqualications.Ones-père
InchaAllah
airehonneuràcessuppor-teursquisontvenusjusqu’icipournousencourager.J’espèrequ’ilsneserontpasdéçusennderencontre.
Entretienréalisépar HamzaRahmouni
«Leninestunebonneéquipe,maisnous,onadesatoutsàfairevaloir»
Taïder:«Prêtà toutpournepas décevoirnotre publi
 
«JenemattendaispasàuntelaccueildenosfansiciàCotonou!»
De nos envoyésspéciaux au Bénin
HamzaRahmouniNedjmeddineSidiAtmaneYacineSelhaniMadjidAïtAbdallah
 
0
3
 Coup d’œil 
Équipe nationale
N° 2309 Samedi 8 Juin 2013
De nos envoyésspéciaux au Bénin
Pascal Angane avertit les Algériens : ses camarades sont animésd’une farouche volonté à prendre leur revanche du matchaller. Le joueur du CR Belouizdad annonce la couleur et pro-met aux Verts un mauvais quart d’heure au stade Charles-de-Gaulle à Porto-Novo, demain. Il ajoute que même une victoiresur un demi-but face aux Algériens suffira au bonheur des Bé-ninois dans ce match, décisif pour la suite du parcours desdeux équipes dans ces éliminatoires CM 2014.
Bonjour Patrick, quelles sont vosnouvelles ?
Ça va bien. Je suis avec la sélectionen train de préparer le prochainmatch ace à l’Algérie. Je proteaussi pour rendre visite à ma a-mille et voir mes enants et maemme ici au Bénin.
Comment ça se passe pour vousen sélection ? Vous préparezcomment ce rendez-vous contrel’Algérie ?
Ça se passe plutôt bien. Surle plan personnel, j’avais quelques petitssoucis à régler et jesuis arrivé jeudichez moi. Donc,maintenant toutest rentré dans l’or-dre. En ce quiconcerne notre équipe, je dirais qu’il règne unebonne ambiance au sein de notregroupe.
Dans quel état d’espritaborderez-vous le match retourde ce dimanche ?
Après la déaite concédée à Blida,on a envie de se racheter devantnotre public, ici chez nous. On esttous motivés par l’idée de releverle dé devant notre peuple. On vaessayer de tout aire pour pou- voir remporter la victoire.
Malgré les incidentsqui se sont produits encours depréparation, on vous sent trèsmotivés…
Oui, c’est vrai. Il y a eu quelques pertur-bations, mais mainte-nant tout est oublié. Detoutes les açons, cheznous ç’a été toujours commeça. Seulement, une ois sur le ter-rain, on oublie tout.
Comment vous le voyez, cematch de dimanche ?
On peut battre l’Algérie. On saitque c’est une grande nation duootball, mais sachez qu’on jouebien chez nous. out est possible.Avec le soutien du public et notredétermination, on va se surpasser.Il ne aut pas oublier que lors dumatch aller, nous n’étions pas dutout mauvais. Il y a eu quelques er-reurs d’arbitrage qui ontait basculer larencontre. Etpuis, l’atmo-sphère n’étaitpas bonne. Je vous le dismaintenant :les Algériens vont vivre lemême calvaire qu’on a vécu là-bas.
Sur quel détail va se jouer cematch ?
Je ne sais pas quoi vousdire. Une chose estsûre : on va se livrer àond devant notre pu-blic. On va tout airepour ne pas le déce- voir. Bien sûr, le résultatde ce match est très impor-tant lorsqu’on sait qu’une victoirece dimanche nous permettra derester toujours en course pour laqualication. On va lutter et ba-tailler jusqu’au coup de siet nal.
Quel est votre pronostic ?
Mon pronostic ? On va battre l’Al-gérie, c’est ça mon pronostic. C’estnotre objecti en tout cas. Un ré-sultat ? Là maintenant, je ne peux vous le donner, mais une choseest sûre : même si on va l’emporterpar un demi-but à zéro, on seracontents. On est super motivéspour prendre notre revanche dumatch aller.
Comment vous trouvez cetteéquipe d’Algérie ?
C’est une grande équipe. Sur leplan international et surtout ari-cain, elle reste une grande na-tion, par rapport au Béninbien sûr. Mais là, c’est le oot-ball, ça sera onze contreonze.
Connaissez-vous le jeu decette équipe algérienne ?
Franchement, non. Moi, je nem’occupe pas des résultats de votre sélection. C’est vrai que jesuis un joueur du CRB, mais je neregarde jamais les matchs de votresélection.
Votre message pour votre amiIslam Slimani ?
J’ai vu qu’il a marqué un butcontre le Burkina Faso, je suiscontent pour lui. Je lui souhaitebeaucoup de réussite. Je sais queça ne sera pas acile pour lui aprèsavoir été critiqué par les suppor-teurs du CRB. J’ai su aussi que leprésident du club a ait capoterson transert en Europe, donc, jesais qu’il est un peu déçu. J’espèrequ’il partira pour l’Europe.
 Entretien réalisé  par Nedjmou S.
 
«Monpronostic ?On va gagner,un point c’esttout !»«Lefootball se joue à 11 contre11, on n’a aucuncomplexe pource match»«Cheznous, on joue bien, etbien sûr qu’onpeut battrel’Algérie»
A
ccosté à l’aéroport de Cotonouune ois que l’équipe s’apprêtait àrejoindre le Novotel, Vahid Halil-hodzic n’a pas caché sa méanceenvers l’arbitre de cette rencontre,le Camerounais Alioum Néant. Pour ce matchcapital, les Algériens redoutent un coup decoulisse du président de la Fédération béninoise, AnjorinMoucharaou. Halilhodzic n’est pas seul, puisque même laFAF redoute cela. En tout cas, le sélectionneur national aété clair dans ce sens :
«Je ne vous cache pas, je crains l’arbi-trage.»
Dans ce genre de match à enjeux et en déplace-ment, il y a de quoi craindre l’arbitrage, sachant qu’avec leCamerounais Alioum Néant, rarement les équipes hôtesperdent.
«On est là pour gagner»
Concernant la rencontre, Vahid Halilhodzic annonce queles Verts sont au Bénin pour gagner le match et non pourun autre résultat. Le sélectionneur national sembleconant par rapport à la détermination de ses joueurs. Ace propos, il a déclaré :
«Si on est là, c’est pour gagner, pas pour autre chose. C’est un match très important pour la suitede notre parcours dans cette compétition.»
«Le Bénin, ce ne sera pas facile»
Parlant de la sélection béninoise, Vahid Halilhodzic estimeque ce match ne sera pas acile, en disant :
«Le match nesera pas acile. On va afronter une très bonne équipe duBénin qui a ait bonne gure lors des précédentes rencontres. Je compte beaucoup sur la volonté et la détermination demes joueurs pour revenir à Alger avec les trois points.»
H. R.
L
arrivée de la dé-légation algé-rienne, hier àCotonou, s’estaite sous unetrès orte chaleur. La tempéra-ture avait, en efet, atteint les31° avec un taux d’humidité trèsélevé.
Léger décrassage aubord de la mer
Les joueurs de l’Equipe nationaleont efectué une séance d’entraî-nement légère au bord de la mer, juste derrière le Novotel, lieud’hébergement des Verts. Halil-hodzic a voulu donner l’occasionaux joueurs de souer etde s’acclimater aux condi-tions climatiques très di-ciles.
La réuniontechniqueaujourd’hui
C’est aujourd’hui qu’auralieu la traditionnelle réu-nion technique entre lesreprésentants des deuxéquipes pour se mettred’accord sur certainspoints, entre autres, lescouleurs choisies par lesdeux ormations. Elle de- vrait avoir lieu au stadeCharles-de-Gaulle dePorto-Novo.
Raouraoua réunira les joueurs aujourd’hui
Selon une source bien inormée,le président de la FAF, MohamedRaouraoua, tiendra une réunionaujourd’hui avec les joueurs, aucours de laquelle il compte lessensibiliser, en les encourageantà aire l’impossible durant cetterencontre ace au Bénin, d’uneimportance capitale pour lesVerts. Le succès leur permettrade coller aux Aigles du Mali, les-quels vont recevoir, à leur tour, leRwanda. Sentant l’importance dece match, Raouraoua a décidé ducoup de réunir les joueurs pourles encourager.
Une prime importantedevrait leur êtrepromise
Par ailleurs, selon une source au-torisée, le président de la FAF oc-troiera une prime conséquenteaux joueurs en cas de victoireace au Bénin, car celle-ci lesmettra en bonne position pourse qualier au prochain tour deséliminatoires au Mondial. Cematch nous rappelle celui de laZambie, en 2009.
H. R.
Halilhodzic se méfie du Camerounais Alioum Néant
 
HamzaRahmouniSidiAthmaneNedjemeddineYacineSelhaniMadjidAïtAbdallah
Nshimiyimana Eric(entraîneur du Rwanda)
«On joueranos chancesà fond»
Rencontré à l’aéroport d’AddisAbeba quand l’équipe s’apprêtait àse rendre à Bamako pour afronterle concurrent le plus sérieux desVerts lors de cette campagne deséliminatoires de la Coupe dumonde 2014, l’entraîneur de la sé-lection rwandaise, Eric Nshimiyi-mana, nous a déclaré :
«On ne part  pas en touristes, ne craignez rien dutout, on ne va pas en victimes et ondéendra nos chances à ond. Le dé- part de l’entraîneur na pas déstabi-lisé l’équipe. Certes, on est abattusaprès l’élimination, mais on préparel’équipe pour la CAN-2015. Bénin- Algérie, ça va être serré. L’équipe ade bons joueurs doués technique-ment.»
Pour le nouvel entraîneurduRwanda,cetteétapeesttrèsim-portante pour la préparation del’équipeaux prochaineséchéances.
H. R.
«Larbitragemefaitpeur»
L’arrivée des Verts sous uneforte chaleur
 Angane :
«Les Algériensvont vivre le même calvairequ’on a vécu à Blida»

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->