Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
1Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Discours de Mandela à Cuba en 1991

Discours de Mandela à Cuba en 1991

Ratings: (0)|Views: 65|Likes:
Published by Tony Busselen
Mandela explique clairement que l'apport du Cuba de Fidel et de Che a été décisive dans la lutte contre l'apartheid et l'impérialisme en Afrique. "Nous sommes venus ici avec beaucoup d’humilité. Nous sommes venus ici avec beaucoup d’émotion. Nous sommes venus ici conscients de la grande dette que nous avons à l’égard du peuple de Cuba. Quel autre pays pourrait prétendre à plus d’altruisme que celui que Cuba à appliqué dans ses relations avec l’Afrique ?"
Mandela explique clairement que l'apport du Cuba de Fidel et de Che a été décisive dans la lutte contre l'apartheid et l'impérialisme en Afrique. "Nous sommes venus ici avec beaucoup d’humilité. Nous sommes venus ici avec beaucoup d’émotion. Nous sommes venus ici conscients de la grande dette que nous avons à l’égard du peuple de Cuba. Quel autre pays pourrait prétendre à plus d’altruisme que celui que Cuba à appliqué dans ses relations avec l’Afrique ?"

More info:

Categories:Types, Speeches
Published by: Tony Busselen on Jun 12, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/12/2013

pdf

text

original

 
Discours de Mandela à Cuba en 1991Premier secrétaire du parti communiste, président du Conseil d’Etat et du gouvernement deCuba, Président de la République socialiste de Cuba, Commandant en Chef Fidel Castro,internationalistes cubains qui avez tant fait pour la libération de notre continent. PeupleCubain, camarades et amis :Voici la Cuba révolutionnaire, la Cuba internationaliste, le pays qui à tant fait pour les peuplesd’Afrique.Cela fait longtemps que nous voulions rendre visite à votre pays et vous exprimer nossentiments sur la Révolution cubaine, et sur le rôle que Cuba à joué en Afrique, en Afriqueaustrale et dans le monde.Le peuple cubain occupe une place spéciale dans le cœur des peuples de l’Afrique, lesinternationalistes cubains ont effectué une contribution à l’indépendance, à la liberté et à la justice en Afrique qui n’a pas d’équivalent par les principes et le désintéressement qui lacaractérisent.Dès l’origine, la Révolution cubaine a été une source d’inspiration pour tous les peuples éprisde liberté. Nous admirons le sacrifice du peuple cubain pour préserver son indépendance et sasouveraineté, face à la perfide campagne impérialiste orchestrée pour détruire lesimpressionnants acquis de la Révolution cubaine. Nous voulons également être maîtres de notre propre destin. Nous sommes décidés à faire ensorte que le peuple d’Afrique du Sud forge son futur et continue à exercer pleinement sesdroits démocratiques après la libération de l’apartheid. Nous ne voulons pas que la participation populaire cesse après la disparition de l’Apartheid. Nous voulons que le momentmême de la libération ouvre le chemin à une démocratie de plus en plus grande. Nous admirons les acquis de la Révolution cubaine dans le domaine de l’assistance sociale. Nous apprécions la manière avec laquelle un pays auquel on avait imposé un retard s’esttransformé. Nous reconnaissons les avancées dans les domaines de la santé, l’éducation et lascience. Nous pouvons apprendre beaucoup de choses de son expérience. Nous somme particulièrement émus par l’affirmation du lien historique avec le continent africain et ses peuples. Son engagement immuable à l’éradication du racisme n’a pas de parallèle.Mais la leçon la plus importante que vous pouvez nous offrir est que peu importe l’adversité, peu importent les difficultés contre lesquelles il faut lutter, il ne faut jamais se rendre !C’est une affaire de liberté ou de mort !Je sais que votre pays traverse actuellement de nombreuses difficultés, Mais nous sommes persuadés que le peuple inflexible de Cuba les surmontera de la même manière qu’il à aidéd’autres peuples à vaincre celles qu’ils affrontaient.
 
 Nous savons que l’esprit révolutionnaire d’aujourd’hui est né il y a longtemps, et que cetesprit s’est nourri de l’effort des premiers combattants pour la liberté de Cuba et de faire pour la liberté de tous ceux qui souffrent de la domination impérialiste. Nous puisons également notre inspiration dans la vie et l’exemple de José Marti, qui n’est passeulement un héros cubain et latino-américain mais une figure justement vénérée pour tousceux qui luttent pour la liberté. Nous honorons également le Che Guevara, dont les prouesses révolutionnaires – y comprissur notre continent – furent d’une telle ampleur qu’aucun fonctionnaire chargé de censuredans notre prison nu put les occulter. La vie du Che est inspiration pour tout être humain quiaime la liberté. Nous honorerons éternellement sa mémoire. Nous sommes venus ici avec beaucoup d’humilité. Nous sommes venus ici avec beaucoupd’émotion. Nous sommes venus ici conscients de la grande dette que nous avons à l’égard du peuple de Cuba. Quel autre pays pourrait prétendre à plus d’altruisme que celui que Cuba àappliqué dans ses relations avec l’Afrique ? Combien de pays au monde bénéficient del’œuvre des travailleurs de la santé et des éducateurs cubains ? Combien d’entre eux setrouvent en Afrique ?Où se trouve le pays ayant sollicité une aide de Cuba qui lui à été refusée ? Combien de paysmenacés par l’impérialisme ou qui luttent pour leur libération nationale ont pu compter sur lesoutient de Cuba ? Je me trouvais en prison que j’ai appris pour la première fois l’existence del’aide massive que les forces internationalistes cubaines étaient en train de fournir au peuplede l’Angola –à une telle échelle qu’il nous était difficile d’y croire – quand les angolais ontété attaqués conjointement par les troupes sud-africaines, le Front national de libération del’Angola (FNLA) financé par la CIA, les mercenaires et les forces de l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA) et du Zaïre en 1975. Nous sommes habitués en Afrique à être victime d’autres pays qui veulent nous arracher notreterritoire et subvertir notre souveraineté. Dans l’histoire de l’Afrique il n’existe pas d’autrecas d’un peuple qui ne soit soulevé en défense de l’un d’entre nous. Nous savons également que ce fut une action populaire à Cuba. Nous savons que ceux qui ontlutté et sont morts en Angola furent seulement une petite partie de ceux qui se sont offerts ecomme volontaires. Pour le peuple cubain, l’internationalisme n’est pas simplement un mot,mais quelque chose que nous avons vue en pratique pour le bénéfice de grand secteurs del’humanité. Nous savons que les forces cubains étaient disposées à se retirer peu après avoir repoussél’invasion de 1975, mais les agressions continues de Pretoria ont rendu cela impossible.Votre présence et le renfort envoyé pour la bataille de Cuito Cuanavale revêtent uneimportance vraiment historique. L’écrasante déroute de l’armée raciste à Cuita Cuanavale àconstitué une victoire pour toute l’Afrique ! Cette défaite indiscutable de l’armée raciste àCuita Cuanavale à donné la possibilité à l’Angola de profiter la paix et de consolider sa propresouveraineté ! La déroute de l’armée raciste à Cuito Cuanavale à permis au peuple combattantde Namibie de conquérir enfin son indépendance ! La défaite décisive des forces agressivesde l’Apartheid à détruit le mythe de l’invincibilité de l’oppresseur blanc ! La déroute del’armée raciste à servis d’inspiration au peuple combattant d’Afrique du Sud ! Sans la défaite
 
infligée à Cuito Cuanavale ns organisations n’auraient pas été légalisée ! La défaite del’armée raciste à Cuito Cuanavale explique qu’aujourd’hui je puisse me trouver parmi vous !Cuito Cuanavale est un évènement marquant dans l’histoire de la lutte pour la libération del’Afrique australe ! Cuito Cuanavale marque un virage dans la lutte pour libérer le continent etnotre pays du fléau de l’Apartheid ! L’Apartheid n’est pas quelque chose qui a commencéhier. Les origines de la domination raciste blanche remontent à trois siècle et demi, aumoment où les premiers colons blancs ont initiés le processus de division et de conquête postérieure des Khoi, des San et autres peuples africains : les habitants originaires de notre pays.Dès le début, le processus de conquête a engendré une série de guerres de résistance,lesquelles à leur tour ont généré notre guerre de libération nationale. Luttant avec denombreux désavantages, les peuples africains ont essayé de défendre leurs terres. Mais la basematérielle et la force militaire des agresseurs coloniaux ont amené les royaumes et les chefsdivisés à la défaite.Cette tradition de résistance est toujours présente et sert d’inspiration à notre lutte actuelle. Nous honorons la figure du grand prophète et guerrier Makana, qui est mort essayant des’échapper de la prison de l’île Robben en 1819 ; de Hintsa, Sekhkhune, Dingane,Moschoeschoe, Bambatha ety d’autres héros de la résistance à la conquête coloniale.Ce fut avec ces antécédents de prise de territoires et de conquêtes que l’Union sud africainefut crée en 1910. Pour des apparences externes, L’Afrique du sud était devenue un Etatindépendant, mais en réalité les conquérants britanniques avaient remis le pouvoir aux blancsqui s’étaient installés dans le pays. Ainsi, la nouvelle Union sud-africaine avait pu formaliser l’oppression raciale et l’exploitation économique des Noirs.Après la création de l’Union, l’adoption de la Loi des territoires, destinée à légaliser lesappropriations du XIXeme siècle, a accéléré le processus qui conduirait à la constitution duCongrès national africain (ANC) le 8 juin 1912.Je ne vais pas raconter de nouveau l’histoire de l’ANC. Il suffit de dire que les années 80 denotre existence ont été témoins de l’évolution de l’ANC depuis ses débuts, quand elle tentaitd’unir les peuples africains, jusqu’à se convertir en la principale force dans a lutte des massesopprimées pour en finir avec le racisme et foncer un Etat non racial, nous sexiste etdémocratique.Son militantisme d’un petit groupe initial de professionnels et de chef, etc., s’est transforméen une véritable organisation de masses populaires. Ses objectifs ont évolué de la simplerecherche d’améliorations pour la population africaine à la recherche d’une transformation pour la population africaine à la recherche d’une transformation fondamentale de toutel’Afrique du Sud en un Etat démocratique pour tous.Les méthodes pour atteindre ses objectifs de plus grande portée ont acquis, au fil des ans, uncaractère de masse plus important, ce qui reflète dans la participation populaire croissante ausein de l’ANC et dans les campagnes menées par l’ANC.Parfois, certains signalent que dans les buts initiaux de l’ANC et sa composition originaleétaient ceux d’une organisation réformiste. La vérité est que depuis sa naissance l’ANC était porteuse de profondes implications révolutionnaires. La formation de l’ANC fut le premier 

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->