Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
5Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
1759_Binder1

1759_Binder1

Ratings: (0)|Views: 17,810|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Jul 14, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

07/21/2013

pdf

text

original

 
www.lebuteur.cm
QUoTIDIEn nATIonAL SpoRTIF n° 2346 pRIx 20 DA
LUnDI 15 JUILLET 2013
Baup nelâche pasKadir
Kadir
«La confiancedu coach memotive»
Fonseca
«Ghilas estu jueurimrtatdas legrue»
Cheyrou
«Fued a justebesi de tems ur s’imser»
Il a refusé lechèque de 100millis qui lui aété réseté hier
Mokdad
exigedu liquide
Maroci
«Je reprendraice lundi»
U Béiisrejidrale gruee Tuisie
Equie atiale
De tre evyé sécial e Suisse
Le Mouloudiasur les traces d’uninternational nigérian
Kaci-Saïd rassure
«Le rblème de Kacem,Bachiri et Mume est surle it d’être réglé»
USMA
Coupe de la CAF :
Courbis dit NON
CRB
Hanifi signeraaujourd’hui
«J’ai etamé lesetraîemets urruver ma be fi»
Charef rappelle en urgenceDoukha et Belkaroui
     U     S     M     H
MCAJSK 
«Il resteraà Marseille»
 
0
2
N° 2346 Lundi 15 juillet 2013
 Coup de maître 
Équipe nationale
C
omme on le sait, SaphirTaïder devrait reprendrele chemin des entraîne-ments aujourd’hui, aucentre sportif du club àBologne. Le milieu de terrain algériena bénécié de vacances prolongées,suite à sa participation avec l’Equipenationale algérienne aux élimina-toires de la Coupe du monde 2014,aux deux matchs contre le Bénin et leRwanda. L’entraîneur du FC Bolognea, en effet, jugé utile d’accorder plusde repos au joueur pour récupérer. Leretour de Taïder aux entraînementss’effectue au moment où toute lapresse italienne parle de l’éventueltransfert du milieu de terrain algérienà l’Inter de Milan. A en croire les in-formations qui nous sont parvenuesde l’entourage du joueur, ce dernierest très intéressé par le club milanais,où il pourra progresser davantage.Même s’il devrait reprendre au- jourd’hui, le transfert de Taïder restetoujours d’actualité.
Mazzarri insiste pour lui
Selon la presse italienne, c’est l’entraî-neur de l’Inter, Walter Mazzarri, quisouhaite à tout prix renforcer son mi-lieu de terrain par l’Algérien, qui aréussi une grande saison l’année der-nière avec Bologne. En tout cas, lesdifférents rapports de la presse ita-lienne évoquent des pourparlers pré-liminaires entre l’agent du joueur, quin’est autre que celui d’Ishak Belfodil,Georges Atangana, et les responsablesde l’Inter de Milan.
La présence de son amiBelfodil est stimulante
Selon une source proche du joueur,Saphir Taïder souhaite rejoindre sonex-coéquipier de l’Equipe de Francedes U20 et du FC Bologne, Ishak Bel-fodil, à l’Inter de Milan. La présencedu futur attaquant de l’EN à l’Inter fa- vorise l’arrivée de Taïder qui souhaiteêtre aux côtés de son ami intime, in-dique la même source. Reste à savoirmaintenant si son souhait va êtreexaucé ou pas. Les responsables duFC Bologne devraient céder face auxexigences du joueur Par ailleurs, si lesresponsables du FC Bologne sont ca-tégoriques, en annonçant le maintiendu joueur au club, du moment qu’ilest sous contrat jusqu’en 2015, cela vasans aucun doute changer, car le joueur avait demandé la révision deson contrat, en exigeant une augmen-tation de salaire, suite à son rende-ment l’an dernier. Cela poussera lesresponsables de Bologne d’envisagerun éventuel transfert du joueur à l’In-ter de Milan.
H. R.
 Aulas attendla part de l’OLdans le transfertde Belfodil
Le président de l’OlympiqueLyonnais, Jean-Michel Aulas, aindiqué au cours d’une confé-rence de presse que l’OL attendsa part du transfert de Belfodil vers l’Inter de Milan. A ce pro-pos, le président du club forma-teur de l’attaquant algérien adéclaré :
«Au-delà du méca-nisme de solidarité qui fait qu’ondoit récupérer 5% du transfert,nous disposons d’une participa-tion active de 20% sur toutes les plus-values potentielles. Mainte-nant, je n’ai pas eu de conrma-tion de la signature de Belfodil àl’Inter, mais visiblement, il s’en-traîne là-bas. J’espère juste quel’alchimie comptable italienne ne fera pas en sorte quon passe àcôté de l’argent qui nous est dû.»
H. R.
Il de vraitreprendre aujourd’huiles entraînementsa vecBologne
Taïder ne désespère pas derejoindre l’Inter de Milan
S
il devait prendre letemps de méditersur sa situation,Nabil Ghilas setrouverait mille unebonnes raisons d’avoir signé au FCPorto. L’attaquant algérien rem-portait, samedi à Sion, le tournoiinternational de la Valais Cup2013 face à l’OM (3-0). Devant lesdeux Coupes aux Grandes Oreillesremportées en 1989 et 2004, cetrophée vaut que dal, mais il doitquand même avoir une valeur sen-timentale pour l’Algérien qui voitses premiers pas à Porto couron-nés d’un premier titre. Lorsqu’onsait qu’il y a trois ans à peine,Nabil Ghilas était encore un joueur amateur, c’est un pas degéant qui vient d’être franchi.
 A Porto, comme unpoisson dans l’eau
Nabil Ghilas ne donne nullementl’air d’être intimidé à Porto. C’estque le frère cadet de Kamel Ghilass’est déjà forgé une bonne réputa-tion au Portugal, après une saisonaboutie avec Morienres. Déjà inté-gré, l’attaquant parle, chambre, ri-gole, tapote sur les épaules etdonne des accolades à tout-va àses coéquipiers. Il doit sans douteavoir plus d’affinités avec certainsplutôt qu’avec d’autres, commec’est le cas dans tous les groupes detravail, mais il n’empêche que Ghi-las ne renvoie guère l’image d’unbleu au FC Porto.
Kadu l’aide à enfilerson maillot
A la 70’ de FC Porto-OM (2-0,alors), Paulo Fonseca appelle NabilGhilas qui accélérait alorsl’échauffement sur la main cou-rante sous la conduite du prépara-teur physique. L’Algérien revientsur le banc, enlève son maillotd’échauffement et s’efforce à enlerson maillot de compétition an-qué du numéro 19. Loin de passerpour Balotelli (l’attaquant italiense fait aider à chaque fois pour en-ler ses chasubles !), Ghilas voitson maillot lui coller au dos. Mou-lant, la sueur aidant, il se démène.Kadu se lève, lui tire le maillot versle bas, l’ajuste et le tapote sur ledos. Nabil Ghilas tend l’oreille etécoute les consignes de Fonseca.Celui-ci lui demande de se posi-tion en pointe. Le FC Porto passeau 4-3-3 !
Le message de Lucho
Il faut dire que Nabil Ghilas n’avaitpas besoin de décliner son identitéà son arrivée au FC Porto. Les ca-dres le connaissent déjà. Et puis,avec déjà la bénédiction de Lucho,l’incontestable maître à jouer duFC Porto est un gage de bienve-nue. L’Argentin, passé en outre parl’Olympique de Marseille, étaitallé, la saison dernière à la n d’unFC Porto-Moreirense, dire deNabil Ghilas qu’il l’a trouvé bon etqu’il devait venir jouer à Porto.Comme l’avis de Lucho compte, leFC Porto a conclu le transfertquelques semaines après. La répu-tation de Nabil Ghilas et sa saisonaboutie aura, incontestablement,fait de lui un joueur respecté àPorto. Comme Jackson constitueun concurrent de taille face àl’OM, en nale de la Valais Cup2013, Nabil Ghilas a été laissé surle banc. Paulo Fonseca lui a pré-féré Jackson. Un robuste avant-centre qui va sans doute être leconcurrent de l’Algérien en pointede l’attaque du FC Porto. Foseca atenté deux variantes avec, à chaquefois, un seul avant- centre type. Enpremière mi-temps, Jackson a étéassocié à Lucho, avancé à l’occa-sion d’un cran, pour un 4-4-2 enlosange. Josué fait alors office denuméro 10. En deuxième mi-temps, Fonseca revient au 4-3-3 etlà encore, avec le seul Jackson enpointe de l’attaque. Avec une seuleplace devant, Ghilas devra crava-cher dur pour s’imposer. Maisavoir son sourire en banane, il estdéjà content de son statut. Le reste,c’est tout bénef !
 A. A. A.
Le FC Porto remporte la Valais Cup 2013
Déjà un premier titre pour Ghilas !
Tarversée du terrainpour… un autographe
Nabil Ghilas n’a pas encore la notoriétéd’un Lucho à Porto, mais il reste quandmême un joueur apprécié des supporters.Samedi au stade de Tourbillon, à Sion,près de 9000 supporters du FC Porto ontsuivi le match. Le nom de Ghilas n’a pasété tout le temps entonné, mais il a étéquand même sollicité pour des auto-graphes. Un jeune supporter lui a fait tra-verser tout le terrain pour lui dédicacerson maillot. Gentil Ghilas !
Ghilas commeon l’aime à l’OM !
Nabil Ghilas connaît presque tous les joueurs de l’Olympique de Marseille. L’Al-gérien est resté un moment papoter avecses potes de l’OM sur la pelouse, avant lecoup d’envoi du match. C’est avec AlexisRomao qu’il s’était attardé le plus.
Très ami avec Mangalaet Kadu
De tous les joueurs du FC Porto, c’est in-contestablement avec Mangla, le défen-seur central, et Kadu, le gardienremplaçant, que Nabil Ghilas s’entend leplus. Le trio est presque inséparable. Onles voyait de loin régoler sans retenue aumoment de la cérémonie de la remise destrophées au gagnant de la Valais Cup2013.
Fonseca : «Un joueurtrès importantdans le groupe»
Paulo Fon-seca n’a pasattendud’écouter latraduction denotre ques-tion en Por-tugais.L’entraîneurdu FC Portoa fait com-prendre,d’un signe dela main àl’interprète,qu’il compre-nait le Français et que notre question étaitclaire :
«Gilas (Ghilas, ndlr) est un joueur qui a déjà fait ses preuves dans le cham- pionnat portugais. Nous l’avons fait signer sur la base d’une saison aboutie avec Mo- rienies. Il nous apporte de l’enthousiasme et de la fraîcheur. C’est un joueur très im- portant sur qui je compte beaucoup»,
aassuré Paulo Fonseca qui avait pris toutson temps pour répondre à la question du
Buteur,
en dépit de l’insistance de l’atta-ché de presse à quitter la table.
De notre envoyéspécial à Sion (Suisse) Achour Aït Ali
 
 Coup franc 
Équipe nationale
0
3
N° 2346 Lundi 15 juillet 2013
Baup
«Kadirreste à Marseille»
F
oued Kadir n’a toujourspas repris les entraîne-ments avec l’Olym-pique de Marseille,actuellement à Crans-Montana pour le stage d’intersai-son. Le milieu de terrain abénécié de quelques jours de va-cances supplémentaires au mêmetitre que les autres internationauxafricains
«qui ont vu leur saisons’allonger avec les éliminatoires pour la Coupe du monde»
, a faitrappeler ElieBaup en confé-rence de pressed’après la nalede la Valais Cup2013, ayant op-posé l’OM au FCPorto (0-3). Ma-thieu Valbuena arepris vendredi,Kadir est attendumardi.
«Il vanous rejoindremardi. Il avait be-soin de faire cebreak après unesaison haras-sante»
, a ajoutél’entraîneur pho-céen. Alors res-tera ? Resterapas? La questionméritait d’êtreposée. Par ici lemicro,
Le Buteur 
prend la parole :
«Moi, je veux qu’il reste. Au jour d’aujourd’hui, je peux vous dire que Foued resteà Marseille. C’est un joueur inté-ressant. Il a sa place dans le groupe. J’ai toujours besoin de sesservices.»
«Il n’a pas encore réussià montrer tout ce dontil est capable»
Elie Baup n’a pas lésiné sur lesmots pour expliquer les raisonsqu’il fait qu’il avance avec certi-tude que Foued Kadir reste àl’OM. D’un verbe lent et une voixpresque inaudible, il enchaine :
«Je crois que Foued n’a jamaisréussi durant les quatre mois qu’il est resté avec nous
(sic)
à montrer tout ce dont il est capable. Il fau-dra, par conséquent, se montrer un peu plus patient avec lui. Il vanous rejoindre mardi. Nous allons faire en sorte de tirer le maximumde lui.»
«J’aurais aimé l’avoirface à Porto»
Elie Baup a dit regretter de nepas avoir pu disposer des servicesde Kadir plutôt.
«J’aurais aimé l’avoir dans le groupe plutôt. Ç’au-rait été intéressant de le voir àl’œuvre face à Porto. Ce match au-rait pu lui servir»,
a ajouté l’en-traîneur à la casquette.
«Une solution au milieu»
Le sujet Kadir intéresse toutbonnement nos confrères fran-çais. Un journaliste de
FrancePresse
enchaîne :
«Penses-tu qu’il  peut être une solution aumilieu ?»
, s’adresse t-il à ElieBaup tout en se permettant de letutoyer.
«Oui, ça peut être une, eneffet. On est en train de voir. Au- jourd’hui, il était important de faire jouer tout le monde. C’est  pour ça que jai dit que jauraisaimé avoir Kadir face à Porto».
Propos recueillis à Sion par  Achour Aït Ali
Kadir
«La confiance ducoach Baup me motive»
Comme on le di-sait, il y a plus d’unesemaine sur ces co-lonnes, l’avenir deFoued Kadir est àMarseille. Annoncécomme étant placésur la liste des trans-ferts, le milieu de ter-rain algérien de l’OM,est décidé à aller aubout de son contratavec son club. Fouedqui avait eu une dis-cussion franche avecson entraîneur EliBaup, ne quittera pasle navire marseillais.Arrivé en janvier der-nier, le natif de Mar-tigues, estime qu’il n’apas eu suffisammentde temps pour biens’adapter à l’environ-nement de ce grandclub français. Per-turbé par cette his-toire d’escroqueriedont il a été victime,Foued promet de cravacher dur pour ga-gner une place de titulaire dans l’échi-quier olympien. :
«Avant mon départ ensélection, le mois de juin dernier, Baup aété on ne peut plus clair avec moi. Il m’adit qu’il comptait sur moi.»
«Hâte de découvrirla Ligue des champions !»
Concernant cette conance renouveléeen lui par son entraîneur, Eli Baup,Foued Kadir, pas du tout ébranlé par toutce qui se dit à propos de son supposé dé-part mais très touché par cette marque deconance du technicien français, nousdira :
«Comme je vousl’ai déjà dit, j’ai vécudes moments difficilesen raison de cette his-toire d’escroquerie,dont j’ai été victime àmon arrivée à l’OM. J’ai été perturbé dansmon travail, mais à présent, on va touscommencer de zéro, jevais bien me préparer et j’espère convaincremon entraîneur que jeremercie pour saconance renouveléeen moi. Marseille seraengagé sur plusieurs fronts, et jaurai certai-nement l’occasion de gagner ma place. LaLigue des championsme fait rêver, j’ai hâtede découvrir cettecompétition.»
Il reprendramardi lesentraînements
Après avoir bien savouré les quelques jours de vacances avec sa famille dans lesud de la France, le milieu de terrain in-ternational algérien de l’Olympique deMarseille Foued Kadir, qui a effectuéavec succès les tests médicaux obliga-toires au centre Robert Luis Dreyfusavant chaque début de saison, reprendrales entraînements avec ses coéquipiers àMarseille. L’Algérien avait bénécié dequelques jours de repos supplémentairespar rapport à ses camarades. Il est at-tendu ce mardi à l’entraînement.
 Moumen A.
Cheyrou
«Lorsqu’on joue au Vélodrome,il y a autant de drapeaux de l’OM que d’Algérie»
Les micros ne se bousculaientpas au nez et à la barbe deBênois Cheyrou dans la zonemixte. La plupart des journalistes accrédités pour lafinale de la Valais Cup 2013 quiopposait le FC Porto à l’OM(Score final 3-0) étaientportugais, ce qui fait que seulsl’agence France Info et
Le Buteur 
étaient au rendez-vous. Votre serviteur en a profitépour poser quelquesquestions au capitainede l’Olympique deMarseille.
Benoit Cheyrou, mercid’avoir accepté de prolongerun peu le jeu des questionsréponses et répondre aux questions du
Buteur 
.
Pas de quoi. Je suis là pourça… (Sourire).
Perdre face au FC Porto par3-0 à la nale de la ValaisCup 2013 suscite-t-il chez vous un sentiment de décep-tion ou bien le résultat vous im-porte peu ?
Lorsqu’on joue à Marseille, le résultatcompte toujours, même lorsque lematch est amical. On veut naturelle-ment tout le temps gagner. Ça n’estpas le cas aujourd’hui, on est quelquepart déçus. Ç’aurait été bien deconclure ce match par une victoire.
Est-ce le FC Porto qui était plus fortou bien c’est l’Olympique de Mar-seille qui n’y était pas ?
Il faut se le dire, nousavons joué un gros ca-libre aujourd’hui. Lefait de se retrouver àdix nous a quandmême compliqué latâche. Après, pour ré-pondre à votre ques-tion, je dirai que,nous aussi, nousavons manqué derythme aujourd’hui.Avec le travail fon-cier, les séances à lasalle de muscu (sic),les jambes sont en-core lourdes.
Foued Kadir est arrivé à Marseillel’hiver dernier. Six mois après, iltarde encore à s’imposer . Que luimanque-t-il pour faire son troudans le groupe marseillais ?
(Il rééchit) Pas grand-chose, en fait.Techniquement, c’est un joueur complet. Il a beau-coup de qualités. Son étatd’esprit est irréprochable.Je crois qu’il a toujoursmontré une grande vo-lonté de s’imposer dès sonarrivée à Marseille. Après,il va falloir lui laisser letemps de montrer se dontil est capable.
Peut-être qu’il a besoind’un peu plus de tempsd’adaptation
(Il nous coupe) Cela faitdéjà six mois qu’il est là. Jecrois que ce problème nes’est jamais posé pour lui. Ilest né dans la région, il a dela famille, je crois, à Marseille. Je croisqu’il est déjà imprégné de la culturedu club. Après, nous avons un groupetrès étoffé. Les places sont réellementdures à décrocher. Ceci fait qu’il vadevoir se battre pour s’imposer.
Savez-vous que l’Olympique deMarseille compte beaucoup de sup-porters en Algérie ?
(Enthousiaste) Oui, etcela ne m’étonne pas dutout. Lorsqu’on joue auVélodrome, il y a autantde drapeaux de l’OM qued’Algérie !
La sélection d’Algérieest à un match du Mon-dial 2014, avez-voussuivi son parcours ?
Je me suis informé desrésultats. Comme nousavons beaucoup d’inter-nationaux africainsdans le groupe, ça nousarrivé d’en parler. Je suisfranchement contentque l’Algérie réalise unebonne campagne éliminatoire. J’es-père qu’elle réussira à décrocher sonticket pour les phases nales.
Entretien réalisé à Sion par  Achour Aït Ali
Boudebouzcommencel’intersaisonpar un nul
Le FC Sochaux Montbéliardqui a repris les entraînementsle 1
er
 juillet dernier a disputéson premier match amical del’intersaison, avant-hier, face àl’AJ Auxerre. Les Sochaliens, en stage de prépara-tion à Vittel, se sont contentés d’un match nul, zéropartout. Ryad Boudebouz, le milieu de terrain inter-national qui a commencé à temps sa préparationavec Sochaux, a été titularisé d’entrée avecl’équipe-type. L’Algérien a montré de belles disposi-tions, rapporte le site internet du journal régionalLepays.fr. Ryad qui n’est pas trop sûr de continuerl’aventure avec son club formateur a joué une mi-temps. Il a été remplacé en deuxième période. Parailleurs, le défenseur latéral gauche algériend’Auxerre, Karim Djellabi a, lui aussi, joué face àSochaux.
 
De notre envoyéspécial à Sion (Suisse) Achour Aït Ali
Nottingham Forest sur Abdoun
Le meilleur joueur du championnat Grec, Djamel Abdoun, nemanque de contacts. Ciblé par des formations de Ligue 1 fran-çaise, l’Algérien qui avait montré son désir de continuer l’aventureavec le club champion de Grèce, l’Olympiakos le Pirée, est aussitrès courtisé en Angleterre où des équipes de Premier League etde Championship seraient intéressées par ses services. Déjàcontacté par Southampton, Abdoun, qui a reçu une offre concrètede cette formation, est dans le collimateur de Nottingham Forest,présidée par le richissime homme d’affaires koweïtien, Fawaz Al-Hasawi. Si cette transaction venait à se concrétiser, le club histo-rique de la capitale anglaise comptera donc deux Algériens puisque Adlène Guedioura qui était convoité par des formations de Cham-pionship a décidé de poursuivre l’aventure avec les Reds de Not-tingham.
Wolfsburg et Fulham restent à l’affût
La presse grecque d’hier a évoqué les contacts entrepris par la direction de NottinghamForest avec son homologue à propos du transfert de Djamel Abdoun, cet été. Lié à l’Olympia-kos pour deux saisons supplémentaires, Abdoun, qui était annoncé à Marseille, Saint-Etienneet Lille, intéresse aussi le FC Fulham et Wolfsburg, rapportent plusieurs sites grecs. Ce qui estcertain, Karim Aklil, son agent, aurait, toujours selon les journaux grecs, ramené une offretrès concrète d’Angleterre.
Matmour toujours titulaireavec Kaiserslautern
Le FC Kaiserslautern continue sa série de ren-contres amicales de préparation. Avant-hier, les ca-marades de Karim Matmour ont écrasé la formationde Nordsjælland sur le score net et sans appel dequatre buts à zéro. L’attaquant international algé-rien a été titularisé d’entrée dans ce match. Aprèss’être donné pendant 69 minutes, l’ex-joueur del’Eintracht Frankfurt a été remplacé en seconde pé-riode par Zellner.
 Varèse veut Ghezzal
 Alors que son agent avait déclaré que son pou-lain comptait ne pas changer de club, cet été, l’atta-quant algérien, Abdelkader Ghezzal qui est toujourssous contrat avec l’AS Bari, est annoncé sur le dé-part. Selon Calciomercato.it, Bari veut absolumentse débarrasser de son international algérien pourdiminuer un peu de sa masse salariale. Ghezzal quicoûte cher à la formation de Bari pourrait atterrir enSerie B où la formation de Varèse le veut cetteannée.
«Kadir a un état d’espritirréprochable, il va faut justelui laisser le temps pours’imposer»
«Cela  f ai t dé jàsi x mois queadir es t là.  Jecrois que ceproblème neses t  jamaisposé pour lui. Iles t né dans larégion, il a de la f amille,  je crois,à Marseille.  Jecrois quil es tdé jà imprégnéde la cul ture duclub»« Je suis f ranchemen tcon ten t quel Algérie réaliseune bonnecampagneélimina toire. Jespère quelleréussira àdécrocher son tice t pour lesphases f inales»

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->