Welcome to Scribd. Sign in or start your free trial to enjoy unlimited e-books, audiobooks & documents.Find out more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
3Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1753_PDF_du_09_07_2013

1753_PDF_du_09_07_2013

Ratings: (0)|Views: 32,613|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Jul 08, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/13/2013

pdf

text

original

 
MARDI 9 JUILLET 2013
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2340 PRIX 20 DA
Belfodil,sespremiers
pasàlInter
Ghilas au FC Porto, c’est fait
«Objectif:êtrechampionsdèsma1
re
saison»«Objectif:êtrechampionsdèsma1
re
saison»«Objectif:êtrechampionsdèsma1
re
saison»«Objectif:êtrechampionsdèsma1
re
saison»«Objectif:êtrechampionsdèsma1
re
saison»
DépartdeMokdad:
 AïtDjoudiditNON
«Son avenir ? On vas’entretenir d’abordavec son manager»
Mikidèche
«Si on ne veut plus delui, on négociera salettre de libération»
(agent de Mokdad) :
Dnonoé spé ialnAaï d jan
udumndmiliai
 Algé -an1
L A é 
ç 
Bhih:«nilainal»
LeMouloudiarisquedenepasjouerlaCoupearabe
Daoud : «Ce seraitun coup dur»
 Yahia-Chériffait sesbuts
Ferhat:«Notremeilleurerecrue,c’est…Courbis
USMA
BounedjahestenTunisie
USMH
 Attafenasig
CRB
JSK
  M C A
 
0
2
N° 2340 Mardi 9 juillet 2013
 Coup d’éclat 
Sélection militaire
 Algérie 4 - France 1
De notre envoyé spécialen Azerbaïdjan
Redouane Bouhanika
Une vingtained’Algériensprésents dansles gradins
Il n’existe pas unegrande commu-nauté algérienne enAzerbaïdjan, mais toujours est-ilqu’une vingtaine de supporters al-gériens se sont rendus hier au stadeBalga de Bakou, pour suivre les dé-bats de cette rencontre Algérie-France et encourager les Verts. Lesinconditionnels algériens, mêmes’ils étaient peu nombreux, ont toutde même réussi à se aire entendreen créantune belle ambiance.
Un seul changement dansle onze par rapportau match contre le Kenya
Comme nous l’avons indi-qué dans notre précédenteédition, le sélectionneur national,Abderahmane Mehdaoui, n’a pasopéré beaucoup de changementsdans son onze titulaire, par rapportà celui qui a débuté le précédentmatch ace au Kenya. En efet, il n’y a eu qu’un seul changement,puisque l’attaquant Amroun a prisla place d’Ouhadda.
Harbit a tenu parole
Alors qu’il nous avait dé-claré qu’il ne souhaitait pasprendre part à ce match ace à l’Al-gérie, le joueur d’origine algériennede l’Equipe de France militaire, Ah-cene Harbit, a bel et bien tenu pa-role, puisqu’il a reusé d’afronter lasélection de son pays natal, s’expo-sant du coup à de possibles sanc-tions. Notons que Harbit ademandé à un membre de la délé-gation algérienne de lui donner, sipossible, un maillot des Verts, anqu’il puisse le garder comme sou- venir et le ramener avec lui en Al-gérie, quand il viendra après leRamadhan.
El Ogbi expulsé !
Le seul point noir de cetterencontre demeure bien évi-demment l’exclusion du milieu deterrain ofensi, El-Ogbi qui a reçuun second avertissement, aprèsavoir inscrit le 4
e
but du match,pour avoir ait un salut militaire endirection du général Mokdad qui setrouvait dans les tribunes. Un gestequi, apparemment, n’est pas toléré,et qui a conduit l’arbitre du match àbrandir le carton jaune, et du couple rouge, puisque le Sétien avaitdéjà été averti à la 44’. Gros coupdur pour Mehdaoui qui devra sepasser des services du joueur lorsdu quart de nale.
L’Algérie affronteral’Irak en quarts de finale
Grâce notamment à cettebelle victoire acquise hier aceà la France, l’Algérie s’est assuré lapremière place du groupe et afron-tera, en quart de nale de ce Mon-dial militaire, le deuxième dugroupe A, en l’occurrence l’Irak. Lematch est prévu ce mercredi.
L’
 Algérie sans pit
!
 V 
ictorieuse lors du précédentmatch ace au Kenya, l’Algérieest montée crescendo dansce Mondial militaire, en parvenant,hier, à étriller son homologue ran-çaise sur le score sans appel de qua-tre buts à un. Le match utquasiment à sens unique, tant lesVerts ont dominé leur vis-à-vis.Une victoire qui permet aux Algé-riens de se maintenir à la premièreplace du groupe et à arracher leurbillet qualicati pour les quarts denale.
L’Algérie presse d’entrée
Le début du match ut incontes-tablement en aveur des Verts qui,d’emblée, ont pris le monopole duballon et commençaient à domineroutrageusement leur adversaire.Benameur était le premier à lancerles ofensives à la 3’, réussissant un joli slalom sur son côté gauche,mais malheureusement son centren’a trouvé personne. A la 15’, Am-roun parvient à se déaire du mar-quage, met dans le vent le gardienrançais et tire en direction desbuts, mais malheureusement, undéenseur des Bleus a surgi au der-nier moment pour sortir le ballonde la ligne. Loin de se décourager,les poulains de Mehdaoui ontcontinué leur domination, ne lais-sant aucune chance à l’adversairequi peinait même à sortir le ballonde sa moitié de terrain. A la 16’, El-Ogbi se aule à l’intérieur de lasurace adverse, sert idéalementDerrardja qui tire instantanément,mais le gardien Jermano s’inter-pose.
22’, Amroun ouvrele score pour les Verts
Déterminés, les Verts, n’ont rien voulu lâcher et la récompense esttout naturellement venue à la 22’,après que Amroun ait réussi àtromper la vigilance du portierrançais. C’est d’abord Berchiche,qui, après une montée spectacu-laire, réussit à se débarrasser dedeux déenseurs adverses et sertidéalement Amroun qui, d’un jolitir, parvient à ouvrir donc le scoreet à mettre sur orbite la sélectionnationale. Un but qui est venu cou-ronner logiquement la dominationdes Algériens. Le même Amroun aailli doubler la mise, cinq minutesplus tard, mais son joli coup de têtea rôlé de peu le cadre.
31’, un chef-d’œuvresigné Madi !
Après l’ouverture du score parl’Algérie, l’Equipe de France s’est es-sayée à quelques remontées de ballepour créer le danger. En vain, ace àla rigueur déensive achée parl’arrière-garde de l’EN. Aucontraire, ce sont les Verts qui par- viendront à ajouter un second but.Et quel but ! En efet, l’excellentMadi réussit à placer le cuir enpleine lucarne ,à la 32’, d’un maîtretir des 35 mètres. Un but somp-tueux sur lequel le gardien adversen’a rien pu aire. Une réalisationpleine de sang-roid et d’audacequi a permis à l’Algérie de prendreune avance assez conortable. Cetteavance aurait pu être alourdie siAmroun n’avait pas trouvé la barretransversale, quatre minutes plustard. El-Ogbi a ailli inscrire un butà son tour, à la 41’, sau que soncoup ranc direct ut miraculeuse-ment dévié en corner par le gardienrançais. Bousculés, les Bleus sesont créé une seule véritable occa-sion durant cette première période,à la 44’, mais Berreane, bien placé,a su s’interposer à un dangereux tirde l’attaquant Badel.
51’, la France réduit l’écartet relance le match
Au retour des vestiaires, c’est untout autre scénario auquel on a eudroit. Les Français, acculés en pre-mière période, ont cette ois pris lematch en main, commençant àpresser de plus en plus. Leurs e-orts ont vite été récompensés,puisque à la 51’, Dimanteau réussità réduire l’écart et à relancer com-plètement le match. Les Verts pa-raissaient comme perdus sur leterrain, et le doute commençait às’installer.
El-Ogbi libèredéfinitivement les siens
Cette réduction du score a eu lemérite de aire bouger les Verts etde les bousculer. Mehdaoui, pas dutout content de la prestation de sescapés en ce début de seconde pé-riode, les a secoués et le résultat n’apas tardé à venir. En efet, à la 65’,Bendebka se retrouve tout d’abordseul ace au but adverse, mais ilmanque de réalisme. Une occasiongâchée qui aurait pu coûter cheraux Verts qui, n’était l’interventionde Berreane, auraient encaissé lebut égalisateur, quelques minutesaprès. Il aura allu attendre la 77’, etle magnique but signé El-Ogbipour que les Verts retrouvent ennleur sérénité. Le Sétien, très en jambe, sest débarrassé de deux dé-enseurs rançais, avant de placerun tir imparable qui a surpris legardien adverse. Le joueur par- viendra à s’ofrir un doublé, cinqminutes plus tard, réussissant un tirlobé de plus de 40 mètres qui a vule ballon aller mourir au ond deslets. Un quatrième but qui est venu conrmer la supériorité desAlgériens.
Redouane B.
Stade :
Chava (Bakou)Auence : aible
Arbitres :
Khean, Haoune etHemaidi (Qatar).
Avertissements :
Bendebka(10’), El-Ogbi (44’ + 82’), Bel-kalem (82’) (Algérie) ; Badel(28’), Sabe (69’) (France)
Expulsion :
El-Ogbi (82’)
Buts :
Amroun (22’), Madi(32), El-Ogbi (77’ et 82’) (Algé-rie) ; Dimanteau (51’) (France)
Algérie :
Berreane, Saïdi, Be-nameur, Berchiche, Belkalem,Bentayeb, Bendebka (Abbès86’), Madi, Derrardja (Taat60’), Amroun (Ousmail 74’), ElOgbi.
Entraîneur :
Mehdaoui
France :
Jermano, Batio, Bou-reau, Oyli, Hesnaoui, Gilot(Admayik 35’), Rose (Fimo35’), Badel, Sabe, Hasoun(Learbays 80’), Dimanteau
Entraîneur :
Begiak 
Mehdaoui
«Une victoire
historique
»
C’est un Abderahmane Meh-daoui tout content du succès ar-raché par les Verts qu’on a accostépour la déclaration d’après-match :
«Malgré la large victoire, je dois dire que le match ne ut pas acile pour nous. Les joueursétaient un peu sur les ners, no-tamment en début de rencontre, et même si nous étions déterminés à gagner ce match, je craignaisbeaucoup l’excès de précipitation.C’était un match historique pour nous, et l’essentiel est là, lavictoire ! Je reconnais qu’au retour des vestiaires, mes joueurs sont en-trés quelque peu dans la acilité et tout le monde voulait marquer son petit but, et cela nous a coûté cetteréduction du score qui aurait punous être atale. J’ai dû remonter les bretelles aux joueurs et airequelques changements et on aréussi à reprendre en main lematch et à ajouter deux autresbuts qui nous ont totalement libé-rés. Evidemment, je suis heureux de cette belle victoire et de la qua-lifcation acquise pour les quartsde fnale.»
R. B.
Le manager généralde l’EDF veut transférerEl-Ogbi en France
A l’issue du match, le managerde l’Equipe de France militaires’est approché de Hicham El-Ogbi pour le éliciter pour sonsuperbe match, mais surtoutpour prendre ses cordonnées et voir dans quel club il évolue. Enefet, ledit manager souhaiteraittransérer le Sétien vers un clubde Ligue 1 ou Ligue 2 rançaise.Le joueur ne paraissait pas êtrecontre l’idée.
Des échauffouréesentre les joueursvers la fin du match
Bien que le match se soit jouédans un excellent air-play, iln’empêche que les choses au-raient pu dégénérer à la n dumatch. N’acceptant pas la lourdedéaite, certains militaires ran-çais se sont montrés agressisdans leurs interventions, ce quin’a pas manqué d’irriter nos joueurs. Il y a même eu échangede coups mais ort heureuse-ment, les choses se sont rapide-ment calmées et le match a pureprendre.
 
0
3
N° 2340 Mardi 9 juillet 2013
 Coup fort 
Équipe nationale
Vos impressions, après cette belle victoiredevant la France…
On est très contents et ers. C’était un match vraiment spécial pour nous, et on voulait vrai-ment l’emporter. El hamdoulilah, on a eu la réus-site et on a pu sortir victorieux avec l’art et lamanière.
On a vu que les joueurs étaient extrême-ment déterminés à gagner ce match…
Oui, on était déterminés et cela s’est vérié surle terrain. On attendait ce match spécial depuisque le tirage au sort a été établi. Nous voulionsabsolument le gagner et donner du bonheur ànotre peuple.
Au retour des vestiaires, on a ressenti unpetit relâchement des joueurs qui aurait pu vous coûter cher. Etes-vous d’accord ?
Oui, je reconnais qu’en début de deuxième pé-riode, on a un peu lâché et cela a proté à l’ad- versaire qui est parvenu à réduire la marque et ànous mettre la pression. Je pense que les joueurssont tombés dans la acilité, mais ort heureuse-ment, on s’est vite rattrapés et on a pu marquerdeux autres buts qui nous ont permis de terminerle match en toute tranquillité.
En quarts de fnale, vous allez aronterl’Irak, comment voyez-vous ce match ?
Pour le moment, il aut savourer cette victoireace à la France, après on verra. Il est clair que lematch ne va pas être acile pour nous, mais ontâchera de tout aire pour se qualier car notreobjecti dans ce Mondial, c’est d’arriver en nale.
El-Ogbi exclu, il ne sera pas présent ace àl’Irak. Un coup dur de plus ?
Il est clair que perdre El-Ogbi pour ce quart denale est une véritable perte pour nous. Toute-ois, on essayera de aire avec, car on a un bongroupe, et celui qui le remplacera era de sonmieux pour nous guider vers la victoire.
Entretien réalisé par Redouane B.
 Ambiance de foliedans les vestiaires
Evidemment, la victoire acquise par les Vertsace à la France et la qualication obtenue aubout pour les quarts de nale de ce Mondial mili-taire ont été êtées comme il se doit par les joueursqui ont mis une ambiance de olie dans les vestiairesdu stade et aussi à leur retour à l’hôtel.
Général Mokdad : «Un autre jourd’Indépendance pour notre pays»
Le général Mokdad était aux anges, après la victoire acquise, hier, par les Verts devant laFrance.
«Je suis très content et je remercie les joueurs pour les eorts ournis tout au long du match. Ils ont été héroïques et tout cela est amplement mérité. C’est comme un autre jour d’indépendance pour notre pays. Notre joie est immense», a-t-il conclu.
Il a contesté l’expulsion d’El-Ogbi
Le général Mokdad nous a appris qu’il aremis une lettre de contestation au délégué dumatch, au sujet de l’expulsion sévère du joueur Hi-cham El-Ogbi. Le général Mokdad espère que le se-cond carton jaune sera retiré au joueur, an qu’ilpuisse participer au prochain match ace à l’Irak,pour le compte des quarts de nale.
R. B.
Berchiche
 
«Notre objectif estd’atteindre la finale»
 A 
près avoir passé avec suc-cès la traditionnelle visitemédicale, dimancheaprès-midi, l’attaquant al-gérien de Moreirense,Nabil Ghilas, s’est engagé hier,comme attendu, avec l’un des té-nors du ootball portugais, le FCPorto. Courtisé par Benca et leSporting Lisbonne, Ghilas, quiétait aussi dans le viseur de Ful-ham et Everton, a nalement optépour le club le plus titré du Portu-gal. L’Algérien, qui était aussi àdeux doigts de retourner enFrance où l’O Marseille et Lille le voulaient, a ocialisé son trans-ert, hier, en paraphant un contratde quatre années, indique le siteociel du FC Porto.
Sa clause libératoires’élève à 30 millionsd’euros
Lié donc au club champion duPortugal jusqu’au mois de juin2017, Nabil Ghilas est considérécomme l’une des plus belles re-crues du mercato estival au Portu-gal, indiquent plusieurs sites spé-cialisés. L’attaquant algérien, quiest la dernière recrue du FC Porto,cette année, jouit touteois de l’es-time de son entraîneur et de sesdirigeants. D’ailleurs, ces derniersont ait signer à l’ex-star de Morei-rense FC une clause libératoire quis’élève à 30 millions d’euros. Cequi signie qu’il s’agit bien d’une valeur sûre. Ainsi donc, Ghilas nesera pas cédé à un montant iné-rieur.
Il a rejoint ses camaradesaux Pays-Bas
Le FC Porto, qui prépare unesaison riche en compétitions, s’estenvolé pour les Pays-Bas, an d’y efectuer la préparation d‘avant-saison. Ainsi, l’attaquant interna-tional algérien, Nabil Ghilas, qui aparaphé son contrat de quatre ans,hier, avec sa nouvelle équipe, a re- joint ses nouveaux coéquipiers àHorst (ville d’Eindhoven), sud-ouest de la Hollande où se dérou-lera le stage des Portugais, cetteannée.
«A Porto pour gagnerdes titres !»
Dès qu’il a signé son contrat, lebuteur de Moreirense, Nabil Ghi-las, a livré ses premières impres-sions à la chaine de télévision duclub. Fier de son transert dansl’un des meilleurs clubs d’Europede ces cinq dernières années, Ghi-las a déclaré :
«Porto est un très grand club, la plus grande équipedu Portugal et l’une des meilleuresd'Europe actuellement. C’est unclub que j’ai toujours aimé. Lorsque je suis venu au Portugal, mon am-bition était d’atterrir un jour ici àPorto.»
«Jouer le maximumde matchs, tel est monobjectif !»
L’international algérien dePorto, Nabil Ghilas, demeure mo-deste, mais cela ne l’empêche pasde rester ambitieux. Interrogé parnos conrères portugais de lachaîne de télévision du clubchampion du Portugal, à proposde ses objectis avec sa nouvelleéquipe, l’ancien joueur de Morei-rense a répondu :
«Mes objectisavec le FC Porto sont de travailler dur pour améliorer mon niveau et,bien sûr, jouer le maximum dematchs.»
«J’espère être championdès cette saison»
Nabil Ghilas garde les pieds surterre. Seulement, le nati de Mar-seille possède un mental de euqui ait d’ailleurs sa orce sur leterrain. Nabil, très ambitieux, a-che ses ambitions pour sa pre-mière année avec le FC Porto :
«Jeviens ici pour apprendre. Je sais que j’ai atterri dans une très grandeéquipe habituée aux titres et régu-lièrement présente en Ligue deschampions. C’est une grosse décou-verte pour moi et j'espère êtrechampion dès cette année.»
«Très heureux d’être ici»
Engagé en Ligue des cham-pions, comme à chaque saison, leFC Porto jouera sur plusieursronts cette année. Chose qui per-mettra certainement à Nabil Ghi-las, auteur l’année dernière de 13buts en Liga portugaise, d’avoirune chance cette saison de jouer.L’Algérien n’a pas peur, même s’ilreconnaît que la responsabilitésera plus grande lorsqu’on jouedans un club de la dimension dePorto.
«Je sais que Porto a beau-coup de supporters. out le mondesait que c’est le club de cœur debeaucoup de gens ici au Portugal. Je suis très heureux d'être ici et jes- père me montrer à la hauteur»,
aajouté l'Algérien dans une pre-mière déclaration ocielle accor-dée au site internet de la télévisiondu club portugais, hier.
 Moumen A.
L
a journée d’hierrestera inoublia-ble pour Ishak Belodil qui a efec-tué, à l’occasion, sapremière séanced’entraînement sousles couleurs de l’In-ter de Milan. Cetteséance d’entraîne-ment a eu lieu aucentre sporti del’Inter, Angelo Mo-ratti. Il est à rappelerque le joueur avaitrejoint la ville deMilan dimancheaprès-midi, en pro- venance de Paris oùil avait passéquelques jours de repos encompagnie de sa a-mille, juste aprèsavoir signé soncontrat au prot desNerazzurri.
Il a été trèsbien accueillipar les joueurs
Ishak Belodil aété très bien accueilliau centre sporti An-gelo Moratti. Lenéo-attaquant del’Inter de Milan a eudroit, en efet, à unaccueil très chaleu-reux de la part desstars de l’Inter,même de la part dunouvel entraîneur,Walter Mazzari, quiétait l’an dernier auNapoli, avant de re- joindre le club mila-nais cet été. Le joueur s’est entraînéavec le groupe leplus normalementdu monde en milieude journée.
L’Algérien s’estvite intégrédans le groupe
Selon les difé-rents rapports de lapresse italienne, no-tamment le site o-ciel de l’Inter deMilan, Ishak Belo-dil s’est vite adapté àsa nouvelle vie àMilan. L’attaquantalgérien, qui va re- joindre la sélectionnationale prochai-nement, s’est ainsi vite intégré dans legroupe. Après avoireu des expériencesproessionnelles àLyon, Bologne puis àParme, Ishak Belo-dil ne trouvera pasde souci à s’adapter àl’Inter de Milan.
H. R.
N. Ghilas signe pour
4 ans au FC Porto
Tout sera réglé
ce mois-ci
La convocationd’Ishak Belfodilen sélection esttoujours d’actua-lité. Comme nousl’avons indiquédans notre précé-dente édition, lesélectionneur na-tional comptebien retenir le joueur le 14 aoûtprochain, à l’occa-sion du matchamical face à laGuinée prévu austade Tchaker deBlida. Vahid Halil-hodzic souhaite,en effet, donnersa chance à Belfodil, au cours de ce match, afin qu’ilpuisse s’adapter avant les barrages de la Coupe dumonde. Une source autorisée auprès de la Fédérationalgérienne de football nous a confirmé cette hypo-thèse. Du coup, tout le monde s’attend au tête-à-têtequi aura lieu dans les tout prochains jours à Milanentre le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, etle joueur. Après une discussion au téléphone entre lesdeux hommes, un rendez-vous est prévu afin de ré-gler définitivement cette affaire. Il faut s’attendremême à ce que le sélectionneur national, Halilhodzic,ait une discussion avec Belfodil au téléphone, afin des’entendre avec lui sur tous les points, avant de luiadresser une convocation. Une chose est sûre, toutsera tiré au clair lors des deux, voire trois semainesrestantes de ce mois de juillet, afin de convoquer le joueur pour le match contre la Guinée, la FAF devantaviser la direction de l’Inter de Milan de la convoca-tion du joueur deux semaines auparavant. C’est ainsique c’est vers la fin de ce mois de juillet que la Fédé-ration enverra une convocation au joueur.
H. R.
 
Concernant sa convocation en sélection
Belfodil prend part
à sapremière séance avec l’Inter

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->