Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
8Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1723_du_12

1723_du_12

Ratings: (0)|Views: 36,360|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Jun 11, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/10/2015

pdf

text

original

 
MERCREDI 12 JUIN 2013www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2313 PRIX 20 DA
Halilhodziccraintune
mobilisationdesjoueurs
Halilhodziccraintune
mobilisationdesjoueurs
Halilhodziccraintune
mobilisationdesjoueurs
Halilhodziccraintune
mobilisationdesjoueurs
Halilhodziccraintune
mobilisationdesjoueurs
Halilhodziccraintune
mobilisationdesjoueurs
«Attention, les Rwandais peuventêtre plus motivés que vous !»
LalirationdeYahia-Cherif
euros
coûtera
40000
«Je suis prêt à vendre mon véhicule et
baisser mon salaire pour jouer au Mouloudia»
aouanégociea vecle Tunisien AlAormi
Mesbah :
«Le Rwandavoudra sans doutegagner pour l’honneur»
Cadamuro
officiellementout
Cadamuro
officiellementout
Cadamuro
officiellementout
Cadamuro
officiellementout
Naples met 14 millionsdʼeuros pour BelfodilLa directionpenche pour unentraîneur local
Onparle de AïtDjoudi!
Le MCA veutchiper Maroci
G
JSK
G
MCA
G
USMH
Laïb trouve unterrain d’ententeavec Belkaroui
G
CRB
Slimaniprivilégiel’option France
 
N° 2313 Mercredi 12 juin 2013
0
2
 Coup d’œil 
Équipe nationale
Félicitations, Djamel, pour la victoire. Que pouvez- vous nous dire sur cette rencontre face au Bénin ?
C’était un match très difficile. On a affronté une trèsbonne équipe béninoise qui était dans l’obligation denous battre car il s’agissait de sa dernière chancepour rester en course pour la qualification. Denotre côté, on était venus ici au Bénin pour ga-gner le match, afin de pouvoir rester toujourscollés à la première place du classement. Jepense que nous avons réalisé l’essentiel ennous imposant face au Bénin.
Avec du recul, est-ce que vous vous at-tendiez à un tel résultat ?
Honnêtement, on est venus icipour un bon résultat. Nous avons visé la victoire et heureusementqu’on s’est imposé. Je suis trèscontent d'un tel succès qui va nous mettre en pole po-sition pour atteindrenotre objectif.
A présent, vous allezpenser au Rwanda,sans doute...
Oui, bien sûr. C’est notre prochain match. Ce sera unerencontre très importante pour nous où on sera dansl’obligation de s’imposer pour confirmer notre bonnesanté. Après cette victoire arrachée haut la main face auBénin, on a déjà commencé à penser au Rwanda.
Pensez-vous que ce sera difficile, étant donné que vous allez affronter une équipe déjà éliminée ?
Bien que le Rwanda soit déjà éliminé, le match ne serapas facile. Ce sera un match difficile comme celui duBénin. Nous allons affronter une équipe déjà éliminée,mais qui voudra gagner pour l’honneur. Ce sera un matchtrès difficile, tout le monde est conscient. Il ne faut pas setromper en disant que le match est gagné d’avance. Cesera une partie qui sera très serrée, même plus que lematch du Bénin, sachant surtout que le Rwanda a réaliséune excellente performance au Mali hier (Ndlr : entretienréalisé lundi).
Justement, pouvez-vous nous donner votre point de vue sur le résultat de votre concurrent direct dugroupe, à savoir le Mali ?
On a suivi le résultat de cette rencontre avec beaucoupd’intérêt. Je pense que ça nous arrange beaucoup. On nes’attendait pas certes à un faux pas du Mali chez lui, maison doit l’oublier pour réussir un bon résultat face auRwanda. Je suis optimiste pour ce match et j’espère que laréussite sera de notre côté.
Entretien réalisé par Hamza R.
 
Djamel Mesbah afourni une trèsbelle prestationface au Bénin.L’arrière gauchedu FC Parme a étéutilisé au départdans son poste deprédilection avantqu’il ne soit alignéen attaque, aprèsl’incorporation deFaouzi Ghoulam.Le Parmesan aété, comme à seshabitudes, un desleaders de cette jeune équipenationale.Interrogé après lematch par lapresse nationaleprésente ici auBénin, DjamelMesbah aexpliqué que leplus dur est àvenir avec lematch duRwanda.
 Avec 5 réalisations
Slimani, meilleur buteur deséliminatoires de la zone Afrique
Son forfait pour le Rwanda confirmé
Cadamuro
«Je suis dégoûtémais je dois rester positif»
Finalement, Islam Slimani nesouffre d’aucune blessure etsera d’aplomb, ce dimanche, àKigali face au Rwanda, à l’occa-sion de l’avant-dernière journéedes éliminatoires de la Coupedu monde 2014 du groupe Hque domine la sélection natio-nale. L’attaquant des Verts, au-teur de neuf réalisations jusque-là sous le maillot natio-nal, a repris les entraînementsavec le groupe le plus normale-ment du monde. «Je n’ai riendu tout, j’ai juste ressenti desdouleurs à la suite d’un chocavec un joueur adverse. J’ai étéremplacé par précaution, c’esttout. Rassurez-vous, je ne souf-fre d’aucune blessure et je seraiprésent à la reprise des entraî-nements», nous avait-il déclaréà l’arrivée de la sélection na-tionale lundi dernier. Slimaniprépare, d’ailleurs, le rendez-vous de dimanche prochainavec une grande sérénité,tout comme ses coéquipiersqui ont gagné en confiance,après cette victoire à Porto-Novo. Cela dit, pour l’atta-quant du Chabab, l’objectif dece déplacement à Kigali estdouble. Ramener au moins unpoint pour préserver leschances de l’EN et marquerpour préserver sa premièreplace au classement des bu-teurs de ces éliminatoires de lazone Afrique. Pour ceux qui nele savent pas encore, Islam Sli-mani est le meilleur réalisateurde ces éliminatoires dans les-quelles sont engagées pasmoins de 40 sélections. Aveccinq buts marqués, un contre leRwanda, un contre le Mali, uncontre le Bénin au match alleret deux au match retour, l’en-fant de Aïn Benian domine leclassement des buteurs de lazone Afrique, seul à la premièreplace, tous groupes confondus.Il est aussi 15e meilleur bu-teur toutes confédérationsconfondues, sachant que lapremière place est occu-pée par Deon McCaulay(Belize, CONCACAF)avec 11 buts, et quele meilleur buteurzone Europe apour nom MesutÖzil avec 5buts. Slimanientendconfor-tercette position à Kigali contre leRwanda où il fera tout son pos-sible pour rééditer l’exploit dePorto-Novo, mais bien entendu,l’objectif principal, même s’il nemarque pas, c’est de reveniravec au moins un point de cedéplacement.
M. H.
Halilhodzic s’est adapté aux nouvelles données
UnejournéedeplusàKigalipourmieus’acclimater
L
a sélection nationaledevait prendre la di-rection de Kigali vendredi, mais sondépart pour la capi-tale rwandaise a été avancé de24 heures. Sur la feuille deroute du sélectionneur natio-nal, il était prévu, en effet, queles Verts rallient Kigali ven-dredi, mais les résultats de ladernière journée du groupe H,avec l’importante victoire del’Algérie au Bénin (1-3) et lematch nul concédé par le Maliface au Rwanda (1-1), ont ap-paremment changé les donnéeset font du match de dimancheprochain un éventuel tournantpour la course vers le Brésil.Cette rencontre devientpresque décisive aux yeux dusélectionneur national avant derecevoir le Mali et, de ce fait, ilaurait décidé d’avancer le dé-placement à Kigali pour le jeudi afin de gagner une jour-née supplémentaire de récupé-ration en terre rwandaise et,dans la foulée, une séance d’en-traînement de plus, ce qui de- vrait permettre aux joueurs des’habituer davantage auxconditions climatiques du payset au staff technique de mettretranquillement en place le plande jeu pour le match. Nuldoute que Vahid compte refaireà Kigali le coup de Porto-Novoafin d’augmenter les chancesdes Verts de terminer pre-miers de leur groupe à l’oc-casion du dernier matchface au Mali. Si l’écart de 2points est maintenu à l’is-sue de la prochaine jour-née, l’Algérie n’aura pasbesoin d’une victoire faceaux Aigles du Mali, unmatch nul lui suffirait pourconserver la première place.En plus clair, si l’EN gagne oufait match nul contre leRwanda, elle aura deux possibi-lités sur trois de passer aux bar-rages lors du match face auMali au lieu d’une en cas de dé-faite. C’est la raison pour la-quelle Halilhodzic va oser lecoup à Kigali.
H. R.
Mesbah
Reprisehier à 19h
Par ailleurs, il faut savoir queles Verts avaient bénéficié hier d’unquartier libre, au lendemain de laséance de décrassage. Les locaux avaientrejoint leurs familles respectives alors queles joueurs évoluant à l’étranger en ontprofité pour décompresser dehors avantde se remettre au travail. Les joueursse sont regroupés à nouveau hier à19h00 au centre technique deSidi Moussa.
«Il faut prendre le Rwandatrès au sérieux»
Le concurrent de Mehdi Mos-tefa à la droite de la défense del’EN, Liassine Bentaiba-Cada-muro, n’effectuera pas le voyageau Rwanda, ou plus exactementne sera pas concerné par ce pé-rilleux déplacement qui attendles Verts à Kigali. Blessé à l’en-traînement lors du stage quiavait précédé le voyage à Coto-nou, le sociétaire de la Real So-ciedad était donc contraint defaire l’impasse sur le match duBénin. A son retour à Alger,lundi, Cadamuro a passé uneéchographie et une IRM pourêtre fixé sur la nature et la gra-vité de sa blessure au mollet.
«Je suis dégoûté ! C’est vraiment une année de m… ! Mais bon,faut rester positif» 
dira-t-il.
«Après ce que j’ai vu auBénin, je n’ai pas le droitde me plaindre»
Dans une conversation téléphonique avecl’un de ses parents, Liassine Bentaiba-Cada-muro, qui disputera la saison prochaine la Liguedes champions avec la Real Sociedad et proba-blement un Mondial avec la sélection nationalesi, bien entendu, il décroche ce fameux sé-same, reste positif :
«Je ne manque de rien, je n’ai pas le droit de me plaindre, notamment après ce que j’ai vu au Bénin,entre autres.» 
«L’année prochainesera mon annéeincha Allah !»
Poursuivant sa déclaration, Lias-sine Bentaiba-Cadamuro, qui a ter-miné une saison très difficile,perturbée surtout par des bles-sures à répétition, affirme que lasaison prochaine sera bien meil-leure. Réaliste et très pragmatiquedans son analyse, Liassine, qui de-meure un élément de valeur denotre Equipe nationale promet :«L’année prochaine, ce sera monannée inch’Allah ! »
Il souffre d’une élongation aumollet
Même si son forfait est quasi consommé pourle match du Rwanda, les examens médicauxpassés ici à Alger par Liassine Bentaiba Cada-muro, ne sont pas très inquiétants. L’IRM n’arien révélé de très grave. D’après le communi-qué publié sur le site officiel du joueur du clubbasque, de la Real Sociedad, Liassine souffred’une élongation au mollet. La durée de saconvalescence n’a toutefois pas été révélée.
Moumen A.
 
N° 2313 Mercredi 12 juin 2013
 Coup franc 
Équipe nationale
0
3
L
entraineur national,Vahid Halilhodzic, misebeaucoup sur la prépa-ration psychologique deson groupe avant cetavant-dernier match duGroupe H comptant pour les élimina-toires CM 2014. Soucieux de garder sescapés mobilisés, Halilhodzic, en bonpédagogue, ne rate aucune occasionpour rappeler aux camarades de MadjidBougherra que rien n’est encore acquis.Toujours aussi proche de ses protégés, Ha-lilhodzic a, lors d’une rencontre improviséeavec eux, quelques instants avant le retour àAlger, beaucoup insisté sur l’importance de bienrécupérer avant ce long périple à Kigali. Vahid aeu pratiquement le même discours que celui du pré-sident de la Fédération, Mohamed Raouraoua. Le pre-mier responsable de l’institution de Dely Ibrahim, n’a aussipas tari d’éloges sur le rendement des Verts mais sans oublierde leur demander de vite oublier ce succès ramené du Bénin :
«Rien n’est encore fait, vous avez bien rempli votre mission faceau Bénin, mais il faut oublier ce succès. On s’est dit qu’on devait  gagner nos deux matchs à l’extérieur pour faire le boulot chez nous, donc il faut rester concentrés et ne surtout pas perdrenotre détermination».
«Le résultat du Mali peut aussi boosterles Rwandais, vous êtes avertis ! »
Toujours dans le souci d’éviter toute mésaventure lors de ceprochain déplacement au Rwanda, prévu demain pour af-fronter les Rwandais à Kigali, dimanche prochain, le driverdes Verts, Vahid Halilhodzic, a eu aussi un discours très mo-tivant envers ses joueurs, mais il a encore une fois mis engarde contre tout optimisme démesuré suite à ce résultat nuldu Mali qui vient arranger les affaires des camarades de RaisOuheb Mbolhi.
«Vous savez autant que moi que tout reste à faire. Et puis restez concentrés sur notre parcours. On sait qu’afin de pouvoir bien gérer notre dernier match chez nouscontre le Mali, on doit essayer d’aller chercher une autre vic-toire au Rwanda. On l’a fait face au Bénin, maintenant ou-blions ça, ça va être un autre match, croyez-moi»,
leur a-t-ilnotamment dit avant de les libérer.
 Moumen A.
«IlfautoublierleBéninetgardernotredéterminationintacte»
Il souffre d’un hématome à la cheville
Mostefa
«Jeseraiinch’Allahdu voyageauRwanda»
«Le nul concédé par le Mali nous rend service, mais ne nous assure pas la qualif'»
Annoncé forfait, le défen-seur latéral droit de l’équipenationale, Mehdi MostefaSbaâ, ira jusqu’au bout de ceregroupement qu’il a entamé le29 mai dernier avec ses coéqui-piers en sélection. Sérieuse-ment touché à la cheville,quelques instants avant lapause, Mostefa qui a dû re-prendre en deuxième mi-temps, blessé, a ressenti unegrosse douleur en fin de ren-contre. LAlgérien d’Ajacciogarde un bon moral. Ainsidonc, Mehdi a de forteschances de prendre sa place, cedimanche contre le Rwanda, augrand bonheur de Vahid Halil-hodzic, déjà amoindri dans ceposte par la défection pourblessure aussi de Liassine Ben-taïba Cadamuro.
«J’ai reçu un gros coup avant la mi-temps àla cheville, mais j’espère être ré-tabli et pouvoir être du voyageau Rwanda, inch’Allah. En tout cas, il me faut plus pour quitter la sélection».
«On doit confirmerà Kigali»
Très discret, Mehdi Mostefarend un énorme service à la sé-lection. De l’avis même du sé-lectionneur national, Mostefaest un élément très importantdans son échiquier. A chaquefois qu’on essaye d’évoquer sonrendementsur le cou-loir droit del’EN, Halil-hodzic enconnaisseur,argumenteson choixqui ne laisse,il faut ledire, per-sonne indif-férent. A sonretour duBénin,Mehdi quiétait trèsconcentré, alâchéquelquesmots à lapresse :
«C’est une victoire quinous permet de bien gérer lasuite de la compétition, maisrien n’est joué, tout reste à fairelors des deux derniers matches,à commencer par ce prochaindéplacement au Rwanda».
Les examens médicauxn’ont rien révéléde grave
A son retour de Cotonou, lemilieu de terrain défensif d’Ajaccio, Mehdi Mostefa Sbaâ,a subi des examens médicaux.Les premiers résultats ne sontpas trop inquiétants. Mehdiqui ne ressent plus les mêmesdouleurs que celles ressentiesdimanche en fin de match,souffre quand même d’un hé-matome sans gravité. Ducoup, le défenseur devrait, sauf rebondissement de dernièreminute, être du voyage à Kigaliavec le reste de la sélection na-tionale.
Sa participationdépendra de l’évolutionde sa blessure
S’il est presque sûr d’être du voyage, Mehdi Mostefa devraencore attendre pour être fixésur sa participation à ce matchdécisif pour une qualificationau prochain Mondial 2014,prévu dimanche face auRwanda à Kigali. Vahid Halil-hodzic qui ademandé austaff médi-cal de toutfaire pour leremettre surpied, atten-dra le der-niermomentavant deprendre unedécisionconcernantla titularisa-tion du joueurd’Ajaccio.
 Moumen A.
Halilhodzicremobiliseses troupesHalilhodzicremobiliseses troupesHalilhodzicremobiliseses troupesHalilhodzicremobiliseses troupesHalilhodzicremobiliseses troupesHalilhodzicremobiliseses troupes
Une victoire ramenée de l’exté-rieur, ça fait du bien mentale-ment…
C’est une victoire importante, c’esttoujours bien de ramener un succèsde l’extérieur. Espérons que c’est unbon pas de fait pour la suite des éli-minatoires de la Coupe du monde.Maintenant, il nous reste un autredéplacement au Rwanda à négocier,on va tout faire pour enchainer parun autre succès afin de préservercette bonne dynamique, inch’Allah.
Parlez-nous du déroulement decette rencontre face auBénin…
Je pense qu’on a réalisé unbon résultat. Une victoire à l’ex-térieur fait énormément debien au groupe. Nous avonsfait preuve de maitrise dansle match. En dépit de l’étatdu terrain très difficile, etles circonstances de la ren-contre, on a su préservernotre organisation et c’est cequi nous a permis d’allerchercher ce succès.
Comment vous vous êtessenti durant ce match ?
Je me suis très bien sentiphysiquement, c’était vrai-ment pas mal. Au début, il y avait une petite fatigue due àla chaleur et au changementde climat, mais au fil des mi-nutes, tout est rentré dansl’ordre. Dans l’ensemble,tout s’est bien passé pourmoi dans ce match gagnécontre le Bénin.
Avec Madjid Bou-gherra, ça s’est passécomment ?
Très bien, Madjid estprécieux par sesconsignes derrière. Jecrois que dans l’ensem-ble la défense a trèsbien tenu le coup,après, comme je l’aidit, il faudraconfirmer toutça lors du prochain match. C’est trèsimportant d’enchaîner par un bonrésultat pour valoriser notre succèsramené du Bénin, surtout que nousallons jouer le dernier match face auMali chez nous.
La contre-performance du Malice dimanche (entretien réaliséavant-hier à l’aéroport) vousrend service, il faudrabien en tirer profit,non ?
C’est vrai que c’estun résultat qui peut nous rendre ser- vice sur le plan comptable, du mo-ment qu’il nous permet de préserverla première place, mais on sait querien n’est fini. Sincèrement, dans deséliminatoires comme ça, ce qui nousintéresse c’est nos matchs et nos ré-sultats. Il nous reste une autre étapeimportante qu’on doit passer avecsuccès au Rwanda, inch’Allah.
Maintenant, le Rwanda est dansla tête, c’est un match que vousallez préparer comment ?
Ça sera difficile du momentqu’on va jouer ce match à l’ex-térieur. On connait les diffi-cultés du climat et tout cequi en suit en Afrique.Mais bon maintenant, ilfaut mettre tout cela decôté et rester mobilisépour ce match. Actuel-lement, toutes les ren-contres sont difficiles.On est à deux jour-nées de la fin, la moin-dre déconcentrationpourrait nous coûtercher.
Êtes-vous prêt pour cematch du Rwanda ?
C’est clair, on est tousmotivés. Avec ce moral, etcette détermination quianime tous les joueurs on va encore une fois se don-ner à fond et rester soli-daires pour revenir avecune victoire du Rwanda àmême de nous permettred’aborder le match du Malichez nous avec plus de séré-nité.
On vous annonce au Moulou-dia, une confirmation ?
Je n’ai rien à dire, excusez-moi de ne pouvoir dire quoique ce soit, je suis concentré àfond sur l’objectif de l’équipenationale, j’espère que vouscomprendrez.
 Entretien réalisé par  Moumen Ait Kaci Ali
Belkalem
«EnchnerparuneautrevictoireauRwandapour valorisernotresuccèsauBénin»
 Aligné aux côtés de Madjid Bou-gherra dans l’axe, le défenseurcentral de l’équipe nationale, Es-said Belkalem n’a pas déçu. Tou- jours aussi présent dans lemarquage, Belkalem, que nousavons interviewé à son arrivée àl’aéroport Houari-Boumediene, re-vient sur cette victoire ramenéede Porto-Novo et affirme aussique rien n’est joué avant d’avoirassuré les deux prochains matchsdes éliminatoires, respectivementface au Rwanda, ce dimanche, àKigali, et le Mali, à domicile.

Activity (8)

You've already reviewed this. Edit your review.
hanafisili liked this
1 hundred reads
martelli72 liked this
martelli72 liked this
nassim_2000 liked this
nassim_2000 liked this

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->